N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [Rang C] Pedobear est gentil, Pedobear est doux, Mais ... [Solo] [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin
Messages : 3419
Rang : SSS

Message(#) Sujet: [Rang C] Pedobear est gentil, Pedobear est doux, Mais ... [Solo] [UC] Ven 23 Nov 2012 - 17:54

Spoiler:
 


    *Toc toc toc*


J’allais ouvrir la porte, le pas lourd, me grattant le menton, un début de barbe m’irritant légèrement le bout de mes doigts. Il allait falloir raser tout ça et rapidement. Ce n’était pas parce que j’étais comme qui dirait en vacances que je pouvais me permettre tout et n’importe quoi. Encore un peu et je tournerais aussi barbu que ces hommes singes barbares qu’étaient les habitants de ce village trop quelconque à mon goût. Une falaise d’un côté, des arbres tout autour. C’était donc ça l’image qu’ils se faisaient d’un village caché ? Celui de Kaminari no Kuni était peut-être un peu plus représentatif de l’idée que tout un chacun se faisait d’un village ninja. Au moins lui n’était pas aussi accessible que Konoha… Et pour ce qui était des deux autres puissances shinobis j’avais même entendu parler du fait que l’un se trouvait d’un désert et l’autre perpétuellement caché par un gros brouillard épais. En définitif, tous avaient compris le principe de la chose. Mais bon on ne pouvait pas non plus en tenir rigueur à ces pauvres bougres. Apparemment Hi no Kuni n’avait pas grand-chose à offrir si ce n’est une étendue infinie d’arbres, des temples et bien évidemment les spécialités du pays. Sûrement la chose qui m’intéressait le plus de ces trois points même si j’avais prétexté depuis le début que je ne faisais que halte ici pour continuer mon tour du pays, à la visite des hauts lieux sacrés du Pays du Feu. Pas top comme excuse quand on savait que le temple pour lequel Konoha était si renommé au niveau religieux avait été récemment été détruit mais bon …

    *Toc toc toc*


    « Ouais, ouais deux secondes j’arrive c’est bon ! »


Râlant profondément, j’ouvris la porte tout en maudissant d’être dérangé jusqu’à la chambre de la petite auberge où j’avais payé ma chambre pour encore la semaine suivante. Tombant nez à nez avec un petit garçon sûrement d’à peine une dizaine d’année, je me permis d’hausser les sourcils, étrangement curieux de sa présence ici. Il avait l’air si jeune, si innocent. Me radoucissant subitement car il fallait l’avouer j’adorais les enfants, je m’aperçus que j’avais peut-être pu paraître un peu trop bourru dans mon attitude jusqu’à maintenant. N’allant pas jusqu’à m’acroupir à sa hauteur pour lui parler, je poussai un soupir, comme me résignant à arrêter d’être mal élevé.

    « Qu’est-ce qui y a bonhomme ? C’est pour quoi ? »


    « Bon…Bonjour monsieur. Je fais partie de la troupe des Joyeux Ecureuils ! Scout un jour, scout toujours ! Et euh notre chieftain nous a dit d’aller vendre toutes nos boîtes de cookies. Les sous qu’on gagnera ils serviront à reconstruire le temple qu’il a dit ! Et il sera encore plus beau et grand grâce à nous. Donc euh vous voulez pas participer ? »


Souriant malgré devant l’innocence de cette petite chose toute mignonne qui se penchait pour prendre quelque chose dans sa petit roulotte peinte en rouge, je remarquai qu’il avait en effet une tenue étrange. Presque militaire. Le petit béret, le foulard, la veste, et même le short … Mais à quoi pouvaient donc bien servir tous ces pins ? Il en avait au moins une dizaine ce gosse ! Un effet de mode peut-être ? Reprenant mon sourire curieux alors que le gamin se redressait pour me tendre un paquet de cookies enrobés dans du papier plastique et entouré d’un petit ruban, celui m’adressa un grand sourire.

    « Ils sont faits maison en plus monsieur ! Regardez c’est moi qui les ai fait. Alors dites monsieur ça vous dit ? Hein ? Hein ? »


Me réprimant de faire subitement la gueule alors qu’il disait de ses cookies qu’ils étaient artisanaux et faits par un gosse de dix piges, je lui répondis d’un sourire, ne pouvant décemment pas réellement refuser. En tant qu’officiellement amoureux de tout ce qui touchait au spirituel comme les autres membres du groupe avec lequel j’étais parti de Kumo –mieux valait entamer des ‘‘pèlerinages’’ à plusieurs … (Plus sûr sur les routes et moins suspicieux)- je me devais de lui acheter ses cookies. Fouillant mes poches je m’aperçus que je n’avais pas un sou sur moi. Si je ne lui achetais rien il allait sûrement chialer… Et puis il était si mignon…

    « Entre, vas-y ! J’ai laissé mon porte-monnaie dans mes affaires, installes-toi je n’en ai pas pour très longtemps. »


Ouvrant d’avantage la porte, je rerentrai dans ma petit chambre, disparaissant dans la salle de bain alors que le blondinet avait commencé à rentrer dans ma piaule, le roulement de sa roulotte se faisant entendre distinctement à mesure qu’il avançait sur le parquet.

    « Juste un moment hein, attends-moi ici ! »


Criai-je alors que je ne le voyais pas, continuant à chercher à nouveau dans mes affaires. Mieux valait faire vite avant qu’il ne commence à se mettre à fouiner dans mes affaires. Mais où avais-je laissé ce foutu truc ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

[Rang C] Pedobear est gentil, Pedobear est doux, Mais ... [Solo] [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville-