N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Groupe #3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1377
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Groupe #3 Sam 19 Mai 2012 - 11:59

Dans la grande arène, où le terrain a changé pour laisser place à un plateau où des rochers sont dispersés un peu partout, Ukeîru Genzö se prépare à affronter trois Genins de Konoha. Même si le tournoi se veut amical, nul doute que le membre du Kakumeigun autant que le trio devront se surpasser pour espérer l'emporter. Une questin se pose alors : Iji, Moe et Miku sauront-ils combattre en équipe pour s'imposer ?


    Ordre de post :
    • Ukeîru Genzö
    • Yamanaka Iji
    • Jinpachi Moe
    • Natoshi Miku


    Règles :
    • Respectez l'ordre de post.
    • Vous avez 48h après la dernière réponse pour poster.
    • Le premier tour est un tour d'introduction, aucune technique ne peut être utilisée durant ce dernier.
    • Prenez en compte le contexte et surtout la description de l'arène.


    Bon RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 257
Rang : Perdu quelque part ..

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Dim 20 Mai 2012 - 23:22

Konoha ? Un village ? Attendez, vous êtes sérieux quand vous m'dites que ce machin est un pays rempli de ninjas ? Ok, j'veux bien vous croire pour certaines choses, mais ça ... Franchement, c'quoi ce pays merdique. Pourtant, dans mon passé de Nukenin, j'en ai vu des pays à la con du genre de Kusa no Kuni, Ame no Kuni et j'en passe. Mais celui-ci, franchement, ce pays est une blague à lui tout seul. L'pire dans tout ça, c'est qu'il fait partie des grandes nations. Fin, dans un certain sens, j'peux comprendre. Ils sont bons fournisseurs en papiers ces mecs là, ceux qui bossent là-dedans doivent s'faire un maximum de fric. Tout ce que j'ai pu voir durant mon voyage, c'est de la verdure, de l'herbe. C'est une réplique de Kusa no Kuni en fait. De l'herbe partout, c'tout vert. Manque plus que le cannabis soit au rendez-vous et là, ce serait le must. Bref, c'est grand, très grand. Des forêts, des jungles, des arbres, de l'herbe, des pommes, des poires, des olives. Je m'emballe un peu là, j'voulais dire toutes les choses qui me faisaient penser au vert mais bon, ça n'avait plus aucun rapport si je continuais la liste.

Au fait, j'me souviens plus pourquoi je me rends dans cette jungle géante. Une visite improvisée ? Une mission avec le Kakumeigun ? Non j'pense pas que ça soit pour ces raisons. Venir foutre ma merde dans ce village ? Ouais, ça pourrait être un motif correct, je l'avoue car en ce moment, je n'ai envie que d'une chose : foutre le bordel partout où j'me rends. Mais la raison était tout autre. En effet, ce "pays" avait invité la plupart des grandes nations à un Grand Tournoi. Allez savoir pourquoi, moi j'm'en fous de ces conneries, sérieux. J'en vois pas l'intérêt, j'vois pas ce qu'ils comptent en tirer de ce tournoi à la con mais si ça peut leur faire plaisir de voir des gens se mettre sur la gueule, tant mieux pour eux. Cependant, y a un détail dont j'ai oublié d'vous parler. C'est que le nouveau Kazekage sorti de nulle part m'a envoyé là-bas, pour participer à ce tournoi d'merde qui ne va ressembler à rien.

Putain .. J'ai pas que ça à faire sérieux. Me battre pour ne rien avoir en échange ? Quel intérêt ? Quedal. En même temps, les ninjas se battent pour leurs gueules et ne demandent rien en échange. Ils sont cons, très cons. J'en suis un .. mais à ma façon. Vous voyez ce que j'veux dire ou pas ? Pas grave, j'me comprends en tout cas. Et le pire dans tout ça, c'est que je n'sais même pas si j'vais devoir me battre seul contre plusieurs types de villages différents ou contre plusieurs mecs du village feuilleté ou encore devoir faire face à une seule personne. Tant de questions que j'me pose alors que .. je m'en fous complètement de ce tournoi de merde putain. Que je gagne ou perde, qu'est-ce que ça peut bien changer ? Rien. J'ai donc décidé de me motiver et de trouver un motif valable pour me battre sérieusement. J'allais donc foutre la merde une fois que mon nom serait annoncé et une fois que j'aurai mis les pieds dans cette arène. Maintenant, chacun à sa propre façon de foutre le bordel, non ?

J'me tenais sur le côté, bien tranquille. Je m'endormais tellement les combats étaient nazes. J'me demande où est-ce qu'ils sont allés chercher les gens qui ont combattu juste avant car c'était d'un niveau pathétique. Non, ne prenez pas en compte le fait que je m'endorme en plein milieu d'une foule remplie d'abrutis qui gueulent dans le vide car ça m'arrive fréquemment. En parlant de la foule, je n'ai jamais vu autant de gens aussi bêtes rassemblés au même endroit. Autant ils ne comprennent rien à ce qu'il se passe durant le combat ou alors ils gueulent n'importe quoi, en déformant le prénom du mec pour lequel ils tiennent. Encore mieux, il y en a qui sont spéciaux : ils tiennent pour les deux combattants donc ils crient durant tout le combat et n'ont plus de voix après dix minutes.

Enfin, mon nom est cité. Bordel, c'était pas trop tôt. Je roupillais depuis plus d'une heure à glander comme un trou du cul pour attendre mon tour. Maintenant, j'vais pouvoir me dégourdir les jambes, c'est déjà pas mal. D'un pas lymphatique, nonchalant, je me rendis au centre de l'arène. Casquette fixée sur la tête, les gens ne pouvaient voir mon visage. De toute façon, j'suis un inconnu au bataillon. Du moins, j'pense. Rien à foutre de ce qu'ils pensent, des gens crient dans le vent, d'autres huent. J'savais même pas qui étaient mes adversaires car apparemment, ils étaient plusieurs. Bon, ça m'arrange pas tout ça. L'espace était rempli de rochers, c'était un endroit rocailleux. Ca me dérangeait pas, en fait, ça m'est égal.

Cependant, la flemme m'envahit d'un coup. J'en avais déjà marre de rester debout et de devoir attendre mes adversaires. J'étais crevé et si on ajoute la flemme à cela, c'est encore pire. Comme il y avait des dizaines de rochers, je me dirigeai vers l'un d'eux qui n'était pas trop gros et qui pourrait me servir de coussin. Je m'assis lentement avant de déposer ma tête sur le rocher. Je mis ma casquette de façon à ce qu'elle me cache les yeux. De cette manière, je donnais l'impression de dormir mais c'est vraiment ce qui allait arriver si ces fameux opposants ne se pointaient pas dans les minutes qui suivent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3512
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Lun 21 Mai 2012 - 22:42

Un tournoi à Konoha ... Et pas n’importe quel genre ! Le Grand Tournoi était supposé réunir des ninjas de tous les horizons, et depuis plusieurs semaines le jeune Yamanaka n’avait entendu parler que de ça au village … que ce soit en bien ou en mal d’ailleurs. D’un côté ceux qui considéraient cela comme une grosse erreur que de laisser entrer des shinobis ennemis au village et de l’autre ceux qui espéraient que cela participerait à l’effort de paix de Konoha et à sa prospérité. Ne s’étant pas encore décidé quelle position adopter, Iji préférait ne pas trop s’épancher là-dessus, gardant ses doutes pour lui et attendant de voir comment tout cela évoluerait. Pour le moment il n’avait qu’à suivre les ordres de ses supérieurs à savoir combattre.

* * *


C’était finalement son tour. Anxieux à l’idée de devoir défendre l’honneur de son village dans un duel à un contre un, le fait qu’il serait en compagnie de deux autres Genins pour affronter un seul unique adversaire loin de le rassurer l’inquiétait d’avantage. Trois contre un ? Comment ça ? Pourquoi ? … S’étant fait une idée grâce aux matchs précédents, le blondinet essaya de se ressaisir. Cet avantage numérique n’avait que pour but d’équilibrer les deux équipes… Splendide. Ils combattraient contre un ninja expérimenté. Alors qu’il allait en direction de l’entrée des combattants, Iji essayait de mesurer ses chances de succès. Semi manque de bol, il ne connaissait qu’un des deux combattants et n’avait d’ailleurs qu’un aperçu très limité de ses techniques. Miku. En espérant qu’ils seraient aussi efficaces dans l’arène que pour la mission qu’ils avaient effectué ensembles dans les égouts mais tout ça était loin d’être joué. Mais bon n’auraient-ils pas un coup d’pouce du troisième membre de leur trio d’newbies ?

Abandonnant son côté défaitiste, le blondinet reprit espoir, se résignant à montrer à tous que même s’il était Genin il n’avait pas à en rougir. C’était le momen pour lui de briller. Le moment de faire honneur à son clan, à son village et à son père. Et même si au final le gamin avait conscience que son combat serait probablement un combat parmi tant d’autres, mais ce n’était pas une raison pour ne pas tenter de donner au public un beau spectacle. Entrant dans l’arène, le gamin se stoppa net, être à l’intérieur de l’enceinte n’était pas ce à quoi il s’attendait. La cible de tous les regards, Iji avança pour se rapprocher du centre du terrain. Où étaient Miku et ce Moe Jinpachi ? Et l’adversaire ? Ils n’allaient tous les trois pas tarder, lui bien que n’ayant pas lambiné en chemin, ne s’étant pas empressé non plus. Apercevant alors que l’adversaire était déjà là, le Yamanaka eut la surprise de le voir sur une pierre, sa casquette lui cachant le visage comme s’il s’était assoupi … Sérieusement ? Etait-il si confiant ? Feignait-il seulement son endormissement ? Non impossible tout de même…

Agacé de la légèreté avec laquelle ce gradé de Suna semblait prendre le combat, Iji s’adressa au dormeur avec un sourire moqueur plus gentiment provoquant qu’effronté alors que derrière lui ses partenaires sans aucun doute arrivaient.

    «Aller, ‘va falloir s’y mettre si tu veux pas perdre par forfait... »


Ayant choisis le tutoiement de manière voulue, le gamin regardait maintenant dans la direction de leur adversaire, un petit sourire ironique aux lèvres. Bah gagner par forfait n’était pas une vraie victoire, et même si le combat se finissait sur une défaite, au moins le combat aurait reflété les capacités du Genin et de ses camarades.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Messages : 2221
Rang : Par

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Jeu 24 Mai 2012 - 12:59

Le tour de Jinpachi Moe est sauté.
A Miku de poster !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 162
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Jeu 24 Mai 2012 - 13:07

Malgré la froideur du temps, des flocons que de neiges qui s'écrasent le sol, Konoha était en train de brûler de l'intérieur, tellement ils étaient impatient de débuter ce grand tournoi, qui avait rassemblé des millier de shinobi venant de n'importe quelle partie du continent. La saison était peut-être mal choisie pour organiser un tel évènement, mais il faudra faire avec. Des semaines et des semaines de dur préparation ont dû être faites pour réaliser ce grand spectacle et même le jeune Natoshi y avait participé, c'était la moindre venant des shinobis du village caché de la feuille.

Aujourd'hui, c'était le grand jour, le tournoi allait commencer et bien sûr le prétendant Hokage s'y était inscrit pour y participer et prouver sa vraie valeur à tous les spectateurs et shinobis présent dans l'arène. Dès le petit matin, Miku s'était précipité au stade, afin de voir les combats qui précédaient le sien, il voulait voir quel serait été le niveau de la compétition, mais à voir il y avait de tout. Dans les tribunes, ça parlait beaucoup et même le Kazekage participait au tournoi, donc on pouvait s'attendre à tout. Les rencontres s'enchaînèrent et bientôt arriva le tour du Natoshi.

Lorsque le combat qui précédait le sien commença, il descendit dans les couloirs qui menaient à l'arène. Il allait attendre ici, jusqu'à que le speaker prononce son nom. Il ne savait pas du tout à quel genre de combat il devait s'attendre, est-ce qu'il allait avoir droit à un duel, ou bien devra-t-il faire face à plusieurs adversaires ? Ou bien combattra-t-il aux côtés d'alliés ? Les questions étaient beaucoup, mais il ne devait en aucun commencer à se bourrer le crâne de choses inutile, il devait se concentrer sur sa prestation, il n'avait pas le droit à l'erreur. Le stress était présent et l'adrénaline montait gentiment, c'était tout à fait normal, vu que c'était la première fois que le Genin allait se battre devant autant de monde. Il devait conquérir la foule, avoir les supporters de son côté pouvaient le motiver et ainsi se surpasser.

Dans un bruit assourdissant, le combat actuel venait de se terminer. La terre commença à bouger sous les pieds du détenteur de la veste Uchiha. Le terrain sur lequel il allait combattre venait de changer de forme, il y avait des rochers un peu partout. Le ninja de Konoha vit cela à travers la porte qui allait lui permettre de rentrer dans l'enceinte de l'arène. Le premier nom annoncé lui fut inconnu c'était un ninja de Suna, le second était Yamanka Iji. Un sourire vint se dessiner sur le visage de Miku, il était encore plus impatient de débuter, afin de recombattre aux côtés de son ami, les deux formaient un duo d'enfer, car ils se complétaient. Le troisième nom ne lui disait rien, cependant, ce mec allait être son coéquipier, ils allaient devoir se battre à trois contre un, le ninja de Suna devait vraiment être fort.

Enfin, on prononça le nom de Natoshi Miku, c'était le moment de se présenter, alors la porte devant lui s'ouvrit. Cependant, le prétendant Hokage avait une idée en tête, il devait faire une entrée fracassante, alors il sortit de sa poche quelques bombes fumigènes et les lança dans l'enceinte de l'arène. Ensuite, il entra inaperçu dans le stade et se positionna sur le rocher le plus haut du terrain et attendit que le nuage de fumée se dissipa. Finalement, on pouvait voir le gamin à la crinière argentée sur le rocher le plus haut, les bras croisés.

LE FUTUR HOKAGE EST LÀ !

La réaction de public fut sensationnelle, c'est droit ce qu'il voulait, du spectacle ! Et le Natoshi venait de leur en mettre plein la vue, ils étaient en extase, pour ce combat le prétendant Hokage s'était assuré le soutien du public. Maintenant que tout le monde était présent, le combat allait commencer, mais le gamin ne resta pas sur son rocher, il descendit pour se mettre aux côtés de ses coéquipiers, les choses sérieuses allaient enfin commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 257
Rang : Perdu quelque part ..

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Dim 27 Mai 2012 - 13:33

Franchement, qu'est-ce que j'étais bien là ! Couché avec le rocher en guise de coussin ainsi que la casquette visée sur ma tête. C'était super, reposant, tranquille. J'ai même failli m'endormir un moment avant que ces rigolos de supporteurs ne commencent à me huer tout simplement parce que j'faisais rien. Ils sont cons ou j'rêve ? Mes guignols d'adversaires n'sont pas encore arrivés alors pourquoi j'devrais me presser et les attendre debout, comme un trou du cul au milieu de l'arène. On a l'air vraiment con quand on reste debout comme un abruti, sérieusement. Et puis, tout d'un coup, ils ont commencé à gueuler comme des tarés. Etait-ce pour moi ? Pour mon adversaire ? J'en savais trop rien, et je m'en foutais. Mais n'empêche, ces enflures m'ont réveillé, putain. J'étais si tranquille et voilà qu'ils foutent le bordel, j'vous jure ... Je relevais légèrement ma casquette pour observer qui était entré dans l'arène. Un blondinet, un gamin tout frêle possédant un bandeau avec l'insigne de ce pays merdique qu'est Konoha. Alors j'allais devoir affronter ce mec là ? Ils sont sérieux ou ils me prennent pour une merde ici ? Damn.

Quelques minutes plus tard, un binoclard arriva, à nouveau le public commença à crier comme des déchaînés. Putain, ils sont si importants que ça ces mecs de Konoha qui sont carrément inconnus. En parlant d'inconnu, j'en suis un aussi mais bon. Et pour clôturer le tout, un troisième type fit son entrée et encore ces fameux cris. Bordel, ils ont ramené tout le village pour me faire face ? Cool, j'vais enfin pouvoir démolir des gens comme j'le veux. Enfin, reste à voir leur niveau. Mais bon, j'trouve qu'ils y sont allés un peu fort les organisateurs. Envoyer trois mecs du même village pour me combattre, moi et moi seul, c'est abusé nan ? Bande d'enflures, ils pensent que j'vais me laisser faire et me retenir contre eux ? Raté, c'juste que j'ai la flemme de me combattre là, j'suis tellement bien mis que j'ai pas envie d'bouger d'un poil.

Cependant, ces gugusses disaient des choses complètement connes et qui me dérangeaient un peu ... beaucoup. Ouais, j'sais pas pour qui ils se prenaient mais bon, j'vais vite les remettre en place moi. J'crois pas qu'ils savent sur qui ils sont tombés les p'tits. Ils vont morfler s'ils font trop les malins ou me prennent à la légère. En même temps, quand j'vois le troisième bonhomme se pointer et lâcher qu'il deviendra le futur Hokage ... J'me pose sincèrement des questions sur l'état mental de ce mec. J'parie qu'il s'est jamais battu d'sa vie et qu'il lâche ça en pleine arène. Est-il sérieux ? S'il dit ça, c'est qu'il a quelque chose de spécial, mais s'il a pas le niveau et que je le détruis en trente secondes, ça va être marrant à voir. Attendez, ce n'est pas terminé. Le premier arrivé dans l'arène m'adressa directement la parole en disant que j'devais me lever si j'voulais pas perdre par forfait. Non mais il se prend pour qui lui ? J'me lève si j'veux et qui lui dit que j'sois obligé d'me lever pour les battre un par un. Franchement, j'sais pas pour qui ils se prennent les mecs de ce village mais ils sont sacrément dérangés. Bon, va falloir s'y mettre tout doucement même si ça ne m'enchante pas du tout ...

    Qui te dit que j'ai besoin d'me lever pour vous détruire un par un ? ...

Tout en lui ayant adressé la parole, je dirigeai mes deux mains en direction de mes trois adversaires du jour comme pour leur dire 'stop'. Et pourtant, ce n'était pas l'intention voulue. C'était plutôt une mise en jambes de ma part et un échauffement pour eux, pour tester leurs réflexes et leur façon d'éviter les cadeaux surprises que j'risque de leur faire durant ce putain d'combat inutile. Trois boules d'électricité étaient envoyées en direction de mes adversaires. Deux sortirent de mes mains tandis que la troisième sortit de ma ... bouche. C'était beau à voir et ça ferait comprendre au blondinet que je n'ai pas besoin de me lever pour les battre. Enfin, cette attaque ne servait que d'échauffement bien sûr, le reste, je le garde pour plus tard.

Mon attaque envoyée, j'savais qu'ils allaient mettre un peu de temps pour éviter ces boules qui n'étaient que très peu offensives. J'les utilisais plus comme une diversion pour gagner un peu de temps. D'un geste vif, j'me relevai en vitesse, mit ma casquette correctement sur la tête et reculai de quelques pas pour regarder comment mes adversaires allaient éviter cela. Bref, le début d'un combat d'merde.


Technique utilisée
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3512
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Lun 28 Mai 2012 - 16:45

Miku … Vraiment trop stupide … Blasé par l’agitation qu’avait donné le Natoshi, Iji soupira en silence. Il faisait beaucoup trop de raffut pour rien à s’annoncer ainsi futur Hokage. Non seulement leur adversaire allait sans doute vouloir lui rabattre le caquet mais en plus en cas de défaite écrasante, il allait sans aucun doute couvrir le village de ridicule. Faire le fanfaron allait-il vraiment l’aider à devenir Hokage ? Se forger une réputation était certes utile mais le blondinet voyait dans l’heure les choses sous un autre œil. Et puis pourquoi ces bombes fumigènes ? Pour seulement une entrée en fanfare ? Il aurait du les garder pour le combat qui n’allait pas tarder à être lancé, ça, ça aurait pu être utile.

L’arbitre annonçant le début du match alors que le troisième coéquipier du Yamanaka le rejoignait lui et l’autre Genin inconnu au bataillon pour Iji, le blondinet écouta ce que leur adversaire avait à leur dire. Il comptait vraiment les ‘‘détruire’’ adossé à son rocher ? Pas un peu présomptueux tout de même ? Ou était-il si fort que ça ? Pour être aussi confiant, nul doute qu’il avait plusieurs atouts, mais les trois Genins pouvaient réussir à ne pas perdre la face totalement s’ils arrivaient à bien coordonner leur mouvement.

Quittant son sourire, le Yamanaka devint sérieux, faisant sortir de sa manche un kunaï. Le match était lancé, l’honneur de Konoha était à présent à défendre. Surpris devant le geste du Sunajin qui semblait les inciter à se calmer, Iji sourcilla, avant de voir se diriger vers eux trois petites boules d’électricité. Une pour chacun d’entre eux. Les boules se dirigeant rapidement vers eux, le blondinet eut néanmoins le temps d’éviter la sienne avec aisance, la distance les séparant étant largement suffisante pour réagir à temps si tant soi peu qu’on avait de bons réflexes. Lançant le kunaï qu’il avait gardé en main alors qu’il retombait sur ses pieds, là où leur ennemi du jour était resté vautré depuis son arrivée, le gamin eut le déplaisir de voir que leur adversaire s’était décroché de son rocher. Ne comptait-il pas nous détruire même allongé ? Hein ? Pas de sourire ironique, le blondinet était sérieux, et il formulait déjà divers sceaux avant d’appliquer sa main sur le sol en s’écriant :

    « Kuchiyose no Jutsu ! »


Un léopard apparut alors à ses côtés entouré d’un petit halo de fumée, poussant un rugissement non feint. La bête de taille normale avait des crocs acérés … Dommage que tout ceci n’était pas réel. Désignant sa cible du doigt tout en ordonnant au léopard de s’occuper du Sunajin, le gamin essayait de parfaire son bluff monumental. Ayant une stratégie en tête, il regarda le félin déguerpir toute griffe dehors pour attaquer le shinobi sur le flanc gauche tout en sortant de sa sacoche un kunaï explosif. Lançant alors le kunaï avec le parchemin explosif sur le flanc droit du ninja plus expérimenté, Iji espérait en réalité empêcher toute retraite de ce dernier sous l’assaut rapide du félin imaginaire. Une attaque pas des plus conséquentes mais qui pouvait néanmoins se montrer efficace.

En espérant que son pseudo plan ne soit pas mis en échec par ses compagnons, le Yamanaka se convainquit que pour la suite ils devraient travailler de concert… Il fallait bien que quelqu’un lance les hostilités après tout !

Spoiler:
 


Bon j’ai pas été méchant, j’trouve que j’ai été dans l’esprit d’un début de combat ^^ … Même s’il était plutôt dynamique ! J’résumerai par la suite en spoiler mes actions mais bon là je trouvais que c’était pas la peine. Bon combat les gens ! Et si problème par la suite hésitez pas à me MP ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spécial
avatar
Informations
Messages : 2221
Rang : Par

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Sam 2 Juin 2012 - 11:32

Jinpachi Moe est exclu de l'Acte.
A Natoshi Miku de poster !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 162
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Lun 4 Juin 2012 - 22:55

Enfin le début du combat allait débuter, chaque participant était arrivé sur le terrain de jeu, il manquait simplement que l'un des quatre ninja présent donne le coup d'envoie. Les trois shinobis de Konoha étaient prêts à affronter avec honneur ce ninja de Suna, qui était sûrement bien plus fort qu'eux et seulement le combat en équipe allait pouvoir leur permettre de remporter ce combat. Miku prit un air tout de suite plus sérieux, après son entrée en fanfare juste pour amuser le public, il était désormais plus que prêt. Il était sur ses gardes pour ne pas se faire surprendre par une quelconques techniques venant de la part de l'homme à la casquette. Le Natoshi allait enfin pouvoir mettre en jeu son pouvoir, celui de la détermination, ainsi il pourra montrer que même un ninja de son niveau peut tenir tête au plus fort.

Genzö dirigea ses mains vers les Konohajins, comme pour dire attendez, mais le prétendant Hokage ne laissa pas avoir, c'était sûrement une astuce pour que le gamin baisse sa garde. Heureusement que le détenteur de la veste Uchiha ne soit pas tombé dans le panneau, car quelques secondes plus tard, trois boules électriques se dirigèrent vers les trois compagnons. D'un bond latéral, le Natoshi évita la boule, qui s'écrasa quelques mètres derrière lui, créant une petite explosion. Miku fixa tout de suite son regard sur son adversaire pour voir s'il préparait autre chose, mais à voir il était plutôt en train de tester les capacités du trio.

Alors, d'un coup d'oeil rapide, le futur Hokage regarda la situation de ses coéquipiers et comme il se l'attendait Iji avait également évité l'attaque et était en train d'en préparer une à son tour. Quelle classe se ninja ! Ensuite, le gamin à la chevelure argentée chercha l'autre compagnon, malheureusement celui-ci n'avait pas réussi à esquiver la boule et ramassa par conséquence une décharge électrique, mais il ne se relevait pas. Était-il déjà hors jeu ? Cette simple offensive, mélangé au stress a dû le mettre dans les pommes. Ce qui voulait dire que le match changeait, ce n'était plus du trois contre un, mais bel et bien du deux contre un. Le tandem Iji-Miku était de nouveau d'actualité.


Iji ! Je crois bien que notre ami nous aies quitté plutôt que prévu, les choses se corsent pour nous, mais nous irons quand même jusqu'au bout !
Il était tant de parcourir son répertoire de techniques et d'en utiliser une pour venir en aide au Yamanaka et le prétendant Hokage savait déjà laquelle utiliser pour déstabiliser son ennemi du jour. Le Genin se concentra et utilisa la technique du Dema, qui consistait tout simplement à déporter sa voix, ainsi désorienter l'adversaire en lui faisant croire que Miku était ailleurs ou qu'un clone soit ailleurs. Le ninja de Konoha déporta sa voix juste derrière l'oreille du Ukeîru, pour lui faire croire qu'il était juste derrière lui.

Je suis là...
Cette technique était basique, mais efficace, elle pouvait facilement surprendre l'adversaire. Alors que le ninja de Suna se faisait attaquer d'un côté par un «faux» tigre et de l'autre par une note explosive, il entendait dans son dos la voix du Natoshi, il y avait de quoi se préoccuper. Miku ne fit pas plus se tour-ci, il resta concentrer par le contre de l'adversaire gardant un oeil sur les mouvements de Iji, bientôt il pourront combiner leur attaque pour créer de puissant jutsu. Genzö allait sûrement passer à la vitesse supérieur, car il n'avait pas à faire à de simples Genins, mais à des ninjas qui en veulent, qui sont là pour prouver leur vraie valeur, non pas comme lui, qui se battait alors que ça lui faisait chier.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 257
Rang : Perdu quelque part ..

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Jeu 7 Juin 2012 - 15:54

Sérieux .. Quel combat de guignols. J'sais même pas pourquoi j'ai commencé à attaquer d'ailleurs. Ah si, ils m'ont réveillé durant mon sommeil et ont fait les malins en disant que j'allais devoir me lever pour leur botter le cul. Raté, j'ai défoncé un mec. Ouais, si ça c'est pas être fort ? Franchement, j'lui ai lancé une petite boule électrique dans la tronche et il tombe déjà au sol, raide mort. J'ai rigolé sur le moment, franchement. J'savais pas que mes boules pouvaient être si puissantes ! Ou alors c'est lui qui est tout simplement nul à chier et qui sait pas dans quoi il s'est embarqué mais j'crois qu'il a pas eu le temps de comprendre en fait. Ses deux équipiers avaient réussi à éviter les boules assez facilement. En même temps, ce n'est qu'un échauffement pour ma part, j'vais pas m'emballer à balancer mes techniques de barbare dès le début du combat ! Quoique ... non. J'risquerais de les mettre K.O. tous les deux d'un coup et ça plaira pas à tous ces connards qui gueulent tout et n'importe quoi dans le public tout simplement car ils font partie d'ce village feuilleté d'merde qui organise des tournois à la con qui ne servent strictement à rien. Enfin, heureusement qu'ils avaient évité ces boules sinon ça n'aurait pas été marrant et ça aurait été une énorme perte de temps pour ma part. Surtout que j'devais dormir, bordel.
    J'l'ai mis K.O. en restant allongé, ton pote. Fais attention l'blondinet.
Maintenant il pouvait moins faire l'chaud avec moi. J'ai détruit son pote en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Pourtant c'était une technique de merde mais j'disais ça en riant tellement c'était con d'se faire mettre out par une technique si faible. Ils doivent surement être un peu moins faibles que lui, mais ils restent des faibles. Avec cette petite phrase humoristique, j'voulais lui remettre les idées en place et lui prouver que j'disais pas que des conneries. Ah lala .. Les inconnus s'croient tout permis quand j'y repense. Ouais j'suis un inconnu et j'me crois tout permis, pour ça que j'ai la classe d'ailleurs. Apparemment, j'venais d'éviter un kunai qui s'est planté dans le rocher juste où j'étais allongé quelques secondes plus tôt. Cool, j'avais même pas remarqué.

C'est alors que mon agresseur s'écria un truc du genre : Couchéaussinojutsu. Euh .. ok. Il a fait apparaître un léopard ? Are you serious man ? Il croit que j'ai peur de cette petite bête là ? Dans l'passé, j'me suis fait courser par deux lions qui faisaient cinq mètres de haut facile et j'me suis pas fait chopper. Pense-t-il sincèrement qu'un truc comme ça, si petit, si faible, puisse m'atteindre ? Il se trompe. Moi, j'suis un bourrin, j'rentre dedans. Mets moi n'importe quoi devant moi, j'le détruis. Qu'il soit grand, petit, énorme, grand, minuscule, j'le fracasse. Bref, voyant la bestiole rugir comme si elle avait une once de chance de me toucher, je soupirai et couru en direction de celle-ci, déterminé à l'éliminer d'un seul coup de poing. Ce que je fis avec classe tout en me rendant compte que ce n'était qu'un bête leurre. Par contre, il pensait pouvoir m'impressionner avec son petit kunai explosif qu'il lança en même temps que son léopard, comme si ça s'entendait pas. Mais le troisième gugusse, celui qui se prend pour le futur Hokage fit quelque chose de complètement bizarre, et totalement ... inutile. Il pensait pouvoir m'avoir en jouant d'son tour de passe-passe à me faire croire qu'il était juste derrière moi alors qu'un kunai explosif s'dirigeait sur nous ? Est-il bête à ce point ? Je fis un roulé-boulé sur la côté pour éviter ce foutu truc qui alla exploser dans l'un des murs de l'arène, situé quelques mètres plus loin.
    Pas mal .. Mais t'serais pas un peu maso d'vouloir te retrouver à la même place que moi alors que t'as un kunai qui t'fonce dessus ? Raté.
En même temps, c'est logique de pas s'foutre derrière celui qu'on veut buter alors qu'un kunai vient droit sur nous. Fin, j'vois ça de cette manière, j'sais pas s'il est masochiste à ce point là, mais tant pis pour lui. Maintenant, à moi de m'amuser un peu. J'avais tellement de choses que j'pouvais faire que j'savais pas trop quoi choisir. Je mis les mains dans le dos, droit comme un I pour faire le guignol mais pendant ce temps je fis quelques signes de mudra qui allaient me servir pour plus tard. D'un coup, je montrai mes mains au grand jour, les mettant de telle sorte à ce qu'elles ressemblent le plus à un beau revolver. J'en avais donc deux, pour le plus grand bonheur de mes adversaires. Sans bouger, je pointai ma main droite en direction du blond, qui avait invoqué le léopard. Deux petites balles métalliques sortirent de mes doigts et se dirigeaient à toute vitesse vers lui. Cependant, le "chargeur" était loin d'être vide. Mais j'me réservais le droit de les épuiser pour plus tard. J'voulais juste voir s'il pouvait éviter des choses bien plus rapides que mes petits boules électriques. Avec la main gauche, je la pointai en direction de maso, le soit disant futur hokage et le mit en garde.
    Hey l'Hokage des bacs à sable, retourne jouer aux billes et bouge plus ... Sinon j'te flingue.
Je disais ça avec un grand sourire en coin, le regard pétillant. Ouais, ça m'faisait marrer les situations comme ça, on s'croirait dans les films de Western. Mais bon, j'en avais que faire d'ce combat, il servait tout de même à rien. J'avais déjà envie de dire : j'abandonne. Pourtant, j'avais encore des choses à leur montrer à ces mecs du pays d'la feuille. Bref, on verra ce qu'ils feront mais ils vont bien s'amuser s'ils continuent à vouloir m'attaquer dans tous les sens ...

Spoiler:
 


Dernière édition par Ukeîru Genzö le Ven 8 Juin 2012 - 9:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3512
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Jeu 7 Juin 2012 - 21:20

Jetant un regard en coin à ses coéquipiers alors que le Sunajin et le Natoshi l’avaient mis sur la piste de ce qui s’était passé, le blondinet n’en croyait pas ce qu’il voyait. Bordel déjà un de ses coéquipiers mis KO. L’inconnu. Pestant contre ce dernier qui était étalé par terre après la décharge électrique, le Yamanaka l’avait vraiment mauvaises. De minces, leurs chances étaient descendues un cran en dessous et leur adversaire ne s’était pas gêné pour faire le fanfaron. Normal après tout. Quoi de plus logique que d’enfoncer le clou pour leur mettre la pression ? Assurément Miku et lui étaient dans de sales draps… Voyant le Genin qui portait des lunettes remuer un peu et reprendre un peu conscience, le blondinet constata que même s’il revenait à lui il ne serait pas en mesure de reprendre le combat … Génial.

    « Reste pas là ! Met-toi à couvert bordel ! »


Agressant légèrement ce Moe Jinpachi, le blondinet regretta sa gueulante bien rapidement … Le Sunajin avait balayé d’une pichenette kunai et léopard et semblait avoir quelque chose de préparé vu comment il ciblait le gamin avec ses mains dans une position plus que douteuse. Une technique ? Merde. N’ayant pas le temps de réagir d’avantage, il vit foncer sur lui deux sortes d’objets propulsés, tentant de les esquiver tous deux mais malheureusement réagissant trop tard. L’un de ces trucs mordit violemment l’avant-bras gauche du Genin, arrachant un petit pan de chair au passage, laissant échapper au blondinet un petit cri de douleur qui se voulait insonore. Ah. C’était douloureux. Comme s’il avait été frôlé par la lame d’un kunai. Visiblement leur ennemi du moment s’était décidé à passer à la vitesse supérieure. Encore ses boules électriques ok, mais là tout ça était beaucoup plus rapide.

Eloignant sa main droite tachetée de sang qu’il avait plaqué contre la blessure en une réaction involontaire pour atténuer la douleur et empêcher l'écoulement du sang, le Yamanaka commença à courir en direction du bonhomme qui devait être Jonin, s’adressant à son coéquipier. Lui n’avait pas été visé. En espérant qu’il avait été prompt à réagir même si l’autre l’avait mis en joue. Le fameux Moe non plus n’avait pas été ciblé... Au moins le Sunajin n'avait pas eu pour tentation de l'achever. Et tant pis s’il ne s’était pas mis à l’abri de toute façon! Dans l’immédiat son souci principal était l’inconnu. Il avait déjà assez payé pour avertir le Genin inutile mis hors de combat dès le premier tour.

    « Miku couvre-moi ! On dératise tout ça ! »


Oui le blondinet était plus à même d’agir comme soutien que comme fer de lance. Quant à l’allusion aux rats dont les deux gamins s’étaient occupé lors de leur mission commune, Iji espérait qu’il la comprendrait, même si ce mot risquait de déplaire au Jonin qui semblait pas faire dans la finesse. Finissant la série de mudras qu’il avait commencé à effectuer alors qu’il se dirigeait vers le Sunajin, Iji s’arrêta à une dizaine de mètres de lui, expulsant de sa bouche une grosse boule d’eau sous pression qu’il prévoyait de faire s’écraser sur le mec venant du désert. Se plaçant légèrement en retrait par rapport au Natoshi, le gamin était aux aguets, en profitant néanmoins pour déchirer sa manche afin de réaliser un garrot de fortune pour épancher les saignements provoqués par la plaie. C'était douloureux certes mais rien d'insurmontable... De quoi tenir au moins pendant le combat. Se préparant à sa prochaine attaque histoire de faire un remake de leur dératisation. Iji s’était maintenant suffisamment rapproché. En espérant que cela ne les mènerait pas à une défaite écrasante.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 162
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Ven 8 Juin 2012 - 0:15

Le Sunajin était pris au piège, du moins, c'est ce que pensait le prétendant Hokage. Cependant, Genzö fonça droit sur le tigre, ce qui surprit fortement notre jeune héros. Le ninja de Suna n'avait pas fléchit un seul instant, il avait de l'expérience au combat et avait dû voir beaucoup plus de choses que Iji et le gamin réunit. Le "faux" animal se dissipa et le kunai explosa à côté, tandis que la feinte du Natoshi ne marcha pas un seul instant, car quel débile se mettrait à côté de son adversaire alors qu'une explosion allait avoir lieu. C'est là que l'on apercevait le manque d'analyse du Genin ou le manque d'expérience tout simplement, car après tout c'était le premier vrai combat qu'il faisait et contre un ninja, qui est beaucoup plus fort qu'eux.

L'Ukeîru se mit dans une position vraiment étrange, étrange comme lui tout court, en effet, ce ninja ne voulait rien dire, il était vraiment stupide. Miku pensait être débile, mais alors en fin de compte il se trouvait plutôt normal comparé à l'ennemi qu'il devait affronter aujourd'hui. Faisait-il ça juste pour faire du spectacle ou était-il tout le temps comme ça ? Cependant, la chose ne dérangeait pas autant que ça notre jeune héros, qui dû à plusieurs reprises se retenir de rigoler. Durant ses gestes étranges, l'adversaire préparait toujours une technique, c'était un fait que le Natoshi avait constaté. Le ninja de Suna pointa ses deux mains , contre les deux shinobis de Konoha, en formant des pistolets. Décidément, il était vraiment bizarre ce mec. Il pointa un «flingue» contre Iji et fit sortir deux balles métalliques qui voyageaient à grande vitesse.

Le mec tirait vraiment des balles ! C’est alors, qu’il pointa l’autre main contre le gamin à la chevelure argentée, le menaçant en disant que s’il effectuait un geste il aurait droit au même traitement que le Yamanaka. Miku avait même eu droit à des insultes gratuites du genre «Hokage des bacs à sable, retourne jouer aux billes», soit l’ennemi était con et arrogant, soit il était conscient de ses propres capacités et pouvait se permettre de se la jouer ainsi, c’est pour cela que le détenteur de la veste Uchiwa ne répondit pas aux provocations. Il allait répondre avec de l’action et non pas des paroles.

Au même moment, Iji se fit toucher par une balle et essaya tout de suite un contre pour attaquer l’adversaire. Lorsqu’il passa à l’action il demanda à Miku de le couvrir, car il fallait «dératiser tout ça», les dernières paroles firent tilt au Genin et savait tout de suite de quoi voulait parler son ami. Cependant, il fallait qu’il le couvre pendant un moment pour qu’il effectue sa technique et le Natoshi trouva le moyen de désorienter Genzö durant un cours instant. Sans se faire remarquer, le prétendant Hokage souffla une particule de Chakra Onkyôton et la fit voyager jusqu’à l’intérieur de l’oreille de son ennemi, cette particule était invisible, donc il ne pouvait pas s’en rendre compte, c’était en effet une technique très discrète. Lorsque celle-ci atteignit sa destination, Miku la fit péter, ce qui déclencha un bruit très fort et aigu dans l’oreille de son ennemi, ce qui avait pour but de le déstabiliser.

Iji en profita pour envoyer sa technique et vint ensuite se positionner derrière son compagnon pour tenter de guérir sa blessure ou du moins, de faire quelque chose. Le Natoshi n’avait même pas fait gaffe si le shinobi de Suna fut désorienté par sa technique, qu’il enchaîna une série de mudra pour créer une petite boule électrique afin de compléter le jutsu du Yamanaka. Quand celle-ci fut fait il la lança sur l’adversaire, ainsi le jet d’eau et la boule électrique créèrent un choc électrique encore plus puissant, cependant Iji n’avait pas fait gaffe à quelque chose, leur ennemi était d’affinité Raiton, donc une attaque Raiton, même intensifié par l’eau ne devrait pas trop lui créer de dégâts, mais ça valait le coup d’essayer. Il fallait juste voir ce que le tout allait donner, en attendant le futur Hokage se tint sur ses gardes pour une éventuelle contre-attaque et pour protéger son ami qui fut touché par la technique précédente.

Est-ce que ton bras va bien ? Je te couvre jusqu’à que tu aies mieux ! J’espère que notre technique marche, mais le problème c’est qu’il est d’affinité Raiton ce con.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 257
Rang : Perdu quelque part ..

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Dim 10 Juin 2012 - 19:27

Le film de Western venait de commencer à l'instant où j'avais tiré mes premières balles en direction du blondinet. D'habitude, j'suis pas celui qui lance les hostilités dans ce genre de situation. Mais aujourd'hui, en ce jour des plus chiants du monde et dans ce tournoi merdique, j'voulais foutre la merde et correctement. Quitte à m'attirer la haine du pays de la feuille entier, je m'en branle complètement. Justement, ça serait cool que toute une nation me haïsse. J'pourrai défoncer plus de prétentieux comme ceux que j'ai en face de moi en ce moment-même. En parlant de mes balles tirées, le petit blond avait réussi à en éviter une seule des deux et se fit toucher par la seconde. Pas de chance, j'en avais encore en réserve pour lui, il risque pas d'faire long s'il se fait déjà mettre à mal de cette manière là et ce, dès le début du vrai combat. Le blond s'arrêta à une dizaine de mètres de moi avant de me balancer une boule d'eau. J'pensais pouvoir éviter ça très facilement mais un élément perturbateur vint tout faire foirer. Son équipier.

Revenons-en à son compatriote que j'menaçais avec mon autre flingue. Une fois son ami touché, celui-ci lâcha une connerie du genre qu'ils allaient tout ratisser. Perso, j'avais rien compris au sens de sa phrase mais bon, son ami aux cheveux argentés avait l'air de comprendre la signification de ce code. A la suite de la boule d'eau lancée dans ma direction, il lança une boule d'électricité qui se joignit avec celle d'eau pour que la technique soit plus puissante. Ingénieux de leur part, certes mais j'comptais bien éviter ça plus facilement que prévu. Cependant, quelque chose vint perturber mon équilibre. Une sorte d'explosion se fit entendre dans mon oreille et je perdis l'équilibre quelques secondes. Ces secondes étaient très précieuses et leur attaque combinée arrivait à grande vitesse vers moi. Il fallait réagir très vite. Reprenant appui sur le sol comme je pus, apposant mes deux mains au sol, je fis sortir un mur de métal qui me permit de me protéger de la balle, en grande partie. Le mur se fissura et laissa passer une petite partie de cette attaque, ce qui me toucha légèrement l'épaule. Rien de bien grave au final, j'pouvais bouger mon bras à ma guise et c'pas une petite chose pareille qui allait m'arrêter.
    Bon, c'pas que vous me faites chier mais ...
Sans prendre le temps de terminer ma phrase, je me déplaçai à une vitesse supérieure à la normale. Malheureusement pour eux, ils n'avaient pas remarqué j'faisais le guignol pour camoufler une série de mudras que je fis avant d'enchaîner par ceux qui me permettaient de devenir un maître des armes à feu. J'm'étais réservé le plaisir de leur montrer la surprise à leur plus grand mépris. Tant pis pour eux, fallait deviner plus tôt. Situés à une dizaine de mètres de moi, le blond se refaisait un pansement tandis que l'Hokage des bacs à sable était un peu plus en avant, me regardant réagir. Il allait donc devenir ma première victime. Me dirigeant à toute vitesse sur le mec aux cheveux gris, je pointai le flingue dans ma main gauche qui ne m'avait pas encore servi dans sa direction et je tirai trois balles qui se dirigeaient à toute vitesse sur lui. Cependant, j'voulais uniquement l'occuper pour mieux mettre à terre le blond qui tentait tant bien que mal de se soigner. Continuant ma course folle en faisant semblant de ne pas prendre attention à comment va réagir le faux Hokage, ma réelle cible était le mec au léopard.

Arrivé à proximité du blond, je mis mon poing en avant, prêt à lui asséner une énorme droite en plein dans le village. Ouais, j'ai pas peur du corps-à-corps justement, c'est ça que j'kiff. Ce sont les avantages de la boxe en même temps ! À ses risques et périls, il fallait pas qu'il me cherche le gugusse. Mon poing n'était pas comme les autres, bien évidemment. Faisant de ma capacité spéciale une force indéniable, je rendis mon poing aussi dur que du métal pour le mettre K.O. directement afin qu'il soit surpris et hors de jeu. Il ne me resterait plus qu'à détruire l'autre aux cheveux gris pour en terminer au plus vite car tout cela m'agaçait. Pour montrer ma présence soudaine et maximiser l'effet de surprise, je lui dis quelques mots tout bas.
    Essaye d'éviter ça !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3512
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Mar 12 Juin 2012 - 23:33

    « Ça devrait tenir. »


Murmura le blondinet entre ses dents alors qu’il avait un peu reporté son attention sur son garrot de fortune. Le Sunajin avait déjà dépassé Miku. Levant ses bras dans un grognement douloureux, la blessure frottant contre le vêtement, le Yamanaka voyait l’ennemi déjà sur lui. Formant un triangle de ses deux et cadrant son adversaire, le blondinet espérait au moins atténuer la puissance du coup du bonhomme qui levait déjà le poing vers lui. Trop rapide, il avait dépassé le Natoshi en deux temps trois mouvements, et c’est emporté dans son élan que la technique du blondinet le frappa alors qu’il était sur le point de la cogner.

Se prenant un magnifique coup de poing dans l’abdomen lui faisant cracher du sang sur le coup, le blondinet fut projeté en arrière, effectuant un magnifique roulé-boulé, mordant la poussière à pleines dents. Cependant il l’avait échappé de justesse. Ne possédant aucune technique défensive, le Yamanaka avait tout juste eu le temps de déstabiliser son adversaire grâce à une semi-technique de possession de son clan. Faisant manquer un pas à son adversaire qui avait pour seule occupation de l’atteindre, le blondinet avait tout misé sur la déstabilisation de celui-ci pour l’empêcher de le mettre KO d’un simple uppercut. Une esquive qui n’était malheureusement pas sans conséquences. Poussant sur ses deux bras pour se relever, le Genin cracha une nouvelle gerbe de sang. Le bonhomme avait une force de titan, il n’y avait pas d’autre justification… Comptant sur Miku pour l’occuper afin de ne pas se faire achever sur place, le blondinet réussit à se mettre debout, visiblement mal en point.

Il n’abandonnerait pas tout de suite néanmoins. Puisant dans ses réserves de chakra qui n’étaient pas démesurément vides, l’apparition de ses deux clones aqueux lui zappa drastiquement son énergie restante. Moins couteux en énergie, le gamin fit apparaître trois clones insipides de chacun de ses doubles aqueux, en transformant un à l’image de son coéquipier. La petite cohue s’élança vers le Jonin, suffisamment espacés les uns des autres pour ne pas être touchés par une seule et même attaque. L’attaque se ferait au corps à corps... Il serait alors possible de profiter de la nature sirupeuse des blondinets consistants. Libre à Miku de se joindre à l’attaque, et ainsi de profiter de l’image de son double inconsistant.

    « Miku, c’est le moment de donner tout c’que t’as ! »


S’écria l’un des faux Iji, le vrai n’étant pas dans le lot. Bien sagement à l’écart, le Yamanaka souffrait en silence, observant ses doubles foncer dans le tas, continuant à maintenir l’illusion qu’il s’était jeté sur lui-même au moment de l’apparition de ses clones inconsistants. Foncer avec les autres aurait été plus un risque inutile qu’autre chose, devenant ainsi la cible privilégiée du bonhomme. Invisible si l’autre ne faisait pas attention, mais immobile, Iji sentait néanmoins que la fin du combat était proche. Du moins pour lui. Seulement de quoi lancer peut-être une dernière technique … Et encore... Etre projeté à pleine puissance de la sorte l’avait fortement diminué. La douleur s’insinuant dans tous les membres de son corps, le Genin aurait au moins pu dire qu’il n’avait pas baissé les bras.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 162
Rang : B

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Jeu 14 Juin 2012 - 18:00

La technique spéciale du Yamanaka et du Natoshi se dirigea à toute vitesse contre Genzö. Ce dernier créa un mur de métal, il avait une drôle de capacité ce ninja, celle d'utiliser le métal, c'était la première fois que Miku affrontait un ninja qui possédait ce pouvoir. Cependant, le mur que le shinobi de Suna forma n'était pas assez résistant pour contrer la technique, en effet, celle-ci fissura le mur pour ensuite infliger des dégâts à l'ennemi, en le touchant à l'épaule. Le prétendant Hokage était surpris de voir qu'il avait réussi à le toucher, finalement ce ninja était peut-être à porter de main. Il fallait que les deux ninjas de Konoha y croient pour parvenir à bout de ce talentueux shinobi.

Iji était encore en train de soigner ses blessures, alors que l'adversaire n'allait pas tarder à passer à l'attaque et c'était au détenteur de la veste Uchiwa de le contrer et de faire gagner du temps à son compagnon pour qu'il se rétablisse. L'Ukeîru avait bien l'intention d'en finir avec les deux gamins, alors il fonça droit sur eux. Le Genin était prêt à toutes éventualités, enfin, c'est ce qu'il pensait. Le Sunajin effectua la même technique des pistolets et tira trois balle de métal contre notre jeune héros. Malheureusement pour Miku, les projectiles allaient décidément plus vite, ainsi que tous les mouvements de leur ennemi, il avait donc passé à la vitesse supérieur et c'était impressionnant à voir.

Le Natoshi effectua une série de mudra pour créer un bouclier électrique et ainsi contrer la technique, cependant, alors que l'armure se forma une balle pénétra dans la jambe du gamin. Finalement, la sphère autour de lui se forma et le protégea, par contre, une deuxième balle réussit à passer, tant bien que mal, la défense du ninja de Konoha et le toucha à l'épaule, mais le projectile fut bien ralentit, tandis que la troisième munition vint s'écraser contre l'amure.

Miku était touché, mais il serra les dents, il ne pouvait pas montrer qu'il souffrait et puis bon, il devait protéger son ami. Alors, il chercha du regard l'adversaire, mais il ne le trouva pas. Ce dernier était déjà dans le dos de l'enfant à la chevelure argentée, en train de s'occuper du blondinet. Le Natoshi se retourna et vit Iji se faire propulser au loin, il venait de ramasser un coup terrifiant. Genzö devenait de plus en plus puissant au fur et à mesure que le combat avançait. C'était à nos deux shinobis du village de la feuille de se montrer à la hauteur, ils devaient sans aucun doute se surpasser.

Le Yamanaka était presque à bout de force, mais malgré cela, il invoqua un nombre impressionnant de clone. Voyant ça, le futur Hokage se dit qu'il devait faire de même et utiliser toute l'énergie qu'il lui restait pour faire transpirer leur adversaire du jour. Tous les clones se lancèrent contre l'Ukeîro, certains clone de Iji avait l'apparence de notre jeune héros, cela allait sans doute perturber le ninja de Suna. Soudainement, le compagnon de Miku lui cria qu'il devait donner tout ce qu'il avait. Ca voulait dire que le blondinet était à bout de force et qu'il comptait sur le Natoshi.

C'était le moment d'utiliser le jutsu le plus puissant que le prétendant Hokage avait dans son répertoire. Malgré la souffrance qu'il endurait pour les balles reçues, le Genin effectua une série de taos et ensuite tendit la main. Une lumière éblouissante sortit de sa main, en effet, le gamin venait de créer une véritable épée de foudre au bout de sa main, celle-ci était passablement longue, vu qu'elle faisait un mètre. Sans réfléchir, le ninja se jeta contre l'ennemi pour un pur corps à corps. Arrivé près de lui, Miku agita son épée, tel un épéiste, puis il donna un coup en diagonale, allant de bas en haut et c'est là qu'allait intervenir l'effet spécial de cette épée. L'arme pouvait s'agrandir pour atteindre une longueur de deux mètres cinquante, ainsi si l'adversaire essaye de l'éviter, il peut être surpris et se faire quand même couper ou toucher par l'épée électrique.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 257
Rang : Perdu quelque part ..

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Ven 29 Juin 2012 - 18:35

BOUM. Voilà le bruit que venait de faire le blondinet en allant s'encastrer dans le mur un peu plus loin. C'était jouissif de le voir dans cet état là, ce combat commençait réellement à me saouler et à m'ennuyer, il fallait bien que je me débarrasse d'eux le plus vite possible. Sérieux, j'voulais dormir là, ça m'a fatigué ces conneries. Malheureusement, par je n'sais quel moyen, il réussit à ne pas se prendre le coup de poing en plein face mais plutôt dans l'abdomen ce qui le fit reculer de plusieurs mètres avant de cracher du sang à plusieurs reprises. Merde alors, j'savais pas que j'y étais allé si fort. Suis-je si puissant que ça ? Haha. Il avait de plus en plus de mal à se relever, c'est à peine s'il pouvait tenir debout. Le pauvre, mais bon, j'suis là pour me battre, pas pour faire des gentillesses ! Mais apparemment l'gamin avait pas compris puisqu'il lança une dernière attaque et fit apparaître des clones de lui-même ainsi qu'un clone de son pote. Et bah putain, il va encore me faire chier avec ces trucs là ? Bordel ..

C'est nul les combats comme ça, franchement. Ils se sentent réellement obligés de venir à 15 sur moi pour pouvoir gagner ? J'suis sûr que son ami va m'attaquer par derrière avec une technique de merde ou tout simplement se rapprocher de moi. Mon boost de vitesse était toujours bel et bien présent, ce qui était un avantage certain dans ce combat. J'avais toujours 3 balles à tirer dans une main et 2 dans l'autre. Nouvel avantage. Mais le pire, c'est que j'ai toujours pas utilisé mes techniques les plus puissantes ni ma technique de défense ultime. Les pauvres, ils vont souffrir si j'dois m'y mettre sérieusement. Il va bien falloir que j'le fasse à un moment ou un autre pour que ça se termine, ça devient vraiment chiant ...

Premièrement, j'vais m'occuper de tous ces clones inutiles afin de débusquer le blondinet qui doit surement se cacher pour récupérer de ses blessures. Les clones se dirigeant vers moi, je réalisai une série de mudras très rapides afin de balayer la zone et de les faire valser un peu plus loin afin qu'ils ne me gênent pas. Restant sur place, sans bouger, attendant que les clones arrivent à une distance correcte, j'ai pu rassembler un maximum d'air possible au sein de mes poumons. Une fois prête, ma technique allait balayer toute la zone et tous ces clones à la con. Je relâchai tout l'air inspiré vers eux et un énorme souffle de dragon sorti de ma bouche. Un souffle rempli de morceaux métalliques afin de s'implanter dans les clones adversaires et de les mettre hors-jeu. Si j'pouvais toucher la vrai blond par chance, ce serait encore mieux.

Cependant, son ami n'était pas en train de chômer. J'eus à peine le temps de me retourner pour voir ce qu'il faisait qu'il se précipitait dans ma direction avec une épée électrique en main. Pense-t-il réellement me faire peur ? Le pire c'est qu'il vient au corps à corps, j'adore ça ! N'hésitant pas à y aller de tout mon corps, un combat d'une minute se lança. Je ripostai en essayant de contrer son épée tout en durcissant mon corps pour contre son épée. Seulement, j'm'attendais pas à ce que l'épée puisse changer de taille à sa guise, je me fais transpercer l'épaule déjà meurtrie ainsi que tranché à plusieurs autres endroits comme le bras ou les jambes. Ok, j'prenais les coups volontairement mais c'était pas pour rien ! Je tirai les 5 balles restantes durant cette longue minute où j'ai encaissé les coups d'épée sans broncher. Ces balles devaient avoir atteint la cible, sans pour autant le tuer.

Prenant mes distance par rapport au soit disant Hokage. Je décidai de mettre définitivement fin à ce combat qui n'avait que trop duré. Je n'avais encore jamais testé cette technique auparavant, mais c'était l'occasion ou jamais de le faire. Elle allait détruire tout ce qu'il y avait dans les alentours mais j'm'en fous complètement. Peut-être que le public sera touché, j'en sais rien et ça m'est égal. C'est un putain d'combat de merde qui m'a assez fait chier comme ça. Toujours en train de me concentrer, je joignis mes mains au dessus de ma tête. Une énorme épée de métal apparu au dessus de celle-ci pouvant couvrir la totalité de l'arène si je la plaçais de manière horizontale. C'est ce que j'comptais faire pour les mettre tous les deux KO et en terminer au plus vite.

    C'est la fin ..

Avec ma vitesse augmentée, ma vitesse de rotation allait être grandement plus rapide que la normale. J'commençai à tourner sur moi-même, épée toujours en l'air et ne pouvait blesser personne pour l'instant avant de la rabaisser au fur et à mesure des tournoiements pour qu'elle soit en position horizontale et qu'elle balaye tout sur mon passage. Cachés ou pas, ils ne pouvaient pas éviter cette technique dévastatrice. D'ailleurs, elle rafla l'entièreté de l'arène quitte à la détruire, tant pis. Au moins, j'étais sûr de les avoir touchés et d'en avoir fini. Du moins, je l'espère car ce combat n'avait que trop duré ...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3512
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Groupe #3 Sam 30 Juin 2012 - 13:41

Tout cela n’augurait rien de bon pour le blondinet. Se protégeant le visage de ses deux bras alors que son adversaire balayait d’une technique fuuton ses clones qui n’avaient pas réussis à le toucher, le Yamanaka eut le malheur de s’apercevoir qu’il allait subir également les effets de la technique, étant dans l’axe bien que plus éloigné. Prenant appui sur ses jambes pour ne pas être emporté, le gamin résista à la première bourrasque de vent, ses bras et ses vêtements entaillés … Entaillés ? Ce n’était pas une technique fuuton banale. Il devait y avoir mêlé autre chose… Quelque chose de tranchant, comme des petites lames. Grimaçant sous le coup de la douleur, le gamin essaya de résister encore, ne pouvant faire que tomber en arrière emporté par le souffle alors qu’un gros morceau de métal venait de se figer dans sa cuisse, le déstabilisant. Criant douloureusement, le gamin fut envoyé au tapis.

A terre. Il était à terre. L’envie de fermer les yeux et d’attendre la fin du combat était grande. Il avait fait ce qu’il avait pu et n’était décidemment pas de taille face à leur adversaire. Ni lui, ni le premier Genin, ni Miku. Miku… Il combattait toujours. Le tintement du métal retentissait. Encore et encore. Il allait perdre de toute façon, seul qu’il était contre le Jonin. A quoi bon continuer ? Iji ne pouvait plus rien faire. Il avait épuisé tout son chakra à maintenir son Genjutsu, et s’il n’avait pas été défait par l’attaque, le blondinet aurait quand même été obligé de l’arrêter. Et il était inutile de mentionner sa forme physique. Il était hors combat ; ne pouvait plus se lever … Serrant les poings de frustration alors qu’il entendait le combat continuer, le blondinet se sentait impuissant.

Se tournant douloureusement de côté, alors qu’appuyer sur la lame de métal figée dans sa cuisse lui faisait souffrir le martyr, le gamin à plat ventre commença à pousser sur ses bras tailladés en un ultime effort. Pour Konoha, pour son clan, et pour Miku. L’abandon aurait été plus judicieux mais il ne dépendait pas que de lui. Le Natoshi continuait à lutter et il ne pouvait le laisser combattre tout seul dusse-t-il puiser dans ses dernières réserves… Ce qu’il faisait en ce moment même. Finalement debout, mal en point, couvert à plusieurs endroits soit de sang soit de poussière –pour avoir été mis à terre à deux reprises-, le blondinet sortit avec lenteur un kunai de sa sacoche. Pas de problème pour viser l’ennemi, il venait de s’éloigner de l’autre Konohajin. Pourquoi ? La réponse à cette question fut plus que prompt alors qu’une énorme épée apparaissait au-dessus de lui. Qu’allait-il en faire ? …

S’apercevant qu’elle commençait à tourner, creusant la terre en des cercles de plus en plus grands, le blondinet ouvrit des yeux effarés. Il allait être coupé en deux… Reculant de seulement un pas il heurta le mur de son dos. Fiouu il l’avait échappé belle tout à l’heure. Un peu plus et il était totalement sonné. Mais avec ce mur impossible d’échapper à la technique de l’autre. Ayant soudainement l’idée d’escalader le mur pour se mettre à l’abri, le gamin à bout de souffle –chakra sous ses semelles- commença à escalader douloureusement la muraille, sa position par rapport au mur semblant plus couché sur celle-ci que droit. Il devait avoir l’air ridicule. Un lâche. Mais impossible de faire autrement. Se servant de son kunai comme appui, le blondinet continua encore un peu. Etait-il suffisamment en hauteur ? C’était ce qu’il se demandait alors qu’en dessous de lui la pointe de l’épée géante mordait à pleine dent le mur, déstabilisant le gamin et son ultime concentration pour maintenir la faible utilisation de chakra. Tout apport de chakra évanouit, le blondinet s’aperçut qu’il allait chuter. Chose qu’il ne tarda pas à faire, alors qu’il retombait sur le dos. Si seulement il pouvait se retourner, jeter son kunai sur son adversaire. Un dernier acte, un dernier geste. La chute s’éternisait quand finalement le blondinet rencontra le sol.

Impact douloureux. Son poing toujours serré sur le manche du kunai se relâcha, faisant tomber celui-ci à côté du gamin. Moe, Miku … Et eux ? Sombrant dans l’inconscience, le Yamanaka était officiellement hors combat.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Groupe #3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Actes :: Acte #2 : Grand Tournoi-