N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 D ~ Vive le vent d'hiver !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Konoha
avatar
Informations
Messages : 146
Rang : B

Message(#) Sujet: D ~ Vive le vent d'hiver ! Mer 8 Mai 2013 - 0:27

J'étais réveillée par un bruit derrière ma porte, j'étais encore allongée dans mon lit douillé, mais ce bruit à bien fait de me réveiller, je rêvais que l'on m'eût ordonné de préparer le sapin de Noël, mais le problème, c'est que à chaque fois que je réussissais à finir à poser l'étoile au sommet, l'arbre s'écroulait toujours vers ma direction et le rêve ne faisait que se répéter. Un frisson me parcourait tout le long de mon corps, je n'avais pas mis le chauffage assez chaud dans ma chambre. L'hiver était vraiment glacial, je n'aimais pas trop avoir froid, il fallait portait des vêtements chauds qui souvent, me gratte à cause de la matière des pulls. Je m'étirais alors, puis d'un coup sec, je me levai et aller voir dehors, auprès de ma fenêtre. Puis, je ne bougeais plus, c'était tout blanc, je ne me rappeler plus que la météo avait prévu qu'il neige. Il y avait encore des flocons qui tomber, c'était très joli, mais bon, tout ça pour dire que je n'avais toujours pas regardé quel était cet étrange bruit qui m'avait réveillé. Je me préparer, habiller, et j'ouvrais donc la porte, mais elle ne s'ouvrait pas. Je trouvais ça très bizarre est pourtant je m'efforçais de tirer cette maudite porte, rien. Il y avait forcément quelque chose de coincer derrière. Je décidais donc de sortir pas la fenêtre, je n'avais jamais fait ça avant, mais bon je n'avais pas le choix. Je regardais les alentours tout était blanc, calme, on entendait rien, c'était le parfait silence, un très bon moment pour lire un bon livre. Je me dirigeais donc vers l'entrée de chez moi et il y avait un grand bloc de neige qui s'était donc mis devant ma porte.
* Pourquoi ça ne m'arrive qu'à moi ...*
pensais-je. Mais je regardais d'un peu plus près et je voyais un bout d'écharpe qui dépasser du tas de neige.
*Tiens, il y aurait quelqu'un d'ensevelis là-dessous ?*
Je courais alors vers le tas de neige et avec mon bras j'attrapais l'écharpe, je tirais alors et je sentais que ce n'était pas lourd, un petit-enfant était pendu a l'écharpe que je tenais.
*C'est lui qui m'a mis toute cette neige devant ma porte et qui m'a donc réveillé ? *
- Dit, toi, pourquoi tu m'a mis cette neige devant ma porte, ce n'est pas très poli de réveiller les gens à une heure pareil !
Jeune garçon : S'il ... s'il vous plait ... laisse .. moi.. Je respire ...
- Bah oui, tu respires comme tout autre être vivant sur terre.
Je regardais le garçon et je voyais qu'en fait, je l'étranglais, certes, je ne pensais qu'à ma porte coincé par la neige, pas à son état. Je le déposais alors par terre. L'enfant tousser et tousser, j'ai de la poigne à ce que je vois, l'entrainement d'hiver m'endurcit. Je laissais l'enfant reprendre ses esprits.
- Bon maintenant que tu respires normalement, dis moi pourquoi tu as mis cette maudite neige devant ma porte !
En esquissant un sourire niais.
Jeune garçon : Je n'ai pas fait exprès madame, je vous assure, en aucun cas je n'aurais voulu vous mettre un gros tas de neige devant votre porte. Mais on m'a dit qu'il fallait vous voir pour une mission. Alors je courais dans la neige, mais malheureusement, j'ai couru trop vite et j'ai dévalé la pente que vous voyez derrière moi et atterrie devant chez vous. Une mission maintenant, cela me paraissait bizarre, je me demandais ce que je devais faire. Il m'a appelé madame, cela me rappelle vaguement quelqu'un ...
- Bon donne moi cet ordre de mission que je dois faire, dépêchons.
Le garçon s'empressait de sortir la lettre qui contenait ma mission. Puis ayant la lettre en main, il me la dictait :
Jeune garçon : Votre mission aujourd'hui Hikari est de préparer l'arbre de Noël au centre de la place de Konoha. Attention, guirlandes, boules de neige et toutes aux fantaisies sont mis en priorité, du bon goût sera demandé, Konoha compte sur vous. La règle d'or pour cette mission est : l'étoile est toujours au sommet.
Je devais préparer le sapin de Noël, sérieusement, je n'avais pas que ça à faire, au centre de la place de Konoha en plus, tout le monde me verra en train de décorer le sapin, ça sera très joyeux. Mais je ne comprenais pas la règle d'or, l'étoile est toujours au sommet, bien sûr que l'étoile est au sommet du sapin, il croyait que j'étais qui , je ne suis pas dénudé d'esprit tout de même et puis c'est la tradition, l'étoile au sommet du sapin avec les guirlandes, les boules décoratives et tout le bazar.
- Bon d'accord, eh bien, je vais me mettre au travail alors, juste une petite question, le matériel, je dois le trouvais moi ou bien, ils m'on tout prévu ?[/center] [center]Jeune garçon : Non mais tu crois que je suis qui un génie ? J'ai livré la mission un point c'est tout, vous vous débrouillez !
*Quelle arrogance ce petit !*
Je le regardais avec une tête sadique, je le reprenais par son écharpe et le soulevait de ma main à la hauteur de ma tête.
- Tu ne me parles pas comme ça petit être inférieur ! Tu me dois le respect moi Genin de Konoha ! Si tu savais quelle capacité, j'ai acquis, tu aurais peur de moi l'ami, alors surtout baisse d'un ton gamin !
Je le jetais par terre avec violence ce n'est pas que j'aimais faire du mal au enfant, enfin s'il me gratte trop le vernis moi c'est œil pour œil et dent pour dent, je cherchais pas plus loin.
Jeune garçon : Aiie .... *tousse tousse* Je m'excuse madame désolé de vous avoir parler de cette façon la, je suis un peu en colère c'est tout. Je m'excuse. Le jeune garçon allait pleurer, mais j'allais m'accroupir devant lui et je lui faisais un câlin, pour lui faire comprendre que j'ai aussi de la tendresse à donner.
*J'y suis aller un peu fort, je l'avoue bien.*
- Et moi je m'excuse de mon comportement, mais bon quand la tension monte, il vaut mieux juste ne pas me chercher.
Jeune garçon : Vous savez je suis en colère, car je devais aller trouvait le parfait sapin pour vous aider, et je n'ai pas eu le temps, il fallait que je vous donne votre mission à temps. Je voulais aussi dire que Hikari et un très joli prénom.
Surprise, je reculais de l'enfant et je souriais.
- C'est ma mère qui me l'a donné, enfin, c'était ... merci beaucoup de ce compliment. Bref, passons ne t'inquiète pas pour ça, je vais m'occuper de cet arbre et de ces décorations. Va retourne t'amuser, à moins que tu puisses m'aider où se trouvent les plus beaux et grand sapin de la forêt de Konoha ?
Jeune garçon : J'ai vu de beaux et grands sapins de loin dans la forêt de Konoha, vous trouverez votre bonheur.
- Merci l'ami, j'y vais de ce pas, à tout à l'heure pour le grand soir ....
Je partais donc en courant furtivement vers la forêt de Konoha, je n'avais pas de mal à me déplacer sur les toits des maisons, on s'y accrochait plutôt pas mal en fait. Mais on ne voyait rien du tout par contre, si jamais je me prenais une tuile qui dépasse, je tomberais et me ferais humilié par les villageois. Un ninja qui tombe d'un toit, car il à trébucher, c'est du jamais-vu. Le malheur m'arriva alors, sans bien sûr le vouloir exprès, j'avais atterri sur une tuile mal placée que j'avais sentie sous ma chaussure cacher dan la neige. Je ne voyais plus grand chose avec tous ses flocons dans la gueule. Mais, avec un réflexe inespéré, je me rattrapais en m'accrochant à une corniche. Je n'étais pas loin du sol, je voyais un tas de boule de neige en-dessous, elles formaient un grand carré de là ou je me pendais. Je me suis dit alors que je n'avais plus qu'à me laisser tomber dessus pour amortir ma chute. Je me laissais donc tombais sur le tas de boule de neige, le choc ne fut pas du tout rude du tout au contraire. Mais je me demandais à qui appartenait ces boules-de-neige, car je les avais écrasées.
Inconnu : Mes boules-de-neige non !!!!!
Une jeune voix hurla de tout son corps derrière moi, je venais de faire une bêtise. Je me retournais alors et je ne voyais rien, je regardais autour de moi, mais rien, puis j'entendais quelqu'un se lamenter à mes pieds. C'était le jeune garçon de toute à l'heure. Je pensais que ce n'était pas possible, je l'avais abandonné devant chez moi et je lui avais dit de retourner s'amuser.
* Ah oui s'amuser, ce doit être ces ...*
- Je m'excuse je ne pensais pas à mal je t'assure, c'était juste pour amortir ma chute.
Jeune garçon : Un ninja qui tombe des toits, non mais ça n'existe pas !
Riait-il. Dans mon fort intérieur, j'exprimais la colère, je voulais que tout autour de moi soit néant, mais je n'en fis rien. J'exprimais alors en dehors de moi la gaieté et le bonheur.
- Tu as sans doute raison ! Dit, moi c'est tes boules-de-neige ? Car en les regardant bien, il y en a beaucoup.
Cela me donna une idée de génie, autour du sapin, je confectionnerais des boules-de-neige en forme d'étoile, cela ferait vraiment très joli.
- Tu m'aiderais à faire des boules-de-neige en forme d'étoile, pour mettre autour du sapin ? Des petits paquet hein sinon ça ferait trop gros.
Jeune garçon : Hmm, après tout ce que tu m'as fait endurer, je vais t'apprendre, mais je ne vais pas t'aider.
J'avais une soudaine envie de meurtre, mais je le pris à la rigolade. Je décidais alors d'accepter sa très chaleureuse proposition.
- C'est d'accord, mais dépêchons, je n'ai toujours pas trouver le sapin.
Jeune garçon : Allons dans la forêt pour t'initier, comme ça tu perdras moins de temps à chercher le sapin.
Je hochais la tête pour exprimer mon accords, nous sommes donc allés dans la forêt, il y avait pleins de neige partout, l'endroit idéal. Il me montrait alors comment faire, prendre une bonne portion de neige, puis l'enroulait dans les paumes de la main, et les moulait jusqu'à former une boule-de-neige parfaite.Je faisais ainsi de même, mais ma boule n'était pas bien ronde et lisse.
Jeune garçon : Attend je te remontre un peu doucement, quand tu moules la boules-de-neige, avec des doigts tu la caresse délicatement en faisant des spirales, pour ainsi obtenir une boule parfaite.
Je me disais bien que j'avais mal calculé, des spirales avec ses doigts d'accord. Je reprenais une portion de neige, puis je faisais les prochaines étapes, je faisais bien attention à faire des spirales avec mes doigts délicats. J'obtenais ainsi une parfaite boule de neige. Mon entraineur était donc un enfant, qui initiait un ninja à faire des boules-de-neige. C'était très comique. Maintenant que je savais faire ça parfaitement, je pourrai en faire pleins pour obtenir des boues de neige en forme d'étoile.
- Merci encore, je vais aller couper un sapin cette fois maintenant ! on n'a pas mal passé de temps, il est déjà trois heures de l'après-midi et c'est ce soir le grand soir!
Jeune garçon : Au revoir Hikari et faites attention à ne pas me retomber dessus !
D'un geste de la main, je m'évaporais dans les hauts feuillages enneigés de Hi no Kuni. Il fallait que je prenne de la hauteur pour voir le plus grand sapin qu'il puisse exister ou du moins qu'il soit grand, car la place du village de Konoha est grande... Je scrutais l'horizon très attentive, puis j'observais qu'il y avait un très beau sapin très pointu en direction justement des portes de Konoha cela me facilite grandement la tâche. Je sautais et sautais encore et encore jusqu'à atterrir sur le sapin que je voulais pour ma mission. Maintenant que je l'avais trouvé, il fallait bien évidemment le couper, et un sapin ça ne se téléporte pas. Je descendis donc de mon arbre, et je découvris que j'étais venu sans outils pour couper l'arbre. *Il va falloir que je trouve un bûcheron dans le coin.* Observant curieusement autour de moi, je tendais l'oreille puis je perçus entendre quelqu'un qui chantait
Inconnu : On coupe du bois tralala tralala ! Avec ma hache bien aiguisée hé hé hé !
Je n'en croyais pas mes oreilles, j'avais trouvé un bûcheron, mais sa voix était plutôt féminine. Je me suis aperçu que je me cachais derrière le sapin, je ne voyais pas pourquoi d'ailleurs. D'un pas décidé, je me dirigeais vers la femme qui chanter. Arrivé derrière elle, je lui tapotais le dos, mais elle se retourna vivement et me pointa avec sa hache. J'eu le temps de sortir mon simple kunai de ma poche pour ainsi dévier son arme.
- Non mais ça va pas ! Vous avez failli me planter votre hache dans mon visage ! Vous êtes stressé ou quoi ?
Femme : Ex..excusez moi, j'attendais quelqu'un, enfin j'ai appris qu'un ninja aurait besoin de quelqu'un pour abattre un sapin pour la place de Konoha, un petit garçon me l'a dit en coup de vent. Donc oui j'étais stressé. Je me suis posté là au cas ou il viendrait.
- Ah.. bon, vous l'avez devant vous alors le ninja qui d'ailleurs a besoin d'aide.
La femme me regardait de haut en bas, elle pensait peut-être que je serais un très beau jeune homme, et non une femme de dix-neuf ans. Femme : Je m'attendais à quelqu'un d'autre en fait mais ce n'est pas grave, je vais vous aider, si vous avez besoin de moi.
- J'aurais besoin de votre hache, pour me couper le sapin qui se trouve derrière moi.
La femme prenait sa hache bien en main puis couru sur mon sapin et tranchait de sa lame aiguisée le bois. Après quelques coups très agressifs sur le tronc d'arbre, le sapin se craquela et tomba par terre. J'étais très surprise de voir qu'en à peine quelques coups, la femme à la hache avait abattu mon arbre en deux trois mouvements. Je m'avançais pour si le tronc d'arbre n'était pas trop amocher puis je me posais dessus.
- Merci beaucoup, je ne pensais pas que vous arriviez à couper un arbre aussi colossal en quelques coups. Maintenant, je vais devoir le déplacer.
Femme : Ne t'inquiète pas, je vais m'occuper de le placer dans la place de Konoha, va faire ce que tu as à faire.
- Merci, je vous remercierai plus tard, je suis extrêmement pressée !
Je m'éclipsais donc dans les feuillages en hauteur, en abandonnant la femme qui venait de m'aider. Je pensais à ce moment-là dans les airs que cela faisait plusieurs fois que j'abandonnais les gens en m'enfuyant furtivement. Ce n'était pas trop sympa de ma part mais bon, je me rendais compte qu'il était bientôt l'heure de mettre le sapin en place. Il me restait donc que les guirlandes, les lumières et les boules de décoration, à trouver. J'arrivais donc à la place de Konoha, et des personnes s'était déjà mis en place, je pensais alors qu'ils étaient bien pressés. Il fallait bien que je trouvais des décorations, je n'avais malheureusement pas mon porte-monnaie sur moi, je crois que j'avais eu trop de générosité pour aujourd'hui, pour trouver quelqu'un qui n'a pas besoin de décoration pour son sapin. Je regardais les magasins mais tous était vide, ou avait tout vendu. Je voyais en me postant sur le toit, que la femme à la hache dressait l'arbre au beau milieu de la place de Konoha, je voyais aussi le jeune garçon placer les boules-de-neige en forme d'étoiles. En fait dans tout ça je n'ai servi pratiquement à rien. Puis là, un magasin, il était ouvert. J'observais de mon toit s'il avait des décorations de Noël, il en avait un paquet, juste assez pour décorer mon arbre. Il y avait tout de même un problème, c'est qu'il n'y avait personne. Je trouvais ça très étrange, je décidais alors de descendre pour voir quand même, on ne sait jamais. J'entrais donc dans le magasin, une sonnette déclencha mon entrée, puis le vieux se retourna et me montra sa jolie vallée rouge, Je parlais bien des ses gencives, il n'avait pas de dent.
Vieux : Bajour ma n'enfant, regarde ici pas chère pas chère !!!
Il parlait assez bizarrement, mais il avait des décorations pour mon sapin de Noël, il avait pleins de boules rouges et dorées, des guirlandes argentées qui scintillait, des lumières qui clignotaient cela pouvait donner des étoiles dans les yeux des enfants, ça c'est sur. Mais c'est à ce moment-là que je regardais le prix d'une seule boule. La boule rouge simple coûtait à elle seule cent-vingt-cinq ryôs. Je me retournais d'un seul coup sentent une présence me caresser les cheveux.
- Que puis-je faire pour vous ?!
Vieux : Elle est belle n'est-ce pas ? Voulez-vous l'acheter ?
- Eh bien je suis désolée mais je n'ai pas prévu d'argent
*Et puis c'est hyper cher !*
j'ai besoin de décorations pour le sapin de Noël qui doit être décoré sur la place de Konoha, c'est une mission que l'on m'a attribuée ... J'ai tout en ma possession sauf les décorations...
Le vieux me regarder de haut en bas, puis il enchainait :
Vieux : Nous pourrions-nous arranger ma chérie, il suffit qué tu mé trouve un dentier ! Chez moi.
Avec en sa possession, un langage toujours non crédible, il me proposait de lui échanger une boule rouge contre un dentier, le problème, c'est que c'est presque toutes les décorations dont j'ai besoin.
- Non, je ne vais pas avoir assez, étant donné que je doit préparer le sapin dans une heure, le temps que j'aille vous chercher votre dentier chez vous, que je vous le ramène, vous me devez plus de choses !
Le vieux se mit a tourné autour de moi, puis il esquissa un sourire.
Vieux : C'est d'accord, tu auras le droit à quinze boules, guirlandes et lumières. Mais fait vite. Ma maison se trouve .....
- Se trouve ?.. Le vieux rigolait alors devant moi comme une hyène puis s'arrêta bref.
Vieux : A KONOHA ! DERNIER INDICE DONNER TU AS 5 MINUTES !
J'étais alors en train de me demander s'il ne se foutait pas un peu de ma gueule, mais je ne suis pas bête, sa maison doit se trouver à l'étage, c'est évident. Je repérai alors un escalier, j'allais donc les prendre, je montais et montais, jusqu'à une porte, je la poussais et là une salle de bain. J'avais trop de chance ou bien alors c'était une énorme plaisanterie. Je regardais sur le lavabo puis un verre d'eau, avec dedans le dentier. Je le prenais alors dans ma main droite, je me précipitais pou descendre les escaliers, j'arrivais devant le vieux avec son dentier.
- Bon, voilà votre dentier, je suis pressée, maintenant, j'emmène ma marchandise.
Il prenait le dentier puis le plaçait correctement dans sa bouche en me répondant :
Vieux : Merci mon enfant, va y tu peux y aller, je voulais juste m'amuser avec toi, prend donc et va faire notre sapin.
Il n'était pas sérieux ou alors j'avais mal entendu, il venait de dire que c'était juste pour s'amuser, j'avais envie de le déchiqueter en petits morceaux pour le placer ensuite dans une fosse à merde comme pour ma coéquipière, mais je n'avais pas que ça à faire, alors j'ai tout juste souri en disant :
- Au revoir monsieur et merci !
*Qu'il aille se faire greffer des dents celui-là.*
J'avais donc pris un carton pour prendre toutes les décorations nécessaires, de toit en toit, j'arrivais enfin face au sapin, la femme à la hache et le jeune garçon n'était plus là, je devais par moi-même placer chaque objet. Je commençais alors par les boules, rouges, dorées et argent serait donc les couleurs, puis des guirlandes bleu nuit entoureraient le sapin. Les lumières, je les accrocherais quelque une sur le sapin puis d'autres au bord des toits. En plaçant bien, les décorations pour que les couleurs soit cohérentes, j'ai oublié la chose la plus importante. L'étoile jaune de Noël. J'étais don tout en haut du sapin à me demander pourquoi je n'avais pas penser à l'étoile. Tout était enfin près sauf l'étoile.
Electricien : Plus que sept minutes avant l'activation des lumières !
Je n'arrivais pas à comprendre que cela m'était sorti de la tête, ou trouver une étoile de Noël dans un moment pareil. Puis je me rappelais, j'ai une grosse étoile de Noël sur mon sapin. * Vite, je dois me dépêcher !* Je courais , je sautais, je descendis et j'arrivais en dévalent une pente, puis je tombais dans le tas de neige qui avait à peine fondu, je me relevais toute gelée, j'entrais par ma fenêtre ouverte, je regardais si je n'avais pas été cambriolé, puis arrachant l'étoile, je sortais directement avec l'étoile dans les deux mains car elle était grosse, ça faisait donc quatre minutes, je retournai donc vers la place de Konoha, plus que deux minutes avant qu'il allume, je sautais alors en prenant la prise de l'étoile, je la branchais tout en étant dans mon saut, puis je la posais délicatement au sommet du sapin.
Electricien : Allumage !
Tout s'éclairer dans tout Konoha, cela partait des portes de Konoha, puis ça venait petit à petit vers la place de Konoha et là, mon sapin prenait vis et l'étoile de Noël scintillait de son plus belle éclat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

D ~ Vive le vent d'hiver !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville-