N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Groupe #3 : Un pied dans la tombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1287
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Dim 8 Avr - 11:40

Bam ! Une nouvelle explosion retentit dans la forêt suivie par un rire alors qu’une des ombres les bras bien écarté tournait sur elle-même. Comme si elle était sous la pluie et non pas au milieu du souffle de la déflagration. A son épaule, il y avait une besace pleine d’explosif et elle ne tarda pas à plonger ses mains gantées dans celle-ci et de ressortir une nouvelle bombe. Un nouveau rire s’élevait alors qu’il allumait la mèche et la lançait même sans regarder. A cause du souffle, sa capuche tomba et fit apparaître le visage d’un homme haut et en couleur. Laissant reconnaître certainement aux ninja un des amuseurs lors du festival, après tout celui-ci en avait plus l'apparence que celui du ''méchant.'' Pourtant, il ne faisait aucun doute à la lueur dans ses orbes, qu'il n'avait pas toute sa tête et avec l'arme qu'il avait dans les mains, il était d'autant plus dangereux.

Tandis qu’il s’apprêtait une fois de plus de mettre ses bras contre son corps, il fut empêché par deux gros bras de part et d’autre. Le rire presque hystérique de l’homme sembla se calmer peu à peu.

-« Boss, si vous continuez comme ca, vous allez nous faire sauter avec ! »
-« En plus, la demoiselle avait dit qu’on devait partir discrètement…avec votre basard, maintenant c’est rapté. »
-« Qu’est-ce que je vous disais ! » Râla un troisième homme qui était resté dans l’ombre.




    Ordre de post :
    • Yamanaka Sho
    • Hyûga Tosh
    • Ama'kyuden

    • Yasura Den'ki
    • Masao Nikkou
    • Ragna
    • Yamanaka Iji
    • Narrateur


    Règles :
    • Respectez l'ordre de post.
    • Vous avez 48h après la dernière réponse pour poster.
    • Le premier tour est un tour d'introduction, aucune technique ne peut être utilisée durant ce dernier.
    • Prenez en compte le contexte et la description des lieux.
    • Arrêtez le clown et ses trois sbires et faites en sorte de savoir où il a placer ses bombes.


    Bon RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 714
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Dim 8 Avr - 20:57

Dans le centre de Konoha, je m'étais posé dans un coin tranquille où peu de personne passait. Un soirée en mouvement, j'avais acheté une brochette de poulpe et un nouveau paquet de cigarette. Mon indépendance à ces cônes de tabac me ruinait totalement, le peu d'argent que je gagnais en mission allait directement dans les clopes. Je me décidais de me poser sur un toit pour fumer ma clope tranquillement. Ma clope au coin de mes lèvres, j'observais paisiblement les étoiles. Une lueur incandescente, une fumée venait naître aux creux de mes main. C'à ce moment que j'entendais des pas venir vers moi, mon regard se retourna vers l’arrière ... C'était mon père. Il se posa près de moi et se brûla une cigarette. Il n'avait rien dit, comme quoi, j'avais de la chance.

Aucune conversation, on observait seulement les étoiles. D'un bonne bouchée, j'attrapais l'une des tentacules du poulpe. Des mâchements rapide et discret, konoha pouvait vivre en paix avec notre unité de ninja. C'à ce moment qu'une explosion retentit dans l'ouest de Konoha, je me levais rapidement. Observant au loin, la fumée noiraude remontait peu à peu. Les flammes commençaient à grignoter les maisons, il fallait agir vite. D'un simple touché de sa tempe, mon père venait de s'informer des évènements. Plusieurs ninjas avaient été dispatché à Konoha, finissant le poulpe d'une bouchée, je me retourna vers mon père. Mon père venait d'être envoyé pour récolter des informations sur cette attaque et moi bien-sur, il fallait que je me bouge vers l'explosion. Autant vous dire que en tant que genin, je devais faire le boulot le plus dangereux. Le curdent au coin de la bouche, je sautais de toit en toit. Observant à droite et à gauche, les foules de civils s'engouffraient dans les grottes de Konoha, le seul endroit en sécurité dans le pays de la feuille. Des gouttes de sueurs perlaient sur mon visage, j'avais subitement une montée d’adrénaline. Arrivant à l'endroit de l'explosion, mon regard se concentra sur la bande d'attaquant. J'étais seul pour l'instant. Je ne pouvais que les ralentir.

Un putain de cirque, on venait d'être attaquer par un clown et trois de ces sbires. Essuyant mon front, j'étais bien dans la merde si personne venait dans ce secteur de Konoha. J'allais devoir me taper ces bandes de taré à moi tout seul. Je n'avais pas les compétences pour les abattre tous, j'étais un Yamanaka, je n'avais pas d'attaque de taijutsu surpuissante ou encore une attaque de zone qui pourrait les détruire d'un coup. J'étais seulement Yamanaka Sho. Pourtant, j'oubliais cet certaine peur et diffusait mon chakra dans le sceau sur ma main droite. Un katana apparut, planté dans le sol, je l'attrapais tout en le posant sur mon épaule. Autant se la jouer gros dur, avant que les rescousses arrivent. Bougez vous le cul ... Bande de naze.

    Bon le clown, on est pas venu pour prendre le thé hein ? Bah ramène-toi imbécile !


Voilà que je me la jouais comme un mec trop puissant. J'allais m'en prendre plein dans la gueule, c'était certain. Posant une cigarette entre mes cigarettes, je l'allumais avant qu'il vienne me tabasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 46

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Lun 9 Avr - 23:00

La nuit était douce et la fête battait son plein, l’alcool coulé à flot, ce n’était pas monnaie courante au village j’irais même jusqu’à dire que c’était proscrit pour les ninjas. Cependant les heures que nous vivions étaient sombres cette fête était un rayon de soleil dans ce ciel noir. J’étais assis un peu à l’écart la foule, un verre de saké a la main je regardais les gens danser autour du feu. J’aperçus une connaissance de loin, je me levai et commençai à me diriger vers elle.

Quand tout à coup un incident vint interrompre ce moment d’oisiveté une explosion retentit autre part dans le village, tout le monde s’étaient tut il n’y avait plus un bruit, les musicien avaient arrêté de jouer et plus personne ne dansaient, l’ambiance s’alourdit.

Dans un premier temps je pensais qu’un feu d’artifice avait été tiré au cours de la fête, je sautai sur un toit pour voir ce qu’il se passait mais je ne vis que de la fumée au loin, c'était beaucoup plus grave, il y avait un problème je sautai du toit afin de me diriger vers l’explosion quand une seconde explosion retentit seulement cette fois-ci elle n’était qu’à quelques mètres de moi, surpris le souffle me fit perdre l’équilibre /putain qu’est-ce qu’il se …/

Un rira sadique éclata juste après l’explosion, un frisson glaciale me traversa, la peur commençais à me saisir. Je reprenais mes esprits, les cris de la foule se faisaient entendre dans toute la zone, je me relevai et vérifiai que je n’étais pas blessé ce qui était le cas. J'entendais aussi les pleurs d'un enfant non loin de moi, il était juste en dessous du toit collé contre un mur, je le prit et l’emmena en sécurité plus loin et revint sur les lieux de l'explosion.

Je regardai deux secondes les lieux, il y avait 3 hommes au centre des flammes puis un quatrième arriva quelques secondes plus tard, en regardant de plus près un d’eux était déguisé en clown. C’était lui le responsable de tout ça, en regardant non loin de moi il y avait un homme avec un katana a la main arborant un bandeau de Konoha, je ne le connaissais pas mais il allait affronter les trois hommes et il allait avoir besoin d'aide.

Donc je m’approchai de lui rapidement et lui dit calmement:

- "Apparemment Konoha est attaqué, c’est la deuxième explosion qui frappe le village mais il faut qu’on s’occupe d’eux avant de venir en aide aux autres et apparemment il n’y a que nous. Ah et au faite je suis Yasura Den’ki Genin de Konoha."


Je repris mon souffle et continuai :

- "Je manipule la fumée, je n’aurais aucun mal à me camoufler dans celle produite par les flammes par contre il faut que tu les occupes et les attires dans la fumée une fois dedans il ne devrait plus pouvoir en sortir ou pas en un seule morceau. Je vais essayer d’agrandir la zone enfumée mais je ne pourrais jamais recouvrir toute la zone. Et toi c’est quoi ta spécialité ?"

La communication entre nous allait jouer un rôle important car nous ne nous connaissions pas, heureusement pour moi les ennemis me rendaient service en utilisant des explosions, ça ne fera que me facilité le travail. Mais même si j’arrivais à en tuer un les autres comprendraient vite le danger et s’éloigneraient de cette zone mais il fallait essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 404
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Mar 10 Avr - 3:36

*Quelle attraction horrible...*

Tosh sortait tout juste du Colisée où l'on pouvait participer à l'attraction "affrontez vos peurs". C'était de loin l'attraction la plus cruelle que Tosh avait dû affronter. Mais bon, le cauchemar était enfin fini et le Hyuga revenait vers le centre-ville, l'endroit où se concentrait la populace. Tout le monde était joyeux et euphorique, l'odeur des brochettes, des ramens et autres embaumait l'air. Il s'arrêta pour acheter dix brochettes de poulet accompagné de sauce cacahuète. Ne voulant pas attendre d'être correctement installé, il mangea en marchant. Il ne put s'empêcher de fermer les yeux afin de se concentrant uniquement sur le goût quasiment magique de cette nourriture préparé par le clan Akimichi.

Il mit une dizaine de minutes à trouver un emplacement aéré, tranquille où il pourrait savourer tranquillement son repas. Le ciel était étoilé à souhait et on aurait put croire qu'elle brillait encore plus encore, qu'elles participaient à la fête à leurs manières avec les villageois. Cette fête était un franc succès, tout le monde riaient, s'amusaient et dansaient, rien ne viendrais troubler les festivités.

C'est à ce moment qu'une explosion retentit plus loin, Tosh pensa d'abord à une attraction, il ne savait pas à quoi elle consistait mais bon, une deuxième explosion se fit voir. On pouvait entendre les cris des villageois paniqué, les shinobis expérimenté saisirent leurs kunais à la première explosion, et partirent directement sur le site de l'explosion. C'est là que le Chaton percuta, c'était une attaque, Tosh se redressa, lâcha à regret les dernières brochettes et fonça vers le site de l'explosion. Il passa par les toits afin de ne pas être gêné par la foule qui allait soit se barricader chez eux ou soit qui allait se réfugier dans les grottes de Konoha. Le Hyuga croisa quelques Shinobis qui allaient en sens inverse, sans doute pour protéger les villageois. La colonne de fumée se rapprochait, et la chaleur montrait bien que Tosh était quasiment arrivé à destination. Il pouvait désormais voir les flammes qui s'élevait des maisons: la baston était proche!

Tosh activa ses Byakugans et put ainsi voir à travers les dernier obstacles: Ils y avaient en tout cinq hommes, deux faisaient face face au trois autres. Le jeune Hyuga avait encore des progrès à faire en Dojutsu et donc il ne put pas avoir d'information supplémentaire. La seule chose qu'il nota était qu'un gars tenait des choses dans sa main, Tosh n'avait aucune idée de ce qu'était ces trucs. Au fur et à mesure qu'il s'approcha, il vit que les deux gars étaient des ninjas de Konoha, il ne les connaissait pas mais sa n'avait pas vraiment d'importance tout de suite. Le Hyuga décida de ne pas rejoindre les deux Konohajins, il contourna la zone en essayant de ne pas se faire voir et se cacha sur un toit derrière un bloc de béton juste à gauche des trois gars inconnu. Il espérais les attaquer par surprise et donc ne fit aucun signe à ses alliés qui pourrait compromettre sa position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Messages : 2140
Rang : Par

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Jeu 12 Avr - 8:23

Ama'kyuden n'a pas posté dans les temps. Son tour est donc sauté, la prochaine fois il sera disqualifié. C'est au tour du Chroniqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Jeu 12 Avr - 9:25

Un éclat de rire résonna une nouvelle fois dans la forêt de Hi no Kuni. Les trois sbires s’écartèrent de l’homme, avec un regard en coin pour celui-ci. Bien plus préoccupé par leur chef que par l’arrivée des shinobi. Après tout, pour eux, celui-ci était bien plus dangereux qu’une poignée de ninja. De plus, ils devaient s’assurer que la mission serait correctement remplie, sinon ce serai avec l’investigatrice de tous ceci qu’ils auraient des soucis.

Le clown se reprit et effaça le filet de bave qui lui coulait le long de la bouche mais son regard n’était pas moins fou, si même le sourire qui se hissa sur ses lèvres. Empoignant le sac d’explosif, il le laissa tomber à côté de ses pieds, les trois hommes firent un bon sur le côté.


-« Oooooooh oui. Je viens ! » Déclara d’une voix ravie l’homme au chapeau de pirate alors qu’il courrait vers le jeune homme qui venait de le provoquer.

Mettant sa main à sa ceinture, il fit un vif mouvement du bras, comme s’il dégainait un sabre et lorsque sa main arriva de façon droite et à la verticale, il laissa tomber entre ses doigts une douce poudre. Aspergeant le gamin imprudent qui avait allumé sa cigarette et qui lui faisait de l’œil.

Boum ! Une nouvelle explosion retentit et l’homme rit de nouveau à gorge déployée. Les deux bras bien ouvert, tendit de manière horizontal, la tête vers le ciel.

Les trois sbires restaient un peu en retrait et essayait de repérer le taux de poudre qu’il y avait à présent sur la zone de combat. Priant pour le pauvre gamin, celui-ci n’était certainement plus qu’un nuage de cendre.


Hrp : Le Clown envoi donc de la poudre sur toute la zone de combat. Les trois sbires n’attaquent pas, ils restent derrière leur chef.
@ Sho : La poudre à canon est considérer comme de rang C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 714
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Sam 14 Avr - 17:20

Enfin. Un Konohajins était venu à ma rescousse, je ne les connaissais pas. Un team double tranchant, eh oui bien sur, on pouvait être de puissance équivalente et lorsqu'on était ensemble, on pouvait battre ce clown sans problème mais est ce qu'on allait travailler ensemble. Tel est la question. J'étais un Yamanaka et il fallait me prendre comme un soutien, j'étais solitaire niveau combat. Pas de travail avec mes coéquipiers, de plus, il fallait que je montre à cet famille de Hyûga, qui était les patrons de Konoha. Mes prunelles marrons balayait la rue, la fumée noiraude s'échappant des grandes flammes, les morceau de bois calciné, il fallait les arrêter. Inspirant dans le cône de papier, le clown ricanait comme un con. Il commençait à me taper sur les nerfs. Bon il allait enfin venir. La cigarette au bec, je l'attendais paisiblement. D'un mouvement vif, le clown avait fait le même mouvement qu'un samourai qui dégaine son katana mais là une poudre noir fonçait vers moi. De la poudre à canon ... Et merde. Joignant mes mains, la terre en dessous de moi commençait à se répandre sur ma peau. Formant une armure de terre, seule ma cigarette dépassait. L'explosion retentit mais je n'avais rien. La fumée blanche autour de moi, je m'accroupissais. Il voulait jouer au artificier, j'allais lui apprendre ce que c'était une explosion. J'avais quelques chose en tête, il aurait du jamais faire ça. Il allait le payer. D'un simple mudra, le casque de terre se déployait pour laisser mon visage en vue. Le nuage de poussière plus présent, je me présentais devant le clown avec un énorme sourire. Craquant mes jointures, je me relevais lentement.

    Tu n'a pas l'air d'être très fort ...


Cet énorme sourire sur mon visage, il fallait que je réagisse rapidement. J'étais un génie, il ne pouvait pas me battre. Tant que j'esquivais ces explosions, je n'allais pas perdre. Maintenant j'allais en profiter pour l'attaquer. Et d'une manière qu'il n'allait surement pas aimer. En tant Yamanaka, j'allais devoir supprimer cet homme et seul. L'autre, s'il voulait se battre, il allait devoir se rabattre sur les trois sbires. Et puis premier arrivé, premier servi. Mettant mon Katana à mon dos, j'en profitais pour chercher une bombe fumigène dans ma sacoche. La balançant à mes pieds, j'en profitais pour répandre mon chakra avec les plantes de mes pieds. De la terre commençait à se réunir dans ma main droite, peu à peu, un oeil se forma dans ma main. Il s'envola pour localiser le clown. Profitant de cet nuage, j'apposais mes mains sur le sol. Désormais, alimentant la terre avec une dose de chakra plus grande, j'allais créer deux taupes dont un parchemin explosif participait à la formation de la créature. Les deux taupes commençaient à creuser un trou pour se rapprocher du clown plus facilement. C'après quelques secondes, les taupes sortaient du sol au pied du clown. D'un mudra, une explosion retentit. Avec cet attaque, il allait comprendre qui était le patron.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 46

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Dim 15 Avr - 21:43

Ce taré de clown était venu devant l'autre Konohajin sans réfléchir et l'avait arrosé avec une poudre explosive, avant même que je puisse réagir la poudre explosa en plein dans la tête de l'autre.
Instinctivement je sautai en arrière et attendis quelques secondes pour voir s’il n'était pas trop blessé.
Une fois le nuage de poussière dissipé je pus constaté qu'il s'était protégé avec une armure de terre, et il fonça sans réfléchir lui non plus, il transpirait l'arrogance mais au moins il occupait un peu le clown, le temps que je m'occupe des trois autres qui avaient l'air un peu moins fort.
Le combat était vraiment engagé et rapidement je contournai les trois sbires du clown qui étaient occupé à le regarder se battre et se tenaient prêts à l'aider en cas de défaite.

Le feu s'était propagé depuis l'explosion et la fumée qu'il dégageait m'étais très utile pour me déplacer furtivement, je marchai donc à travers les ombres jusqu’à arriver derrière eux.
Caché derrière un arbre je jetai un coup d’œil, ils commençaient à se déplacer vers leur chef pour lui donner un coup de main.
Sans réfléchir, je montai dans l'arbre, et sautai d'une branche jusqu’à atterrir devant eux pour leur barrer la route et dis :

- "Vous avez attaqué Konoha et vous en êtes pris a des civiles sans défenses"
Après cette réplique un peu solennelle, j'affichai un regard glacial et repris d'un ton rageur "Vous allez tous mourir !"

Je formais rapidement quelques mudras et posai mes mains au sol :

- "Soto kitsuen !"

Un dôme d’à peu près 5 ou 6 mètres de diamètre composé d'une fumée épaisse et noire apparut devant eux combiné à la fumée du feu, cela leur barrait la route.
Je restais a l'intérieur du dôme de cette façon, d'un côté je pouvais attraper le clown si jamais il se rapprocher trop et de l'autre côté si les 3 hommes essayaient de passer à travers la fumée je pourrais les mettre en pièce sans qu'il puisse réagir.
Mais apparemment mon coéquipier ne semblait ne pas m’avoir écouté et n’essayer même pas de se rapprocher du dôme. J’allais donc attaquer les autres je refis quelques signes :

Kuroi Gamen ! »

Le Smog me recouvra intégralement, ce manteau noir m’aidera à me déplacer plus furtivement dans la nuit, et dans le même moment je relançai un autre jutsu :

Raïton : Akarui furasshu ! »

Mes déplacements seraient maintenant deux fois plus rapide mais cependant j’avais utilisé pas mal de chakra, il ne fallait pas que le combat s’éternise trop au risque de voir mes réserves tomber a zéro et si l’autre n’arrivait pas à battre le clown il fallait qu’il m’en reste en réserves.
Mon attaque commençait, je dégainai mon Saï et sortis du dôme comme une flèche sans qu’ils s’y attendent et me rapprocher du plus isolé à vitesse grand V, s’il ne bougeait pas dans les 2 prochaines secondes, il n’en resterait plus que deux …


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 404
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Lun 16 Avr - 22:43

Tosh était resté planqué sur son toit, quand soudain le mec qui semblait être le chef jeta une poudre explosive sur le premier ninja devant lui. Comme tout le monde le savait si bien à Konoha "fumer tue!", et ce pauvre Shinobi en avait fait l'expérience. Le Hyuga en utilisant mieux ses Byakugan, put voir que le shinobi était toujours sur ses pieds et qu'il était entouré d'une armure de terre, d'où la couche de chakra qu'il voyait à travers ses yeux quand le Konohajin était encore dans la fumée.Ensuite le shinobi en armure profita de la fumée de d'un fumigène, qu'il avait l'avance quelques secondes avant, pour envoyer des trucs dans la terre (Tosh pouvait le voir grâce à ses Byakugan) et créa une petite sphère en l'air, cependant le Chaton n'avait aucune idée quant à l'utilité de ce jutsu.

Mais passons c'est alors que le deuxième ninja passa à l'action, il activa une technique qui créa un dôme de fumée d'un assez grand diamètre.

*Comme-ci de la fumée, pouvait servir à quelque chose...*

Cependant Tosh avait pensé trop vite, car le ninja s'entoura de fumée et avança à couvert de ses adversaire en se dissimulant à travers son propre jutsu rien à voir avec les vulgaire lacrymogène. C'est avec une vitesse fulgurante que ce Shinobi sortit de sa fumée, armé d'une arme bizarre et fonça droit sur le plus proche de lui. Quoi dire de plus à part que son attaque avait était très rapide et que l'homme en face devrait avoir des réflexes de ninja pour esquiver cette attaque et donc échapper à une mort certaine.

Cette attaque allait provoquer sans doute un recul imminent de ces trois gars, aussi Tosh pensant qu'il pourrait les avoir tout les trois en même temps, avait préalablement préparé quatre Kunais armé de parchemin explosif en vue d'une attaque embusqué mais cet ingénieux Shinobi qui se dissimulait dans sa propre fumée avait changé les plan de son attaque. Il lança ses quatre kunais tout près des talons des trois acolytes tout les trois en train de se rendre compte de l'attaque du shinobi manipulateur de fumée. Le Hyuga espérait que ces trois la étaient bien trop absorbé par l'attaque surprise du Konohajin et qu'ils ne remarquerait pas que quatre Kunais explosif allait péter dans le dos. Tosh sourit quand il vit de son toit d'où il était caché, les quatres parchemin qui s'embrasait, signe imminent de l'explosion. Ça allait faire Boom....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Mar 1 Mai - 12:33

Un rire brutale se fit entendre après l’explosion des deux taupes au pied du pirate. Il était pas mal ce petit, mais ça n’allait pas être assez suffisant pour lui faire le moindre mal. Même si son pantalon avait légèrement prit feu au niveau de ses pieds, il ne semblait pas plus blessé que ça au final. Dommage hein ? Souriant comme un fou, il délaissait tous les autres pour se concentrer sur ce mioche qui se croyait le plus fort. Attrapant dans sa sacoche trois petites bombes, il ne tarda pas à les envoyer sur le Genin. Rapide, elle n’explosèrent pas non, mais elles se divisèrent en plusieurs morceaux, d’innombrables petites grenades.

-« C’est qui le chef maintenant ? »

Il y avait de petite billes partout et malheureusement pour lui, quoi qu’il puisse faire, il ne pouvait esquiver une telle attaque et toutes en même temps explosèrent. Inutile de dire que c’était lui qui avait placé les explosifs à Konoha, bien que celui-ci était plus fait pour le combat plutôt que pour le terrorisme.

-« Allez suivant ! »

Le corps fumant du Genin était encore probablement en vie, mais il ne pouvait vraisemblablement plus se battre au vu de la déflagration qu’il venait de se prendre. De l’autre côté, les trois sbires eux aussi ne restèrent pas de marbre. Moins fort que le « patron » ils regardèrent les attaquants passer à l’attaque et comprirent le piège lorsque les parchemins explosifs passèrent derrière eux. Deux esquivèrent et dans les airs, l’un des deux lança une chaine vers celui qui avait attaqué tandis que l’autre disparu. Tout ce passa très vite. Bien que l’Hyuga esquiva la chaine, cette dernière explosa et souffla le jeune homme pile au niveau de quatre parchemins explosifs que venait de poser le deuxième larbin. Echec et mat, une nouvelle explosion qui mit hors d’état de nuire l’hyuga qui, même grâce à son Byakugan n’avait rien pu faire pour empêcher le souffler de l’explosion. Le troisième - qui s’était prit le parchemin explosif - bondit vers son assaillant et tenta de lui assener un coup de poing « bombe ».

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 46

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Mer 2 Mai - 20:40

Tout partait en vrille sévère, le clown s’était vengé des taupes explosives qu’avait lancé l’autre ninja de telles façon qu’il envoya quelques bombes, trois précisément, cependant elles n’explosèrent pas sur l’instant, elles se divisèrent en d’innombrables petites billes qui s’éparpillèrent sur toute la zone de combat et ne tardèrent pas à exploser à l’unissons.
Il n’avait aucune chance … Son corps tomba au sol, en très mauvais état, si ce n’était mort.
Je me retrouvai seul et le pire dans tout ça c’est que dans son arrogance, il n’avait presque pas blessé le clown qui était largement en état de se battre.

J’étais sorti de la fumée en fonçant sur un des trois larbins en ayant en tête de le tuer, je n’avais plus le choix, a un contre quatre il ne fallait pas que je leur laisse la moindre chance.
Instinctivement les larbins reculèrent et dans le même temps quatre kunaïs se plantèrent là où ils allaient atterrir. A chacun d’eux étaient attaché un parchemin explosif, qui que ce soit il avait piégé les larbins et avait détourné leur attentions de moi.
Cependant les deux autres avaient vu venir le coup et sautèrent esquivant ainsi l’explosion mais pas celui que j’avais pris pour cible, il prit l’explosion de plein fouet.

En l’air, un des deux autres balança une chaine là ou devait se situer celui qui m’était venu en aide, de ma position je ne le voyais pas mais d’en haut ils avaient dû le repérer.
Il sortit de sa cachette pour esquiver la chaine mais elle explosa, soufflant le Konohajin, à peine avait-il atterrit qu’il prit à son tour une explosion de plein fouet provenant de parchemins préalablement posés pas le deuxième sbire. Lui aussi n’était plus en état de combattre désormais.

Le troisième sbire, qui s’était pris l’explosion était encore debout, il balança son poing vers moi avec toute la force qu’il lui restait, je stoppai ma course et déviai son poing avec mon avant-bras il frôla ma tête.
Dans le même instant je commençai à vouloir le transpercer avec mon saï quand son poing explosa près de ma tête. L’explosion me sonna quelques secondes, je me tenais la tête Qu’est-ce que ? C’est chaud…
Je sentais mon sang coulé entre mes doigts le côté gauche de mon visage avait morflé, mais quand je repris mes esprits, je vis mon saï planté dans le ventre du larbin, je le retirai d’un coup sec du corps inerte de mon adversaire et il tangua quelques secondes avant de tomber à terre dans un bruit sourd. Un de moins, plus que trois .

Maintenant j’avais vu un beau panel de leurs différentes techniques, il y avait peu de chance qu’ils en aient beaucoup plus, ma blessure était impressionnante à cause du sang qui coulait mais elle n’était que superficielle. Le clown était toujours de l’autre côté de la fumée et ne savait pas ce qu’il s’était passé de ce côté, et il n’avait même pas essayé de la traversé auquel cas, je l’aurais senti.
J’étais affaibli et il restait les deux autres sbires plus le clown, je n’étais pas vraiment favori il fallait que je gagne du temps pour préparer quelque chose, le combat frontal n’était pas mon style. Je retournai dans la fumée et y plaçai un clone :

- Bunshin No Jutsu

Et en ressortis furtivement quelques secondes plus tard pour aller me planquer un peu à l’écart du combat. Cela faisait maintenant quelques temps que l’attaque avait commencés, les renforts devaient surement être en route à l’heure qu’il était, il ne me restait plus qu’a attendre et une fois qu'ils seront la, je n'aurai qu'a leur transmettre les informations concernant les techniques que nos adversaires utilisaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 598
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Ven 4 Mai - 15:30

La situation était visiblement critique pour qu'on le rappelle alors qu'il effectuait une mission plutôt importante. Le village était apparemment attaqué par des hommes de Makka alors que le festival battait son plein. La veille, tout se passait plutôt bien, il avait même participé à quelques animations proposées pour se reposer. Nikkou devait absolument faire vite, c'était son devoir d'aider le village. Nami devait probablement déjà faire de son mieux de là où elle était, mais lui n'était pas là.
Alors que le soleil se couchait, l'adrénaline du jônin elle montait au fur et à mesure qu'il se rapprochait du village. Les grands remparts étaient visibles et le jeune homme n'allait pas tarder à les franchir. De la fumée s'échappait du village. La « fête » avait prit une tournure plutôt explosive d'après ce qu'il pouvait voir.
*Pourvu que j'arrive pas trop tard... *
Passant par la foret pour passer inapperçut, le jeune homme vit l'un de ses frères d'armes aux prises avec un... Un clown ? Le jeune homme fit une tête plus qu'interrogative avant d'atterrir proche de son camarade. Des hommes accompagnés la bête de foire qui n'était visiblement pas là pour amuser la galerie mais plutôt pour mettre une ambiance assez explosive...

_ Oh, oh... Un clown... Accompagné de garde du corps... C'est vrai que c'est un festival mais le carnaval c'est à une autre date.

Regardant d'un œil son camarade derrière lui, il vit également que deux autres shinobis avaient été touchés par les ennemis alors ces deux jeunes hommes avaient l'air seulement d'être des genin... De la colère monta chez le jeune homme... Faisant un signe au konohajin pour s'assurer qu'il pouvait toujours combattre, il jeta un regard noir au clown et ses sbires.

_ En tout cas la fête est fini pour tous les deux, je vous inviter tous les deux à vous rendre gentiment ou bien avec un coup de pied au cul, à vous de voir.

Un kunai sortit de sa manche et se fixa dans sa main. Il était prêt à se défendre ou attaquer selon la situation. Personne ne toucherait à son village. Il n'était pas Kage, mais le village était aussi important pour lui, et n'hésiterait pas à les abattre. Mais c'était avant de savoir qu'il y avait des bombes planqués dans le village. Il fut vite mit au parfum et ce n'était pas franchement pour lui plaire.

_ Je vous ferai cracher le morceau, vous m'en supplierez même, faites moi confiance !


Nikkou se mit en position avec un sourire de prédateur. Il était prêt à les cueillir quand ils voulaient. Ce n'était absolument pas l'envie qui lui manquait. Il était prêt à les faire parler. C'était le seul moyen de sauver le village, le seul moyen de protéger ce qui lui était cher à ses yeux.
*J'espère que Nami s'en sors... *
Le combat allait commencer, mais avec un meilleur équilibre. Faisant un signe de tête au konohajin, les hostilités allaient reprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin
Messages : 3436
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Lun 7 Mai - 17:47

Du haut du rempart, le jeune Yamanaka jeta un regard dégouté à la fête qui se déroulait dans le village. Pourquoi avait-il été désigné comme garde ? Il n’était que Genin ! Certes un Chunin effectuait les rondes avec lui mais tout de même. Poussant un soupir prononcé, le blondinet continua sa ronde, le Chunin à ses côtés souriant devant l’air exaspéré du garçon, devant sans aucun doute ressentir la même chose. Seuls réconforts : savoir que les autres équipes de garde étaient elles aussi bloquées sur les remparts et qu’à minuit au moins seraient-ils remplacés par les équipes de nuit ! Ahh à minuit pétante il pourrait descendre et profiter de la fête lui aussi ! Le festival de l’été … Une chose qui ne se produisait pas tous les jours tout de même… Mais bon en attendant ces quelques heures avant la libération, il devait veiller à la sécurité du village, même si en cas d’attaque par des ninjas ennemis, il ne serait pas une valeur sûre… Non il devait arrêter de se dévaloriser comme ça. Certes il était Genin mais n’avait pas de quoi être honteux.

Sur cette réflexion, une détonation résonna dans l’air, surprenant Iji ainsi que son partenaire de garde. Celle-ci provenait de l’intérieur du village, et si pendant une demi-seconde les deux avaient espéré que ce ne fut qu’un feu d’artifice qui avait mal tourné, la fumée noirâtre qui en émanait accompagnée d’une seconde explosion les convainquit du contraire. Des ennemis avaient infiltré le village ! Cédant à son impulsivité, le Chunin s’élança dans la direction des colonnes de fumée, ordonnant au Genin de rester sur les lieux le temps que d’autres shinobis plus expérimentés prennent en main la défense du village. Faisant un signe de tête pour montrer qu’il avait compris le message, le Genin dégaina un kunai, s’efforçant de guetter et l’extérieur et l’intérieur de l’enceinte. Si un ennemi voir plusieurs passaient par là, le gamin aurait été en difficulté nul doute. Tout ce sur quoi il pouvait miser sur l’heure était sa réactivité. Aux aguets donc, le gamin avait mis tous ses membres en alerte, prêt à réagir au quart de tour.

Une autre explosion se fit entendre, mais cette fois dans la forêt avoisinant les remparts. Merde mais où étaient-ils ? Dedans ? Dehors ? Ayant reçu l’ordre de rester à son poste, le gamin ne savait pas quoi faire, mais alors que s’ensuivait une explosion, puis une autre, puis carrément une rafale, Iji comprit que des shinobis se battaient avec les fauteurs de trouble à n’en pas douter. Balayant d’un revers de la main l’ordre qu’on lui avait imposé, le blondinet descendit la muraille à la verticale, prêt à venir soutenir les défenseurs du village. S’élançant d’arbre en arbre sans regarder derrière lui, le Yamanaka était résolu. A quoi bon rester à son poste si en plus de ne pouvoir le défendre correctement en cas d’attaque, il n’était pas le lieu où les shinobis du village défendaient ce dernier ? En plus les ennemis étaient déjà rentrés... et puis bon,le périmètre de sécurité n’allait pas tarder à intervenir après tout !

Arrivant sur les lieux alors qu’un shinobi de la feuille –d’après son gilet- arrivait à son tour, Iji reconnut l’inconnu. C’était un membre du Genkai oui. Il l’avait déjà aperçu de loin et il n’était tout de même pas inconnu au village. Se stoppant sur sa branche, à une dizaine de mètres de lui, le blondinet analysa la situation. Un autre Konohajin se trouvait sur les lieux. Ce dernier avait l’air en mauvaise posture, seul face à trois adversaires. Cependant les bruits de la bataille qu’il avait entendu ne concernaient pas uniquement ceux là. Trois corps jonchaient le sol, parmi lesquels Iji repéra un shinobi dont il reconnut la tignasse rousse pour l’avoir déjà croisée. Un Yamanaka, tout comme lui. Kunaï en main, le blondinet sauta pour se positionner un peu en retrait du membre du Genkai. Il vengerait le membre de son clan, et à travers lui, tout le village de Konoha pour avoir été attaqué.

    « Yamanaka Iji… Sur ce dernier point je peux vous être utile ! »


S’exclama-t-il à l’attention du Jonin qui avait du percevoir son arrivée depuis quelques temps. Il répondait alors à la menace qu’avait lancée celui-ci à l’un des adversaires, qui semblait être le chef. Ce clown avait apparemment truffé le village de ses explosifs, de quoi faire des dégâts non négligeables autant qu’humains que matériels… S’ils parvenaient à le capturer vivant, Iji pourrait essayer de lui soutirer ses informations grâce aux aptitudes de son clan dont ses partenaires de Konoha devaient sûrement en être informés.

Tendu, le garçon était prêt à toute éventualité. Leurs adversaires semblaient être forts pour avoir déjà mis à terre deux des leurs. Surtout le clown, le boss. Son regard de tueur avait de quoi en effrayer plus d'un. Mais ce n'était pas pour Iji le moment de laisser la peur l'envahir. Le combat avait viré au trois contre trois… Plus équitable… Mais rien n’était encore joué. Cependant, il était prêt.


"Edit":
 


Dernière édition par Yamanaka Iji le Lun 7 Mai - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 28

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Lun 7 Mai - 18:37

Activité de merde, pendant une journée de merde, dans un monde de merde. Vous devez sûrement vous demander pourquoi je me plains déjà, alors que je commence à peine l'épisode. Hmmmm... Un petit résumé s'impose. J'avais fait une connerie sans le vouloir et un vieillard en a parlé à mes supérieurs. Après les avoirs évités pendant plusieurs jours, ils avaient fini par me choper. Me voilà donc en train de faire des travaux d’intérêt général. Comme si j'avais que ça à faire un pendant un jour de fête, en plus un dimanche ! Normalement c'est le jour des glandeurs, mais bien entendu maintenant que j'étais devenu un shinobi tout le monde s'en foutait ! Je devais réparer des maisons, j'en étais à ma troisième, après avoir failli me couper un bras avec la scie, enfoncé un clou dans un de mes doigts, et fait tomber un marteau sur mon gros orteil, je commençais à piger le truc. Les gens qui me voyaient poussaient quelques encouragements, disant au passage à leurs enfants qu'ils devraient me prendre comme exemple, et que mon implication pour contribuer au bien être du village méritait le respect. Nah mais sérieux... Ils avaient beau l'ouvrir, j'en avais limite rien à battre, si ils sortaient toute ces conneries, c'était pour une seule et bonne raison. C'parce que je faisais cette putain de corvée pendant qu'eux glandaient dehors. On disait qu'il y avait plein de feuilles qui tombaient des arbres en Automne. En pensant à cette phrase, je commençais à prier pour que des feuilles tombent dans leurs bouches, histoire d'être pénard. Le temps passait vite, j'en étais à ma septième baraque, au moment où j'allais finir la toiture, une putain d'explosion façon Piège de cristal ( Un film avec Bruce Willis pour les incultes ) fit sauter cette même maison. L'onde de choc créé par celle-ci me projeta du haut de la maison sur plusieurs mètres, l’atterrissage fut assez violent, mais heureusement pour moi, j'avais la tête dur. Je me frottais le haut du crâne, avant de chercher l'enfoiré qui s'amusait à jouer avec des pétards. Pas mal de ninja se dirigeaient vers les remparts, je suivais donc le mouvement. Les traces d'explosions et l'odeur de la poudre me menèrent jusqu'à celui que je recherchais. Une fois que le fumier fut entré dans mon champ de vision, je vis que...

Ragna - Mais... Mais... MAIS C'EST UN PUTAIN DE CLOWN !

Un clown, un vrai de vrai, avec le nez rouge et tout.. Tout ça n'était que mensonge ! J'étais si naïf... On m'avait trompé durant toute mon enfance ! Ah oui merde, j'ai encore oublié que j'avais perdu la mémoire... Mais ça devait être le cas de tout les gosses de la planète, je ressentais leur souffrance ! On pensait que tout les clown étaient gentil, mais la vérité fut maintenant dévoilé au grand jour. Je me mis à gueuler tout en le pointant du doigt.

Ragna - Hé toi la bas ! T'as pas vu la tête que t'as ! Tu ressembles à... Je ne sais quoi !

Et voilà des rimes bien placé dans la face ! J'étais chaud pour la battle, les yeux fermé, j'attendais tranquillement sa réponse. cinq minutes, dix minutes, quinze minutes. Bon ça commençait à être long, j'ouvrais les yeux pour voir ce qu'il foutait et...

Ragna - ENCULE TU M'AS IGNORE !!!

Il était en train de se fritter avec trois coupains Konohajin, je devais absolument intervenir.

Ragna - Attendez moi les gars on va lui ! *Sent une légère brise passer* Oh putain ! je vais me changer !

Je l'avais pas senti, mais pendant tout ce temps j'étais cul nue... Un héros tel que moi ne pouvait pas combattre comme ça, pas moyen il fallait que je me change, je partais en direction de ma maison en espérant que les trois autres allaient pouvoir tenir. Une fois de retour, il en restait plus qu'un... Non mais sérieux c'est quoi ces incapables ?! Il me fallait une tactique pour tous les tuer en un coup, une technique surpuissante qui peut vaincre n'importe quel... Ah je sais ! Je me mettais derrière eux, pendant que l'autre Konohajin leur faisait maintenant face avec deux autres personnes. J'allais utiliser la technique ultime des Shonen.

Ragna - Kaaaa...mééééé...haaaaaa...méééé...

Une lumière sorti de mes mains et emporta les ennemis qui menaçaient Konoha. Depuis ce jour Ragna hérita du nom de héros à la vague déferlante, FIN !


Quoi ? Comment ça vous me croyez pas ?! ... ... ... Bon ok ok ! Le clown avait mis un explosif à l'endroit où je m'étais planqué, l'explosion me fit voler assez haut, jusqu'à ce que je me retrouvais au sol à côté d'un type. Je l'attrapais par le bas de son pantalon, tout en essayant de voir son visage.

Ragna - Dites... Dites à toute les belles femmes de Konoha... Je les aimes... OH NIKKOU-SENSEI c'est vous ! Oh bah y à même Jiji !

Je me levais d'un bon, plus le temps de faire le con, si il était présent, c'était que la menace devait être grande.

Ragna - Le faucheur est dans la place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 1497

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Mar 8 Mai - 11:43

Ils avaient donc perdu un compagnon d’arme hein ? Voilà qui était bien fâcheux pour un groupe qui se devait de quitter les lieux le plus rapidement possible et surtout en toutes discrétions. Autant dire que ça avait été un flope totale et plus les minutes passaient, de plus en plus de Shinobi de la Feuille s’approchaient d’eux et venaient les affronter. Ils était à présent plus que trois contre trois, c’était un bon chiffre bien qu’il ne fallait pas qu’il balance dans le sens des pauvres Shinobi.

-« Kukuku, vous êtes tous pitoyables à croire pouvoir nous soutirer des informations ! »

Il émit un autre rire assez déplaisant et claqua des doigts. Ses deux derniers compagnons se raidirent et en une fraction de secondes, ils lancèrent dans les airs quatre petites bombes qui ne tardèrent pas à exploser pour laisser tomber une nouvelle fois de la poudre explosive. Les Shinobi de la feuille étaient tous concentrés sur un même point, une petite zone et ils allaient avoir une petite surprise, car tandis que la poudre retombait, le Clown avait déjà envoyé quatre bâtonnets explosifs.

-« Et ca fait BOOOM ! »

Une première explosion en entraina bien plus, une réaction en chaine de grande ampleur qui créa un gros champignon de flammes et de fumée tandis que les hommes ne s’attardèrent pas pour être soufflés par l’explosion, prenant des distances ou plutôt, prenant la fuite, le clown ria toujours autant.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 46

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Mer 9 Mai - 23:24

Enfin, les renforts étaient arrivés, trois konohajins m’avaient rejoint les uns après les autres et ce n’était pas du luxe, la situation commençait à être critique.
J’étais toujours à couvert vis-à-vis des ennemis mais le premier ninja arrivé sur les lieux me repéra et mit fis un signe pour savoir si j’étais encore en état de combattre. Je réfléchis deux secondes et lui refis un signe de tête.
Très rapidement les deux autres arrivèrent dont un particulièrement excentrique.

Je restai planqué derrière un arbre, je voulais les rejoindre et les informer des différentes techniques qu’ils utilisaient.
Je commençai à sortir, mais c’était sans compter sur ce fameux clown et ses explosions dans tous les sens. Les deux sbires restant lancèrent deux bombes, je me ravisai rapidement et restai à couvert, une fois en l’air elles éclatèrent pour finir par remplir la zone de combat de poudre noir, surement de la poudre à canon ou quelque chose dans le genre.
J’avais déjà vu ça, et ça ne sentait pas bon du tout, la zone allait exploser d’une seconde a l’autre. Je criai alors :

- "A couvert !!!"

A peine avais-je terminé ma phrase que le clown lança quatre bâtonnets, je m’accrochai a l’arbre et eux commençaient à fuir, quelques secondes suffirent et les bâtonnets explosèrent provoquant une réaction en chaine, la poudre pris feu et une énorme explosion souffla le champ de bataille. Mais par chance l’arbre m’avait protégé, mis à part quelques débris je n’avais pas trop souffert, mais je ne voyais plus mes camarades à cause de l’épaisse fumée qui s’était installé.

Je ne les avais pas vu se protéger, mon cœur s’emballai battant de plus en plus vite je n’entendais plus que lui, ils avaient surement mis au tapis tous mes camarades, mes pensées commencèrent à disparaitre laissant place à une pensée unique Vengeance…
Mes émotions prirent le contrôle de mon esprit, et comme à chaque fois dans ces cas-là mon chakra, le Smog, s’échappait de tout mon corps, laissant des traces noires sur mon passage finissant par se volatiliser dans les airs je commençai à marcher doucement à travers la fumée, ce con m’avait construit un royaume de fumée en un clin d’œil, dans cet environnement j’avais l’avantage et je comptais bien en finir sans qu’ils puissent voir d’où ça venait.

Ils avaient pris la fuite et courraient un peu plus loin, n’écoutant que ma rage je commençai à courir frénétiquement, ma vitesse était toujours doublé, c’était surement ce qui m’avais sauvé jusque-là.
J’allais à toute vitesse à la poursuite des attaquants, serrant de toutes mes forces mon saï dans ma main, oubliant ma propre sécurité pour venger mes camarades et le village maintenant meurtrit de Konoha, même si la différence de niveau était la ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 598
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Ven 11 Mai - 20:29

Le combat commençait presque immédiatement, alors qu'entre temps, l'élève de Nikkou, Ragna fit une entrée fracassante, et se couvrant de ridicule comme à son habitude. En temps normal, cela faisait rire le jônin, mais cette fois, il n'en fut rien... Quoique... Il réussissait toujours à donner la dose de second degrés qu'il fallait dans ce genre de situation. Il fixait simplement son adversaire, alors qu'un nouvel allié venait de se joindre à eux, un Yamanaka. Le jeune homme pointa son kunai vers ses ennemis et lâcha d'un ton qui frisait l'ironie.

_ Il semblerait que soyez déborder non ? Je vous le dis franchement, donnez nous la position des bombes et je peux vous garantir que vous aurez une fin, disons... Presque heureuse ?

Se moquant de nous, les deux sbires du clown envoyèrent de la poudre dans notre direction... Et vu le contexte, le sang de Nikkou ne fit qu'un tour. Le but était que tout ces petites choses fassent une jolie explosion à n'en pas douter. Le jeune homme rangea son kunai et fit tomber en même temps une seule boule fumigène, alors que les bâtonnets venaient déjà d'être lancé.
*Une boule suffit pour me couvrir j'ai pas besoin de plus... *
Le konohajin savait déjà comment il allait s'en sortir, et cela allait être un jeu d'enfant, quelques mudras sont parfois suffisant pour se sortir de tels situations. En tout cas, la contre attaque allait faire mal, l'ennemi n'allait pas comprendre ce qui allait lui arriver, surtout quand on est prit de court, mais ça c'est une autre histoire.

Pendant l'action, le jeune homme a eu le temps d'apercevoir le Yasura qui était déjà surplace, partir se mettre à l'abri, un bon réflexe, en espérant que son élève, et le second Yamanaka qui venait d'arriver pourraient également s'en tirer. Tout restait à voir.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 28

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Lun 14 Mai - 6:15

Je comprenais pas trop ce qui se passait ici, mais ça parlait d'emplacement d'explosifs. J'avais visé juste, c'est ce type qui avait fait sauter les maisons que j'avais réparé. Ce mec était décidément un putain de terroriste. Fallait qu'il arrête de déconner, les pétards c'était fini, il avait passé l'âge maintenant. Faudrait peut être qu'il se trouve d'autres occupations comme le truc qui font les canadiens, quand ils font avancer un gros palet en frottant la glace comme des ménagères, ou alors aller dans un cirque. Mais avant ça...

Ragna - Écoute moi bien espèce de bouffon, aujourd'hui c'est pas le 14 Juillet. Je vais faire en sorte que tu ramènes ton cul illico et que tu répares ce que t'as cassé.

Bien qu'il avait foutu le bordel, cet imbécile m'offrait une occasion de me libérer de ma sanction. Si je le capturais, je pouvais l'obliger à réparer toute les baraques une par une. Au moment où je m’apprêtais à m'avancer vers lui pour lui mettre une fessé, ses copains jetèrent de la poudre.

Ragna - Bon sang arrêtez de faire joujou avec vos trucs, et battez-vous comme des hommes !

Ces pourris avaient encore l'intention de tout faire sauter, et manque de pot on était dans la zone ciblé. Le type que j'avais aperçu avant de rentrer chez moi pour me changer, s'était planqué derrière un arbre. Quant à Iji, je savais pas ce qu'il comptait faire, mais fallait vite décamper. Il était hors de question que je me retrouvais encore en plein dedans pour finir cul nul.

Ragna - Hé Jiji viens par là !

Je me jetais sur le Yamanaka pour le porter, avant de déclencher un léger choc électrique qui me permit de décupler ma vitesse. L'explosion fut éviter de peu, mais il restait à savoir si Nikkou-sensei avait aussi eu le temps de se mettre à couvert. Ces types étaient de vrai chieur, et le fait de devoir les laisser en vie allait corser le tout. Je me retournais pour voir si le petit blond allait bien.

Ragna - Rien de casser mon vieux ?! Toute ses explosions ça me rappelle la fois où j'ai couché avec une nana. Son père a pété un câble, il m'a couru après avec une ceinture bourré d'explosifs et ensuite... Ah ouais là je m’égare. Faudrait réussir à rejoindre les autres afin qu'on trouve une stratégie, ou au pire on les affronte au feeling.

A peine avais-je terminé ma phrase qu'on voyait notre copain de Konoha qui fonçait en direction des trois marioles.

Ragna - Non mais sérieux, y a pas moyen de réfléchir deux secondes ! ( Oui oui ça m'arrive de réfléchir, ça me permet de me sortir des sales situations comme celle que je vis actuellement ) Désolé Jiji mais je vais devoir te laisser un moment.

J'activais à nouveau ma technique pour suivre le Konohajin qui semblait fou de rage, je devais absolument l'arrêter avant qu'il fasse une connerie et se mette bêtement en danger.

Ragna - Hé mon pote, reste calme je suis toujours vivant, il en va de même pour Jiji ! Ne te jette pas sur eux comme ça, ils vont te faire sauter un truc à la gueule.

Spoiler:
 


Dernière édition par Ragna le Lun 14 Mai - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin
Messages : 3436
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 : Un pied dans la tombe Lun 14 Mai - 20:52

Ces cheveux blancs, ces yeux dépareillés et cette grande gueule … Pas de doute il s’agissait de Ragna… Un Genin légèrement –beaucoup- plus âgé que lui avec qui il était déjà parti en mission… Un vrai clown celui-là pour c’qu’il en avait vu. Mais bon mieux valait qu’il mette son humour douteux de côté pour le moment, l’heure n’était plus à la rigolade et les bonhommes en face semblaient tout sauf des rigolos et ce même si l’un d’entre eux était maquillé comme un clown. Se rapprochant légèrement du membre du Genkai et du nouvel arrivant, toujours le kunai à la main au cas où les attaquants décideraient de passer à l’attaque, le Yamanaka regretta bien vite son choix.

Ceux qui semblaient être les deux acolytes du mec peinturluré jetèrent des objets plus que suspicieux dans leur direction. Et pour cause elles éclatèrent, répandant ce qui semblait être comme de la poussière … ou de la poudre. Merde. C’était de là que venaient toutes leurs explosions ? Ils avaient été stupides de rester dans le même coin tous ensembles. Des cibles parfaites. Seul celui qui était là depuis le début était plus éloigné, et Iji eut nul besoin de d’entendre son cri pour battre en retraite rapidement. Une mise en alerte qui était certes utile mais hélas trop tardive. Le clown balançait déjà des objets avec des mèches dans leur direction. Ca allait faire boom comme il disait. Mais impossible de voir où en étaient les objets car le Jonin de Konoha s’était camouflé dans un nuage de fumée. Hein pourquoi faire ? Avait-il une défense cachée qu’il ne voulait pas révéler à ses adversaires pour ensuite les prendre par surprise ?

Poussant de toutes ses forces sur ses jambes en un ultime effort pour prendre le plus de recul possible, le gamin faisait face à l’explosion, prêt à mettre ses bras devant lui en guise de protection. Il était initialement plus à l’écart des autres de la zone qui allait exploser mais le souffle de l’explosion allait l’envoyer valser contre les arbres à moins que le membre du Genkai n’ait en effet quelque chose pour les protéger. Soudain, surgissant de nulle part, Ragna le saisit au vol et l’écarta d’avantage de la zone de combat bien que celle-ci fut tout de même toujours visible. Il était rapide. Très rapide. Trop rapide même... même avec de grandes jambes comme ça. Une technique ?

L’explosion retentissant en même temps, les deux Konohajins avaient évité le pire, et l’effet de souffle avait pour le moins été minimisé. Se disant qu’il avait été à deux doigts d’être tout bonnement mis KO, le blondinet mettait du temps à se ressaisir alors que l’autre lui demandait s’il allait bien, partant dans des délires incompréhensibles pour le garçon qui remettait de l’ordre dans ses idées alors que son cœur battait encore la chamade. La défense n’était pas son fort pour le moment et il fallait voir où tout ça l’avait mené… Il allait falloir tôt ou tard qu’il s’y mette…

    « Oui-oui d’accord… Merci… Je … Je s'rai juste derrière… »


Fit le jeune Yamanaka alors que son fameux sauveur lui annonçait qu’il y retournait. Le voyant s’éloigner dans la direction d’une autre silhouette, le blondinet eut la satisfaction de savoir qu’un autre s’en était sortit. Sûrement celui qui était le plus éloigné vu de là où il venait. Se remettant difficilement debout en s’appuyant sur un arbre, le Genin attendit quelques secondes le temps de parfaitement reprendre tous ses esprits pour partir à la suite des deux autres. En espérant que le shinobi gradé s’en était également sorti… Il devait avoir bien fait quelque chose vu son fumigène lancé. Et apparemment ce n’avait pas été quelque chose pour se défendre… Une simple esquive ? Quoiqu’il en soit, le blondinet était décidé à épauler les autres ninjas de son village. Ses techniques pourraient être utiles pour la capture des terroristes du moment. Accélérant la cadence, Iji eut néanmoins une pensée pour les deux ninjas à terre. En espérant que l’explosion ne les avait pas achevés dans le cas où … De toute façon il ne pouvait rien pour eux dans l’état actuel des choses. Pourvu que les secours arrivent rapidement.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

Groupe #3 : Un pied dans la tombe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Episodes Konoha :: Episode #2 : Un pas vers la destruction de Konoha-