AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les trois Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Réunion de famille[Pv Amaterasu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Informations
Grade : Chef Kawaguchi
Messages : 799
Rang : A


Message(#) Sujet: Réunion de famille[Pv Amaterasu] Sam 20 Avr 2013 - 16:20

Un jour comme les autres, un bled paumé. Aucune raison apparente que je vienne ici. Enfin si une, je me baladais et depuis quelque temps je cherchais quelques heures de calme. De tranquillité. Je repensais pendant ces moments à mon clan, à ma famille. Je suis la seule Kudo que je connaisse et depuis que je suis partie je n'en jamais rencontré d'autres. Surement qu'ils sont restés là bas, surement oui. La solitude me pèse lourd, de plus en plus. Même si je rencontre du monde çà n'a pas la même saveur que quand on rencontre quelqu'un de sa famille. J'était rendu au point ou je ne rencontrerais jamais personne de mon clan et je m'en était fait une raison. Alors je savourais ma liberté et le fait que je sois unique. Pourtant j'était loin de me douter de ce qui allait se passer. En effet, je fumais accolée à un arbre. Je regardais les nuages. Je profitais du calme en soit, et pourtant quelque chose me démangeait. Une démangeaison que rien ne pouvait atténuée hormis la clope et l'alcool. Bien que je prenais progressivement conscience du monde qui m'entourait je ne perdait pas pour autant de vue l'idée qu'un jour je retournerais là ou tout à commencé à Kumo. Puis je me rappelais d'une histoire. Une histoire qu'on m'avait contée quand j'étais partie. J'avais un jour entendue cette histoire. Apparemment quelques temps après mon départ, deux enfants Kudo se seraient également échappés. Ce souvenir était floue et je ne m'en souvenais plus très bien. Mais alors dans ce cas on était trois Kudo. Chose intéressante c'était que je n'était pas la seule désertion de mon clan. Pauvre Kudo à Kumo ils devaient être mal. Plusieurs d'entre eux qui désertent. Après c'est sur que c'était pas comme si on était tous connus. Mais cela me redonnait espoir. L'espoir de voir un jour d'autres gens de ma familles sans qu'on se tape dessus. Remarquez on pourrait aussi se taper dessus. Mais ils étaient des enfants et moi une adulte. Ou alors ils seraient aussi forts qu'Aku voir plus et je me prendrais une dérouillée. Mais cela n'avait pas d'importance. La seul chose qui comptait était de les retrouver et de parler. De parler de quoi? Aucune idée.

Ma clope finit je me lève et je concentre mon chakra. Je pensais à quoi? A rien si ce n'est de les retrouver. Mais pas ici, impossible qu'on se tombe dessus par hasard. Enfin encore c'est ce que je pensais. Autre chose, des présences. Du chakra important arrivait. J'ai du les attirer. Des charognards autour d'un cadavre. Mais je n'était pas encore morte. J'était bien vivante et ils voulaient se battre je le ferais. J'oublais completement le chakra pour me concentrer de nouveau sur mon clan. J'était une Kudo et même si je n'était pas à Kumo je répresenterait fièrement mon clan. Et je le crierais au monde.

-Kudo un jour, Kudo toujours!


Maintenant ils pouvaient débarquer j'en avais rien à faire. Je me casserais si c'était possible et je combattrais fièrement dans le cas contraire. Car une Kudo ne fuis pas elle affronte la mort dans les yeux. Ca sonne bien çà comme Nindo non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 754
Rang : S


Message(#) Sujet: Re: Réunion de famille[Pv Amaterasu] Mer 24 Avr 2013 - 11:18

    Beaucoup de choses s’étaient produites depuis ces derniers jours.
    Une grande bataille sans précédent avait eu raison de la seule personne qui pouvait répondre aux questions de la jeune blonde, Makka. D’après ce que les gens racontaient, elle avait été tuée par ceux qui faisaient partis des légendes de chaque village shinobi. Cela voulait dire que Kenji avait réussi son coup, il avait réussi à unifier tous les villages pour affronter son ennemi de toujours. Malheureusement, Amaterasu n’avait pas eu le temps de lui adresser la parole, de la rencontrer même. Il était déjà trop tard. Elle qui voulait connaitre les secrets de ce clan maudit dont le sang coulait dans ses veines, elle qui voulait savoir si cette femme connaissait le nom de « Hanabi », celui de sa défunte mère. Désormais, il ne restait plus personne pour lui apporter ce dont elle avait besoin, elle avait échoué.

    Epuisée, elle déambulait dans les pays neutres, ne sachant pas quoi faire. La paix, cela faisait un moment qu’elle était là, présente dans les cœurs et les esprits. S’unir contre un seul et unique ennemi avait éveillé les alliances et les fins de conflits. Il ne lui restait plus rien à faire. L’An’tei n’avait plus de raison d’être, elle pouvait se libérer du fardeau de Samidare Teichiro si elle le désirait. Tout cela était pourtant bien triste. Plus de village, plus de famille, plus de maison, plus de but. Elle ne savait pas ce qui retenait ses larmes de couler. En fait si, elle savait. Elle n’était pas seule, il y avait encore ces jeunes gens – plus âgés qu’elle – qui la suivait aveuglément, même si elle ne représentait plus rien. A leurs yeux, elle était toujours la personne qui leur avait sauvé la vie. Pour elle, ils resteraient encore et pour toujours ses trésors.

    Quoiqu’il en soit, ces pas hasardeux ne menaient cependant pas n’importe où. Même si la démarche montrait sa démotivation, elle se dirigeait instinctivement vers son prochain foyer. Alors qu’ils traversaient une forêt bien éclairée par les rayons du soleil, les acolytes de la blondinette s’arrêtèrent. Il y avait quelqu’un dans les parages. Les trois ninja s’étaient dispersés pour entourer la présence qu’ils avaient ressenti. Amaterasu, quant à elle, se plaça derrière un buisson, afin d’avoir un visuel sur la situation sans pour autant divulguer sa position. Apparemment, la silhouette qui se trouvait là-bas avait remarqué leur présence, et elle ne se fit pas prier pour révéler son identité, prête au combat. En regardant de plus près, elle ne possédait pas de bandeau indiquant qu’elle faisait partie du Village Caché des Nuages, et elle ne portait pas non plus la marque de fabrique de cette vieille famille du Pays de la Foudre, les cheveux blonds. Etant donné la stupeur et la maladresse de cette jeune fille, Amaterasu ne put que rire et sortir de sa cachette. Elle ne craignait rien. Entrant dans son champ de vision, elle continuait d’avancer avec un petit sourire narquois.


    -"La devise des Kudō c’est : Que les Nuages couvrent tes pas. Cela veut dire qu’il faut savoir rester discret, même si l’on est un Kudō."

    Cette phrase, elle l’avait entendu maintes et maintes fois, chaque fois qu’un membre ou groupe du clan partait en expédition. L’humilité résidant cette devise ne venait pas du fondateur lui-même, mais de son fils aîné, Kudō Furagu. Il voulait montrer aux gens de sa famille qu’être de fiers combattants, un clan fier et une famille remplie de fierté ne devait jamais prévaloir sur le fait de se protéger soi-même et cette même famille. Un homme bon, un leader né.

    -"Que fait une Kudō aussi loin du Pays de la Foudre ?"

    Ses yeux fixaient ses cheveux bruns. Cette jeune kunoichi avait une chance extraordinaire malgré tout. Porter le sang et les gênes des Kudō et ne pas avoir les cheveux blonds, c’était une bénédiction qui lui était parvenue. Tous ceux qui avaient hérité de la pilosité blonde avaient également hérité de cette malédiction, celle qui rongeaient leurs corps au plus profond de leur être. Amaterasu était curieuse de connaitre l’histoire de cette jeune fille, et ses gardes du corps ne bronchaient pas depuis leurs branches d’arbres, prêts à bondir au moindre mouvement de travers de la nouvelle protagoniste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com

avatar
Informations
Grade : Chef Kawaguchi
Messages : 799
Rang : A


Message(#) Sujet: Re: Réunion de famille[Pv Amaterasu] Sam 27 Avr 2013 - 23:01

C'est dingue comme le hasard fait bien les choses. Je tombais sur la bonne personne au bonne endroit comme j'en avais envie. Aujourd'hui j'aurais pu parier au loto je pense que j'aurais été millionnaire. Mais revenons à nos moutons, enfin nos Kudō. Pour l'instant je n'en revenais pas. J'avais juste crié mon nom et comme de par magie un membre de ma famille apparaissait. Comment j'étais sur que l'enfant qui était apparus était un membre de ma famille? Car la phrase qu'elle a prononcée, seul les Kudō la connaissent. Ainsi je tombais sur une de mes cousines, sur un membre de ma famille. Jeune mais au fond ? Je m'en fichais je voulais simplement revoir du monde. Et visiblement ma prière a été exhaussée. Je vais devenir croyante. Mais reprenons du sérieux, je me trouve désormais face à un membre de ma famille que je connais pas. Du moins à première vue car ce minois me rappel des souvenirs mais rien de concrets. Si je sais une chose concernant l'indentitée de la personne en face de moi. Il s'agit d'une Nukenin connue, très connue même. Amaterasu. Je ne sais que çà et c'est amplement suffisant. Elle me dépasse en force et je le sais rien qu'à voir sa conduite. Elle ne se conduit pas comme moi et pourtant elle est plus jeune. Mais aussi plus mature et plus intelligente que moi. Au lieu de criée mon nom comme une imbécile, elle est arrivée comme une fleur et me parle normalement. Elle a du voir que je n'appartenais pas à un village et j'ai visiblement attirée sa curiosité. Je ne sais pas si je dois me réjouir de çà mais quoi qu'il en soit j'ai retrouvée un membre de ma famille et cela compte énormément.

Je m'allume une cigarette et réfléchit. Elle ne sait pas qui je suis logique mais sais que je suis une Kudō logique puisque je l'ai scandée. Néanmoins une chose me trouble. Je ne répresente rien pour elle, si ce n'est un membre de son clan. Pourtant nous sommes toutes deux des déserteuses. Enfin je ne suis jamais rentrée au sein de Kumo mais nous avons quittées notre clan. Je connais rien de son passé, mais j'ai appris à l'instant qu'elle aussi était une Kudō. Je le sais et cela me rapproche instinctivement d'elle. Et à mesure que je l'analyse je vois les caractéristiques typiques de mon clan. Cheveux blonds. Rien que çà renforçait la cohérence de ma théorie. Mais je m'égare. Je dois lui répondre, par ou commencer? Déjà lui indiquer qui je suis est une bonne option.

-J'erre, de pays en pays sans but ni raisons. J'ai rejoint Makka mais elle est morte. J'ai tout perdue et je vient pourtant de retrouver espoir en vous voyant arriver membre de ma famille.

Je ne savais pas comment l'appeler. Elle était largement supérieur à moi et je le savais. Elle devait bien rire en me voyant, pauvre clown qui tente de faire la dure. Je n'était rien et à cet instant j'avais l'impression d'être l'enfant et elle l'adulte. Elle avait tout de l'adulte, tant sa démarche que son charisme. J'était peut être et soudainement devenue fan d'elle. Mais la joie me submergeait et débordait, une première depuis le meurtre de mes parents.

-Je n'ai jamais été shinobi de Kumo. Je suis partie avant, j'ai..j'ai tué mes parents. Je ne les supportais plus et eux non plus. Tu n'as pas entendue parler de çà je suppose. Le clan a du étouffer l'affaire rapidement. Je ne suis pas comme toi, je ne suis pas blonde. Pourquoi? Je pense que tu le sais. Je pense que tu sais plus de chose sur les Kudō que moi. Apprend moi je t'en prie.


Je passais du vouvoiement au tutoiement mais qu'importe aussi. Désormais j'était toute ouie à ses explications si elle daignait m'en donner. Je retombait en enfance et cela faisait mal. Je n'aurais jamais cru cet instant possible et pourtant. C'est quand on espère le plus une chose qu'elle arrive. Je le pensais en ce moment.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 754
Rang : S


Message(#) Sujet: Re: Réunion de famille[Pv Amaterasu] Lun 29 Avr 2013 - 10:50

    Un drôle de sentiment.
    Oui, cette sensation qu’éprouvait Amaterasu à cet instant précis n’était pas vraiment descriptible. Comment dire ? Un mélange d’amertume, de compassion, de tristesse, de colère et de pitié. Il n’était pas rare de voir la jeune blonde valser d’impression en impression, mais cette fois-ci, elle avait gagné le gros lot. La jeune femme qui se tenait devant elle ne faisait pas partie des rangs des shinobi du Village Caché des Nuages. Pas vraiment de surprise puisqu’il se trouvait qu’au sein même du clan des Kudō, certains ne partageaient pas l’avis de rejoindre un groupe de clans issus du pays tout entier. Ceux-ci n’avaient pas suivi la marche, et elle devait en faire partie. Quoi qu’il en soit, elle ne devait pas s’en faire quant aux poursuites des chasseurs, une bonne chose en soi. Ce qui fit sourciller l’adolescente, ce fut d’entendre qu’elle avait tué ses parents. Un acte odieux aux yeux de la blondinette, qui n’avait pas eu la chance de connaître sa mère et qui avait vécu sous la tutelle de son père. Certes, de tels parents ne pouvaient exister partout, mais ôter la vie de ses propres parents restait un acte que ne pouvait approuver l’enfant.

    Faisant fi de cette information, elle continuait de fixer la jeune dame, qui semblait savoir qui elle était. Malgré ses courts antécédents, la brune ne paraissait pas méchante, voire même presque inoffensive. Cette innocence qui perlait dans ses yeux éblouissait l’obscurité qui s’était installée dans ceux de la fillette, c’en était presque gênant. Rester avec elle ne lui serait pas bénéfique, étant donné qu’elle s’apprêtait à livrer bataille contre le monde lui-même. Un danger que ne pouvait se risquer Amaterasu de faire connaître à ceux qui n’étaient pas concernés. Cependant, un détail titillait la curiosité de la tête pensante de l’An’tei. Elle dit avoir rejoint Makka, cela voulait-il dire qu’elle la connaissait ? Qu’elle avait été à ses côtés ? Toutes ces questions se bousculaient dans l’esprit de la petite souris – sobriquet attribué par un Konohajin d’exception.


    -"Je suis désolée de te décevoir, mais je ne suis pas une Kudō. J’ai simplement grandi avec eux, rien de plus, rien de moins. On m’appelle Amaterasu, Princesse du Pays de la Foudre et Densenbyō de l’An’tei."

    Détruire l’espoir de la jeune fille et énoncer ses titres enlèveraient tous les liens qui puissent la conduire à la suivre dans périple. C’était la solution qu’elle avait trouvée. Néanmoins, discuter avec elle et récolter quelques informations ne serait pas une perte, sinon une piste vers un plan bien plus élaboré.

    -"Tu dis avoir tué tes parents, les as-tu enterré ? Etaient-ils des shinobi au service du clan avant le Grand Exode ?"

    Aucun Kudō ne méritait de périr dans l’anonymat, aucun. Elle voulait s’assurer que les choses avaient été faites comme il le fallait, sinon, elle le ferait elle-même. Ce monde pouvait se montrer bien cruel, ce même monde qu’elle voulait changer et protéger au péril de sa vie. Mais avant tout, elle voulait également obtenir des réponses, un éclaircissement sur ce qu’elle était réellement. Et ça, ce n’était pas une mince affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com

avatar
Informations
Grade : Chef Kawaguchi
Messages : 799
Rang : A


Message(#) Sujet: Re: Réunion de famille[Pv Amaterasu] Mar 30 Avr 2013 - 15:07

Repartir à zéro. C'était tout ce qui me restait à faire. Ce n'était pas celle que j'attendais, j'était déçue et pourtant étrangement attirée par l'enfant que j'avais en face de moi. Elle était bien plus forte que moi, trois, çà faisait trois gamins qui étaient plus forts que moi. Mais encore sur ce point ce n'était pas le plus important. Le plus important était l'identité du personnage que j'avais en face moi. Amaterasu, l'unique la Nukenin aux exploits légendaires. Savoir qu'elle avait grandit avec les Kudo était devenue une information secondaire voir à oublier. De même que la recherche de ma famille, de mon clan. Tout cela ne m’intéressait plus. A cet instant je ne pensais qu'à submerger de questions l'enfant qui se tenait droit devant moi. Plongeant mon regard dans ses yeux je vis son regard obscurcir. Avais je fait une faute à ses yeux? Aucune idée mais quoi qu'il en était tant d'émotions me forcèrent à m'allumer une cigarette. Analysant la situation je me rendis compte d'une chose. Elle donnait sa vraie identité à la première venue. Peut être est ce parce que je n'avais pas de bandeau montrant mon appartenance à un village shinobi ou bien était ce parce que j'avais dit suivre Makka. Mais j'aurais pu mentir sur le dernier point et cacher mon bandeau. Mais visiblement le simple fait d'avoir énoncer violemment mon clan lui avais suffit à me faire un minimum confiance pour qu'elle donne son nom. L'An'Tei une organisation légendaire dont je ne connaissais pas les desseins. Je m'en moquais à vrai dire et l'idée de la suivre ne m'était pas passée par l'esprit. Je ne voulais pas la paix. Je voulais la guerre, je voulais la mort. Ce que je voulais était une vie de meurtrière et de sexe, d'alcool. Une vie de brigand, une vie de Nukenin celons certains shinobis. Je voulais faire porter mon nom aux quatre coins de ce monde. Je voulais que les Kage de tous les villages tremblent en entendant mon nom. C'était un rêve, un rêve d'enfant. Je n'était pas prête à rejoindre une organisation. Je n'était pas prête à mettre mes objectifs de côtés. Pas encore. Pas maintenant.

Enfin elle me posa une question, une question qui me surpris tout d'abord. Pourquoi diable voulait elle savoir si j'avais enterrer mes parents? Elle ne les connaissait pas, elle me demanda si ils étaient shinobis. Encore une fois incompréhension et interrogation. Les deux questions étaient en rapport avec le fait qu'ils aient étés des Kudo ? Et alors? Chaque clan à ses parts d'ombres. Et chaque membre de clan aussi. Ces deux questions je n'aimais pas y répondre. Mais je me le devais, qui sait ce qu'elle ferait si je ne répondais pas? Elle a beau proner la paix, mais d'après les derniers évenements elle sait aussi se battre. Oui un de mes amis partisan l'avait vu sur l'île. Ensuite lui est mort et elle est visiblement en vie.
Je jette mon mégot et m'en allume une autre. Puis je souffle lentement et je répond à ses questions.

-Non je n'ai pas enterrer mes parents. J'ai mis le feu à la maison, leurs cadavres y étaient. Leurs cendres se sont répandus j'imagine. J'ai quitté le clan et le territoire tout de suite après. Oui ils étaient bien Shinobis, oui ils l'étaient avant le grand exode. Je ne vois pas en quoi celà pourrait intéresser mais bon. Et de ton côté, l'An'Tei quels sont vos nouveaux objectifs? Personnellement j'en ai plus. Je suis seul et je erre en attendant qu'une autre personne comme Makka resurgisse. Un jour j'espère.


Le ton était donné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 754
Rang : S


Message(#) Sujet: Re: Réunion de famille[Pv Amaterasu] Jeu 16 Mai 2013 - 15:54

    Aucun espoir.
    Nul ne savait si c’était à cause du fait que cette jeune fille ait tué ses parents, ou tout simplement parce qu’elle souhaite qu’une deuxième Makka fasse son apparition, mais l’espoir de la petite blonde ne suffisait pas pour tenter de ramener cette personne sur le droit chemin. Quelques fois, il ne fallait que de quelques mauvais moments à passer pour ouvrir les yeux. La laisser vivre serait donc la meilleure des leçons, de plus, la kunoichi n’aurait pas de quoi culpabiliser puisque la dite Kudo n’avait déserté aucun village. Les Kudo n’étaient pas rancuniers. Honneur, Famille, Travail, Survie restaient les mots d’ordre qui dictaient la vie des membres de ce clan. Même si un des leurs parvenait à commettre l’irréparable, il ne pouvait payer que par son exil. Ce fut d’ailleurs pour ça en premier lieu que les jumeaux se sentaient mal à l’aise dès le départ, car ils avaient subi le même traitement qu’un traitre du clan aurait subi, de quoi plomber le moral de ces pauvres enfants qui n’avaient rien fait à part rester fidèles aux principes de leur famille.

    Revoir son père avait eu un effet bénéfique de ce côté-là. Cela lui avait rappelé qu’au lieu d’être obligée à vivre dans l’anonymat pour le reste de ses jours, elle aurait pu mourir juste à cause de son sang. Ce n’étaient pas les Kudo qui avaient pris cette décision, mais Kadoria Urio, le Shodaime Raikage en personne. Désormais, au-delà des limites du Pays de la Foudre, Amaterasu s’évertuait à prêcher les enseignements du clan. Elle avait d’ores et déjà réussi son coup avec ses trois acolytes, il ne restait que le monde entier. Une ambition qui restait secondaire malgré tout, puisqu’avant ça, il fallait le sauver le monde. Armée d’une patience considérable, elle ne fit que fixer la jeune brune. Elle fumait, encore et encore, l’air devenait difficile à respirer pour elle, elle ne supportait pas longtemps l’odeur du tabac. En même temps, elle lui posa des questions, ne comprenant pas trop pourquoi la blondinette lui demandait tout ça.


    -"Que les Nuages couvrent leurs pas. A jamais ils résideront dans les bras du Dragon des Cieux. Quant à toi, j’espère que tu sauras rester en vie, que tu n’ailles pas t’attirer d’ennuis. C’est tout ce que je peux faire pour toi."

    Par la même occasion, elle avait ignoré la question concernant ses plans pour l’An’tei. Aucune bonne chose ne ressortirait de cette conversation si elle venait à y répondre, elle ne se sentait pas prête à pardonner ce qu’elle avait fait à sa propre famille, qui était malgré tout aussi la sienne. Une révérence pour saluer la kunoichi, avant que d’un seul pas elle ne se retourne pour reprendre sa marche. Derrière elle, les trois shinobis qui l’accompagnaient fixaient du regard l’interlocutrice de leur maitresse, comme s’ils soupiraient des mots qui s’étaient échangés un peu plus tôt. Sans un bruit, ils prirent tous la direction du départ. Amaterasu, dans un dernier geste, leva la main vers le ciel, sans regarder vers l’autre Kudo.

    -"Que les Nuages couvrent tes pas, tu en auras besoin."

    Ainsi, elle disparut dans l’horizon, sachant maintenant ce qu’elle devait faire. Ses plans allaient se remettre en route !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinohattan.com
 

Réunion de famille[Pv Amaterasu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Passé & Lettres :: Flashbacks-