N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Groupe #6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1286
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Groupe #6 Sam 19 Mai 2012 - 12:01

Voici un combat plutôt surprenant. Un jeune Genin de Konoha, Saitô Atasuke devra faire équipe avec une kunoïchi errante venue participer au tournoi. Face àce duo, Shinmei Hayato, un fier Jônin de Suna. Tout reposera sur la cohésion de ce duo, alors que l'arène se transforme en simple plateau où sont dispersés plusieurs arbres.


    Ordre de post :
    • Saitô Atasuke
    • Shinku Zanshi
    • Shinmei Hayato


    Règles :
    • Respectez l'ordre de post.
    • Vous avez 48h après la dernière réponse pour poster.
    • Le premier tour est un tour d'introduction, aucune technique ne peut être utilisée durant ce dernier.
    • Prenez en compte le contexte et surtout la description de l'arène.


    Bon RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 145
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Sam 19 Mai 2012 - 15:03

C'était le grand jour. Le tournoi auquel je m'étais inscrit il y a de cela plusieurs semaines allait enfin débuter, le tout sous le regard de plusieurs centaines de spectateurs. Les règles étaient celles d'un tournoi traditionnel, à la différence près que la composition du terrain changeait à chaque combat.. Mais à vrai dire, ce n'était pas ça qui m'inquiétait le plus. Le matin, en me levant, je me disais que j'avais sans doute fait une erreur de m'inscrire à une telle compétition.. Après tout, des shinobis de tout horizons viendraient se frotter les uns contre les autres et, certains s'avéraient être de redoutables adversaires. Moi de mon côté, je n'étais ni plus ni moins qu'un genin sans grande envergure, qui pourrait, qui sait, devoir se mesurer à un psychopate-zoophile sortit du fin fond d'une grotte. J'étais quelqu'un de doué, mais partout il existe des gens bien plus forts.. Bien plus mal... Non, pas plus malin en fait, j'en doute. Toujours est-il que je risquais de me casser les dents à vouloir tester mes limites lors d'un évènement d'une telle ampleur.

Un mince déjeûner aura suffit à me rassasier, tant mon estomac était noué par l'appréhension. Plusieurs fois j'avais songé à ne pas me présenter au tournoi, à rester au fond de mon lit toute la journée, ou, au pire, à juste regarder les combats du haut des gradins, sans risquer de me faire blesser.. Mais ça serait mal vu, encore plus dans mon cas, étant donné que je suis un des mecs qui râle le plus pour avoir un peu d'action. Bref, c'est sans grand enthousiasme que je mis en route vers l'arène. Konoha commençait à prendre vie. Les boutiques ouvraient les unes après les autres, les gamins jouaient dans la rue, et certaines personnes me souhaitaient même bonne chance pour le compétition qui s'annonçait. Tout le monde ici était très impatient de voir comment allait se dérouler l'évènement d'aujourd'hui, et surtout, comment tout cela allait se conclure. Cette énorme compétition allait amener un monde considérable dans l'enceinte du village.. Pas étonnant que les commerçants rivalisaient d'ingéniosité pour attirer au mieux les "touristes" dans leur magasin, et ainsi refourger leur camelote, quitte à totalement casser les prix. De mon côté, je continuais ma route, imperturbable.. Paradoxalement, plus je m'approchais du moment fatidique, plus mon stress se convertissait en une espèce d'excitation, qui allait bientôt redescendre une fois de plus..

Après une trentaine de minutes de marche, ou plutôt de course, je me trouvais enfin devant cette immense arène, aux frontières de Konoha. Sans hésitation, j'y entrai à grand pas. Une flopée de ninja venu d'un peu partout avaient déjà gagnés les lieux. Certains paraissaient un peu crétin, d'autres de redoutables adversaires. Sur les listes je cherchais mon nom.. Et quelle ne fut pas ma surprise lorsque je compris que mon combat serait face à un jônin venu tout droit de Suna. On m'avait heureusement attribué un équipier... Je n'étais pas très emballé à l'idée de faire équipe avec une personne dont je ne savais ni la provenance, ni même l'identité, et je ne donnai pas cher de notre peau avec si peu d'information, mais, de toute manière, je n'avais pas le choix, je ne pouvais plus reculer. Ses forces et ses faiblesses, je ne pouvais les deviner et j'étais inquiet à l'idée que mes arrières soient assurés par une personne qui m'est totalement inconnue. Quant à mon adversaire justement, sans le connaître, je le craignais déjà. C'est pas tout les jours qu'on doit se frotter à un jônin, et moi, en bon gros débutant, je risquai surtout d'être un boulet..

Puis je me ressaisis l'espace d'un instant. Après tout, pourquoi être si pessimiste ? Certes je n'étais qu'un genin, mais je savais que j'avais du talent, que j'avais des compétences qui pouvaient être exploités en combat. De plus, c'est pile le genre de challenge que je recherchais depuis des années pour pouvoir prouver ma valeur aux yeux du monde. Être blessé n'était qu'une contrainte bien superficielle comparé à l'enjeu qui se cachait derrière cet affrontement. Un combat de ce genre ne se termine que lorsque l'arbitre l'a décidé, et, entre-temps, tout peut arriver.. Aussi bien le pire.. Que le meilleur. Partir défaitiste, c'est arriver perdant, à coup sûr.

Bref, lorsque mon tour arriva, après avoir vu plusieurs combats se dérouler, certains en quelques secondes, d'autres bien plus longs, je ne tardai pas à me rendre au sein même du terrain sur lequel on m'avait appelé et ou s'annonçait un affrontement très difficile certes, mais ô combien excitant et gratifiant. J'étais quelques peu rassuré en voyant toute cette surfance remplie d'arbres et de verdure. Toute mon enfance, je l'ai passé à vivre dans une énorme forêt, comme un clochard en somme et ce, pendant une bonne dizaine d'année. Je connaissais parfaitement ce type d'environnement et les moindres secrets cachés que peut renfermer un tel type de terrain. Seulement, même si tout cela m'est familier, je savais qu'un endroit si sauvage, si imprévisible, pouvait renfermer de biens mauvaises surprises, surtout contre un ninja expérimenté.

Etant le premier arrivé, j'attendai avec impatience mon adversaire... Et mon allié, pour enfin pouvoir débuter ce combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1637
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Dim 20 Mai 2012 - 18:43

Henge : Ataseï

Pour le rp je prends
cette apparence!

Quelque chose de rafraîchissant, quelque chose qui nous change les idées, qui attire les foules : un tournoi. Les populations étaient férues de ce genre d'événement, voir des guerriers, des ninjas s'affronter, user de stratagèmes, de techniques et de capacités pour emporter une victoire électrisait étrangement les foules ; vraiment étrange quand on connaît l'ultime but de chacun d'entre nous. J'avais entendu parler de cette compétition organisée par konoha, et sa nouvelle hokage. Je n'avais pas plus de détails que ça mais cela ne m’empêchât pas de vouloir y participer, je n'étais pas loin de ce village, et grâce à Tsuna je savais parfaitement où il se situait. Comme d'habitude, je partageai mon projet avec ma sœur, juste histoire de... Parce que je me fichais pas mal de son avis !

    « Je me suis inscrite à un tournoi organisé à Konoha ! Vu que les contrats se font rares en ce moment... »
    « Konoha ? T'es pas en mauvais termes avec eux ? Je ne crois pas que ce soit une bonne idée ! Tu ne passes pas inaperçue et je ne pense pas qu'ils feront comme si de rien n'était! Regarde Tsuna.. »
    « Justement, je passerai inaperçu, j'ai vu un garçon lors de mon voyage à tetsu... Je vais copier son apparence, on ne pourra pas me reconnaître ; puis je me suis déjà inscite.. Sous le nom de Ataseï. »
    « Et tes capacités, tes techniques ? Elles ne sont pas discrètes non plus... »
    « Ça j'en ferai mon affaire, t'inquiète pas, Anka. »


J'avais prévu mon coup à l'avance, je savais très bien que des ninjas spéciaux seraient là pour filtrer les inscriptions et même les personnes présentes sur place. Je les voyais déjà avec leurs bingo book, leurs photos, en train d'essayer de localiser d'éventuelles ennemis qu'ils soient déserteurs ou tout autre même. Sur le chemin pour le village de la feuille fut calme, je ne rencontrai personne, pas une âme qui vive, tant mieux. J'arrivai finalement non loin de konoha après une journée de marche intensive. J'avais rejoint cette cité ninja quelques jours avant le début des festivités paraissant en public sous les traits de ce jeune garçon qui m'avait fait fort impression. J'arrivais parfaitement à feinter ma personnalité, c'était quand même assez éprouvant au final.

Les konohajins étaient vraiment des très bon hôtes, je ne m'étais pas douté une seconde qu'ils pouvaient être ainsi avec les personnes qu'ils considéraient comme leurs amis, ou tout du moins comme n'étant pas leurs ennemis. Bien sur, je ne leur faisais pas confiance, alors, la première chose que je fis en arrivant dans la chambre assignée fut de faire monter la température à fin de faire griller les éventuels dispositifs d'écoute. Ainsi je pouvais rompre ma métamorphose et retrouver mon corps. Le henge était une technique rudimentaire, peu gourmande en énergie, que je pouvais maintenir aussi longtemps que j'en avais besoin. Bon, je n'avais que l'apparence de ce jeune homme, enfin, que ce que j'avais pu voir, rien de plus, rien de pervers ! Haha.

En tout cas je devais bien avouer que ce fut la première fois que je voyais autant de monde, et surtout autant de ninjas au même endroit depuis la guerre ! Et autre chose aussi, ce fut la première fois que je mettais les pieds à Konoha, et j'étais impressionné par la taille de cette petite ville, et aussi par sa beauté, entourée d'une forêt que je connaissais bien ; protégée par une muraille.. Je me sentais à l'abri et en même temps dans la gueule du loup, oui, ces gens auraient voulu me voir dans une cellule, inhibée.. Cela me donnait des frissons, j'aimais trop la liberté ; mais j'évitais de trop y penser, j'étais là pour ''m'amuser''.

Le jour J je me rendis à l'arène, quelques explications me furent données, comme à tous les autres participants ; je reconnu les bandeaux de Suna, ce nouveau village apparut dans le désert du pays du vent, bien.. Bien. Sous mon apparence de shinobi réglo, je m'installais dans les gradins, attendant la fin du combat en cours. Je me demandais si je devais ou pas me donner à fond, me lâcher pouvait risquer de dévoiler mon identité. Je verrai bien. Le combat se déroulant à cet instant touchait à sa fin, l'un des deux concurrents semblait à bout de force, ces deux étaient des low level. Finalement le panneau d'affichage s'illumina inscrivant mon nom..

Et deux autres que je ne regardai pas. Je me levai passant inaperçue, beaucoup de personnes bougeaient. Je me rendis dans l'arène par les issues prévues à cet effet, empruntant un dédale de couloir, donnant finalement sur la clarté du terrain, se retrouver dans l'arène, tout en bas, entourée par des centaines de personnes fit grimper mon niveau de stress... Devant moi, l’arbitre, à mes côtés ceux que je combattrai ou que j'épaulerai, j'espérai qu'ils ne soient pas des boulets.. Je dépassai la tête discrètement pour voir leurs têtes, mais fus interrompue.


    « Saitô Atasuke de konoha vous combattrez aux côté de.. Ataseï de.. Tetsu contre... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 331
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Mer 23 Mai 2012 - 1:50

Le fameux tournoi organisé par Konoha... Leur Hokage avait changé, et j'avais été surpris d'apprendre que la nouvelle dirigeante du village n'était autre que Nami. Cette demoiselle avec qui j'avais déjà travaillé, mais qui m'avait surtout couvert lors de notre première rencontre, alors que je fuyais mes poursuivants. Bref, ma surprise fut grande, mais après tout, j'avais moi aussi parcouru pas mal de chemin depuis ce temps là... Aujourd'hui, j'étais parmi les plus hauts gradés du village de Suna, moi qui avait rencontré l'un de ses fondateurs lors de ma fuite... Mais aujourd'hui, je n'étais pas ici pour ressasser des souvenirs. J'étais là pour combattre !

Nous étions arrivés une petite semaine auparavant, franchissant la grande pprte du village en grande pompe. Nous, la délégations des représentants de Suna, étions alors les seuls présents sur les trois nations conviées à l'évènement... C'était étrange, mais reporter ce tournoi était impossible... Il allait donc falloir nous passer d'eux ! Tant pis ! Nous nous étions alors installés dans les quartiers qui nous avaient été préparés... J'avais revu quelques têtes connues durant cette expédition, notamment Genzo, le boxeur qie j'avais pour la première fois rencontré à Kusa... Mais bon, tout cela était désormais bien loin, et le jour du combat approchait... Enfin, le jour de mon combat. Car j'allais me battre seul face à un genin du village de la feuille, et un shinobi du pays du fer. Je n'avais pas pu avoir d'avantage d'informations sur eux... Ce qui faisait que je verrai bien de quoi il retournait une fois dans l'arène...

Les jours s'étaient écoulés tranquillement jusqu'à aujourd'hui... Aujourd'hui où je devais combattre... Je .quittais alors mes appartements, attrapant une cigarette avant de l'allumer et de me diriger vers l'entrée de l'arène. Je n'avais pas d'appréhensions, juste une crainte : celle de ridiculiser Suna en cas de défaite... Mais cela ne devrait pas poser de problémes... Passant par l'entrée des combattants, je passais par les vestiaires, me rappropriant avant de me préparer à sortir lorsque mon nom retentirait... Lorsqu'il fut prononcé, j'entra dans l'arène, sous les cris des spectateurs... Sur un terrain aussi basique et face à de tels adversaires... Je n'avais pas grand chose à craindre, la victoire pourrait me revenir avec facilité... J'étais ici pour démontrer la puissance du village, pas pour être gentil avec deux gignols qui voulaient se frotter à moi.

Je crachais alors mon mégot, l'écrasant du talon avant de me préparer. je me fis craquer les phalanges de mes doigts avant de me mettre en garde... Le combat allait débuter... Mais je leur laissait attaquer les premiers, ils étaient plus faibles que moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 145
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Mer 23 Mai 2012 - 14:27

Le combat tant attendu pouvait enfin avoir lieu. Avec moi j'avais un garçon qui semblait plutôt sympa aux premiers abords.. Ce qui pourrait s'avérer utile face au Sunaajin. En effet, une bonne entente était primordiale. Aucun doute, le jonin devait être très fort.. Mais il était aussi très prétentieux de par son attitude, un caractère que je n'apprécie que moyennement en général. Il semblait peu motivé à l'idée de se mesurer à nous.. Il fallait lui montrer que nous avoir sous estimé aura été la cause de son echec. J'étais déterminé à montrer ce que je valais aussi bien qu'à mon adversaire qu'à mon village tout entier. Rares furent les fois ou j'eus l'occasion de prouver que je pouvais être un solide combattant, et qu'importe les moyens, je devais à tout prix faire comprendre aux autres que je n'étais pas là pour faire office de figurant dans ce combat ou j'étais désigné comme étant le plus faible et ayant statistiquement le plus de chance de finir à l'hôpital.

L'arbitre annonça enfin le début du match. Hayato, l'opposant du jour, fit preuve à nouveau de dédain à notre égard.. Comme si il voulait qu'on l'attaque en premier. Soit, après tout, nous étions plus faible, et c'était une chance de commencer en trombe. Il ne fallait pas gâcher l'opportunité de le surprendre, cela pouvait être un tournant de cette confrontation. Il n'est jamais bon d'être le premier à se faire dominer. Evidemment, je savais que mon inexpérience dans ce genre de combat pourrait me jouer des tours, que je risquais je commettre des erreurs mais je devais quand même essayer, et d'être le plus réfléchis possible dans chacun de mes faits et gestes. Dans ma poche se trouvaient quelques fumigènes et autres parchemins explosifs, tandis que j'avais ma fidèle flûte bien attaché sur ma ceinture, que je comptais utiliser dans le cas ou les choses se gâteraient. Je gardais mes techniques gourmandes en chakra pour plus tard, évidemment.


"Bon Ataseï.. J'ai quelques techniques par-ci par-là, dont une qui pourra bien gêner notre adversaire mais la force brute, c'est pas tellement mon truc.. Alors faudra qu'on essaye de communiquer tout au long du combat, afin de mieux se cerner l'un l'autre.. Là je vais essayer de mieux observer Hayato histoire qu'on sache à quoi s'en tenir.. Ah, et.. *Je chuchotai à l'oreille d'Ataseï* Regarde ou tu mets les pieds."


Après ces quelques paroles.. Mon clône disparu en fumée sous les yeux des deux personnes présentes. En réalité, j'avais crée un clone qui était entré dans l'arène pendant que je me camouflais dans les arbres de l'arène, une fois celle-ci transformée, afin de disperser quelques parchemins explosifs reliés entre eux, qui serviraient de piège dans le cas ou Hayato déciderait de foncer sur moi pour tenter de me mettre hors d'état de nuir. Bien entendu je ne pouvais pas me permettre de laisser mon équipier seul face à un Jonin, je devais agir au plus vite si je voulais que la situation ne dégénère pas trop. De là ou j'étais, je pouvais encore voir mon adversaire, qui était dos à moi. Tandis que mon équipier avait certainement déjà concocté un plan dans sa tête, je fis une brève série de mudras.

"Katon, hôsenka no jutsu"

Deux petites boules de feu se dirigèrent vers Hayato. Peu de chance que cette attaque aboutisse, certes, mais c'était surtout une distraction pour que Ataseï puisse enchérir et pourquoi pas causer des premiers maux à notre ennemi commun. Maintenant, nul doute que j'étais repéré.. Il fallait que je bouge et prévoye une nouvelle stratégie pour éviter de trop me mettre à découvert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1637
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Ven 25 Mai 2012 - 18:18

Nous primes finalement place, nous préparant au début de l'affrontement. Ce fut à cet instant que je reconnu notre adversaire, mon adversaire ; oui, aucun doutes possibles, Hayato. J'avais donc bien fait d'user d'une technique de métamorphose, au moins j'aurais pas à limiter mes jutsu, puis il ne m'avait jamais vu combattre, il n'avait entrevu qu'une partie de mon pouvoir. Une flopée de questions me parvint alors, je réalisais que depuis notre dernière rencontre certaines choses avaient visiblement changées, le village de Suna.. Tant mieux, tant mieux. Je l'observai un instant, je savais une chose que j'avais retenue de notre première altercation à Kusa, il était rapide ! Enfin, après quelques conseils de mon équipier du moment, le combat commença réellement, amorcé par une première attaque du konohajin, comme dit, ce n'était qu'une amorce, un appât ou une diversion, cependant se cacher ne lui servait plus à rien.

Je profitai néanmoins de cette entrée en matière pour m'y mettre... Le katon, sans le savoir il avait bien choisi sa première attaque. Je pris place juste derrière les deux boules lorsqu'elles furent à ma hauteur, fis deux premiers signes, une aura écarlate engloba mes mains, et quelques autres tout de suite après, ouvrant la bouche je crachai un jet de flammes dévorant les deux petites boules de feu, couvrant ainsi la distance entre moi et le sujet de mes passions. J'avais déjà utilisé cette combinaison auparavant, marcherait elle contre le sunajin ? Je traversai les flammes, en sortant juste devant mon adversaire, un poing en avant, prête à frapper n'importe quelle zone de son corps, enfin, presque n'importe la quelle... Je verrai bien sa réaction. Bon, quelque part, j'espérai qu'il esquive mon attaque, je n'avais pas envie de l’abîmer ! J'étais sûre qu'il était plein de ressource, comme j'avais pu le constater à chacune de nos rencontres, à chaque instant passés ensemble.

Par contre, je n'avais jamais trop usé du henge, et je me demandais si la technique pouvait se rompre en cas de choc... Je devais donc faire attention à bien esquiver une attaque, j'étais déjà prête à éviter un coup en cas d'échec de mon assaut. Maintenant toutes les cartes étaient dans les mains de mon collègue. Tout autour de nous, le stade gardait sa respiration, ne sachant probablement à quoi s'attendre lors de cette improbable confrontation.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 331
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Sam 26 Mai 2012 - 13:29

Des flammes en combinaison ? Intéressant. Moi qui combattait avec la terre et la foudre, je n'avais pas grande expérience des flammes. Ce serait un bon moyen de combler mes lacunes... Je fis craquer mes phalanges avant de commencer à observer le manège de mes adversaires. Le Konohajin avait disparu, ce n'était qu'un leurre... L'autre venait de lancer quelques flammes et avait entouré ses poings d'un halo de chaleur et venait pour me frapper.

Pff... Et c'était tout ? Bah, je devrais plutôt dire que c'était pas mal pour un début de combat, surtout en sachant le rang de mes adversaires... J'effectuais alors quelques mudras, imbriquant deux techniques l'une dans l'autre. Je n'aurais même pas besoin de bouger...

Double Dragoon.

D'un mot, je fit jaillir du sol deux dragons, l'un de lave et l'autre de roches. Le premier alla s'écraser derrière moi, brûlant une bonne partie des arbres et consummant les boules de feu, alors que le premier partit s'écraser sur la zone devant moi, où fonçait Ataseï, l'errant de Tetsu. Ca, c'était réglé.

Enfin, je doutais qu'ils se soient tous les deux fait avoir par une telle attaque, mais tant pis. J'effectuais quelques autres mudras et fit jaillir un mur de roche du sol dans mon dos, afin de prévenir des attaques en traître. Comment allaient-ils faire pour attaquer ? J'étais curieux de le découvrir...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 145
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Dim 27 Mai 2012 - 19:49

Des dragons ? En voilà un qui fait dans l'originalité. Deux techniques de rang B en moins d'une minute. Un simple saut aurait suffit pour esquiver mes boules. Ce mec était sans aucun doute ici pour épater la galerie avec deux-trois effets lumineux, histoire de gonfler son orgueil à fond avant de pouvoir rentrer chez lui. Bref, moi je venais de manquer de me faire cramer par cette foutue technique et je ne pouvais plus rester caché encore bien longtemps, il était temps d'entrer en action pour tenter de mettre un terme à cet affrontement. Je ne savais pas quoi faire, je savais juste qu'il était complètement inutile de me ruer sur lui comme un idiot, après avoir vu ce dont il était capable. Le meilleur moyen était encore de le prendre par surprise, pour avoir plus de chance de le toucher. Je devais faire vite, très vite, avant que mon équipier soit complètement isolé et se fasse prendre au piège. Je réfléchis alors à une solution, regardant partout autour de moi. Je levai alors la tête et.. Oui, bien sûr !

J'avais là l'occasion de prendre au piège Hayato, malgré son mur de pierre. En haut, dans les gradins, se trouvaient les personnalités importantes de Konoha et de ses voisins. Ils étaient dans une pièce à part, entourés de vitres de verres, de sorte à pouvoir voir les combats sans que personne ne puisse entendre les éventuelles discussions confidentielles. Pour la confidentialité, ils allaient devoir repasser car je venais d'avoir une idée que je comptais bien appliquer. Je sortis alors ma flûte, et commençai à jouer les premières notes. Je pouvais guider le son grâce à mon chakra, et je dirigeai ce son vers les vitres. Je devais faire vite, et jouai donc les notes de plus en plus rapidement. Le son hyper aigu qui sortait de l'instrument commençait à fissurer les vitres. Celles ci devenaient de plus en plus fragiles, j'y étais presque.. Et voilà !! La vitre venait de se briser en plusieurs centaines de petits morceaux et une pluie de verre commença à s'abattre sur l'arène. Cette petite intempérie coupante allait certainement distraire un bref moment mon adversaire, c'était le moment ou jamais. Durant ce court instant de distraction, je me dépêchai de contourner au plus vite le mur de roche, puis enflammai des kunaï, sur lesquels étaient attachés des parchemins explosifs, avant de les envoyer vers Hayato, à ses pieds plus précisément. Puis, je décidai enfin de sortir de ma cachette, me trouvant à la gauche d'Hayato, à environ 3-4 mètres. Je ne perdis pas un instant, et ressorti ma flûte une fois de plus, après avoir fait un signe de la tête à Ataseï. Je la collai contre ma bouche et commença à jouer les premières notes, mais je dirigeai cette fois le son vers Hayato, pour tenter d'atteindre son oreille interne et l'empêcher de bouger. J'espérai à présent que ma technique Onkyoton le ferait rester suffisamment longtemps immobile pour que mes parchemins lui pètent à la tête, et qu'ainsi Ataseï puisse lui mettre un bon coup.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1637
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Mar 29 Mai 2012 - 12:42

Je découvrais peu à peu les pouvoirs de mon collègue, mais aussi ceux de Hayato, ils étaient tous deux assez impressionnant, des techniques que je n'avais jamais vu malgré le fait que j'avais vu des dizaines de jutsu par le passé. J'avais prévu que mon rouquin ne se laisserait pas avoir, mais de là à m'envoyer un dragon de roche en pleine face ! Et un autre pour contrer ma mon attaque enflammée ? Roche et lave hein, maniait il aussi le katon ? Ce serait vraiment une bonne chose pour moi si c'était vrai ! Bref, comme je le disais, j'avais prévu le coup, le temps que l'énorme bête me parvienne fut largement suffisant pour préparer mon jutsu le plus redoutable mais aussi le plus gourmand.

Mon seul moyen de défense face à cette attaque. Je devais bien admettre que je ne disposais que de peu de ressource pour parer à une attaque, pour me protéger. Bon, l'avantage, c'est que là rien ne pouvait me toucher, à part une attaque d'une extrême puissance ! Une aura uniforme, comme une seconde peau translucide aux reflets écarlates émana de chacun des pores de mon épiderme ; une concentration de chaleur à la surface de mon corps telle que rien ou presque ne pouvait y résister, sauf moi bien entendu, l'une des rares personnes à pouvoir moduler la chaleur, bien au de là de la simple maîtrise du feu.

Le dragon constitué de pierre s'écrasa sur moi, je reculai d'un pas sous la force de l'impact, mais rien de plus, la créature se désintégra de la gueule à la queue ne laissant pour seul et unique témoignage de son existence un tas de cendres fumantes, et moi ; l'armure qui me recouvrait brilla un instant, parcourue d'ondes magenta, rosées puis repris son état basique. Les deux autres garçons ne perdirent pas une seconde, Atasuke le konohajin usa d'une flûte, je compris rapidement ce dont il était capable, manier le son, jouer avec les fréquences pour briser du verre, créer une diversion. Puis il redirigea son instrument contre le sunajin, encore une fois je supposais qu'il pouvait affecter les sens dune personne en adoptant une certaine fréquence, enfin, ça ou autre chose cela me laissait le temps d'agir, quelques secondes en somme.

Avec une légère hésitation certainement visible, je dégainai Seï'Ruseï le vieux sabre de ma famille, usé, rouillé, déformé par l'utilisation qu'en on fait ses précédents propriétaires. C'était mon unique moyen de combattre, le Kutetsu Reiza en activité je ne pouvais employer d'autres jutsu ! En effet, cette technique de défense sans faille visible en avait une, rien ne pouvait entrer, mais rien ne pouvait sortir, à moins de désactiver l'armure... Mon entraînement au katana me servirait enfin. Si mon attaque aboutissait, j'espérais qu'il la parerait, ou que le combat serait arrêté...

Sabre en main, je couru vers mon adversaire d'infortune prête à asséner un coup, espérant rater ma cible. En tout cas je savais que rien ne pouvait m'arriver pendant les quatre prochaine minutes.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 331
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Mer 30 Mai 2012 - 19:03

Mince ! Une combinaison de son venant du Konohajin alors que l'errant venait de lancer une puissante technique défensive. Je perdis l'équlibre quelques instants, perdant toute vision du combat. J'avais manqué de vigilance... Je mis un genou en terre avant de reprendre peu à peu mes esprits. L'errant me fonçait dessus, enveloppé dans son armure, son arme à la main, alors que des projectiles du Konohajin me fonçaient dessus.

Je suis fini... Haha, c'est ce que vous auriez voulu m'entendre dire hein ?


Je levais alors la tête et effectuais quelques mudras, lançant un jutsu pour augmenter ma vitesse et mes réflexes. Je fonçais alors en direction de l'errant, l'esquivant agilement et passant à côté de lui avant de me diriger vers le Konohajin. J'allais l'éclater en premier, pour régler cette histoire de son, et ensuite j'irais m'occupper de l'autre... Il fallait que je cesse de sous estimer ces deux là, sinon j'allais en baver.

Je fis alors appraitre mon fouet entre mes mains, fonçant à une vitesse surhumaine vers le Konohajin et frappant à de multiples reprises de mon fouet qui s'allongea afin de mieux couvrir la distance qui nous séparait... Il fallait que je réussise mon coup, sinon je serais mal... Si il relançait une attaque de son telle qu'il venait de le faire, je n'étais pas sur que ma vitesse et mes réflexes puissent me permettre d'esquiver à temps...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 145
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Ven 1 Juin 2012 - 19:04

Bon, mon attaque n'avait marché qu'à moitié. Mon adversaire fit apparaître un fouet avec lequel il me prit d'assaut. J'étais plutôt rapide, alors c'est sans grande difficulté que j'eus réussis à esquivé 3 des coups qu'il m'assénait... Mais pas le 4eme. Je venais de me prendre un coup en pleine face et cela m'avait fait décollé à plusieurs mètres, avant de me cogner contre un arbre. J'étais sonné, et ma bouche saignait beaucoup. Fort heureusement, vu la force de l'impact, ce ne devait pas être une technique très puissante, mais elle avait le mérite d'être rapide et difficilement esquivable. Il me fallait retrouver mes esprits au plus vite pour ne pas me faire surprendre de nouveau. Les hostilités étaient cette fois ci bel et bien lancés et je ne comptais pas faire de cadeau. J'avais encore pas mal de chakra en réserve. J'étais d'ailleurs celui qui en avait utilisé le moins. Après tout, je ne suis pas dans un combat ou je peux me permettre de me vider de mes ressources dès les premières minutes. Bref, je devais agir, et j'avais déjà quelques idées en tête afin de mettre mon adversaire dans une position peu confortable.

"Bon, c'est partit !"

J'enchainai alors quelques mudras, puis, une nouvelle fois, je fis jaillir une dizaine de boule de feu de ma bouche grâce au Hosenka no jutsu.. Mais pas en direction de mon adversaire. Je dirigeai toutes ces boules vers les débris de verre dispersés absolument partout au milieu de l'arène... Et par chance, mon adversaire y était à proximité. Le verre fondait à vive allure, et était sans aucun doute très brûlant. Je sortis alors tout les parchemins explosifs que j'avais. Ils étaient bien évidemment attachés à des kunaïs, puis je les lançais en direction du verre fondu. Tous les parchemins explosèrent dans un fracas assourdissant. Mon idée était d'éclabousser Hayato avec du verre brûlant afin de lui causer d'important dommage. J'espérais alors qu'il avait été touché et par les explosions multiples, et aussi par les éclaboussures.


"Vas-y, éclate le !!!"Hurlais-je alors à Ataseï. Il fallait absolument qu'il réagisse vite et bien pour pouvoir toucher le jonin.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1637
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Dim 3 Juin 2012 - 21:39

Que pouvais je bien faire ? Je voyais que notre adversaire était en difficulté, un simple jutsu ajouté à tout ça pouvait mettre fin à notre combat, bien que.. Je n'en étais pas vraiment sûre. D'ailleurs, et étrangement, le juunin ne m'attaqua pas, m'esquivant simplement, c'était peut être là sa première erreur, ignorer l'un des membres d'une équipe pour se focaliser sur l'autre.. J'avais beau l'aimer, je me disais que c'était vraiment très très mal pensé, comme si, pendant qu'il attaquerait Atasuke, je ne ferai rien ? Je n'avais qu'à rompre mon armure pour employer un jutsu. Bon par contre je ne pourrais la réemployer, au risque d'y laisser mes dernières réserves de chakra.

D'un signe la fine couche à la surface de ma peau se dissipa, alors qu'il fouettait le konohajin, j'exécutais une nouvelle suite de mudras en me dirigeant vers les deux ninjas, le verre fondu volant dans tous les sens autour du sunajin devrait limiter ses déplacements. C'est alors que les flammes s'élevèrent au tour de moi, atteignant une dizaine de mètres. Le feu écarlate les engloba, mais au lieu de les dévorer, les flammes se dissipèrent là où ils se trouvaient, pour le moment elles les épargnaient. Et pour la seconde fois durant cette rencontre j'ouvris la bouche.

    « Hayato-Kun, tu m'as oublié ? L'un ou l'autre, évitez de bouger, je ne voudrais pas vous blesser. »


Achevais je sur un ton plutôt calme, et doux. Je me doutais qu'il pouvait se défaire de mon jutsu, mais je pouvais refermer ma fournaise sur lui directement, bien sur, l'arbitre stopperait avant que cela n'arrive. En même temps, je ne savais pas si j'essaierais, ou si je le laissai s'en défaire et continuer le combat... Je ne voulais surtout pas lui faire mal !


------------
hrp :
Désolée trés court...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 331
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Mer 6 Juin 2012 - 21:03

Naïf. Il ne savait pas que mon boost de vitesse était durable ? Ses explosions et ses morceaux de verre fondu n'auraient pas grand effet sur moi... Le vrai problème étant la mer de flammes qui venait de se dresser... Je m'arrêtais un instant, stoppant ma technique pour ne pas consommer plus de chakra que nécessaire... Comment faire... Je regardais autour de moi, cherchant une échappatoire, lorsque je vis l'errant s'arrêter devant moi et... Disparaitre, brisant ce qui semblait être un Henge, laissant place à... Zanshi. Zanshi. Pourquoi ? Pourquoi elle ? Pourquoi avait-il fallu que ce soit elle mon adversaire ? Je lâchais alors mon fouet, le laissant se faire consumer par les flammes...

Non... Zanshi. Que ?

Je secouais la tête. Non. Je ne pouvais me permettre de faillir. Cette victoire, je devais la rendre à Manzo. Je devais faire honneur à sa mémoire, et vaincre ! J'avais toujours cette dette envers lui, et j'allais la payer... Mon honneur était un point sur lequel j'étais extrêmement chatouilleux, même si devoir blesser Zanshi me révulsait... J'effectuais quelques mudras et fis jaillir trois immenses piliers de roche de terre, me perchant sur l'un d'entre eux. Des blocs de roche jonchaient encore le sol de l'arène. J'étais en bonne voie. Mais après cette technique, il ne me resterait plus grand chose à faire. Peut être une dernière attaque de dernier recours, mais pas plus...

Nous verrons ceci plus tard... Il est temps d'en finir !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 145
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Sam 9 Juin 2012 - 12:26

Bon bon.. Je me trouvais face à un adversaire qui esquivait tout ce que je lui envoyais et j'étais en équipe avec un shinobi qui ne cessait d'envoyer des attaques aussi molles qu'un chamallow et qui ne m'était actuellement d'aucune utilité.. Et inutile de préciser que le combat jouait totalement en notre défaveur à l'heure actuelle. Seulement bon, voilà, il semblait que Ataseï eut un soudain regain de lucidité en se décidant à employer une technique peu banale, et qui, pour une fois, pourrait s'avérer efficace. Mon adversaire de son côté s'était venait de grimper sur un de ses énormes blocs de pierres et je ne pouvais pas espérer l'atteindre. Une attaque directe était synonyme de suicide et mes jutsus étaient loin d'être assez puissant pour briser cette barrière naturelle qui le séparait de moi. Encore une fois, j'allais devoir user de la ruse pour espérer l'atteindre, pendant que mon équipier tenterait de le griller avec cette effroyable technique.

Il fallait absolument que je pousse Hayato à sortir de sa planque, afin que la technique d'Ataseï soit la plus efficace possible. Derrière Hayato justement, se trouvait plusieurs arbres, normal, vu le terrain. Si j'arrivais à détruire cet arbre, pour le faire tomber dans la direction ou se trouve mon adversaire, il n'aurait pas beaucoup d'option si ce n'est esquiver la chute d'arbre et ainsi, dans un moment d'inattention, se faire prendre au piège.. De toutes façon il ne me restait plus que ça à faire. Je fis donc un clône, qui attaqua de front Hayato, pendant que moi, j'essayais de faire un détour pour me retrouver derrière Hayato, là ou se trouvaient les arbres. Mon clône fut rapidement désintégré, et, tandis que je concentrais mon chakra dans mes jambes, j'assénai un terrible coup de pied dans le plus haut arbre, qui commença alors à chuter vers là ou se trouver mon opposant.. Maintenant, je ne pouvais plus que m'en remettre à mon équipier..



------

Hrp : Désolé,c 'est super court, de qualitié médiocre mais j'ai eu vraiment peu de temps ces derniers jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1637
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Dim 10 Juin 2012 - 23:02

Au milieu de mes flammes j'observais le spectacle, le jeune sunajin ne se laissait pas démonter et mon genin de collègue usait de stratagème de moins en moins réfléchi, pensait il faire face à un ninja parvenu ? Un tronc d'arbre, c'était vraiment grossier, enfin, je ne pouvais lui en vouloir, tout les konohajins faisaient preuves de la même ingéniosité, si pathétique, d'entre d'autres circonstances j'aurais soupiré bruyamment en faisant comprendre mon mécontentement, mais là ; ce n'était pas le moment. Grâce au feu m'encerclant mon allié ne vit pas mon vrai visage, mais ce n'était qu'une question de secondes ; cependant, Hayato semblait m'avoir reconnu, ou pas ; le remuement de ses lèvres me laissait penser que oui. Puis des piliers sortirent du sol, trois ; immenses, rien de bon présageais je. Une technique puissante je supposai ! Alors je me devais de lui répondre, puisqu'il n'hésitait pas. Fort heureusement pour moi, mon armure écarlate ne consomma qu'une négligeable partie de mes réserves de chakra, n'ayant que peu servie ! Il avait prit de la hauteur, ma fournaise ne servait donc plus à rien, ne rasant le sol qu'à hauteur d'homme...

Un seul recoure, Seiyomuri ! J'abaissai les bras, les flammes se dissipèrent dévoilant mon véritable visage, ma longue chevelure écarlate, mon regard de braise ; les vêtements en partie brûlés laissaient apparaître bon nombre de bandages ignifugés, tissu ne pouvant brûler sous l'effet de la chaleur que je dégageais et chose la plus importante que les deux hommes pouvaient voir, un rouge noir et aux bordures noires attaché dans mon dos au niveau des reins. Le temps qu'il prépare son jutsu me laissait un intervalle suffisamment important pour appeler le monstre de Gila. Je me saisis alors du grand rouleau qui se déroula dans l'instant, j'avais bien pris le coup maintenant, je m'écorchais le pouce de ma main libre sur le haut de Seï'Ruseï, et marquai une énième fois le papier jaunâtre, traçant plusieurs signes, et plaquant finalement ma main sur le support. C'est là que parut la bête noir aux yeux jaunes, le corps long d'une dizaine de mètres, taché de points vert.

Le lézard eut vite fait de comprendre la situation. Me tenant à califourchon sur son dos, je lui demandai d'attaquer le jeune homme aux cheveux roux. La différence de hauteur été comblée, la distance qui nous séparait le serai rapidement. Je n'avais plus à utiliser de chakra, et là, je ne le pouvais plus, un jutsu de plus et je tombais. Je sentais déjà la fatigue me gagner. Alors que le tronc d'arbre approchait de mon ami, la puissance de Seiyomuri fut libérée, les murs de l'arène allait en prendre plein la tronche, d'ici je pouvais voir les yeux des spectateurs braqués sur mon invocation.


    « Seiyo, Senpuu sur hayato ! »


Seiyomuri ouvrit grand la gueule et aspira rapidement une grande quantité d'air qu'il relâcha avec puissance et violence en direction de mon homme. Ce qu'il risquait ? Quelques os brisés, un mal de tête, rien de plus. Comment pouvait il éviter cela ? Enfin, non pas que je souhaitais qu'il se blesse, mais je ne voulais pas perdre ! J'avais cette force et cet entêtement propre aux miens ; une persévérance et une combativité à toutes épreuves..

    « Tu continueras avec Hayate.. »


La rafale instopable, ou presque changea, perdit en intensité mais siffla, produisant ce bruit caractéristique de l'objet qui tournoie. S'il n'était pas projeté par le Senpuu, il serait forcément affaibli par l'Hayate. Je me laissai glisser au bas de l'animal, jetant un coup d'oeil à mon coéquipier, et une pensée me vint : inutile.

------------------------------------------------

Techniques et Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 331
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Mar 12 Juin 2012 - 18:10

Tout se passa très vite. Un clone, un arbre tombant, puis un lézard géant lançant des attaques de vent. J'esauivai l'arbre et la première rafale, mais fut pris dans la seconde, me faisant lacérer par les vents tranchants... Hung, elle y allait fort... Je serrais les dents et fermait les yeux... Choisir entre amour et honneur... L'élue de mon coeur ou ma dette envers mon village... Cruel dilemne... Je soupirais avant de me rétablir sur le mur de l'arène, prenant un puissant appui. Je me jetais dans les airs, au dessus de mes deux adversaires, avant de claquer mes mains l'une contre l'autre.

Fracas... ROYAL !

Tous les morceaux de roche que j'avais fait apparaitre au cours du combat se fissurèrent alors, avant de s'élever dans les airs, s'abattant avec une rare violence sur toute la surface de l'arène... Si ils s'étaient sortis vivants de mon assaut, ils n'échapperaient pas à ma dernière attaque. J'allais lancer mon dernier assaut. Du moins, mon dernier vrai assaut. Le reste, si il y en avait un, serait bien moins efficace... J'effectuais quelques mudras avant de faire apparaitre une longue lance de foudre autour de ma main.

Chidori... Eisö !

Puis, je me laissais retomber, frappant à toute vitesse, dans le but d'empaler le lézard dans ma chute, si il s'était sorti de mes blocs de roches... Et puis, arrivé au sol, il n'y aurait plus qu'un terrain dégagé, parfait pour le close combat... Je n'allais pas leur faire de cadeaux... Même si je comptais les épargner...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 1637
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #6 Dim 17 Juin 2012 - 1:33

J'observais la situation de là où j'étais, sur mon lézard. Hayato était pour le moment trop fort pour moi, Atasuke, le ninja de Konoha s'était bien débrouillé, et Seiyomuri avait fait preuve d'une grande puissance, il avait réussi à endommager l'enceinte de l'arène et subjuguer le public. Pour moi la victoire n'avait que peu d'importance . J 'aurais pu demander à mon invocation d'utiliser une autre techniques pour le contrer, une technique à la quelle j'aurais pu mêler mon chakra et mes flammes, mais j'en avais pas envie, je savais qu'en faisant cela je causerais plus de mal que de bien, que ce soit pour moi, ou pour Hayato. Je voyais tous les rocher s'abattre dans l'arène, et une lance électrique menée par le rouquin, fondre sur mon ami quadrupède, je fis un signe avant que les rochers et autres jutsus ne m'impactent. Le monstre de Gila disparut alors comme il était apparut, l'étonnement de l'assemblée se fit entendre ; ils étaient tous surpris, bien évidemment, aucun d'entre eux ne savaient ce qu'il y avait entre moi, et le sunajin.

Et j'utilisai le peu de chakra que j'avais encore pour activer une ultime fois mon armure, chacun des blocs tombant aléatoirement sur moi furent balayés, et Hayato planta sa lance étincelante dans le sol, soulevant légèrement le sol, creusant un petit cratère, témoins de la violence de son attaque. Seiyomuri aurait pu le tuer d'un coup de mâchoire, lui injecter un poison si toxique que même le plus puissant des ninjas ne pourrait soigner ; et ce en ne subissant, au vu de sa taille que des blessures, certes sérieuses ; mais pas mortelles. Je relâchais ma technique, à bout de force, et demandai, implicitement, la fin du combat. J'avais encore besoin d’entraînement et d'endurance, je sentais vraiment mes limites là, je soufflais ; respirais bruyamment. Je savais très bien que trop solliciter son énergie vitale était dangereux, j'en ressentais d'ailleurs déjà les symptômes. Les muscles tétanisés, la vue chancelante ; je balbutiais. Je me laissai finalement tomber à genoux, malgré la défaite, je souriais, sans savoir pourquoi. Et un instant après, je m'affaissais sur le flanc, dans les vapes.


-------------------------------

HRP; Désolée Atasuke, mais je réponds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Groupe #6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Actes :: Acte #2 : Grand Tournoi-