N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Détente et Discussion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 159
Rang : B

Message(#) Sujet: Détente et Discussion Dim 29 Avr 2018 - 21:36



Depuis toujours Masao avait entendu parlé des verdures de Hi No Kuni et de leur position stratégique. Un carrefour commercial qui faisait la richesse du pays, et avait permis de développement le pays à grande vitesse. Mais de toute les attractions et lieu d’intérêt Masao en voulait en voir UN seul, l'unique et sublime Onsen Les Bains des Dieux.
Lui qui avait véçu dans un des meilleurs Onsen de Hai No Kuni, une île volcanique possédant de nombreuses sources thermales riches mais parfois dangereuses. Le Haijin voulait voir comment étaient les Onsen des autres pays, surtout le "meilleur" Onsen d'un Pays comme Hi.
La première impression celle de luxure, l'Onsen était entouré d'auberges et autres commerces qui attiraient le client. Ce point ne plu pas vraiment à Masao, car sur Hai la luxure de ce niveau était souvent attachée à la mafia ou à la démence du Daimyo en place. Mais au final cela représentait la popularité des sources.
Sans plus attendre le garçon entra dans l'Onsen et se présenta à l’accueil. l'ambiance était toute autres, beaucoup moins bling bling, bien plus calme et traditionnel.

un si bel endroit enfermé par les auberges bling bling et hors de prix. Quel dommage d'avoir un lieu si propice au calme entouré par la tentation et se déconnecter de l'essentiel. pensa le garçon.

Une sensation bizarre envahie le garçon, c'était la première fois qu'il se présentait comme client dans un Onsen et qu'il n'avait pas accès aux parties privées de l'établissement. Pour la première fois il était un inconnu et ne voulait pas jouer de la réputation de l'Onsen familiale pour avoir un traitement de faveur. Il souhaitait pour la première fois voir et ressentir se que les clients venaient chercher chez lui sur l'île des cendres.

Une fois l'entrée payée, il se déshabilla et se lava avec soin comme le veut la coutume.
Seule une petite serviette blanche l'accompagna dans le grand bain qui était plongé dans la brume de l'eau bouillante.
discrètement Masao laissa un peu d'eau entrer dans sa bouche pour la goûter et connaitre sa composition. Sur Hai l'eau venait du volcan et possédait beaucoup de soufre et de fer. a Hi le composition était toutes autres.
Cependant l'eau était à peut être à la même température, l'espace d'un instant il se revoyait auprès des siens après la fermeture de l'enseigne aux clients. Le moment où seuls les Asshu profitaient des sources et de la cendre de Hai.





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A - Musha-daishô
Messages : 797
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Détente et Discussion Mer 2 Mai 2018 - 15:06

Voilà plusieurs jours que keiji avait atterri à Konoha pour retrouver Yamanaka Shigo. Un bâtard Yamanaka né à Hai no kuni qui était également le pays natal du Yukimura.

Le Yamanaka et le Yukimura s’étaient fréquentés dans leur enfance alors que tous deux avaient été réduits en esclavage par des adultes peu scrupuleux sur l’Île de la Cendre. Dans leur malheur commun, Keiji avait pris en affection Shigo qu’il avait fini par considérer comme un petit frère. Un frère adoptif qu’il y avait encore quelques jours le samouraï croyait être mort voilà plus de dix ans. C’était Mairu - une Kinzoku qui s’était mise au service du Yukimura pour une raison qui était trop longue à expliquer - qui lui avait appris que Shigo était vivant et qu’il se trouvait au Village Caché de la Nation du Feu. Une nouvelle qui, aujourd’hui encore, Keiji avait du mal à croire mais Mairu n’était pas le genre de personne à inventer des histoires ni à affirmer une chose sans en être certaine.


Le désir de revoir ce petit frère adoptif qu’il avait cru mort depuis si tant d’années hantait Keiji mais malheureusement sa venue à Konoha n’était pas tombée au bon moment. En effet, sans le savoir, il avait atterri dans le Village Caché du Pays du Feu au moment où un premier examen chuunin réunissant les trois Grandes Nations shinobi y avait lieu. L’évènement en lui-même ne le dérangeait aucunement, au contraire, sans celui-ci son entrée dans Konoha aurait surement été plus compliquée et celui-ci lui offrait une occasion en or d’en apprendre sur les techniques des ninjas qui, dans la situation présente, il considérait plus comme des ennemis potentiels que des alliés. Le problème était plutôt que comme la plupart des shinobi du village Shigo avait été mobilisé dans l’encadrement du déroulement de l’examen chuunin et Keiji ne tenait pas à le déranger dans l’accomplissement de son devoir. Surtout que d’après le rapport que lui avait fait Mairu suite à sa rencontre avec le Yamanaka, ce dernier semblait lui en vouloir pour quelque chose que le samouraï n’arrivait pas à définir. Leurs retrouvailles pourraient donc tourner voire finir mal. Par conséquent, Keiji préférait attendre la fin de l’examen chuunin pour aller à la recherche de Shigo. En attendant, il assistait à l’examen et s’occupait comme il pouvait au sein de Konoha. Heureusement, ce n’étaient pas des distractions qui y manquaient.

Aujourd’hui, le Yukimura avait décidé d’aller se détendre dans un onsen au nom plutôt prétentieux à son goût mais qui semblait être assez prisé d’après ses observations personnelles.

- Tu ne peux pas me suivre. Ce n’est pas un bain mixte.

Paroles que Keiji adressait à Mairu qui s’apprêtait à le suivre alors qu’il prenait la direction du vestiaire réservés aux hommes. En guise de réponse, Mairu utilisa la technique d’henge pour se transformer en homme sous les yeux du Yukimura. Comprenant qu’essayer de raisonner la jeune femme qui avait beau être à son service mais n’en faisait en réalité qu’à sa tête, Keiji n’insista pas et poursuivit son chemin en direction des vestiaires des hommes, Mairu transformé en homme lui emboitant les pas.


{Le henge de Mairu}

Keiji et Mairu étaient de sexe opposé mais la pudeur n’existait pas entre eux bien qu’ils n’étaient pas un couple. Ainsi, le Yukimura se déshabilla sans se sentir mal à l’aise malgré la présence de la Kinzoku qui se déshabillait de son côté mais pour révéler un corps d’homme plus qu’efféminé au lieu de son physique aux formes bien généreuses habituelles.

- Tu tiens à attirer les regards des hommes présents ici pour que tu aies choisi l’apparence d’un uke ? … Tu aurais dû garder ta véritable apparence dans ce cas-là ! Lâcha Keiji qui n’était pas très content du choix de l’apparence de la jeune Kinzoku.

En effet, le corps qu’arborait la jeune femme attirait les regards des bien des hommes. Sans doute des hommes attirés par d’autres hommes, des « seme » en toute logique. Certains n’hésitaient pas à se retourner à leur passage alors qu’ils se dirigeaient vers le bassin d’eau chaude après avoir pris la douche obligatoire avant de s’y rendre.

Se baigner avec la petite survitesse autour de la taille était autorisée à l’Onsen les Bains des Dieux mais une fois calé contre un rocher dans l’eau chaude, Keiji enleva la sienne et la posa sur son épaule droite puis il fixa Mairu qui s’était positionnée à moins d’un mètre face à lui. Le faux « uke » le regarda un moment avant de disparaître sous l’eau fumante, sans laisser remonter la moindre bulle …


Dernière édition par Yukimura Keiji le Mer 2 Mai 2018 - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 348
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Détente et Discussion Mer 2 Mai 2018 - 15:46

La route fut longue jusqu'à Konoha, après cette visite pour le moins passionnante, un peu de relaxation ferait le plus grand bien à ce corps d'athlète que je n'avais pas. On m'avait conseillé des bains pour le moins divin, personnellement je ne voyais pas ce que de l'eau chaude pouvait apporter de bien à mon corps. Je privilégiais avant tout le contact féminin pour me revigorer, mais n'étant pas dans un pays conquis, je ne pouvais perdre du temps dans des bars. J'étais en mission et contrairement à mon camarade Len, j'évitais de boire durant les moments importants.

Comme j'étais un homme ouvert d'esprit, du moins légèrement, j'allais donc tester ces sources chaudes. Ne connaissant rien aux différentes coutumes et règles à respecter, je m'adressais à l'accueille pour que celle-ci m'explique en détails ce que je devais faire.

Une chose était sûr, moi je voulais en faire des choses avec elle...

Mais restons sérieux, écoutant à moitié ce qu'elle me disait, j'aurais préféré une démo, cela aurait été bien plus parlant et mon attention bien plus captivé.

Aucune infraction, j'avais compris... Je partis donc me laver comme la coutume le voulait, attachant une serviette blanche autour de ma taille pour ne pas en étonner plus d'un, je me glissais délicatement dans l'eau. Pour l'instant quelques personnes étaient présentes mais on sentait que toutes les tensions s'envolaient dans le ciel. Le silence régnait et celui qui oserait venir le briser se verrait puni par le dieu des bains.


* Hé ben, je ne pensais pas que j'apprécierais autant cette chaleur sur mon corps... Ce pays est tellement cool... *

Alors que tout était paisible, un autre individu rentra dans l'eau, il n'avait rien de spécial mais la suite de son action allait être pour le moins étrange. En effet alors que je le regardais du coin de l'oeil, cet homme amenait de l'eau à sa bouche pour la goûter... Alors oui c'était amené de manière discrète, un personnage lambda ne remarquerait sûrement rien, mais ma vision de shinobis vu l'acte dans sa totalité.

* Autant l'ambiance est sympa, mais les gens ici sont vraiment bizarres... Je ne vais pas faire long feu moi... *

Je le regardais comme un homme pouvait en regarder un autre, un peu de travers...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 159
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Détente et Discussion Sam 5 Mai 2018 - 14:17



L'onsen était très populaire mais possèdait aussi une grande superficie se qui permettait à tout les clients de ne pas être collés les uns aux autres. Quelques groupes étaient formés dans certains bains par des membres d'une même entreprise ou équipe. Cependant au regard du Haijin cet Onsen n'était pas ce que représentait pour lui les « vrai » onsen où l'on venait se faire soigner, passer un moment calmer ou discuter de façon conviviale. D'un coup d'oeil le garçon pouvait remarquer 3 groupes de personnes: les habitués, les touristes qui ne respectent les règles de bien séance d'un bain public et les voyeurs.
Étonnamment les voyeurs étaient souvent à la recherche d'un point de vue sur les biens féminins, mais dans à l'arrivée de deux hommes dont l'un clairement bien efféminés, de nombreux regards se tournèrent vers le « uke ».
mais ce n'était pas la première fois que Masao voyait ça, même dans son onsen il y avait des gens de la sorte, il les tolèrent tant qu'il y avait pas de débordement ou de gestes déplacés au sein de son établissement, après tout c'était un onsen pas une maison close.
Cependant une fois dans l'eau fumante l'homme coula lentement sans laisser de trace, évidement il profitait de l'ambiance cosy et de la vapeur d'eau pour cacher ses actions. Au fond de lui Masao connaissait la suite, surtout que son partenaire se trouvait qu'à un mètre de lui. Avec un sourire gêné Masao tourna donc la tête pour laisse de « intimité » au couple.
Or quand il se retourna il croisa le regard d'un autre homme qui le dévisageait sans vergogne.
Aussitôt le garçon se demanda se qu'il avait bien pu faire pour mériter tant de jugement dans un seul regard. Quelques secondes plus tard Le Asshu se souvenu qu'il avait goûter l'eau alors que c'était clairement pas une pratique courante ni à faire dans un tel lieu.
Le garçon se rapprocha un peu de l'homme en question pour lever le doute et éviter que le mal aise s’installe d'avantage.

Désolé si mon action vous a troublé. Je travaille dans un Onsen sur Hai No Kuni, nous avons pour habitude de « goûter » l'eau pour en connaître les propriétés et la composition. Je peux vous assurer qu'après votre sortie votre peau sera régénéré et revivifié par la source de l'onsen.

Masao laissa quelques instants de silence avant de finalement engager la conversation pour ne pas passer pour un homme désagréable qui étale sa science au premier venus.

Vous n'avez pas l'air de fréquenter souvent des onsens souvent. Vous venez de quels régions ? Il y a beaucoup de touristes et d'invités en ce moment dû à l'examen Chunin prévu entre les trois villages. Je viens de Kaze No Kuni, même si je suis originaire de Hai et vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A - Musha-daishô
Messages : 797
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Détente et Discussion Mer 9 Mai 2018 - 23:44

Beaucoup auraient interprété le regard que Keiji avait jeté à Mairu alors qu'il venait de se débarrasser de la serviette qui cachait la chose qui faisait de lui un homme comme une invitation à la jeune femme de lui "faire du bien" sous l'eau mais là était une idée qui était loin de traverser l'esprit du Yukimura. Au contraire, par le biais de ce regard, il avait exprimé silencieusement à la Kinzoku de se tenir loin de lui. Certes cela ne le gênait pas qu'elle le voyait nu et la voir sans rien ne lui faisait aucun effet mais le Yukimura préférait que la Kinzoku gardât sa distance alors que tous deux étaient entièrement dévêtus. Message oculaire que Mairu avait compris.

La jeune femme émergea de l'autre côté du rocher où s'était adossé Keiji. Soucieuse de la sécurité du Yukimura, la raison qui l'avait poussé à le suivre à Konoha, Mairu ne tenait pas à trop s'éloigner du samouraï alors que ce dernier avait fermé les yeux pour mieux savourer l'instant présent. Keiji avait l'habitude de fréquenter des onsen et avait donc appris comment profiter au maximum du bienfait d'une source chaude : il détendait tous les muscles de son corps et vidait son esprit de toute pensée négative. Il se prélassait sans retenue mais ses sens étaient restés en éveil par habitude. Ainsi, son ouïe captait le moindre bruit en ce lieu que chacun préférait profiter dans le silence. Enfin, certains ne se retenaient pas pour discuter mais ils le faisaient avec discrétion. Chose qui n'empêcha pas cependant Keiji de capter un nom qui lui fit ouvrir instantanément les yeux. Une voix venait d'énoncer son pays natal : Hai no kuni.

Tout doucement, le samouraï se redressa et pivota la tête en direction de l'endroit d'où provenait la voix mais ses yeux furent plutôt attirer par l'homme avec qui celui qui disait avoir travaillé dans un onsen au Pays de la Cendre était en train de discuter. La silhouette qui se profilait à travers la brume de l'eau chaude lui rappelait quelqu'un qu'il avait rencontré il n'y avait pas si longtemps. Keiji ne mit pas longtemps pour avoir la confirmation sur l'identité de la personne. C'était bel et bien Hari Kenjin, un iwajin qu'il avait croisé à Taki no kuni alors que tous deux étaient en mission.

Après une hésitation se demandant s'il allait déranger les deux hommes qui étaient à présent en train de converser, Keiji finit par les rejoindre.

- Hari Kenjin ! Je me disais bien que c'était toi ... Est-ce un ami à toi ?

Faisant mine de ne pas avoir entendu la conversation entre les deux hommes, Keiji se présenta à celui qui était peut-être un haijin d'origine tout comme lui.

- Bonjour. Moi c'est Yukimura Keiji et … lui c'est Makoto. Mon compagnon de voyage.

Entre temps, Mairu toujours sous son apparence de "uke" avait rejoint les trois hommes sans être invitée. Keiji aurait préféré qu'elle restât derrière le rocher mais la jeune femme n'était pas disposée à le laisser s'éloigner seul …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 348
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Détente et Discussion Lun 14 Mai 2018 - 16:39

Il avait donc pour habitude de goûter l'eau des bains histoire d'en savoir la composition exacte. On pouvait donc dire que cet homme était une machine à ressentir les composants d'un bain... Il devait posséder des papilles exceptionnelles pour pouvoir sentir quelque chose. Je le regardais avec moins de mépris mais toujours avec un regard d'étonnement, il fallait que je me remette de ce qu'il venait de m'annoncer. A la limite, il m'aurait dit qu'il avait soif, j'aurais pu comprendre...

* Reste calme... C'est peut-être une coutume chez eux, pour être sûr que le bain est à la bonne température ou un truc comme ça... Reste tolérant... Pas de remarque méchante, pas d'ennemi que des amis... *

Je faisais le tour dans ma tête pour me retenir de l'insulter ou tout du moins de lui expliquer que son geste n'était en rien une bonne manière de se présenter. Finalement, après quelques secondes de répits, il revenait à la charge avec des questions tout à fait banales. Je m'attendais à ce qu'il me demande ce que j'avais mangé ce matin ou bien si j'avais déjà bu l'encre qui me servait à faire mes tatouages. La plupart du temps un homme fou l'est tout le temps, ça n'avait pas l'air d'être son cas, je répondis donc à ces questions et posait les miennes par la suite.

Toujours avec une certaine attention, je parlais doucement comme si je me méfiais de lui.


« Je viens de Tsuchi no Kuni... J'accompagne une machine à tuer qui est venu passer l'examen, d'ailleurs je suis bien content de ne pas participer... »


Je parlais naturellement de Hiko, de toute façon ils allaient vite se rendre compte que ce nain de jardin n'avait rien d'inoffensif, il m'en avait fait la démonstration durant notre traque. Par chance pour les autres, il n'a rien d'un sadique, de ce que j'en savais, même si sa spécialité semble être la défense, je ne resterais pas serein en duel face à lui.

« Pour ce qui est des bains, c'est la première fois que je participe à cette relaxation et je dois dire que je suis étonné dans le bon sens du terme. Ta compagnie n'est pas celle que j'espérais, où sont les bains des femmes, tu dois bien savoir ça non ? »

Alors que je terminais ma demande plutôt directe pour observer les délicates et ravissantes formes de la plus belle créature jamais inventé sur cette terre, je rencontrais un nouvel énergumène. Sa voix vint directement dans mon esprit, un homme important qui venait sûrement lui aussi se relaxer. D'un geste de la main je le saluais, mes pensées étaient encore sur l'acte précédent...

« Ami... Ami... Disons connaissance du moment... Il goûte l'eau pour savoir si elle sera bonne pour son corps ou pas. C'est la coutume ici alors exécute toi Keiji haha !! »


Je retrouvais un peu le sourire, même s'il était bizarre, il avait quand même l'air sympa, je devais lui donner une autre chance.


« Qu'est-ce que vous êtes venu faire ici du coup ? Un samouraï de plus à Konoha, j'en ai rencontré un lors de mon arrivée. Un mec top ! Un beau sabre à la hanche, pas aussi visible que t'es deux lances mais sûrement tout aussi pratique ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 159
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Détente et Discussion Mar 15 Mai 2018 - 17:19



Les Onsens étaient un lieu de détente mais aussi de rencontre, on pouvait discuter de façon plus personnelle avec son propre patron sans empiéter sur le travail de travail. On pouvait y rencontrer des habitués pleins de bon conseil pour des touristes. Masao était dans la dernière catégorie : une rencontre fortuite entre deux inconnus et deux touristes.
L'homme avait l'air d'être hésitant malgré les justifications du Asshu, réaction encore normal pour quelqu'un qui n'avait aucun savoir sur les onsens où leur bienfait. Même rare était ceux qui aurait pu reconnaître le vrai fond de l'action du Haijin, il n'était donc pas vraiment étonné qu'on le juge sur son action même si il ne voulait pas avoir une mauvaise étiquette.
Avec son brin de conversation, le garçon appris que son interlocuteur était de Tsuchi No Kuni, le pays de la roche. Il y avait clairement moins de sources thermales, mais plus de cascade dans ce pays, cependant l'eau des montagnes et des glaciers étaient d'une incroyable pureté et simplicité, toute aussi bénéfique pour organisme.
Cependant la raison de sa venue enchanta un peu moins Masao, il était là pour surveiller une « machine à tuer » envoyé par le village d'Iwa pour voir si il était apte à devenir Chunin, au même titre que Masao.

Je ne sais pas si savoir tuer en série soit une qualité indispensable pour devenir Chunin. Cela dépend peut être de la politique du village. Je participe aussi à cet examen. J'aurais peut être honneur de rencontrer votre genin.

Masao avait peur qu'il s'agisse d'un second Eiki, un homme prêt à écraser les autres par la force pour le moindre raison et à la première occupation, il espérait pourvoir user de sa diplomatie pour réussir les épreuves et montrer qu'il y avait pas que la force brute dans la panoplie d'un shinobi.
Finalement l'homme tatoué reprit un sujet moins houleux : les bains. Qu'il trouvait particulièrement agréable. Or la compagnie de Masao n'était pas celle qui espérait, il voulait voir des femmes. Aussitôt Masao comprit de quel genre d'homme il s'agissait, le genre d'homme que Masao s'efforçait d'éloigner de la cloison entre les deux bains sur Hai.

Ah je vois. Effectivement cela peut se comprendre. Mais sur Hai, comme ici et partout ailleurs. Il est clairement mal vu et mal venu d'observer les bains des femmes. Même si cela est très attirant. Vous risquez la simple exclusion de l'onsen, jusqu'au black list et des problèmes avec le justice selon la politique du village et du pays.

Je pense que vu la superficie de cet Onsen, le bain des femmes doit se tenir derrière ce mur. Il est plus épais que les autres, et peut être même protégé par des sceaux ou des jutsus si un shinobi est employé ici. Les directeurs de bains publics les plus extrême vont jusqu'à sceller la vue des voyeurs d'après mes parents. Pratique qui ne doit pas se faire ici comme sur Hai vu les mesures déjà prises. Mais à vos risques et périls.

L'homme avait l'air vraiment parti pour jeter un homme sur le mur que Masao venait de pointer du doigts. Il était presque curieux de savoir si l'homme allait courir le risque juste pour se rincer l'eau quelques secondes. Quand à Masao il connaissait aussi les failles dans les systèmes et d'autres moyens de voir les femmes de l'autre côté sans pour autant prendre de risques inutiles.



Soudain un homme accosta Masao et son interlocuteur, il avait l'air de le connaître par son prénom : Hari Kenjin. L'homme s’appelait Yukimura Keiji et était accompagné par le « uke » qui allait sous l'eau pour faire on se sait quoi.
D'après les dire de Hari-Sama, l'homme était un samouraï tout comme Eiki.. qui était plus un Rônin au yeux de Masao car il ne respectait pas le Bushido. Le Kenjin avait croisé un autre samouraï aec un sabre à la hance, peut être qu'il avait vu le Buyuu....

Un autre samouraï de Tetsu ? Enchanté . Hari-Sama, vous avez peut être croisé Eiki-Chan, un membre de mon équipe shinobi, si vous avez croisé un samouraï portant le bandeau de Suna.

Masao était ravi de rencontrer de nouvelles personnes de villages différents et de pays différents. Cela le changeait un peu des intrigues sinistres entre les Ketsueki et les Kawaguchi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A - Musha-daishô
Messages : 797
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Détente et Discussion Mer 16 Mai 2018 - 12:15

- Si c’est la coutume alors je m’y plierai mais après toi mon cher Kenjin, lâcha Keiji sur un ton facétieux.

Keiji n’aimait guère se moquer d’autrui mais il se permit de répondre à la blague du Hari.

Le samouraï trouvait également étrange de boire de l’eau où des hommes se prélassaient presque en permanence et où sans doute plus d’un devaient se lâcher. L’eau avait beau faire du bien au corps, il doutait cependant qu’elle était potable. Un homme ordinaire tomberait certainement malade en la buvant mais ce qui ne semblait pas être le cas du kazejin originaire d’Hai no kuni et dont Keiji ignorait le nom parce que celui-ci ne l’avait même pas communiqué à Kenjin. En tout cas, keiji ne désirait pas tester cette coutume dont il ignorait l’existence jusqu’à présent bien qu’il fût lui-même originaire de l’Île de la Cendre. Après il fallait avouer qu’il n’avait jamais fréquenté un onsen sur l’île bien que ce n’était pas ce genre d’établissement qui y manquait. Sa situation bien miséreuse de l’époque ne lui avait pas permis de goûter à ce luxe.

Kenjin disait avoir croisé un autre samouraï à Konoha. Keiji pensa alors à Taira Shingen qui était une vieille connaissance qui tenait, à sa grande et mauvaise surprise, un dojo dans le Village Caché de la Nation du Feu. Le kazejin parla pourtant de Buyuu Eike, un pseudo samouraï que le Yukimura connaissait également ; l’ayant croisé dans un bar il n’y avait pas si longtemps.

Taira et Buyuu, deux guerriers qui avaient décidés de s’allier aux ennemis du pays qui les avait fait naître mais dont les personnalités étaient totalement différentes. En effet, si le Taira était resté un homme digne malgré son écart de conduite, le Buyuu était cependant devenu un guerrier tombé bien bas dans la déchéance. Un homme qui avait bafoué le bushido et qui ne devrait même plus se présenter comme un samouraï. Il ne méritait même pas le statut de ronin aux yeux du Yukimura qui le considérait plutôt comme un parfait scélérat. Eike n’avait aucune once d’honneur. Il était une véritable honte pour ceux qui respectaient la voie du bushido.

- Si vous parlez de Buyuu Eike, ce n’est pas un samouraï ! Ce n’est pas parce qu’un homme se trimbale un beau sabre à la hanche que c’est un samouraï !

L’intonation et la voix de Keiji révélaient toute sa frustration. L’air jovial qui se peignait habituellement sur son faciès avait céder sa place à une expression bien grave. Le mettre sur le même piédestal qu’un déloyal personnage était une véritable insulte pour lui dont l’idée de trahir son Seigneur ou Tetsu no kuni n’effleurait même pas l’esprit.

Retrouvant rapidement son calme, keiji répondit à la question de Kenjin.

- Je suis ici pour retrouver un vieil ami mais il est très pris par cet examen chuunin alors je patiente en attendant qu’il ait du temps à m’accorder
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 348
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Détente et Discussion Sam 19 Mai 2018 - 10:58

Le paradis se trouvait donc juste derrière ce mur, vous ne me ferez pas croire que les personnes qui ont construit cette source chaude n'ont pas fait exprès. La tentation était grande mais plus j'écoutais mon camarade parler, plus j'essayais de m'échapper sous l'eau. Ma tête se baissait au fur et à mesure jusqu'à être complètement sous l'eau, je ressortis tout doucement, comprenant que ce vice au fond de mon coeur ne devait pas prendre le dessus.

Il avait l'air d'être un expert des bains, les rumeurs infondés venaient forcément de quelque part et je ne prendrais pas le risque de devenir comme Len juste pour admirer les plus belles créatures du monde.

La discussion reprenait une tournure habituelle, discutant de nos amis les samouraïs. Voilà qu'il devenait courant dans croiser de nos jours, dire qu'il y a peu on se combattait, les mentalités évoluent et ça faisait plaisir à voir. Malgré ça il y avait l'air d'avoir confusion, en effet j'entendais le nom d'un soit disant samouraï mais ce n'était pas celui que j'avais rencontré.


« Pas de méprise Keiji, celui que j'ai rencontré en arrivant à Konoha se nomme Taira Shingen, un homme de valeur avec de l'ambition.

Il m'a fait faire une petite visite guidée du village et je dois dire qu'on a beaucoup discuté. C'est un personnage très intéressant... On devrait se recroiser un jour ou l'autre... »


Je ne voulais pas créer de malentendus, on pouvait avoir son opinion sur une personne mais cela ne devait pas se répercuter sur une autre. Shingen semblait être un vrai samouraï, son sabre à la ceinture n'était pas là pour faire jolie.

Keiji était donc venu ici pour rencontrer un vieil ami, sûrement un ninja de Konoha du coup, vu que celui-ci était occupé à préparer l'examen. Puis il était logique de venir à dans ce village si son ami en faisait partie, c'était le moment idéal vu que l'entrée était certes plus contrôlés mais laissait rentrer même les étrangers. Cette opportunité s'offrait aussi à moi, même si personnellement je n'étais pas venu rencontrer quelqu'un, seulement en apprendre un peu plus sur ce village, ces traditions ainsi que faire des rencontres. Avoir des contacts restait une chose primordiale pour mon objectif.

Laissant bouger ma main sur l'eau, je repartais dans mes pensées à voix haute.


« Ne t'inquiète, Hiko n'est pas vraiment quelqu'un de violent... Disons qu'il est assez fourbe dans sa manière de procéder, pour lui il est plus simple de capturer que de tuer, donc « machine à tuer », n'était sûrement pas le bon terme.

Mais bon... L'examen n'est pas vraiment là pour qu'on observe nos petites pousses, cela permet surtout à nos dirigeants de se rencontrer, de discuter plus pacifiquement. Ils ne peuvent pas créer un conflit ici, sauf Konoha, ils ont l'avantage du terrain et pourrait nous tendre des embuscades assez facilement. Nous sommes des shinobis, rester sur nos gardes, cela fait partie du boulot haha !! Puis s'il essaye de me tuer il risque de se prendre un sacré retour de bâton... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suna
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 159
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Détente et Discussion Dim 20 Mai 2018 - 17:56



Les deux hommes se jetaient des blagues par à part au goût de l'eau, Masao préféra les ignorer il n'avait pas de compter à leur rendre au final. Il était là pour passer un bon moment et évaluer cet onsen mondialement connu. Puis la conversation pris un tournant inattendu, apparemment d'autres samouraï se trouvaient en ville et Eiki était l'un deux. Au fond de lui Masao avait peur que le Rônin ne fasse de l'ombre au Kanzetsu avec son mauvais comportement.
Cependant le dernier arrivé n'avait pas l'air de l'aimer tout comme Masao, il ne le considérait même pas comme un samouraï

Effectivement je vous l'accorde. J'ai eu des différents avec lui sur la mise en pratique et le respect du Bushido. Je suis ne ni sabreur ni samouraï mais je connais les vertues du Bushido et en applique certaines dans mon quotidien, mais lui non. Je le considère plus comme un Rônin car il a toujours possibilité qu'il trouve sa rédemption même si c'est pas gagné. Cependant il reste un excellent combattant dommage qu'il combatte pour des idéos erronés

Masao pouvait sentir le mépris et la frustration de l'homme par rapport à Eiki, il était évidement que le garçon ne lui avait pas laissé une bonne image de lui... et peut être des Kanzetsu au passage....
Masao appris que les deux hommes parlaient plutôt de Taira Shingen, un samouraï honorable et respectueux du Bushido, l'exact opposé de Eiki. D'après les dires de Hari il était de bonne compagnie et lui avit présenté la ville sous son meilleur jour. Devant une telle présentation le Asshu voulait bien rencontrer un vrai samouraï avec lequel il pourrait partager sa vision du Bushido et ne pas être conflit permanent et devoir donner des leçons à un garçon de 15 ans qui pensent avoir tout vu et tout fait.

Une fois de plus Masao vit la magie des onsens opérer : l'un était là pour revoir un ami, pour le moment pris par l'examen, le second était là pour accompagner son protégé au fameux examen et Masao allait y participer ! Tout les trois n'avaient probablement rien en commun mise à part cet examen. Heureusement le protégé de Hari-Sama n'était pas quelqu'un de violent ou de méchant, mais plutôt fourbe, il avait la fâcheuse tendance à capturer les ennemis plutôt que les tuer. C'était là une force plutôt qu'un inconvénient car un shinobi ennemi capturé avait bien plus de valeur qu'un shinobi mort.
Hari insinua aussi que l'examen n'était qu'une couverture pour que les Kages se retrouvent pour parlementer et montrer un peu la force de leurs villages.

Au faite, d'où venait vous Keiji-Sama  et Makoto-Sama ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A - Musha-daishô
Messages : 797
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Détente et Discussion Hier à 16:18

- Taira Shingen, un homme avec de l’ambition en effet … Keiji marqua un bref silence … Un peu trop même peut-être.

Quelques mots lâchés sur un ton plutôt grave qui délivraient deux informations capitales à l’interlocuteur : d’une que le Yukimura connaissait le Taira et de deux qu’il n’approuvait pas tellement les entreprises passées et à venir de celui-ci.

Keiji n’aimait pas se mêler des affaires des autres alors il n’était pas du genre à entraver l’ambition d’autrui quant bien même il trouvait celle-ci bien trop audacieuse, cependant, il n’hésiterait pas à contrecarrer une entreprise qui pourrait provoquer un désordre à Tetsu no kuni ou au sein de son clan. Et si ce que Shingen avait entrepris jusqu’ présent n’avaient pas eu des répercussions sur le Pays de Fer, Keiji redoutait cependant que les objectifs à venir de son camarade samouraï ne perturberait la paix fragile établie actuellement à Tetsu.

Keiji adhérait au désir du samouraï konohajin de faire du Pays de Fer un pays plus ouvert mais pas à n’importe quel prix. Ça serait sans faire couler le moindre sang mais le Yukimura soupçonnait le Taira d’être un assoiffé de pouvoir et qu’il était sans doute du genre prêt à tout pour parvenir à ses fins. Un comportement indigne d’un valeureux samouraï mais keiji n’était pas un niais qui ignorait que nombreux de ses camarades aimaient interpréter le bushido à leur convenance.

- Tu parles de ton bâton qui est en train de frétiller sous l’eau ? Plaisanta Keiji à l’intention de Kenjin, désirant détendre l’atmosphère. Je sens d’ici tes hormones s’affoler. Serais-tu en période de rut l’ami ?

Son odorat très développé, héritage de son compagnon animalier qui avait cette faculté, le samouraï et Dôbutsu dans l’âme était capable de sentir et d’identifier la nature de l’effluve qu’émettait le corps lorsque celui-ci se trouvait dans un état particulier. Actuellement, Keiji ne faisait pourtant qu’interpréter l’état de Kenjin dont il avait entendu les propos quelques peu salaces. Il faisait bien trop humide pour qu’il puisse déterminer l’odeur émaner d’une personne sans l’analyser de plus près et plus profondément.

Keiji se concentra ensuite sur le sunajin.

- Tu me sembles un bon gars … Comment te nommes-tu ?

En effet, le sunajin ne s’était toujours pas présenté ni à lui ni à Kenjin.

- Quant à moi et Makoto, nous sommes de Tetsu no kuni mais je suis originaire de Hai no kuni.

Nous y sommes enfin. Keiji savait que le sunajin était également originaire de l’Île de la Cendre et celui-ci venait d’apprendre que lui aussi l’était …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Détente et Discussion

Revenir en haut Aller en bas
 

Détente et Discussion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Onsen Les Bains des Dieux-