N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Un sirop... exquis !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 507
Rang : B+

Message(#) Sujet: Un sirop... exquis ! Sam 2 Juin - 0:20

Spoiler:
 

    Ah le soleil, il était intense aujourd'hui ! La saison elle était beaucoup moins chaude que l'immense étoile qui permettait la vie sur le monde shinobi. À croire que sans elle il n'y aurait rien... Ça ne me plaisait pas vraiment beaucoup de croire à l’hypothèse qu'un vieux fou m'avait énoncé plus tôt. On parlait d'un rapprochement de cette sphère vers notre monde et on disait que ce mouvement brûlerait à jamais tout habitant de nos contrées. Ça ne se pouvait pas, oh et puis je n'y croyais plus... je devais passer moins de temps à la bibliothèque ! À force de lire pour apprendre, on finit par être en surplus d'informations et ça fini par nous monter à la tête. Passant à travers le quartier Hayashi, j'admirais tout de même le ciel et les quelques nuages de la journée. C'était chouette d'avoir une journée comme celle-là ! Mes dernières excursions au pays de la neige n'avaient d'ailleurs pas été très concluantes... Il faut dire que je suis très sensible au froid et que c'est avec une sévère fièvre que j'étais revenu de là-bas. Trêve de plaisanterie, la mission que j'avais reçu plus tôt par un conseiller de l'Hokage se devait d'être accompli au plus vite.

    Ne m'arrêtant pas pour discuter avec les quelques marchands du coins, j'attendit d'être sorti du village pour lire mon ordre de mission. Je n'étais peut-être pas dans la bonne direction mais on racontait que des espions s'infiltraient un peu partout en temps de conflits et ça n'augurait pas bien. Avec le grand tournoi qui s'annonçait bientôt, valait mieux être prudent. D'un autre point de vu, Kiri, ce village qui n'était pas l'un des amis principaux de Konoha semblait vouloir se battre contre Kumo. En tous cas, c'est ce que quelqu'un d'autre avait raconté à la bibliothèque... Saleté d'endroit où on apprend tous et où il fait discerner le faux du mauvais. Ouvrant d'une main délicate le parchemin soigneusement refermé, ce qui suivi me consterna, je ne m'attendais vraiment pas à défendre mes idéaux dans une simple mission ! D'abord, c'était une rang B, digne du chûnin qu'il était mais surtout, idéal en ses temps ennuyant. Partir un moment ne me dérangeait pas vraiment, pour autant que le plaisir soit au rendez-vous ! La mission atteignait les arbres, élément de la nature primordial à tout Hayashi et que tous chérissait. Qui dit mort des arbres dit colère de ses défendeurs !

    Ayeeeeee !

    Je venais de me croquer la langue, je dois rester calme, sinon ça va mal finir. Inutile de mettre cette forêt à feu et à sang pour trouver les responsables de ce crime d'une envergure titanesque ! Je me mis donc en route vers l'est du pays, de la forêt d'Hi no Kuni pour dire. Elle recouvrait presque tout le pays du feu et avait un charme époustouflant. Sur mon chemin, je rencontra un renard, qu'il était beau. Sa peau, d'un roux-orangé éclatant lui donnait un air de royauté. Kyûbi devait être splendide, ça c'est sur ! Regardant la carte que je gardais toujours sur moi, celle-ci m'indiqua après une brève lecture que l'endroit où je commencerais mes recherches se trouvait à environ une heure de mon point actuel. Satisfait de cette mission, c'est les cheveux dans le vent que je m'élança en travers la forêt, à une vitesse très rapide et qui ne laisserait aucun animal me rattraper. Parfois dans cet forêt, j'apercevais un animal aux propriétés étranges et même des insectes de tailles énormes, certains ayant même des propriétés empoisonnés.

    Après l'heure de course qui m'était destiné, je n'étais plus qu'à quelques mètres de ma destination. N'importe qui, ninja ou pas aurait pu percevoir que quelque chose ne tournait pas rond ici. Les arbres arboraient des couleurs ternes et certains vivaient leur dernier jour de vie. À gauche de moi, un petit érable née pour croître jusqu'à des hauteurs surprenantes étaient à un point critique de sa vie. La suite de son cheminement nécessitait du soleil, mais malheureusement, ce facteur ne lui était pas destiné. Les arbres au dessus de lui se mourant, ceux-ci se penchaient au dessus du bébé qui n'arrivait plus à grandir, destiné à périr dans des conditions atroce. Ça ne pouvait arriver, c'était tout simplement atroce. Là où un ninja non manipulateur du bois aurait simplement accompli sa mission très simplement, un Hayashi lui consacrait sa vie à la forêt et se devait de la respecter. C'est donc pourquoi je déplaça les arbres avec mes talents et que grâce à moi, l'érable pourra grandir et se tailler une place dans cette forêt !



Dernière édition par Hayashi Eiko le Sam 2 Juin - 3:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 507
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Un sirop... exquis ! Sam 2 Juin - 3:32

    La maladie forestière semblait s'étendre sur une zone moyenne mais en constante expansion. Le problème ne venait pas des arbres eux-mêmes et de leur emplacement dans la forêt. Selon mes observations, ce n'était pas non plus la conséquence d'une attaque animal ou d'un virus propagé par un quelconque insecte... Me déplaçant entre tous ces malades et tout en scrutant les écorces d'un regard fin, mon pied toucha quelque chose au sol. Je n'avais pas fait attention et c'est dans un trou que je m'enfonça. Des paroles sortirent tout de même de ma bouche, si quelqu'un d'autre avait été là, peut-être aurais-je été drôle ! Ah l'humour, ce n'était décidément pas mon fort...

    On se dirait dans un hôpital pour plantes ! Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !! Fis-je en tombant dans un gouffre.

    Le trou s'avéra d'une profondeur moyenne. Sous le sol, une caverne avait été érigé et était visiblement encore habité ou utilisé, c'était à voir. Mon instinct me dit d'avertir Konoha, ça pouvait être un repaire secret ennemi ou un centre d'espionnage des partisans de Makka. Seulement, la mission avait été attribué à moi et moi seul, je ne devais pas faillir à ma tâche devant des ennemis, même s'ils étaient beaucoup plus forts que moi. Un jonin m'avait un jour dit que la ruse pouvait facilement surpasser les compétences, c'est ce que j'allais tenter de prouver, ou peut-être pas. La cavité creusé dans le sol n'étais pas très profonde mais était constitué de plusieurs sous-terrains qui se rencontraient au même endroit. Un peu partout, différentes machines plongeaient leurs pièces dans la terre du dessus et ce, en direction des arbres. Mais à quoi ça pouvait bien servir ? Une chose était sur, celui qui s'occupait de l'endroit avait des capacités technologiques intéressantes, il pourrait même servir dans les ateliers de Konoha !

    Les machines avaient un étrange fonctionnement. Leurs bras plongés dans la terre rentrait dans le tronc des arbres pour en extraire un liquide très étrange. Puis, ce même liquide était acheminé dans un grand réservoir par tuyau. C'était étrange et ça devait surement être du poison. Les arbres devaient probablement contenir une substance utile à la confection d'un gaz dangereux ou autre... Au loin, des pas venants des sombres recoins du sous-sol terrestre laissait échapper un bruit de frottement. Je mis mes bras en position de combat, prêt à dégainer un kunaï ou à user de mon mokuton si la situation se corsait. Ma surprise fut très grande quand un petit homme d'age avancée s'avança vers moi.

    Qui êtes-vous et que faites-vous dans mon atelier ? C'est interdit au public ! Cria t-il en devenant tout rouge.

    Je suis Hayashi Eiko, chûnin de Konoha chargé d'enquêter sur les étranges activités de ce recoin de la forêt. Expliquez-vous cher monsieur.

    Oh... je vois... Je suis fritz glumber, horticulteur, inventeur et cuisinier. J'ai découvert de nouvelles propriétés
    aux érables et il laisse échapper un liquide délicieux ! J'ai découvert le sirop Fritz, celui qui se retrouvera dans toutes les marchés de ce monde et ce dans quelques mois seulement !
    Dit-il en sautillant, tout excité.

    Cet homme m'inspirait étrangement confiance. Je décida de m'avancer vers le réservoir de ce mystérieux sirop. Déposant mon index à sa surface, je brassa doucement le liquide qui était si précieux au yeux du nain euh... vieille homme ! Il s'approcha de moi en faisant des gestes d'interdiction, il ne voulait pas que j'y goûte.

    Ne goûtez pas à celui-là, c'est la version non raffiné. Goûtez plutôt au Fritz qui se trouve là-bas. Il est délicieusement aromatisé et parfaitement naturel.

    Trempant finalement mon dois dans le bon récipient, je goûta à ce sirop qui avait une texture fine et délicieuse. C'était sucré et juste assez. Ça avait une saveur naturel, divin me dis-je intérieurement ! Captivé par le goût, je rempli ma gourde du liquide et j'en bu quelques gorgées. Après quatre grosses avalés, j'étais fin prêt à gratifier l'homme de dizaine de compliment.

    C'est tout simplement exquis, mais le nom y manque, Fritz c'est pas eh... commercial ! Du sirop d'érable, ça rendrait plutôt bien non ?

    Il acquiesça d'un signe de tête mais se demandait encore les raisons de ma venu. Malgré la volonté de réussir à créer un bon produit, l'homme endommageaient la forêt et je ne pouvais le tolérer. Cependant, il était possible de continuer cette production ailleurs ! Il y avait une vieille serre Hayashi tout prêt de Konoha qui avait été déserté suite à une dispute avec les aburame qui avaient infestés l'endroit d'abeille. Depuis, la serre était désaffecté et personne ne s'y rendait jamais. Elle était parfaite pour la culture d'arbres ou de plantes et en plus, le matériel nécessaire y était disponible gratuitement.

    J'suis désoler Fritz, mais il faudra continuer votre production ailleurs. C'est très bon mais je ne peux pas tolérer une telle attaque envers les arbres. Rendez-vous à la vieille serre Hayashi et là-bas, vous pourrez cultiver. Voici comment s'y rendre et quelques dispositions que vous devrez entreprendre une fois là bas.

    Sans réticence et en me remerciant pour mon don, il ramassa ses affaires, entreposa le sirop qui portait maintenant le nom d'érable, l'arbre d'où il tenait sa saveur. Je porta d'ailleurs deux tonneaux et en échange de mes multiples services, il promit de m'envoyer une caisse de sirop gratuite lors de la commercialisation ! Génial, j'allais pouvoir me régaler sans payer ! Sur cette amusante mission, je retourna au village caché de la feuille faire mon rapport, rien n'était qu'une partie de plaisir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un sirop... exquis !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-