AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les trois Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Pas touche à ma bouffe ! [Sarutobi Kenzaku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Informations
Messages : 210
Rang : B+

Message(#) Sujet: Pas touche à ma bouffe ! [Sarutobi Kenzaku] Jeu 27 Juin 2013 - 18:41

En retard, très en retard !

Raki attrapa en vitesse un sac qu'il lança sur son épaule. Dans la précipitation, et avec le poids, son centre d'équilibre se trouva légèrement déplacé sur la gauche. En même temps, lancer un sac sur son épaule gauche tout en mettant sa chaussure droite -le pied au niveau des fessiers, il y avait mieux pour rester en équilibre.

Sa journée était excessivement chargée, et il avait raté son réveil. Ou plutôt, il n'avait pas dormi avant que celui-ci sonne. Une douche chaude, les paupières lourdes, une demi-heure s'était écoulée avant qu'il ne s'étouffe à moitié avec de l'eau. Autant dire qu'il ressemblait au lapin d'Alice au pays des Merveilles. Sautant d'un bout à l'autre, se rappelant d'un autre truc à faire en cours de chemin. Techniquement, ce n'était tout à fait une responsabilité vis à vis d'une autre personne. Il voulait juste arriver à la bibliothèque dès son ouverture.

Se cognant brutalement la tête contre son mur suite à sa perte d'équilibre, Raki allait avoir une jolie bosse sur le front. Se frottant la tête, son œil droit s'humidifiait. Un dernier contrôle de routine pour vérifier qu'il avait bien deux chaussure, et des habits. Sans oublier son sac. Dans une dizaine de minutes la bibliothèque allait ouvrir, il ne restait plus qu'à aller prendre son petit-déjeuner, et à y aller.

La connaissance nécessitait des sacrifices. Cela n'avait jamais été aussi vrai que maintenant à ses yeux. Fermant sa porte, il partit en essayant de ne pas penser à ce qu'il avait pu oublier.

Pour arriver à l'heure, il fallait au moins courir, au moins, même si ses deux pieds ne touchaient pas le sol, Raki évitait de se prendre un mur. Enfin, ce n'était pas vraiment lui qui fonçait dans le mur. C'était le mur qui ne se poussait pas de son chemin. Un jour, il s'arrangerait pour que cela soit le cas. Ce serait pratique, un endroit où on évitait de se cogner en perdant l'équilibre, des portes qui s'ouvrent toute seule.

En attendant ce futur hypothétique, le jeune homme se contentait de ses bosses. Enfin, il pouvait se soigner, mais pour une bosse, il n'en voyait pas l'utilité. Ce serait une marque de son ardent désir de connaissance. Et il allait marquer ce désir à pleine dent dans un croissant.

« Bonjour, deux croissants, un jus d'orange, une glace melon-mangue, de la moutarde, deux morceaux de sucre, des churros, et de la salade s'il-vous-plaît. »

Raki était légèrement essoufflé. Et surtout fatigué. Il avait envie de dormir maintenant. Si seulement la fatigue ne l'avait pas emporté, il aurait certainement réussi à y résister encore un peu. Mais là, c'était comme d'avoir pris trente ans d'un coup.

En attendant sa commande, il s'assit à une table, posant son sac. Cela semblait déjà être une mauvaise idée, car son corps commençait déjà à trouver la chaise confortable. Bientôt, il ne pourrait même plus bouger ses fesses tellement elles auraient incruster leurs formes dedans.

Il faisait un peu froid ce matin, rien de bien insurmontable non plus. Le soleil ne réchauffait pas encore assez, même si les quelques rayons étaient agréables. Sortant de son sac une feuille et un stylo, Raki profita de la petite pause pour noter l'idée : « Un mur qui s'écarte » sur une feuille. C'était bien vrai, il fallait vraiment leur apprendre à ne pas le frapper.

Alors que son attention était concentré sur son papier qui contenait bien plus d'idées bizarres qu'on ne pourrait en réaliser en une seule vie, une jeune femme vînt déposer un plateau devant lui.

« Voici Monsieur, bon appétit. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Pas touche à ma bouffe ! [Sarutobi Kenzaku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville-