N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Une rencontre intéressante [Aburame Miko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin - Anbu
Messages : 284
Rang : A+

Message(#) Sujet: Une rencontre intéressante [Aburame Miko] Ven 12 Avr 2013 - 1:05

Une belle journée s'annonçait à Konoha. Le soleil était haut, un léger vent venait rafraichir la température assez élevée. Le quartier marchand était bondé de monde, les familles sortaient profiter du grand air. Raito regardait cela depuis son balcon avec un sourire triste. Il n'avait jamais vraiment connu ce genre de journées. Lorsque ses parents étaient en vie, ils étaient bien trop occupés par la guerre, eux qui étaient en charge de la branche des Hayashi qui avaient décidé de venir à l'aide des Senju. Eux, dont le sacrifice ne serait retenu par personne. Eux, donc les circonstances de leur mort étaient encore aujourd'hui un mystère, et qui constituait les « vieilles légendes » de Konoha. C'est tout cela qui avait poussé Raito à partir en exil pendant quatre ans. D'ailleurs bien des histoires tournaient autour de sa famille, la mort de ses parents, et son exil, qui était considéré comme une disparition avaient été le sujet de beaucoup de discussion. Aujourd'hui Raito était là à Konoha, mais peu de monde avait eu vent de son retour. Il se secoua la tête et décida d'aller profiter de cette belle journée, il ne pouvait rester enfermer une minute de plus. Il enfila sa veste pourtant le symbole des Senju/Hayashi et il était déjà en train de vagabonder dans les rues de Konoha noires de monde. Raito se demanda alors s'il y avait une surveillance spéciale de la part des autorités lors d'une journée telle que celle-ci, où les rues étaient bondées, où il devait y avoir sûrement des étrangers dans le village. Le jeune Hayashi supposait que oui, il était impossible qu'une journée comme celle-ci se passe sans problème. Raito passa devant un restaurant dont les spécialités étaient la cuisine locale. Il semblait vraiment bon. Le jeune shinobi rentra dans le commerce, et il vit une hôtesse.

- Bonjour mademoiselle, je voulais savoir si vous auriez une table pour moi ?

- Combien de personnes ?

- Euh... Et bien il n'y aura que moi... A moins que vous souhaitiez vous joindre à moi,
dit-il avec un sourire

- Haha vous êtes très gentil, dit-elle en lui rendant son sourire, mais ça ne sera malheureusement pas possible, aujourd'hui nous sommes débordés, le beau temps fait que tout le monde a décidé de manger au restaurant. Il y aura une attente de 25 minutes pour vous monsieur.

- 25 minutes ?! Mais je ne tiendrai jamais 25 minutes !! Bon et bien de toute manière il semble que ce soit la même chose dans tous les restaurants, je vais attendre très bien...


Raito dut alors prendre son mal en patience. Durant 10 minutes, il observait les gens déguster de délicieux repas, et il prit une tête dépitée. Il devait arrêter de les fixer sinon il ne tiendrait jamais le dernier quart d'heure. Il détourna le regard, et celui-ci se posa sur une jolie jeune fille qui devait avoir à peu près son âge. Celle-ci avait un très jolie corps, et une tête plutôt mignonne. Raito de nature dragueur, se rapprocha de la jeune fille comme si de rien était. Puis il lui dit une petite blague qui fit son effet. Alors les deux adolescents commencèrent à entamer une discussion. Le jeune Hayashi avait l'impression que le courant passait plutôt bien. Mais il fut tirer avec violence par l'épaule. Il se retourna, et devant lui se trouvaient une bande de garçon un peu plus vieux que Raito. Ils devaient être huit. Le garçon au chakra rouge n'eut pas besoin d'écouter ce que l'un d'entre eux, sûrement leur « chef », disait. Il avait bien compris qu'il était en train de draguer la copine d'un des garçons de la bande. Et ils semblaient plutôt énervés, surtout leur chef. Raito en déduisit que cette fille devait donc être très probablement sa copine. Génial, lui qui voulait passer une journée tranquillement. Il pensait qu'il pourrait se défaire d'eux sans problème, mais il se trouvait qu'eux aussi étaient des ninjas. Cela compliquait la chose. Il fut tirer à l'extérieure. Les garçons voulaient régler dans la petite ruelle derrière le restaurant, ainsi ils ne seraient pas dérangés. Raito ne chercha pas à résister. Ils voulaient se battre ? Très bien, ce n'était pas ce qui effrayait Raito, mais seul contre huit il n'avait pas beaucoup de chances. Il devait soit y aller à fond et utiliser des techniques, soit jouer la carte du bluff. Une fois dans la ruelle, il se prit un violent coup de poing de la part du chef. Raito tituba en arrière sous la violence du choc. L'enfoiré savait bien frapper. Et il l'avait bien visé, en plein visage. Le jeune Hayashi sentit un liquide chaud couler de sa lèvre qui commençait à lui faire mal. La colère s'empara du jeune shinobi.

- Ok bande d'enfoirés, vous voulez vous battre ? Pas de soucis, ce n'est pas des mecs qui veulent faire les beaux devant leurs copines qui vont m'impressionner, vous ne savez pas à qui vous vous en prenez bande de minables.

Raito regarda le visage de ses opposants, apparemment, ils n'avaient pas apprécié la manière dont il leur avait parlé. Mais une colère noire l'avait envahie, et Raito ne se souciait pas des conséquences. Il allait jouer sa carte de bluff, et si cela ne marchait pas, il devrait y aller vraiment. Il poussa un cri de rage, et commença à être enrobé de son chakra. Le jeune Hayashi avait toujours eut une très bonne maitrise de son chakra, peut-être était-ce parce que sa mère venait du clan Seki. Mais la particularité du chakra de Raito était qu'il était rouge !

- Vous venez de réveiller la colère du démon qui était celé en moi !

Les opposants reculèrent d'un pas, d'un air hésitant. Ils réalisèrent alors qu'ils avaient devant eux Raito Hayashi. C'était son chakra rouge qui les avait mis sur la piste. Déjà petit, la rumeur de ce chakra avait rapidement circulé. Raito Hayashi, le garçon qui avait mystérieusement disparu était donc de retour à Konoha. Et si durant son absence, il avait réellement été ensorcelé par un démon ? Les garçons hésitèrent. Raito espérait que son petit numéro allait marcher et qu'ils allaient abandonner. A ce moment là, la copine du chef de la bande sortit du restaurant. Elle venait leur dire que la table était prête. Elle se rendit compte avec effroi qu'il y allait avoir un combat. Et elle fut encore plus effrayé par le chakra rouge de Raito. Elle partit en courant se cacher dans le restaurant. Mais le chef de la bande avança de nouveau, il ne pouvait passer pour un lâche devant sa copine.

*Merde, je vais devoir me battre alors... Seul je n'ai aucune chance, je vais devoir invoquer des clones de bois. De toute manière aucune aide ne viendra, on est dans cette petite ruelle isolée...*

Raito se prépara au combat, il était prêt à en découdre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang SSS
Messages : 3531
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Re: Une rencontre intéressante [Aburame Miko] Mer 8 Mai 2013 - 19:34

    « Tant que ça ? Je vais prendre à emporter dans ce cas.»


Sortant son porte-monnaie, l’Aburame y retira la somme nécessaire et la jeune fille de l’autre côté du comptoir dans la réception du pseudo-restaurant. Il n’avait rien de très chic mais on y mangeait néanmoins bien et pour peu cher. Pas étonnant qu’il soit si bondé de monde. Une trentaine de minutes d’attente lui avait-on dit pour avoir une place assise. Bah elle mangerait à l’extérieur si ce n’était pas chez elle directement. Peu désireuse de faire la cuisine aujourd’hui et surtout pour une seule personne : elle-même, l’Aburame avait décidé de taper un peu dans sa tirelire pour l’occasion. Enfin l’occasion… Façon de parler, il n’y en avait aucune mais bon. Et puis malgré l’aspect étouffant de la pièce où une foule s’agglutinait pour manger, l’odeur qui provenait des cuisines et des plats fumants était appétissante. Regardant du coin de l’œil plusieurs garçons qui faisaient leurs coqs devant une jeune fille qui elle était attablée, la Jonin les laissa sortir avant de prendre sa commande Vérifiant que le tout était là et notamment les baguettes pour manger, la Jonin redemanda quelques serviettes en papier, avant d’adresser à cette fille de la réception l’un de ses rares sourires.

    « Merci beaucoup, bonne journée.»


Sortie, l’Aburame trouva qui faisait beau. Les cheveux à l’air libre, elle remit néanmoins ses lunettes noires sur son nez, alors qu’elle se faisait bousculer par une jeune fille qui s’excusa néanmoins. Une jeune fille polie c’était bien rare et tellement agréable. Tournant pour aller manger près de l’étang, la manipulatrice d’insectes entendit du vacarme par là où la jeune fille s’était dirigée. Ce n’était pas ses affaires … Mais après tout un petit crochet… Elle avait été aimable … Apparaissant dans la ruelle derrière le restaurant en marchant paisiblement, Miko dépassa l’arrière du petit groupe, pour se retrouver au niveau des deux garçons qui semblaient prêts à se battre au vu de l’étrange émanation chakratique de l’un d’eux. Un chakra rouge ? Une bizarrerie dont elle avait entendu parler un jour sans pour autant en connaître les détails. Visiblement les garçons ne savaient pas comment réagir face à son arrivée soudaine et calme malgré son aspect sévère.

    « Et bien il me semble que j’ai interrompu quelque chose, n’hésitez pas à continuer.»


    « C’est pas vos affaires c’est entre lui et nous !»


    « Je n’en doute pas, cependant … quatre cinq, six peut-être contre lui ? Ça ne me parait pas très juste... Donc si vous ne voulez pas que je m’en mêle, et que vous désirez tous vous battre contre ce garçon,vous allez devoir faire ça en un contre un chacun votre tour histoire de lui laisser une chance tout de même.»


Sous-tendant la menace de son intervention, l’Aburame haussa un sourcil avant de regarder les deux partis.

    « Ouais si vous voulez de toute façon j’ai pas besoin d’être à plusieurs pour le remettre à sa place çui-là.»


Acquiesçant de la tête et regardant l’autre garçon enrobé de son chakra rouge, il n’avait au final que ce qu’il méritait. Il avait voulu se battre ? Au moins lui avait-elle apporté la garantie qu’il se battrait à égalité avec son adversaire. Quoiqu’avait ce garçon à cette petite bande, elle n’allait pas intervenir pour qu’il se dérobe alors qu’il devait assumer ses responsabilités. Les autres se reculant, Miko s’adossa au mur pour regarder ce combat de Genins, sortant les baguettes en bois de leur emballage tout en les séparant. Ouvrant sa boite elle commença à savourer son repas. Un diner-spectacle en quelque sorte


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une rencontre intéressante [Aburame Miko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville-