AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les trois Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Informations
Messages : 415
Rang : A+

Message(#) Sujet: Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô] Ven 11 Mai 2012 - 23:02

Spoiler:
 


Plusieurs assassinats avaient eu lieu dans un village du Pays du Feu. Des femmes et des nouveaux-nés. Misory ne put retenir une grimace de dégoût. C'était le pire crime envisageable. La jeune femme bouillonnait de rage à l'idée qu'on puisse faire une chose pareille. Plusieurs personnes étaient parties les venger mais un seul était revenu et était mort peu après. Il avait d'ailleurs rapporté qu'un ninja était mêlé à cette histoire. La mission de la jeune kunoichi était simple : éliminer ce ninja. Pour se faire, elle avait un coéquipier qui allait l'aider dans sa tâche : Aburame Kaidô. Elle avait déjà fait équipe avec lui lors d'une autre mission. Bien qu'il avait tendance à l'énerver, Kaidô était un très bon ninja et à l'idée de se retrouver avec une personne connue, Misory fut légèrement rassurée.

C'était sa première mission d'assassinat. Misory était à la fois excitée et angoissée. Une telle mission allait être difficile à faire. Elle allait aussi et surtout être très dangereuse. C'était maintenant ou jamais qu'il fallait qu'elle montre ses talents, ses véritables talents. Les deux ninjas devaient se retrouver aux portes du village pour entamer leur chemin ensemble. Compte tenu des circonstances, ils devaient être très discret. Il n'y avait pas qu'un seul mauvais ninja dans la forêt, il y avait d'autres malfrats. La neige recouvrait la totalité du sol. Peut-être cela pourrait-il les aider pour arriver à leurs fins mais rien n'était sûr. Comment savoir de quoi était capable leur adversaire ? Bien sûr le fait qu'il soit à l'origine de nombreux assassinats le rendait quelque peu intimidant mais après tout, il avait tué avec l'aide de ses coéquipiers des femmes et des enfants. Autrement dit, des personnes sans défenses. Peut-être n'était-il pas très puissant finalement. Cependant, mieux valait toujours se méfier. Ils étaient deux ninjas pour accomplir cette mission, la dernière volonté de l'un des maris d'une des défuntes. Il fallait qu'ils réussissent pour honorer leur mémoire à tous.

Le chemin fut cours. Misory s'était pressée. Elle ne voulait pas laisser traîner un malfaiteur de la sorte dans la nature. Peut-être préparait-il déjà son prochain meurtre. En chemin, Misory avait réfléchi. Pourquoi commettre de tels meurtres ? Des femmes et des enfants... Ils ne faisaient rien de mal, ils ne pouvaient pas être nuisibles. Peut-être était-ce simplement dû à une vengeance. Leurs maris respectifs avaient peut-être fait quelque chose de mal et on avait voulu se venger. Douloureuse vengeance à priori. Ils devaient certainement regretté leurs gestes mais personne ne le saurait jamais puisque tous étaient dans la tombe désormais.

Misory arriva à l'heure mais vit que son coéquipier était déjà là, comme la dernière fois et il allait certainement lui faire une remarque quant à son soit disant retard. Elle le regarda et le salua brièvement pour montrer qu'elle se souvenait de lui. Lui ne se souviendrait peut-être pas d'elle qui sait, ils n'avaient que coopérer pendant une seule mission, ce n'était rien de bien exceptionnel. Elle le regarda fixement, attendant qu'il dise quelque chose. Voyant qu'il ne parlerait pas le premier, elle s'avança un peu vers lui.

« Tu sais quelque chose à propos de l'homme qu'on recherche ? »

Misory avait craché ces mots comme une insulte. Une chose était sûre : dès qu'ils retrouveraient le meurtrier, Misory lui ferait payer chacun de ces meurtres comme il se doit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Informations
Messages : 183

Message(#) Sujet: Re: Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô] Lun 14 Mai 2012 - 23:20

Une nouvelle mission venait d'être confié au jeune Aburame en cette journée enneigée. Un contrat d'assassinat venait d'être placé sur la tête d'un assassin, douce ironie, la cible était un ninja qui avait participé aux massacres de plusieurs civils avec l'aide de bandits lambda.
Des femmes et des enfants tués, au moins Kaidô n'aurait pas de remords à prendre la vie du ninja, en tant de guerre tuer des civils pouvait se justifier mais là il s'agissait juste de basesse.

Le temps d'enfiler son long manteau noir, de prendre son paquetage et de relever sa capuche Kaidô était en route, direction les portes du village pour y retrouver sa partenaire Misory de clan Hyô. Il la connaissait déjà grâce à une mission qu'ils avaient éffectués, cela éviterait la fastidieuse étape des présentations. Kaidô traversa rapidement les rues embourbées de neige du village, le froid avait repoussé les villageois dans leurs maisons douillettes et on ne croisait guère que les ninjas partant en ou revenant de mission.
Comme à son habitude la kunoichi se faisait attendre, Kaidô s'était installé sur un banc pour l'attendre et maudire le froid dans une position confortable.
Elle arriva un bon quart d'heure plus tard, ils se saluèrent chacun brièvement, la kunoichi manieuse d'encre lui rappelait à chaque fois son ancien maître Hyô Hitomi, que de nostalgie. Le chuunin fût brutalement rappelé sur terre par la voix de Misory :

Misory-"Tu sais quelque chose à propos de l'homme qu'on recherche ?" lacha t-elle.
Kaidô la scruta un long moment avant de se lever puis d'epousseter ses vetements pour enfin lui répondre calmement.
Kaidô-"Rien de plus que toi je suppose, il s'agit d'un ninja qui a rejoint un groupe de bandits de grands chemins et il utilise son art pour semer la terreur dans les villages. D'ordinaire ce sont les forces de police du daimyo qui s'occupe des bandits mais vu qu'il y a un ninja parmis eux,on a fait appel à Konoha qui a fait appel à nous. Les seules choses qui m'intrigue sont pourquoi un ninja s'attaquerait à des paysans et quel est son niveau car s'il s'agit d'un jonin nous risquons fort d'y rester. Enfin j'imagine que nous en apprendrons plus une fois le village atteint, mettons nous en route, le village se situe dans le sud du pays mais il y en a quand même pour deux bons jours de marche."

Ausitôt Kaidô saisit son paquetage et franchit les imposantes portes de Konoha pour se lancer sur la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Informations
Messages : 415
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô] Mer 16 Mai 2012 - 21:03

Aburame Kaidô n'en savait apparemment pas plus que Misory sur le sujet ce qui la rassura et la perturba en même temps. D'un côté, elle était au même niveau que lui ce qui était un bon point puisqu'elle n'aimait pas être à un niveau inférieur déjà que son coéquipier était un chûnin plus qualifié qu'elle. De l'autre côté, elle aurait aimé qu'il en sache plus pour qu'ils soient dans de bonnes conditions pour remplir leur mission correctement. Ils ne savaient strictement rien sur leur adversaire mis à part qu'il se déplaçait avec des bandits. Il fallait qu'ils se rendent au village pour en savoir plus et surtout pour avoir plus de chance de capturer et d'éliminer leur proie. Kaidô avait dit ces quelques mots sur un ton calme et sans émotions, de la même façon que la dernière fois où ils s'étaient rencontrés.

Le village était à deux jours de marche, c'est pourquoi il proposa de se mettre en route pour arriver le plus vite possible. Misory acquiesça seulement d'un signe de tête et suivit son compagnon qui avait déjà entamer le chemin vers le village en passant les portes de Konoha. Comme elle s'y attendait, Kaidô ne parlait pas. Il ne dit pas un seul mot pendant leur voyage. Le premier jour passa sans que l'un adresse la parole à l'autre. Chacun marchait, Misory derrière Kaidô, et scrutait les horizons, méfiant de tous les dangers qu'ils pourraient rencontrer en route. Ce voyage silencieux plaisait bizarrement à Misory. C'était ennuyeux la plupart du temps, mais là, la gène que lui causait l'Aburame l'empêchait de prononcer une quelconque phrase.

La première journée de marche se passa sans encombre, il n'y avait rien de dangereux à signaler. Ils étaient à mi-chemin entre le village de Konoha et le village de leur destination. Misory restait toujours perplexe quant à leur mission. Tuer un homme la faisait frémir. Elle savait très bien qu'en tant que ninja, elle verrait mourir de nombreux hommes spontanément mais là, on lui demandait volontairement de mettre fin à la vie de quelqu'un. Elle restait pensive pendant qu'ils installaient leur campement pour la nuit. La jeune femme cherchait du bois pour faire un feu car la nuit allait être particulièrement froide en ces temps hivernaux. En y pensant bien, Misory n'éprouva pas autant d'angoisse à l'idée de l'assassinat. Après tout, l'homme en question était un monstre. Il méritait bien ce qu'ils allaient lui infliger.

Le campement installé, Misory tenta de ne plus y penser. Il fallait qu'elle passe la nuit dans le froid et dans un environnement dangereux. Il fallait qu'elle soit deux fois plus méfiante puisque l'obscurité lui réduisait le champ de vision au simple feu qu'elle avait allumé. La kunoichi se doutait bien qu'elle serait incapable de dormir alors elle s'adossa contre un arbre et regardait un peu partout autour d'elle. Peut-être qu'au bout d'un moment elle trouverait le sommeil.

« Le ciel est magnifique.. Mais bientôt il tournera au rouge... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Informations
Messages : 183

Message(#) Sujet: Re: Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô] Ven 18 Mai 2012 - 13:01

Les deux ninjas se remirent en route au petit matin toujours dans le même silence, comme à son habitude Kaidô marchait sans dire un mot. Ce genre d'ambiance ne lui pesait pas au contraire il en profitait pour faire corps avec ses insectes ou bien réfléchir à toute sorte de choses telle que la vie de l'homme qu'il allait prendre. C'était la première mission d'assassinat qu'il se voyait confier, non pas qu'il n'avait jamais tué en mission mais jamais une mission n'avait eu pour but direct le meurtre. Kaidô avait beau être un chuunin il restait jeune et cet objectif lui donnait du grain à moudre, peut être un jour deviendrait-il un ninja libéré de ces tracasseries, il le désirait et le craignait en même temps.

Sans même s'en rendre compte ils avalèrent les lieux et se retrouvèrent en vue du village recherché au coucher du soleil. Il s'agissait d'une vallée emplie de vergers et traversée par un cour d'eau gelé, tout était recouvert de neige et scintillait sous les derniers rayons du soleil. Au coeur de la vallée se trouvait le village dont s'échappaientt des cheminées de minces volutes de fumée, tandis que tout l'est de la vallée disparaissait dans une forêt sinistre d'arbres morts, c'était là que se cachait la menace, là qu'il devrait aller tôt ou tard pour accomplir leur besogne.

D'un signe de tête Kaidô invita Misory à la suivre dans la descente vers la vallée, le chemin qu'ils empruntaient disparaissait sous la neige et se montrait extremement glissant. Après être tombé plusieurs fois et avoir maudit l'hiver Kaidô libéra du chakra pour adhérer sur la neige, pas bien glorieux mais efficace. A partir de ce moment ils progréssèrent plus vite mais la nuit les surprit pourtant avant qu'ils aient pût atteindre le village.

L'Aburame se mit à scruter les alentours plongés dans les ténèbres puis se tourna vers sa partenaire.
Kaidô-"On n'y voit plus rien et la température chute de minutes en minutes, ça ne me plait pas mais on devrait s'arrêter là pour aujourd'hui...."
Brusquement un cris brisa le silence nocturne, les deux ninjas se figèrent oreilles aux aguets, les cris peu à peu devenaient des mots, des appels à l'aide d'une voix féminine.

Instinctivement ils se lancèrent à la poursuite des cris, en quelques minutes grâce des déplacements ninjas ils fûrent tout proche. Face à eux se mouvaient des ombres, l'une adossée contre un arbre tandis que quatres autres se dressaient devant elle menacantes.
Kaidô fît surgir de ses bras des insectes, lança un bref "on y va" à l'intention de Misory puis se lança en direction des ombres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Informations
Messages : 415
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô] Ven 18 Mai 2012 - 20:06

La nuit fut rude, Misory ne dormit pas beaucoup. Cependant, cela ne l'empêcha pas d'être en pleine forme pour la suite de la mission. Elle ne pouvait pas se permettre le moindre instant de fatigue dans une mission aussi importante. La journée se passa très vite comme la précédente, Kaidô et Misory ne parlèrent pas. La marche fut très difficile à cause de la neige. Misory avait beaucoup d'agilité et s'en sortait à peu près sans trop ralentir. Kaidô, lui, n'avait aucun mal à se déplacer malgré la météo désavantageuse. Très vite, le village apparut à leurs yeux. Il n'avait rien d'extraordinaire, c'était un village assez simple, certainement des plus chaleureux à première vue. Qui aurait pu croire que de nombreux meurtres s'étaient déroulés non loin de là.

La nuit ne tarda pas à tomber avant qu'ils atteignent le village en question. La noirceur de la nuit était devenue plus proéminente que la lumière accueillante du jour. L'Aburame proposa à la Kunoichi de s'arrêter pour le moment bien que cela ne lui plaise pas trop. Misory accepta sans rien dire, elle était plutôt d'accord bien que certainement plus angoissée que son coéquipier. La jeune femme voulut entreprendre la mise en place d'un campement mais quelque chose l'en empêcha. Des cris perçants vinrent briser le silence angoissant de la nuit. Cependant, la crainte resta la même. Une femme criait, appelait à l'aide. Cela ne pouvait pas être une coïncidence vis-à-vis de leur mission.

Les deux ninjas s'élancèrent dans la direction de laquelle venait les cris. Ils arrivèrent rapidement sur les lieux, le plus silencieusement possible pour ne pas se faire repérer bêtement. À travers l'obscurité, les deux ninjas pouvaient discerner cinq ombres. L'une était celle d'un individu posé contre un arbre alors que les quatre autres se trouvaient en avant. À côté d'elle, son compagnon était déjà prêt à attaquer. Misory sortit ses parchemins avec ses dessins, prête à leur donner vie à tout instant. La jeune femme se lança juste après Kaidô vers les adversaires. Il ne faisait aucun doute que la personne adossée contre l'arbre était leur cible. C'est lui qu'il fallait éliminer. Les autres importaient peu. Bien que ce soit des brigands, ils ne devaient pas être très dangereux comparés à des ninjas, mais Misory se méfiait tout de même. La femme qui criait quelques instants plutôt s'était tue. Peut-être était-il trop tard ou peut-être avait-elle trop peur pour continuer à se faire remarquer de la sorte. Quoi qu'il en soit, il fallait agir. L'homme devait payer pour ses crimes.

Elle s'élança et aveugla les brigands avec son encre. Ils ne devaient pas les déranger pendant qu'ils régleraient leur compte au ninja qui avait causé tant de soucis dans le village. Déjà, Misory avait un kunaï dans la main. Elle ne le laisserait pas s'en tirer. La course continuait avec Kaidô vers le ninja, tandis que la rage montait en elle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Informations
Messages : 183

Message(#) Sujet: Re: Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô] Sam 19 Mai 2012 - 15:57

Chance ou malchance ? Rencontrer leur cible dès leur arrivée, il s'agissait d'un hasard incroyable et les deux ninjas en profitaient bien. Misory s'était elle aussi élancée vers les ennemis en les aveuglants d'un jet d'encre, Kaidô n'hésitant pas une seconde avait profité de l'ouverture pour se jeter sur les deux premiers bandits et les paralyser à l'aide de la poigne d'insectes. L'Aburame saisit les deux hommes aveuglés à la gorge et laissa faire ses insectes, une seconde plus tard il relachait son emprise sur les deux criminels qui s'effondraient inanimés.

La femme qu'ils poursuivaient reposait inanimée contre un arbre mort mais Kaidô n'eut pas le temps de s'enquérir de sa santé car déjà le troisième agresseur encore barbouillé d'encre se jeter à l'aveuglette vers le chuunin en faisant de grand moulinet avec un sabre rouillé. Sauter par dessus lui pour retomber dans son dos fût enfantin, de même que la balayette qui le jeta à terre et le désarma, enfin Kaidô termina en empoignant sa figure qui disparut sous les insectes grouillants.

Il ne restait qu'un seul ennemi, le ninja meurtrier. Ce dernier avait évité le jet d'encre de Misory et avait battu en retraite face aux konohajins qui fonçaient sur lui mais la manieuse d'encre s'était lancé à ses trousses telle une furie. Elle qui s'était montré si calme durant le trajet, elle était désormais méconnaissable. Kaidô allait lui aussi poursuivre leur cible lorsqu'il se rappella la jeune femme, elle était peut être bléssée mais il ne pouvait pas laisser Misory faire face seule au shinobi ennemi, malheureusement son instant d'hésitation lui fût fatal car il perdit de vue sa partenaire dans les ténèbres de la nuit.

Le vent soufflait autour de lui tandis que la neige commençait à tomber, le silence était opressant, qu'allait-il arriver à Misory ?
Kaidô-"J'espère que tout ira bien pour elle, je vais essayer de trouver ce village avec de la chance elle m'y retrouvera là bas mais..........comment trouver ce foutu village dans cette obscurité ?"
?-"J..je connais le chemin."
La voix qui avait prononcé cette phrase était celle de la jeune femme qu'ils avaient secouru, elle avait repris conscience et se redressait en s'appuyant contre l'arbre. Il s'agissait visiblement d'une paysanne au vu de ses habits, ses cheveux étaient longs et sombres et ses yeux verts.

Kaidô-"Vous vivez au village c'est ça ? Et vous parviendriez à le retrouver malgrè la neige et la noirceur de la nuit ?"
?-"Sans aucun problème je connais cette vallée par coeur", elle fît une courbette à l'intention de Kaidô, "Je me nomme Kimiko je vous remercis de m'avoir sauvé."
L'Aburame saisit un des hommes qu'il avait assomé par le col.
Kimiko-"Qu'est ce que vous faîtes avec ce monstre ? Vous n'allez pas le sauver, tu...tuez le ou laissez le crever de froid comme les deux autres."
Kaidô-"Silence, j'ai des questions à lui poser donc on l'emmène, quand je n'aurais plus besoin de lui vous en ferez ce que vous voudrez mais pour l'instant montre le chemin."

Le village était protégé par une palissade de bois sur laquelle patrouillait des villageois avec des torches, à l'entrée deux miliciens armés de fourches vinrent à la rencontre du petit groupe. A la vue de Kimiko ils baissèrent leurs armes mais ils voulurent tout de même s'emparer du prisonnier de Kaidô et celui ci dût les intimider pour conserver sa prise.
Kimiko le mena à la maison du chef du village, un homme de la quarantaine, musclé mais aux traits tirés par la fatigue. Le chef maugréa contre la lenteur de Konoha pour envoyer ses hommes et éleva le ton pour pendre le bandit mais avec l'aide de Kimiko, l'Aburame parvint à le calmer et à tirer de lui quelques informations.

Le ninja avait bel et bien fait son nid dans la forêt morte mais surtout Kaidô connaissait son nom et son origine désormais, il s'appelait Shin et était un derserteur de Kiri, selon toute vraisemblance ce type était un psychopate tueur de femmes et c'est justement pour ça qu'il avait dû fuir son village. Aujourd'hui il avait pris la tête d'un groupe de bandits afin de piller des villages et d'assouvir ses sombres pulsions.
Si le chef connaissait autant de chose venait du fait que lui et ses hommes étaient parvenus à capturer plusieurs bandits pour les interroger, les cadavres de ces derniers se balançaient à l'entrée de la forêt.

La conversation achevée, Kaidô demanda à rester seul avec son prisonnier pour lui poser quelques questions, le chef mis à sa disposition la cave de sa demeure. Lorsque le bandit se réveilla, le jour venait de se lever et il était attaché sur une chaise, l'Aburame lui faisait face en s'appuyant sur le mur.

Kaidô-"Enfin réveillé, pas trop tôt, j'aurais quelques questions à te poser."
?-"Je suis où bordel, t'es qui toi ?"
Les phrases qu'il prononça tirèrent ses traits boursouflés par les piqures d'insectes ce qui lui arracha un cri de souffrance.
Kaidô-"Tu devrais éviter de parler inutilement, bon où se situe votre base ?"
L'homme foudroya Kaidô du regard mais conserva le silence.
Kaidô-"Je vois."
D'un geste il fit tomber sur le sol une colonne d'insectes qui entreprit d'escalader le prisonnier, il essaya de se débattre mais c'était vain. Les insectes arrivèrent aux commisures de ses lèvres qu'il ferma pour se protéger mais aussitôt les petites bêtes se dirigèrent vers ses oreilles et au moment où elles allaient rentrer il craqua.
?-"D'ACCORD JE VAIS PARLER, mais rappelle les par pitié. La base se situe dans la forêt, en suivant la rivière on arrive à des cascades, il y a une grotte derrière ces chutes d'eau, la base est dans cette grotte."
Kaidô-"Votre chef quel est son niveau ?"
?-"C'est un chuunin mais c'est un spécialiste du suiton vous ne pourrez jamais le vaincre tant qu'il aura une source d'eau à proximité, de plus la forêt est truffée de pièges qu'il a installé, vous n'avez pas la moindre vhance vous devriez abandonner."

Sans un mot Kaidô sortit de la cave, à l'extérieur l'attendait Kimiko et deux miliciens, l'Aburame leur fit un signe de tête et ils s'engoufrèrent dans la pièce sombre avec une corde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Informations
Messages : 415
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô] Sam 19 Mai 2012 - 21:32

Misory s'était élancée à la poursuite du ninja dans le but de le neutraliser et de le faire souffrir un maximum avant de l'achever. La rage était montée en elle, elle ne pouvait plus l'arrêter. Ses yeux voyaient rouge, elle refusait de le laisser s'échapper. Cependant, au bout de quelques minutes de course, la jeune femme remarqua que Kaidô ne la suivait pas. Il avait du s'arrêter pour s'occuper des brigands et de leur victime. Ayant remarqué qu'elle était seule dans la poursuite, elle hésita. Elle s'arrêta. Elle ne pouvait pas l'avoir toute seule, surtout qu'elle ne savait rien de sa puissance. Elle savait très bien qu'elle risquait fortement d'y laisser sa peau de cette façon. C'est pour cela qu'elle prit un autre chemin pour essayer de retrouver le village tout en se cachant de son adversaire. C'est elle qui le coursait mais s'il remarquait qu'elle était partie, peut-être qu'il voudrait se débarasser d'elle lui-aussi.

Pas un seul jet de lumière ne traversait l'obscurité de la forêt. Misory voyait légèrement avec ses yeux perçant tels ceux des serpents, mais sa vision était très trouble et elle se fatiguait très vite. Elle se cachait du mieux qu'elle pouvait en cherchant des points de repères. Elle marchait vers l'endroit où elle pensait trouver le village, elle se souvenait du moment où elle et son compagnon l'avait aperçu. Elle faisait ce qu'elle pouvait pour s'y retrouver. Tout ce que Misory espérait pour le moment que Kaidô soit sain et sauf et qu'il ait réussi à sauver la jeune femme qu'ils avaient entendu crier.

La jeune genin marchait lentement pour se repérer plus facilement sans épuiser toutes ses forces. Elle avançait cependant à une allure raisonnable. Elle guettait le moindre bruit qu'elle pourrait entendre et qui pourrait faire repérer un quelconque ennemi. Rien ne se faisait sentir. Le ninja avait du fuir pour se cacher quelque part maintenant qu'il n'avait plus d'hommes avec lui. Soudain, sans que Misory ait le temps de faire quoi que ce soit, elle marcha sur quelque chose d'étrange. Un projectile se dirigeait vers elle, elle l'entendait transperçait le vent. Elle ne savait pas d'où il venait exactement, mais elle savait que cela se dirigeait vers son visage. Elle se jeta sur le sol le plus vite qu'elle put mais le kunai lui toucha l'épaule. Il ne la transperça pas réellement, il l'entailla seulement, lui arrachant un bout de sa veste et de son pull. Du sang coulait, il fallait qu'elle se dépêche de trouver le village pour ne pas attirer de mauvaises bêtes sur elle.

Elle marcha pendant encore un petit moment, appuyant sur sa petite plaie pour arrêter l'hémorragie. Elle ne tarda pas à arriver aux portes du village où deux gardiens armés vinrent vers elle et lui demandèrent qui elle était.

« Je suis une ninja de Konoha. J'étais accompagnée d'un autre ninja, Aburame Kaidô, qui a du venir ici. Il était probablement avec une femme, peut-être blessée, je n'en suis pas sûre. Nous sommes là pour régler l'affaire des nombreux meurtres qui ont lieu dans la forêt. »

Les gardiens la regardèrent un long moment, l'air soupçonneux, puis finirent par la laisser passer. Elle ne tarda pas à se retrouver avec son compagnon, là où les gardes l'avaient conduite après son entrée dans le village. Il se trouvait avec une femme, probablement celle qui les avait alerté par ses cris. Elle lui fit signe de la main et s'approcha doucement. Elle était un peu essoufflée mais l'obscurité, sa blessure et la froideur de l'hiver y étaient aussi pour quelque chose.

« J'ai pas réussi à le suivre assez loin pour découvrir où il se cachait... Tu as découvert quelque chose toi ? »

Elle regarda la jeune femme qui se tenait à côté d'elle et lui fit un sourire. Elle était certainement très choquée de ce qui venait de lui arriver. Misory et Kaidô ferait tout pour arrêter le massacre. Il n'y aurait pas d'autres victimes. Kaidô lui expliqua ce qu'il avait découvert auprès du brigand.

« Un chûnin hein... On devrait s'en sortir je pense. Mais il faudrait tout de même se méfier. On va le faire payer ce salaud. Vaux mieux attendre demain pour le chercher. J'aimerais bien quelques soins, je me suis légèrement blessée dans la forêt, il y a des pièges. »

Elle regarda la femme. Elle lui demanda gentiment de lui indiquer où est-ce qu'elle pourrait se faire soigner. Elle ne devait pas être handicapée pour la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Informations
Messages : 183

Message(#) Sujet: Re: Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô] Sam 26 Mai 2012 - 0:33

Kimiko emmena Misory chez la sage femme du village, la seule personne ayant quelques notions de médecine. Et tandis qu'elle se faisait panser ses plaies le chuunin observa le jour se lever, une journée rouge qui verrait la mort d'un ninja se promit Kaidô face aux premiers rayons. Ensemble ils partirent vers l'antre du ninja en fin de matinée après avoir refusé l'aide des villageois pour éliminer le nukenin, il s'agissait d'une mission de Konoha qu'ils devaient remplir seuls ou leur honneur de ninja en prendrait un coup.

La forêt morte luisait au soleil à cause de l'épaisse couche de neige qui l'avait recouvert durant la nuit, le spectacle était sublime, une véritable oeuvre d'art truffée de pièges mortelles soigneusement dissimulés sous la neige fraiche. Il faudrait être prudent, si le type qui les avait posé n'était pas un amateur il s'était surement assuré d'en poser dans les arbres pour contrer des déplacements ninjas. A l'orée de la forêt l'Aburame fît signe à sa partenaire de s'arrêter, il leva les bras vers le ciel et une nuée d'insectes s'éleva dans les airs, d'un mouvement de la main il fît se disperser dans les bois les insectes, il se retourna amors pour expliquer à Misory que ses insectes allaient dépister le chemin pendant qu'ils progrésseraient, cela leur éviterait de tomber dans l'un des pièges. C'est alors qu'ils pénètrèrent dans l'enfer de glace et de bois.

Les insectes éffectuaient un travail remarquable mais la prudence les obligeait néanmoins à avancer lentement, ainsi en une heure ils parcoururent un petit kilomètre. La tension était énorme, chacun d'eux sentait la pression écrasante des multiples pièges prêt à s'enclencher au moindre faux pas, et lorsqu'ils apperçurent enfin la rivière qui traversait la forêt leur enthousiasme précipita le drame. A la vue du cour d'eau Kaidô eut un instant de flottement qui lui fît parcourir quelques pas en dehors du chemin traçé par ses insectes, son pied se posa sur un monçeau de terre qui s'enfonça sous son poid pour le faire tomber dans une fosse tapissées de notes explosives reliées ensembles par une toile de fils déclencheurs. Le chuunin parvint in extremis à s'agripper au rebord mais la neige glissante lui fît lacher prise, une seconde plus tôt et il serait mort, en effet au moment où il s'agrippa au rebord il parvint à faire adhérer ses pieds via du chakra contre la parois. Il était dans une drôle de situation, debout perpendiculaire à la parois mais le pire allait arriver, la neige qu'il avait fait tomber était suffisament lourde pour déclencher les notes en rompant les fils. Un soufle violent de flammes s'éleva hors de la fosse, et tandis qu'un nuage de fumée retombait Kaidô se releva, il avait sauté juste à temps hors du trou mais l'explosion avait brulé une partie de sa jambe droite.

Kaidô-"Arrrrrgh la blessure est plutôt grave", la douleur lui fît serrer les dents mais il tenta de poursuivre, "impossible de bouger sans boiter, je vais avoir besoin d'une attelle........on ne peut pas reculer si près du but, on doit contin....." une voix grave interrompit brusquement le chuunin.
?-"Suiton: Suiryuudan no jutsu", un dragon d'eau s'éleva de la rivière pour fondre sur les deux konohajins, le nukenin de Kiri s'était dissimulé dans l'eau et guettait une occasion de frapper, une occasion que venait de lui offrir Kaidô. Ce dernier incapable de bouger n'eût d'autre choix que d'opter pour une technique défensive, après une série de mudra un mur de pierre s'éleva du sol pour s'opposer au dragon aqueux. Le combat ne faisait que commencer.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Informations
Messages : 415
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô] Sam 26 Mai 2012 - 14:47

Les deux ninjas passèrent la nuit dans le village où ils étaient arrivés. Kimiko avait gentiment emmené la jeune femme chez une personne pouvant soigner ses blessures. Elle désinfecta la plaie puis la pansa afin qu'elle guérisse plus vite mais aussi et surtout pour que le sang arrête de couler. Lorsque le jour fut totalement levé, ils se mirent en route à la recherche du déserteur de Kiri. Cela n'allait certainement pas être un combat facile mais ils étaient deux, alors ils avaient nettement plus de chance de s'en sortir.

Comme Misory avait prévenu Kaidô des nombreux pièges qui se trouvaient dans la forêt, celui-ci prit l'initiative d'envoyer ses insectes en éclaireur afin que les deux ninjas n'enclenchent aucun piège. Cependant, cela ne suffit pas. Sans savoir pourquoi, Misory aperçut Kaidô dévier du chemin indiqué par les insectes et un piège de déclencha immédiatement. De nombreuses notes explosives s'enclenchèrent. Kaidô réussit à s'échapper du piège dans lequel il venait de tomber très vite mais cela ne l'empêcha pas de se blesser gravement la jambe droite. Misory, alarmé par son compagnon s'était jetée en arrière en espérant ne pas enclenché un piège de plus. Cela n'arriva pas, mais Misory écopa tout de même de quelques égratignures, rien de bien méchant. Son bras la brûlait, sa blessure recommençait à lui faire mal mais c'était une douleur supportable.

En voyant la gravité de la blessure de son compagnon, il semblait normal pour Misory de rebrousser chemin pour le faire soigner au plus vite. Cependant, ils n'en eurent pas l'occasion car le fameux ninja de Kiri se montra en lançant une technique faisant apparaître un dragon d'eau qui fonça sur les deux ninjas. L'Aburame, qui se trouvait au sol, exécuta tout de même une technique de défense qui fit apparaître un énorme mur de pierre qui bloqua le dragon aqueux. Un simple jet d'eau s'abattit sur les deux ninjas, ce qui ne leur fit absolument aucun mal. Dans la foulée, Misory prit l'un de ses parchemins et y dessina à l'encre un lion assez imposant. Une technique de toile aux monstres fantomatiques semblait appropriée dans cette situation. Peut-être valait-il mieux pour Misory utiliser des techniques d'Ikûton puisque le suiton n'allait certainement pas lui être d'une grande aide. La genin exécuta rapidement sa technique et le lion qu'elle avait dessiné prit vit et se jeta sur l'adversaire. Pendant ce bref instant où le ninja allait s'occuper de sa création, Misory sortit un désinfectant et des bandages de son sac.

« ça va piquer un peu je pense. »

Elle fit couler une énorme quantité de son produit sur la jambe de son ami tout en regardant ce qu'il se passait avec son lion. Puis, en quelques secondes, elle commença à faire les bandages. Elle avait prit quelques affaires chez la femme qui l'avait soigné en pensant que ce serait certainement utile et elle avait apparemment eu raison.

« Finis ton bandage, il faut que je fasse attention aux ninjas. »

Misory se releva et observa l'adversaire en préparant dores et déjà défense et offensive quant à la suite des événements.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Informations
Messages : 183

Message(#) Sujet: Re: Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô] Mar 29 Mai 2012 - 12:49

Kaidô saisit les deux pans du bandages et entreprit le contour de sa jambe, il était difficile de savoir ce qu'il se passait de l'autre côté du mur, il fallait donc faire vite. Le lion d'encre crée par Misory s'était jeté sur le deserteur et l'avait mordu violemment à la gorge, mais là encore le nukenin avait tout prévu. Il s'agissait d'un clone aqueux qui contenait en son centre une note explosive, lorsque le clone se dissipa sous la pression des crocs la note se déclencha soufflant le jutsu de Misory.

Le vrai ninja se dévoila alors, tout comme son clone il surgit de l'eau et éxécuta une série de mudras qui a priori ne déclencha rien. Mais brusquement le flux de la rivière s'enfonça dans le sol violemment, le kirijin avait dévié le cour d'eau et pas dans n'importe quelle direction mais vers le bas !
L'eau se creusait un chemin de force à travers les entrailles de la terre et au même moment derrière le mur de terre crée par l'Aburame, le sol se mit à se fissurer sous les pieds des deux konohajins.

?-"Suiton: Bakuhatsu Suiyoeki (Suiton: Explosion Aqueuse)
L'attaque était un geyser, une technique de rang A au moins, elle coupait toute chance de s'évader par le sol et contournait la défense de l'Aburame. La puissance des flots qui s'apprétaient à surgir du sol pouvait facilement réduire en bouillie deux frêles êtres humains et dans son était Kaidô n'avait aucune chance d'esquiver du moins seule.

Misory empoigna le chuunin par le col et l'entraina dans son esquive pour échapper à l'attaque, il échappa à une mort certaine mais la violence du choc brisa sa jambe déjà meurtrie et un rocher lui heurta l'épaule la lui demettant.
Le pauvre Aburame était dans un piteux état, la situation reposait sur la membre du clan Hyô mais néanmoins il pouvait encore agir pour lui venir en aide, comment ? Grâce à ses insectes.
Dos contre le sol le chuunin leva le bras et fît surgir une imposante nuée qui se divisa en 5 nuées plus petites et plus rapides. Les différentes nuées fonçèrent sur l'adversaire en venant de plusieurs dirrection différentes afin de l'encercler.

Le deserteur réagit immédiatement avec une autre technique suiton, le brigand n'avait pas menti, ce type était un expert du suiton et l'affronter avec une source d'eau à proximité était incroyablement compliqué. Une tornade d'eau se leva et l'encercla le protégeant des insectes, ces derniers n'eurent d'autre choix que de tourner autour du jutsu défensif en attendant une faille. Tôt ou tard il devrait rompre sa technique s'il ne voulait pas tomber à court de chakra.......Mais c'est alors que Kaidô compris la manoeuvre.

Kaidô-"MISORY il gagne du temps, il va s'échapper en passant par la rivière sous la tornade, tu dois l'attraper avant qu'il ne s'enfuie, perce de force son jutsu ou contourne le."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Informations
Messages : 415
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô] Mar 29 Mai 2012 - 20:23

Le lion d'encre qu'avait crée Misory avait réussi à attirer l'attention sur lui. Pendant ce temps, la jeune femme avait donné quelques bandages à son compagnon pour qu'il panse sa blessure. Le lion avait réussi à attraper son adversaire à la gorge, mais il fut vite détruit par ce dernier. Le nukenin de Kiri était aussi puissant qu'on le disait, surtout avec ses techniques de Suiton, puisque le terrain était à son avantage. Une explosion brouilla quelque peu la vue de la ninja lors de la destruction de Lion mais lorsqu'elle put voir, elle comprit qu'il s'agissait uniquement d'un clone.

Tout se passa très vite. Misory eut à peine le temps de comprendre le subterfuge que le véritable Nukenin lança une autre attaque qui fendit le sol et fit apparaître un geyser. La jeune femme prit son compagnon le plus rapidement possible pour l'écarter et ainsi éviter l'attaque qui était surement fatal si on restait en plein milieu du lieu visé. Lorsqu'ils furent hors du champ d'attaque, Misory lâcha Kaidô. Elle remarqua à peine les blessures qui lui avait été infligé mais elle ne s'en préoccupa pas. Leur adversaire était très puissant elle ne devait surtout pas se déconcentrer et le perdre de vue.

En regardant l'adversaire, Misory aperçut du mouvement sur le côté. Elle remarqua plein d'insectes qui se dirigeait sur le nukenin. Elle ne prit même pas la peine de se retourner puisqu'elle savait très bien que c'était une attaque de son compagnon. Pourtant, les insectes ne purent rien faire. Le ninja exécuta une technique qui créa une tornade pour le protéger. Rien ne pouvait l'atteindre, du moins pas à partir du sol ni sur les côtés... Pendant que Misory réfléchissait à une quelconque faille pouvant crée une ouverture, l'Aburame prit la parole en criant.

« MISORY il gagne du temps, il va s'échapper en passant par la rivière sous la tornade, tu dois l'attraper avant qu'il ne s'enfuie, perce de force son jutsu ou contourne le. »

La jeune femme était en alerte. Elle n'avait pas le temps de réfléchir. Elle sortit un parchemin et dessina très vite et, dans la foulée, invoqua sa toile aux monstres fantomatiques. Ninpô, Choujuu Giga. Son dessin prit vie, un aigle majestueux sortit du parchemin. Elle sorta sur son dos et le dirigea le plus vite possible au-dessus de la tornade. Elle n'avait plus beaucoup de temps avant que le ninja puisse s'échapper. Son oiseau volait très vite, elle arriva sans peine au-dessus. Il était toujours là, mais il comptait s'échapper rapidement. Ninpô, Choujuu Giga. Un autre des dessins qu'elle venait de faire prit vie et trois serpents d'encre se matérialisèrent pour attraper leur adversaire.

Surpris, le ninja ne put rien faire puisqu'en se protégeant dans sa tornade géante, il s'y était également emprisonné. Misory s'approcha avec son oiseau et lorsqu'elle fut assez proche, elle sauta, un kunai à la main, et donna le coup final qui ôterait la vie à ce monstre.

« Pour toutes les personnes que tu as fait souffrir. »

La tornade disparut, et un calme plat pesa à nouveau sur la forêt, comme si rien ne s'était passé. Misory ne put s'empêcher de donner un énorme coup de pied dans le cadavre ainsi qu'un dernier coup de kunai pour être sûre qu'il n'allait pas se relever, pour être sûre qu'il était bel et bien mort. La chose faite, elle retourna vers Kaidô qui semblait mal en point. Sa jambe était cassée. Elle l'aida tant bien que mal à se lever et à marcher vers le village pour qu'il puisse soigner ses blessures.

Spoiler:
 


Dernière édition par Hyô Misory le Mer 30 Mai 2012 - 23:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Informations
Messages : 183

Message(#) Sujet: Re: Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô] Mer 30 Mai 2012 - 12:44

Le meurtrier était mort comme il avait vécu, d'une manière sale et sanglante, son cadavre gisait inerte sur l'une des rive de la rivière. Misory vint aider l'Aburame à se relever, ses blessures n'étaient pas mortelles mais très handicapantes. Avant de se mettre en route vers le village, le chuunin se remit l'épaule en place dans une douleur effroyable puis se confectionna une attelle pour pouvoir marcher. C'est alors que des hommes surgirent de tous les côté pour encercler les lieux.

Il s'agissait de la bande du nukenin, des brigands de petites envergures qui pensaient pouvoir s'en prendre à deux ninjas épuisés. A la vue de leur chef refroidit ils se mirent à hésiter et lorsque Kaidô fît s'élever dans les airs une immense nuée d'insectes ils détalèrent sans demander leur reste. Au moins ces derniers n'hanteraient plus la région, ils allait probablement fuir le plus loin de la vallée s'ils n'étaient pas arrêtés avant par les autorités du pays du feu.

Kaidô s'appuyant sur son attelle et Misory trainant le cadavre du nukenin ils retournèrent au village où ils furent acclamés comme des libérateurs. Les villageois insistèrent pour organiser une fête en l'honneur de ceux qui les avaient sauvés du monstre de Kiri. Ce dernier finit cloué à l'entrée du village directement sur la palissade. Dès le lendemain un des villageois se propose de ramener les deux ninjas à Konoha avec sa cariole afin que Kaidô n'ait pas à se tapper tout le chemin en boitant.
Le chemin du retour se fît tranquillement allongé à ressasser la mission qui venait de se dérouler tout en se demandant ce qui l'attendrait la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Pour l'honneur des défunts [Pv Aburame Kaidô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-