N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Réunion à l'administration PV : [Aku - Kina - Kenzaku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 128
Rang : C+

Message(#) Sujet: Réunion à l'administration PV : [Aku - Kina - Kenzaku] Lun 8 Oct 2012 - 23:55



Konoha, mon village que j'adorais plus que tout ! Je ferai tout ce qui était en mon pouvoir pour le protéger et même si pour cela je devais y laisser ma vie. Ça faisait déjà environ cinq ans que le village avait été fondé, et nous avions tous cru que la paix était revenue dans le monde de shinobi. Malheureusement, ce n'était qu'une illusion, car en ce moment même mon village était en guerre avec un pays voisin, le pays du vent et pour être plus précis, le village caché du sable. Comment et qui parviendrait à mettre fin à cette guerre ? J'aurais tant aimé que ça soit moi, mais malheureusement j'étais faible beaucoup trop faible pour pouvoir y participer. Alors, vous savez quoi ? Je vais m'amuser, m'éclater et ainsi si je mourrai demain je n'aurais pas à le regretter. Après une longue sieste bien mérité, je quittais ma chambre afin de faire un tour dans le village. Pour le moment je n'avais pas beaucoup d'amis et cela m'importait peu, tant que je pouvais m'amuser et faire rire les autres ça me convenait.

Et si nous allions au centre-ville ? Excellente idée, au moins là-bas, je n'aurais pas le temps de m'ennuyer. Sans utiliser la moindre technique, je prenais le chemin du centre-ville qui n'était qu'à quelques mètres de ma chambre. Je sautais de toit en toit afin d'arriver plus rapidement à la destination. Malgré la chaleur épouvantable, j'arrivais à entendre des bruits d'en gueulement ou encore des désaccords. C'était incroyable, ce village était toujours ambiant quelle que soit la situation. Ce n'était pas une mauvaise chose, au contraire j'aimais beaucoup cette ambiance et j'étais près pour la faire durer. Enfin bref, me voilà arriver à la destination. Aujourd'hui, il y avait beaucoup de gens, malgré les tensions entre notre village et le village voisin, les habitants étaient serins. Je me trouvais au-dessus du toit d'un restaurant et afin de me faire remarquer, je devais faire une entrer fracassante, pour cela je sautais dans le tas en lançant trois boules de fumigènes. La fumée attirait l'attention de toutes les personnes présentes, avant que celui-ci ne se dissipait, je prenais une pose héroïque tout en affichant un sourire frimeur. Quand la fumée commençait à se dissiper et que les gens pouvaient enfin me voir, je décidais de prendre la parole en disant :



« Prochain Hokage, Tsubaki Ryosei est dans la place ! »

En terminant ma phrase, je perdais mon équilibre et ainsi je tombais comme une merde. Que c'était douloureux, mais j'avais connu bien pire ! La majorité des gens décidaient de m'ignorer et de continuer leur paperasse, tandis que les restent se marraient en se foutant de ma gueule. Je me reprenais rapidement et je me mettais à rigoler avec eux, que c'était bon d'avoir des gens à ces côtés pour se marrer. Un jeune homme âgé de 25 ans était tellement en rire qu'il en pleurait, il se rapprochait de moi et me donnait quelque coup, je faisais de même et nous continuons de rigoler pendant que les autres se dispersaient un peu partout dans le centre-ville. Bon, il était temps de s'arrêter non ? L'homme qui occupait le magasin en face nous donnait à tous les deux, deux gros coups de poings sur la tête, ensuite il cognait nos têtes avant de prendre la parole en disant :

« Non, mais vous avez fini oui ? Vous faites fuir mes clients, dégager d'ici avant que je m’énerve. »

Lui au moins, il était sérieux et direct, contrairement aux autres qui n'arrêtaient pas de nous lancer des regards étranges et marmonné dernières nos dos. L'ami dont je venais de rencontrer prenait la droite et ainsi je prenais la gauche, mais avant, je m'excusais auprès de cet homme. La bosse sur la tête me faisait mal et puis de toute façon je m'étais bien marré pour aujourd'hui, le mieux que j'avais à faire c'était d'aller m'entrainer afin d'apprendre des nouvelles techniques. Ouais, il était primordial pour moi d'apprendre des nouvelles techniques, car très bientôt j'allais faire ma première mission en tant que genin. Je portais mon chapeau et je prenais enfin un air sérieux tout en me dirigeant vers la sortie du village, si je voulais bien m'entrainer, il fallait absolument me rendre dans la forêt de Konoha. Je ne me précipitais pas, je prenais tout mon temps et je marchais tranquillement.. Soudainement, je bousculais une personne ayant de la vingtaine et sans perdre ne serait-ce qu'une seule seconde, je prenais la parole en lui adressant mes excuses :

« Tu vas bien ? Je suis désolé, ce n'était pas mon intention de te bousculer. »

« Lâche-moi ! Enfoiré tu as bien fait exprès arrête de le nier. J'arrive pas y croire, c'est toujours le même, tu n'en as pas marre de te faire remarquer ? »

« Comme je viens de te le dire, je suis désolé et je m'en excuse. Pour une fois je te demande de m'y croire. Qu'est-ce que je pourrais faire pour me faire pardonner ? »

« SHAHAHAHA !! J'accepte tes excuses à condition que tu enlèves cette ridicule chapeau de paille de ta tête et que tu mettes ton bandeau comme tout le monde. »

La il venait de toucher à un point sensible ! Je lui lançais un regard agressif et mécontent. J'enlevais mon chapeau de paille et je la faisais tourner sur ma main avant de la remettre en place. Puis ensuite je reprenais un air sérieux tout en expriment le même visage, je n'avais qu'une seule envie c'était de lui en coller un. Mais heureusement pour lui, je n'étais pas du genre à porter le premier coup. Je me contentais seulement de l’avertir en disant :



« Fait attention à ce que tu dis ! Je ne répéterais pas ce que je viens dire. »

Soudain il commençait à s'énerver, il ne tolérait pas être menacé par un plus petit que soit. Il n'arrivait pas à se retenir et ainsi il fonçait sur moi en me donnant un coup de poing phénoménal au niveau du menton. Je me relevais et je fonçais rapidement sur lui afin de l'écraser comme une mouche qu'une personne intervenue entre nous deux et mettait en terme au combat. Cette personne était un ninja haut placé du village, tandis que mon adversaire était un simple vagabond qui ne savait rien d'autre que de parler. Je n'acceptais pas de parler avec le ninja, car je savais déjà ce qu'il allait me dire. Je me contentais de prendre le chemin qui menait vers la sortie du village ... Mais malheureusement, celui-ci ne voulait pas lâché l'affaire, il utilisait un ninjutsu rapidement sur moi et il réussissait à me mobiliser. Une chose était sûr, ce ninja était beaucoup plus fort que moi, ça se voyait dans sa façon de se déplacer et de faire ses techniques , en un mouvement il se trouvait devant moi et il prenait la parole en disant :

« Ryosei, c'est pas gentil d'ignorer un ninja de ton village. Mon objectif n'était pas de mettre en terme à ton combat banal, mais plutôt de te transmettre une information. L'ordre vient de plus haut, tu as trente minutes pour te rendre à l'administration. Je ne sais pas pourquoi, tu y verras plus clair une fois sur place. Sur ce, je te souhaite une excellente journée et n'en fait pas trop quand tu seras là-bas. »

Il terminait sa phrase en me faisant un clin d’œil et ausstôt il disparaissait.


Hors rpg : Si vous n'aimer pas trop lire, lisez que là fin Smile Au début c'est peu trop de HS lol
Edit : Je me suis relu est j'ai corrigé les fautes bêtes ...







Dernière édition par Tsubaki Ryosei le Sam 13 Oct 2012 - 12:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 10

Message(#) Sujet: Re: Réunion à l'administration PV : [Aku - Kina - Kenzaku] Mer 10 Oct 2012 - 14:06

Kina en avait marre aujourd’hui, elle avait une sérieuse envie d’aller dire quelques mots au maitre hokage, c’est vrai quoi les choses allait plutôt mal pour le village et une fois encore la guerre éclatait alors que d’après sa compréhension…l’avantage d’avoir créé un village de shinobi était une manière d’empêcher les assassins de s’entretuer! Ben franchement ou le boss était un incapable ou bien elle n’y comprenait plus rien à moins qu’il soit en fait impossible de prévenir les carnages dans le monde souterrain mais que personne n’avait voulu lui dire. Non seulement ca une fois encore on allait certainement mettre grandement la force des siens à contribution occasionnant encore une fois la tristesse. Ce sentiment ne lui quitta plus depuis le tragique décès de sa bien-aimée maman. Mais que fallait-il faire? Que pouvait-elle faire? Rien de plus que continuer de s’endurcir jusqu’à ce qu’elle puisse influer sur le cours des évènements imposant sa volonté grâce à la force de son poing. Mais encore l’était-ce réaliste et réalisable.

Il faisait beau Kin soupira avant de ce redonner courage avec un souvenir heureux de son enfance d’avant-guerre. Elle prit son bandeau dans sa main et le scruta assise sur le bord de son balcon juste à l’extérieur de sa chambre situé en bordure du secteur réservé à son clan. De là elle aimait bien regarder passer les gens en fait les cons hahaha. Maintenant il était temps de faire un tour dans la ville, Kina se leva attacha fermement son bandeau a sa cuisse droite (le style c’est important) puis sauta en contrebas pour faire une petite promenade. Elle fit un peux le tour des endroits qu’elle fréquentait habituellement, coiffeuse magasins de vêtements et accessoires etc…faire un tour au palais « royal » la tentait mais…non pas aujourd’hui, elle décida qu’elle laisserai vivre le boss pour aujourd’hui pas qu’elle craignait de lui casser la gueule mais que ferait ces innombrables ninja sans leurs chef suprême des armées hein? Ainsi la kunoichi après son petit tour retourna dans son quartier général se ravitailler elle avait un entrainement de prévu aujourd’hui avec le plus beau du clan selon ses critères : Kenzo, ouuuh!

Mais lorsqu’elle rentra elle vit qu’une note était laisser la a son attention, la missive la convoquait a l’administration. Oh, surprise et étonnement furent ses réactions si on la convoquait là-bas c’était peut-être qu’enfin on lui reconnaissait le statue de shinobi et qu’on lui avait préparé un ordre de mission. Elle aurait alors l’occasion de montrer son aguerrissement dans le feu de l’action ainsi que sa détermination. Finalement elle était plutôt heureuse de cette invitation…il ne lui restait que vingt minutes pour se rendre au rendez-vous, elle ‘avait pas beaucoup de temps car l’administration était à l’autre bout du village mais elle prit quand même le temps de s’assurer qu’elle était bien super sexy avant foncé à travers la ville. Bien bien bien…elle arriva à temps, le bureau auquel elle devait se rapporter était clos sauf qu’il y avait des gens qui parlaient à l’intérieur d’après ce qu’elle avait pu voir grâce a un petit coup de pupille elle frappa et attendit une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1030
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Réunion à l'administration PV : [Aku - Kina - Kenzaku] Dim 14 Oct 2012 - 21:19

      - Bonjour m’appelle Aku !


    A qui je parlais ? A personne. Je révisais. Pour tout vous dire, j’avais été choisi pour intégrer une équipe. Et je ne voulais pas me rater, alors je révisais. Oui ça peut être con, car il y a peu de chance que j’oublie mon prénom en chemin. Mais sait-on jamais ! Marchant dans la rue, je répétai sans cesse cette phrase, variant de temps en temps quelques mots, où ma voix pour tester de nouvelles possibilités. Par moment, des passants se retournaient en ma direction. Ils me prenaient peut-être pour un fou. Bah, ils ne pouvaient pas comprendre, c’est un grand jour quoi ! Si je me rate dès le premier jour, ça n’allait pas le faire et j’allais être grognon pendant un bon bout de temps. Oh que oui ! En plus, je n’avais aucune idée de l’identité de mes coéquipiers. Tant j’allais me retrouver avec des inconnus. Je ne connaissais pas vraiment de Genins au village, mais il y avait des chances que je connaisse mon senseï, puisque je connaissais quelques gradés déjà. Ce serait bien, même si je n’étais pas contre de faire une nouvelle rencontre supplémentaire.

    Et puis, un chien. Il était vraiment moche y a pas à dire. Je n’aime pas spécialement me moquer des animaux généralement, mais celui-là battait des records encore jamais égalés. Vous voyez le genre ? Je m’approchais de lui, et mis mon visage près du sien.

      - Bonjour le moche, m’appelle Aku !


    Il me regarda, tout en commençant à grogner. Euh… Un aboiement, puis une course poursuite s’ensuivit. J’y croyais pas comment ça pouvait être susceptible un chien ! Depuis quand ça réagit comme ça lorsqu’on les traite de moches ? Hein ? En courant dans les rues du village pour lui échapper, je criais. S’il m’attrapait, j’étais fichu. Personne n’était décidé à arrêter ce chien de malheur. Quand tout à coup : un arbre. Un arbre… Là voila la solution !! M’agrippant au tronc de l’arbre, je grimpai à ce dernier, puis m’installa sur une branche. Le chien était en bas, et rôdait autour de cet arbre. C’était haut n’empêche, je me demandais si j’allais réussir à descendre. On aurait dit un chat. Jitsurei, je pense à toi en ce moment très critique, saches-le. Bon sérieusement, pour une fois que j’étais bien parti pour arriver en avance, j’étais coincé dans un arbre. Je ne comptais même plus dans combien de situations foireuses je m’étais mis depuis que je suis à Konoha. Cela devait être une malédiction, je ne voyais pas d’autres explications possibles. Et puis le chien me fixait toujours avec son air méchant.

    Vingt minutes plus tard, la situation n’était toujours pas débloquée. J’étais à deux doigts de sortir un parchemin explosif et de lui faire bouffer si ça continuait. Ah sinon, je pouvais toujours utiliser un fumigène. Bah oui, je lui envoie dessus et je profite de cet instant pour filer.Sortant ce fumigène de ma poche, je le lâchai pour qu’il tombe sur sa petite et moche tête. MOUHAHA BIEN FAIT !! N'empêche, j'ai dû en utiliser un contre un chien quoi... Reconnaissez que je suis plus doué que vous ! Enfin bref, je descendis en vitesse de l’arbre pour me rendre au plus vite au point de rendez-vous que l’on nous avait donné. Impossible de savoir si les autres membres de l’équipe étaient déjà sur place, impossible de savoir si j’étais en retard… Je n’avais aucun moyen de savoir l’heure sur moi, ni aux alentours. On verra bien, ce n’était pas un retard qui allait changer ma vie.

    J’y étais presque. J’avais en vue la porte de cette salle, et il y avait même une fille devant celle-ci. D’instinct, je restais un peu éloigné, discrètement. Cette fille tapa à la porte, puis la porte s’ouvrit peu de temps après. C’était une membre de mon équipe ? C’était tout à fait possible, et dedans, il pouvait s'y trouver le reste du groupe. Bon, je n’étais peut-être pas si en retard que ça. Discret comme à mon habitude, je m’en allai les rejoindre.

      - ATTENDEZ-MOOOI JE SUIS LA AUSSI !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 615
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Réunion à l'administration PV : [Aku - Kina - Kenzaku] Lun 15 Oct 2012 - 11:22

First contact


    En cette matinée brumeuse, j'étais plus ou moins de bonne humeur et en bonne forme. Je n'avais pas réellement bien dormi, tournant et tournant dans mon lit. Mon esprit était dévoré par une seule et unique pensée: Qu'allais-je faire ? L'administration du village de la feuille m'avait chargé de monter une équipe solide et soudé de Genin, étant devenu à présent Chûnin. Je ne savais pas vraiment si ce travail était fait pour moi. J'étais encore jeune et devoir prendre ce genre de responsabilité était une chose sassez conséquente pour moi. Enfin, ils avaient confiance en moi et je devais pas les décevoir. D'un autre côté, cela pourrait être amusant mais également enrichissant. De plus, j'avais déjà fait ce genre de chose mais dans le sens inverse. J'avais moi aussi été Genin et on m'avait attribué un sensei du nom de Hyûga Kenzo. Un homme très gentil et prenant ses responsabilités à coeur. Il m'avait enseigné la pseudo voix du shinobi, même si je n'y prêtais pas vraiment attention. C'était lui qui m'avait formé, entraîné et c'est grâce à lui que je suis devenu ce que je suis à présent: un shinobi à par entière de mon village, un jeune Chûnin répondant fièrement au nom de Sarutobi Kenzaku. De part mon expérience, j'avais croisé beaucoup de monde au sein de la hiérarchie du village ninja du pays du feu, que ce soit des hauts gradés ou bien même des bas. J'avais rencontré divers Jûnin, comme Nakashima, On', Kenzo, Iji ou encore Misory. J'avais fait la connaissance de peu de Genin, alors que j'étais du même grade que ces derniers. Aku était l'une de ces personnes, un jeune enfant avec qui j'avais beaucoup d'affinité et que je me devais de protéger. La dernière en date était Reha, une autre Genin joyeuse et pleine de vie. J'avais en tête de créer une équipe avec ces deux Genins mais la décision en fut tout autre.

    Il me fallait une équipe solide, puissante mais également une équipe où règne une bonne ambiance. Aku était tout choisi. Grâce à mes fiches de renseignements, je savais plus ou moins de quoi il était capable et pourrait apporter une grande aide à ses coéquipiers en cas de problèmes. Il était donc un bon soutiens. Dans la liste des Genins du village, j'avais vu celle qu'une jeune fille, Hyûga Kina. Il me la fallait également dans mon équipe. Ce clan était réputé pour être de fin expert en Taijutsu. Quelqu'un qui n'hésite pas à aller au contact, à se battre au corps à corps, il en fallait. Pour compléter le tout, il fallait un shinobi plus ou moins polyvalent, pouvant affronter des ennemis aussi bien au corps à corps qu'à distance. Rare était les membres capables de mélanger Taijutsu et Ninjutsu en combat, mais l'un d'eux en était capable et s'appelait Tsubaki Ryosei.

    J'avais mûrement réfléchis cette nuit et ma décision était finalement prise, j'allais créer une équipe avec ces trois jeunes, enfin, deux d'entre eux avaient le même âge que moi. Je m'étais levé très tôt ce matin. Le temps était brumeux. Je m'étais préparé et avait prit immédiatement direction pour rejoindre l'administration du village. Je voulais rencontrer mes futurs élèves au plus vite, aujourd'hui même. Moi qui hésitais et était inquiet de la tournure que pourrait prendre les choses, j'étais à présent tout excité de jouer le rôle du professeur. J'avais déposé dans une enveloppe les fiches et un mot en précisant qu'il fallait convoquer aujourd'hui même à l'administration ces trois Genins, de préférence sur les coups de dix heures.

    Le temps passait, je m'étais promené au village pendant le laps de temps qui m'était accordé jusqu'à ce qu'arrive l'heure. Je me trouvais déjà à l'administration du village, dans une salle exposé à la lumière du jour grâce à d'énormes baies vitrées. Le soleil tapait dans mon dos, le réchauffant de sa chaleur et de sa luminosité. La pièce était terriblement calme avant qu'une jeune femme entre, sûrement une secrétaire avec mes trois nouveaux élèves. J'affichais un large sourire pou les mettre en confiance. Enfin, ce sourire n'était pas la seul raison que je viens de citer, mais également car j'étais fier d'en être arrivé où j'en suis, et je n'allais pas m'en arrêter là. Un peine entré, je vis le visage du petit Aku que je connaissais. Sa bouille, ses traits, ses caractères physiques... On ne pouvait pas penser qu'il était un shinobi au premier coup d'oeil. Ce que mon regard figea par la suite ne se trouvait pas être une personne mais une partie d'une personne. Mes yeux étaient rivés sur l'énorme poitrine que possédait la jeune Hyûga. Et bien, il y avait du monde en balcon. La photo montrait son visage et non ce qu'il y avait en dessous. Je détachais rapidement mes yeux de son décolleté pour que personnes ne me surprenne à le faire et la regardais plus sérieusement. Les yeux blancs du clan Hyûga... Je ne les avais jamais vu puique Kenzo avait le même Dôjutsu mais il se trouvait qu'il était assez spécial en son genre. Le dernier entrait, je n'avais trop rien à dire, il avait l'air d'un garçon tout à fait normal. Je me levai de ma chaise, me plaçais en face d'eux et leur dit d'une voix enjoué:

      « Tout d'abord, je me présente. Je suis Sarutobi Kenzaku et je serais à partir d'aujourd'hui votre sensei. Je suis Chûnin de Konoha et je ferais au mieux pour vous former et répondre à vos besoins. Je suis enchanté de faire votre connaissance. Présentez-vous à votre tour s'il vous plait »


    Je n'avais rien dit au sujet d'Aku alors que j'aurais pu préciser que j'en connaissais déjà un dans le groupe. Si je n'avais rien fait, c'était pour voir sa réaction, s'il allait me sauter dans les bras ou non. Cela ne m'étonnerais pas qu'il le fasse et ça ne me dérangerais pas, mais resterait-il sérieux ? Je n'en savais rien, mais pour une première approcha avec ses nouveaux compagnons, même s'il n'est qu'un enfant, j'ignorais si les deux autres le prendrais au sérieux. J'avais prononcé ces phrases d'une voix innocente et bienveillante tout le long. J'espère avoir fait une bonne approcha auprès d'eux. Comment le reste allait-il se passer à présent ? C'était à eux d'en décider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 128
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: Réunion à l'administration PV : [Aku - Kina - Kenzaku] Lun 15 Oct 2012 - 19:34



Hum ... Étais-je à la bonne porte ? Ça faisait un moment que j'attendais et je ne voyais toujours pas la moindre personne. Je sentais que j'allais exploser, je détestais rester dans un endroit sans rien faire. Encore s'il y avait une personne avec qui je pourrais passer le temps, ça aurait été plus agréable. Bref, j'allais patienter encore une dizaine de minutes, si d'ici là personne ne se présentait, je me retirerai. Je regardais l'horloge qui ne cessait de faire « tic .. tac .. tic .. tac », je n'avais qu'une envie : voir la grande aiguille sur le 6, ainsi j'aurais attendu plus d'une demi-heure et je pourrais partir sans le moindre souci. Je continuais à observer l'aiguille tout en me posant plusieurs questions : pourquoi étais-je convoqué ici ? Était-ce vraiment important pour qu'on me demande de me dépêcher et de surtout ne pas être en retard ? Pour avoir les réponses à ces questions, je devais encore patienter. Je soupirais un bon coup et je baissais ma tête quelques secondes, soudain quelqu'un frappait à la porte et je n'hésitais pas une seule seconde à prendre la parole en disant :



« ENTRER ! »

Soudain j'apercevais une jeune fille avec des yeux étranges, elle faisait plus peur qu'autre chose.. Je fermais ma gueule et je regardais de nouveau l'aiguille de la montre. Une nouvelle question me préoccupait : pourquoi la fille avait-elle frapper la porte ? Elle était aussi convoqué ? Nous n'allions pas tarder à le savoir.. En tout cas, elle semblait aussi être un genin, elle ne savait pas trop quoi faire et je ne savais pas trop quoi lui dire, donc je préférais me dire avant de dire des âneries. Maintenant deux choses, occupait mon esprit : la jeune fille et l'horloge. J'essayais de garder mon oeil droit sur l'horloge et l'oeil gauche sur la jeune fille, c'était difficile, mais j'y arrivais.. Bon vous saviez quoi ? Je vais me barrer, j'en avais plus qu'assez d'attendre .. Je me levais et je prenais un air désagréable, soudain quelqu'un ouvrait la porte en disant :

« ATTENDEZ-MOI JE SUIS LA AUSSI !! »

Hein, il foutait quoi ici ce gamin ? Je ne savais pas pourquoi, mais je sentais que celui-là et la jeune fille étaient concerné par la convocation que j'avais reçu.. Mais OUI !! Une équipe ??? Non, pas avec eux …........ Je prenais un air désagréable et je m'approchais du jeune ninja, il portait un bandeau donc c'était un ninja :

« Attendez ? Je ne suis pas là pour toi sale gamin ! »

J'étais en colère donc je racontais n'importe quoi .. D'habitude je m'énervais jamais contre les enfants, au contraire, je m'éclatais avec eux.. Enfin là, c'était différent. Je ne savais pas qui on attendait, mais aujourd'hui il bien entendre mon nom. Avant même que le gamin pusse se défendre, un homme qui n'était pas très loin de nous se levait, je ne l'avais même pas remarquer depuis tout ce temps. Il prenait la parole en disant :

« Tout d'abord, je me présente. Je suis Sarutobi Kenzaku et je serais à partir d'aujourd'hui votre sensei. Je suis Chûnin de Konoha et je ferais au mieux pour vous former et répondre à vos besoins. Je suis enchanté de faire votre connaissance. Présentez-vous à votre tour s'il vous plait »

Dites moi que je rêve ! Avant même qu'il puisse me voir, je sautais sur lui et je l'attrapais par la colle de son habille en disant :



« QUOOIIII !!!!!!!!! C'est toi qu'on attendait depuis deux ans ? Toi mon sensei, hors de question ! »
Disais-je tout laissant sa colle ..

Je m'installais par terre et je reprenais de nouveau la parole en disant :

« Je suis Ryosei Tsubaki et jamais un genin ne sera mon sensei .. »
Disais-je tout en boudant ..


Hors rpg : Je suis vraiment désolé, il vraiment nul :/ Je corrigerais les fautes plus tard, et à vrai dire j'ai pas trop le temps : je suis chargé de devoirs donc j'ai fait un truc rapide afin de ne pas vous bloquer. Et Kina si tu trouves que j'ai un peu jouer à ta place à un moment, je te demande de m'excuser, je voulais faire avancer le rp afin qu'on attaque la mission juste après ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 10

Message(#) Sujet: Re: Réunion à l'administration PV : [Aku - Kina - Kenzaku] Mar 16 Oct 2012 - 2:23

En entrant kina vis un type qui semblait stressé ou plutôt impatient, il portait un chapeau de paille. Elle ne savait trop quoi penser de lui mais visiblement il était aussi un ninja comme elle. Quelque chose la gênait chez ce garçon…c’était ça! Son regard il avait vraiment l’air idiot avec ces yeux rond elle allait le saluer mais elle fut surprise par un gamin qui pénétra lui aussi dans la pièce un peu en catastrophe. « Où il va celui-là la garderie c’est pas ici! » pensait-elle fronçant légèrement les sourcils, que voulait ce petit? Une tétée certainement, mais kina l’écraserai s’il osait le lui demander. Malgré ça elle le trouvait mignon le petit bout de chou.

Subitement, monsieur le chapeau de paille se précipita sur le bébé lui adressant une phrase sur ton qui déplut fortement à la hyûga. Elle lui aurait bien collé une grosse gifle pour son manque de gentillesse à l’égard du petit mais il y avait deux autres individus qui les observaient tous les trois, une femme et un autre garçon qui devait avoir environ son âge. Il avait un style étrange mais dégageait une certaine force un certain charisme même si son accoutrement manquait cruellement de gout. Kina lui donnerait certainement plus tard la carte d’un magasin de vêtement ou il pourrait changer son déguisement de bio man. Même si en y réfléchissant il n'y avait aucune raison qu’il le fasse pour elle mais kina aimait se dire que le garçon lui devait obéissance pour son charme insolent. Non mais franchement c’était quoi ce casque!

La kunoichi analysant le tableau commençait à se demander à quelle genre de coup foireux elle était soumise, entre le gamin trognon, le mugiwara et le bio man vert on se demandait ou l’on se trouvait…Or voilà! L’apothéose survint quand le bio man prit la parole. Kin était absolument dépassé et se retint d’éclater de rire car c’était soit ça soit elle pleurait. Elle n’y comprenait absolument rien elle allait faire équipe selon toute vraisemblance avec un mugiwara, un bio man et un enfant de rien du tout. Non mais soyez sérieux shinobi de la feuille! Le petit garçon n’allait quand même pas être envoyé sur le terrain pour tuer on ne pouvait pas faire cela il semblait si innocent. Pourquoi le plonger ainsi dans l’enfer du monde des ninjas, Kina avait vraiment pitié de ce petit il lui rappelait qu’elle-même aurait bien pu se retrouver sur un champ de bataille lorsqu’elle n’était guère plus vielle que lui.

Soudain, le mugiwara se rua sur leur nouveau professeur avant de s’assoir a même le sol. Mais putain il se prenait pour qui lui a agir comme ça! A défaut de lui casser la gueule Kina décida qu’elle le dévalisera à la moindre occasion hihihih. La kunoichi ne dit mot bien entendu elle ne s’attendait pas à cela mais elle préféra ne pas aggraver les choses il y avait déjà un malade dans l’équipe. Elle se contenta de croiser les bras en attendant la suite…mais il fallait qu’elle donne son point de vue.

- Sensei je ne sais pas ce que tu vaux et je trouve étrange de faire équipe avec un schizo et un enfant. Mais j’accepte d’être ton élève…sache cependant que je suis une tueuse… (parle avec calme et sérieux)

Que voulait-elle dire par là rien si ce n’est d’avertir son professeur qu’elle ne perdrait pas son temps et que les membres de l’équipe feraient mieux de se montrer à la hauteur...elle lança un gentils regard au gamin en pensant qu’il devait certainement cacher quelque chose ce petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 1030
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Réunion à l'administration PV : [Aku - Kina - Kenzaku] Sam 27 Oct 2012 - 11:44

    Ouf, j’étais enfin arrivé ! Comme à mon habitude, je n’étais pas vraiment à l’heure. C’était une habitude, même si je ne faisais pas exprès. S’ils allaient faire équipe avec moi, ils devraient s’adapter. Pas ma faute non plus, il m’arrive toujours une tuile. A peine rentré dans la salle, un monsieur bizarre avec un chapeau de paille s’approcha de moi, l’air méchant. Il disait qu’il n’était pas là pour moi, et finit en me traitant de sale gamin. Il était dans l’équipe lui ? Cool, y aura un peu d’ambiance alors. Mais il avait tout intérêt à ne pas trop s’en prendre à moi, j’ai beau être petit et tout mignon, mais si je sors de mes gonds ce serait très mauvais pour lui ou pour quiconque d’autre. D’un grand sourire, je lui répondis.

      - Tu peux partir alors, la porte est tout juste derrière moi.


    Je m'amusais. Puis une autre voix se fit entendre. Ce n’était pas la fille, mais quelqu’un d’autre. Sa voix m’était familière. Puis dans ses paroles, il se présenta. Sarutobi Kenzaku. Quoi ? Monsieur Tomate ici ? C’était lui notre senseï ? Et il ne m’avait pas reconnu… ? Mais euh… Trop injuste ça… J’avais envie de pleurer. Mais lorsque le bonhomme au chapeau de paille s’approcha de lui, l’attrapa par le col et piqua une gueulante sur lui. Il lui manquait de respect, il baissa dans mon estime. Même si monsieur Tomate m’avait oublié il n’avait pas à lui parler comme ça. C’est tout. Il s’installa sur le sol et se présenta sous le nom de Ryosei Tsubaki. Je m’avançais un peu, l’air pas content. Il était un peu plus petit que moi une fois assis.

      - Tu vas parler sur un autre ton à monsieur Tomate !


    Et je voulus lui foutre une baffe. Il l’avait cherché. Pendant ce temps, l’autre membre de l’équipe avait pris la parole. Elle le respectait bien plus que l’autre, et mentionna même qu’elle était une tueuse. Tiens, c’était intéressant ça. Allait-elle tuer le monsieur au chapeau de paille un jour ou l’autre ? Peut-être qui sait.

    Puis je regardais le Sarutobi qui était dès à présent mon senseï. Toujours l’air renfrogné. J’étais toujours sur le choc du fait qu’il se rappelait plus de moi ! Si j’avais une tomate j’aurais peut-être pu lui remémorer, mais non.

      - M’appelle Aku.


    J’avais parlé sur un ton assez sec, c’était très rare. En fait, je me retenais de pleurer. Ca ne ferait pas très sérieux ça… Mais je tremblais un peu, puis beaucoup… Et mes yeux devenaient larmoyants.

      - Et… Et… C’est pas gentil de m’avoir oublié… !!


    Puis j’éclatai en sanglots, tout en gémissant très très fort des « Ouin » et des trucs du même genre.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 615
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Réunion à l'administration PV : [Aku - Kina - Kenzaku] Lun 12 Nov 2012 - 14:57

    Et voilà que la réunion avait tourné en une scène assez comique. Ils étaient tous les trois non loin de moi alors que je me cachais, tapis dans l'ombre de la salle. Personnes ne m'avais vu hormis lorsque j'avais levé la voix pour me présenter ainsi que de le faire à leur tour. Leur réaction me fis presque tordre de rire. Les trois Genins avaient tous des caractères bien différents les uns des autres et cela allait pimenter la chose. Au moins, nous n'allions sûrement pas nous ennuyer nous quatre. Quoi qu'il en soit, la situation s’aggravait peu à peu, mais connaissant la pseudo réputation du garçon au chapeau de paille, ça allait changer du tout au point. Il se mit à avancer rapidement dans ma direction une fois qu'il eut finit d'insulter le petit Aku qui était arrivé en retard et m'attrapai ensuite par le col, tout en me criant dessus comme il était mécontent de m'avoir attendu. Il se présentai sous le nom de Ryosei Tsubaki et renchérit en déblatérant le fait qu'un Genin ne serait jamais son sensei, tout en se mettant au sol. Il avait fait preuve d'une marque de respect, du moins, c'était chose normal vu son comportement mais pour une première rencontre, je n'allais pas passer l'éponge dessus, même si j'étais quelqu'un d'assez cool et marrant.

      « D'une, tu vas te calmer, le petit ne t'as rien fait. De deux, les oreilles, c'est comme le cul, ça se lave car je t'ai dit que j'étais Chûnin, et non Genin. Et de trois, comme tu as pu le constater, cela fait un moment que je suis dans la pièce, tu ne m'as pas remarqué, c'est tout »


    Le verdict avait été donné, je lui tendis la main une fois que j'eux finis de lui parler, histoire qu'il se relève. Il n'avait pas à être à mes pieds comme cela, je n'étais pas un maître et lui mon chien mais nous étions tout deux des êtres humains. L'action continuais de se dérouler. C'était au tour de la jolie demoiselle de prendre la parole. La jeune Hyûga me dis qu'elle ne savait pas ce que je valais mais qu'elle acceptais d'être mon élève. Elle ne manquait par d'air celle-là à me dire de telles choses alors qu'elle me dévisageait de haut en ba en même temps. Et puis quoi encore, elle insultait la chapeau de paille de scyzo et le p'tio de gamin. Je ne pouvais pas laisser cela passer non plu, what else. Ce qui vaut pour l'un, vaut pour l'autre. Je lui dis du tac au tac :

      « Que tu acceptes ou non, tu n'as pas vraiment le choix, tu dois obéir aux ordres de l'administration. Ensuite, que tu sois tueuse ou non, nous verrons ça en temps voulu, mais saches que vous partez tous d'égal à égal, vous êtes Genin et êtes à mes côtés pour apprendre »


    Au moins, c'était dit. Le seul de l'équipe qui ne me décevais pas était le petit garçon que j'affectionné beaucoup. Il ne fallait pas croire que je le prenais dans mon équipe juste parce que je l'appréciais, non non, mais il avait des facultés qui m'intéressais des plus au point, et avec les deux autres, il pourrait apprendre beaucoup. Kina, de part ses dons héréditaires étaient une experte en Taijutsu. Ryosei, tant qu'à lui, était doué dans ce qui touche le Ninjutsu et de plus, maîtrise un art peu répondu, le Shôton, l'art de maîtriser le cristal. Quand à Aku, il avait de grandes compétences en nécromancies, un pouvoir qui m'intriguait énormément. Un professionnel du Taijutsu, un du Ninjutsu et un bon support, de quoi faire des ravages selon moi s'il apprenait à collaborer.

    Enfin, Aku prit à son tour la parole. Il se présentait brièvement avant de fondre en larme, se plaignant que je ne l'avais pas reconnu. Mais si petit Aku, je t'ai reconnu, ne t'en fais pas alors ne pleure pas. C'est ce que je pensais sur le coup, mais je me devais de faire aucun favoritisme, même si cela le rendait triste. Mais, j'avais prévus le coup, je savais comment le petit allait réagir. Je mis la main dans la poche et en sortit quelque chose, que je lui jetai lentement dans sa direction. Une fois qu'il allait avoir en main cette tomate, il allait comprendre que je ne l'avais pas oublié mais que je faisais mon travail, donc encore une fois, pas de favoritisme. Quoi qu'il en soit, les présentations étaient faites. La petite réunion était nulle, je n'aimais pas ce genre de chose quand j'étais tout comme eux Genin. Alors pour leur faire plaisir, je leur lançais des parchemins à chacun. Sur ces parchemins étaient écrit un ordre de mission. Une mission qui n'était pas des moindres, une mission de rang B. Ça allait sûrement être l'une de leur première mission, un tel rang était plus ou moins dangereux pour de nouveaux Genins mais il me fallait les tester.

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Réunion à l'administration PV : [Aku - Kina - Kenzaku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville-