N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 [Mission de rang C] Vol à l'étalage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 89
Rang : C

Message(#) Sujet: [Mission de rang C] Vol à l'étalage Sam 29 Juin 2013 - 14:02


Le jour se levait. Emerald dormait encore paisiblement. Soudain, elle entendit grincer au niveau de sa boîte aux lettres. La jeune Kunoichi fronça légèrement des sourcils puis s'assit dans son lit. Par un grand étirement, un gémissement se fit entendre. Elle se frotta doucement les yeux afin de voir plus distinctement l'heure. Il était presque 7h30 du matin. Ça faisait tôt mais bon. Quand le travail est là, il est primordiale de le satisfaire. Emerald se leva de son lit péniblement, emprisonnée par ses tonnes de couvertures. En balançant ses draps, elle ne fit pas attention à la présence du petit chat qui dormait à ses côtés. Ce dernier miaula légèrement voyant les draps lui arriver à pleine vitesse. Par chance, il eut le temps de s'enfuir. Emerald ouvrit doucement sa porte tout en regardant avec stupéfaction sa boîte aux lettres. Elle ouvrit délicatement l'ouverture de la boîte aux lettres avec l'aide d'une petite clé. Un grincement se fit alors entendre. Un rouleau était posé au fond de la boîte. La jeune femme l'ouvrit et se mit à lire à haute voix...

Ordre de mission:
 

Emerald s'exclama que ça ne pouvait être qu'une mission de rang C. Elle regarda alors ensuite le rang et ne s'était justement pas trompée. La jeune femme fronça les sourcils, l'allure déterminée. Elle reprenait du service. Malgré son envie immense de faire cette mission, elle avait quand même cette appréhension dû sa maladie. Et si elle faisait une crise, que se passerait-il ? Emerald préféra de pas y penser. Elle prit alors son traitement, ce qui la rassurait un peu. C'est vrai que depuis qu'elle le prenait, elle n'avait pas eu de nouvelles crises. Néanmoins, depuis sa sortie, elle n'avait pas réellement goûté aux risques du métier. Son corps pourrait réagir autrement. Malgré son traitement, il lui arrivait quand même de faire des rêves effrayants et incompréhensible. La jeune femme ne s'éternisa pas là dessus. Elle se dirigea dans sa salle de bain et se dépêcha de se préparer. Elle enfila sa tunique orange et installa son bandeau au dessus de sa tête. Elle était prête. Une caresse rapide sur la tête du petit chat encore effrayé par les gestes incongrus de sa maîtresse. La jeune femme ferma à clé la porte et commença par se rendre au centre ville. C'était ici, que tout avait commencé...

La jeune femme de dirigea alors vers une petite étale située non loin du premier vol. Elle préféra y aller en douceur. Elle rangea son bandeau dans sa petite sacoche, évitant de ne pas effrayer le commerçant. Elle rencontra un commerçant en train d'installer ses produits avant que les clients n'arrivent. Emerald s'approcha et vint à sa rencontre...

"-Bonjour, quelle belle journée qui se présente à nous."

Le commerçant sourit de plus belle, voyant une jeune fille aussi ravissante lui faire la causette. Emerald regarda alors les produits sans réels attentions mais elle essayait de se fondre dans la masse. Le commerçant lui indiqua que l'étale n'était pas encore ouverte. La jeune fille se recula donc et prit un air de femme à ragot...

"-Dites moi, vous êtes au courant pour ces nombreux vols à l'étalage ?"

Le commerçant se retourna et annonça à la jeune fille qu'il était au courant mais ne voulait pas en savoir davantage. Pour lui, ce n'était que des gamins qui voulaient se faire remarquer et qu'il fallait les attraper, et leur donner une bonne correction. Emerald soupira. Elle était tombée sur le mauvais commerçant. La jeune femme voulut tourner les talons mais la discussion de deux vieilles femmes l'interpella. Elle parlaient d'un jeune marchand de légumes qui avait beaucoup de mal à avoir des clients à Konoha. La raison,expliqua les jeunes femmes étaient que ses produits n'étaient pas de bonne qualité et aussi que ce n'était pas un commerçant très aimable. Emerald alla à la rencontre de ces dames et leur demanda où elle pouvait trouver ce fameux commerçant. Il se trouvait au nord-est de Konoha, à côté de la boutique de fleurs. la Kunoichi connaissait très bien cet endroit. Elle allait souvent dans cette boutique de fleur pour fabriquer de nouveaux poisons. Sans plus attendre, Emerald alla dans cette direction. Elle avait une première piste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vankris-chan.skyrock.com/
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 89
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang C] Vol à l'étalage Lun 1 Juil 2013 - 13:02


Emerald continua alors sa requête. Elle aperçut un groupe d'homme se trouvant devant une petite échoppe assez renommée. Ils semblaient préparer quelque chose. La jeune kunoichi longea un des murs et observa, à l'abri des regards. Soudain, l'un d'entre eux décida de rentrer. Ils passèrent à l'action et commencèrent à piller ce pauvre petit magasin. Des cris se firent entendre. Emerald fronça des sourcils. Y arriverait-elle seule ? Tel était la question mais il ne fallait pas s'éterniser. La jeune femme fit alors son apparition et lança sa première technique...

Hanachiri Mai no jutsu !

Hanachiri Mai no jutsu:
 

Les adversaires furent alors expulsés de part et d'autre de la pièce. La jeune femme sortit alors ses deux katanas et se mit en garde. Les ennemis se levèrent et quelques uns eurent le courage de combattre Emerald. Même si elle avait un joli minois, ça ne faisait pas d'elle une bon à rien. Elle enchaîna plusieurs combo et parade à la suite. Sa technique à double katana était son plus grand atout. Razielle et Shiroi, ces deux partenaires les plus fidèles qui soit. Par la suite, certains des hommes décidèrent de quitter le magasin. Emerald en attrapa un afin de lui soutirer des informations. Il n'avait pas l'attention de parler, disait-il. La jeune femme lui fit alors sentir un poison de sa composition, un mélange de plusieurs plantes déclenchant d'affreux mal de tête, tellement l'odeur était puissante. L'homme commençait à perdre tout contrôle de lui même. Ses yeux se retournaient laissant percevoir le blanc. Il finit par expliquer qu'on les payait pour faire ça. Le but était de faire craquer les marchands les plus renommés afin de n'en garder plus qu'un. Il aurait pu alors s'enrichir, n'ayant plus de concurrence. Emerald claqua de la langue. Qu'est ce que les gens ne faisaient pas pour pouvoir s'enrichir. Le nom de ce magasin était Katana no Ryuu (le Katana du dragon). La jeune fille aux cheveux vert attacha l'homme et demanda au propriétaire du magasin de garder un œil sur lui jusqu'à son retour pour qu'il puisse croupir sous les verrous. Le marchand acquiesça de la tête. Emerald prit alors la direction du magasin...

D'un coin de rue, Emerald pouvait aisément voir sans être vu ce qui se passait dans le magasin. Il fallait qu'elle trouve un moyen de rentrer incognito. La jeune femme décida de prendre la solution la plus évidente, se faire passer pour une fille qui souhaite travailler en tant que serveuse. Le plan était en place. Elle va devoir jouer sur le coup de la sensualité, ce qui ne plaisait pas vraiment à notre garçon manqué de première. Tout d'abord, il fallait cacher ses sabres mais pas trop loin pour qu'elle puisse les avoir sous la main, au cas où...

A son arrivée, tous les serveurs se retournèrent. Emerald prit son côté le plus mignon qui soit et s'approcha d'un des serveurs. Le jeune homme fut légèrement perturbé en voyant la si belle jeune fille. Elle lui demanda alors timidement où était le propriétaire car elle aimerait être embauchée en tant que serveuse. Ni une ni deux, le jeune homme alla chercher son patron. Un homme d'une carrure assez monumentale fit son apparition. Il était tellement barbu que le mot rasoir devait être un mot inconnu dans son vocabulaire. Emerald fut légèrement effrayée. Le jeune homme l'observa comme si elle était du bétail. Il lui annonça qu'elle était embauchée. Il ne lui avait même pas demandé ses expériences ou formations. Décidément, être une jolie fille peut parfois aider. Le patron aurait été une femme, elle ne sait pas comment elle aurait fait. L'homme lui annonça alors de sa grosse voix...

"- BIENVENU A BORD MLLE...HEU..."

La kunoichi compléta sa phrase en se présentant sous le nom de Midori. Elle n'avait pas été très loin pour trouver son nouveau nom. Sachant qu'Emerald avait les cheveux vert, elle trouva alors le prénom Midori qui veut dire "vert" en japonais. Maintenant qu'Emerald avait réussi à rentrer dans le magasin, elle devait maintenant en savoir davantage sur les motivations de ce patron...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vankris-chan.skyrock.com/
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 89
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: [Mission de rang C] Vol à l'étalage Mer 24 Juil 2013 - 14:50


Emerald était maintenant de la partie. Alors que cette dernière s'était infiltrée au sein d'un étrange magasin aux relations douteuses, Emerald enfila alors le tablier de serveuse ou plutôt de vendeuse. Elle se retrouva à la caisse. Certains villageois, voyant une aussi belle jeune femme, furent instantanément attirés par la magasin. Plusieurs vieilles femmes préférèrent rester au loin, car elles savaient qu'il y avait quelque chose de louche dans ce magasin. Alors que la jeune kunoichi rangeait les étales, elle entendit le gérant parler avec un groupe d'hommes pas commode. La jeune femme se colla contre le mur et écouta la conversation. Ils commencèrent à lui crier dessus. C'était encore une histoire d'argent. Son chiffre d'affaire ne semblait pas au beau fixe ce qui créait une tension avec les hommes. Ils lui reprochèrent de ne pas avoir fait assez de ventes pour payer sa dette. Si elle n'était pas bientôt payée, ces hommes fermeraient le magasin. L'homme se mit alors à genoux et supplia qu'il lui fallait encore du temps. Le groupe d'hommes le roua de coups puis lui lança un ultimatum d'une semaine. Il devait réunir plus d'un million de yens en si peu de temps. Cela semblait impossible. Les hommes partirent. Le gérant appela alors le groupe de jeunes qui était les auteurs des différents pillages des autres magasins. Il leur ordonnèrent d'aller de nouveau attaquer les autres magasins et de leur prendre leur recette. Il fallait bien avouer qu'il était dans le besoin mais ce n'était pas la peine de mettre tout le monde dans le même pétrin que lui. Le groupe de jeunes partirent également. Emerald enleva son tablier et demanda à un autre vendeur de la remplacer. C'était pour une urgence. De toute manière, elle se fichait de se faire licenciée, elle n'allait pas travailler ici éternellement. Sa première vocation sera toujours la plus importante, celle d'être ninja...

Emerald enfila sa veste à capuche et cacha son visage. Elle partit à la poursuite des jeunes. Elle finit alors par les rattraper. Ils commencèrent leur carnage dans une étale pas loin du magasin d'où elle venait. Emerald lança alors sa technique...

Fujaku Hishou Shouken !

Fujaku Hishou Shouken:
 

Emerald propulsa alors les jeunes hommes qui attaquaient les étales. Elle réussit à tous les immobiliser. Elle les attacha alors les uns aux autres et demanda au gérant du magasin qui a été victime de vandalisme, d'aller prévenir les autorités. L'homme s'exécuta. Emerald décida alors d'avoir une explication avec le gérant...

La jeune kunoichi retourna à son poste, tout en prenant soin de cacher ses katanas. Comme elle l'avait prédit, elle se fit passer un savon, ayant quitter son poste dès le premier jour. Le gérant demanda une entrevue avec cette dernière en privée. Ce dernier lui expliqua que son comportement était inadmissible et qu'il devrait la licencier sur le champs. Bien sûr, si elle ne voulait pas être licenciée, elle devait se racheter. Ce dernier mit sa main sur sa cuisse. Emerald eut un sourire malsain en coin. Ses yeux s'ouvrirent grands de folie. Elle lui attrapa le poignet et lui tordit à une vitesse impressionnante. Le gérant poussa alors des cris de douleur. Emerald l'informa que la prochaine fois, elle ne se contenterait pas simplement de tordre mais de couper. L'homme commença à avoir peur. La kunoichi sortit alors son bandeau de ninja et lui montra avec vigueur...

"- Je suis une shinobi de Konoha et vous êtes en état d'arrestation pour vos méfaits..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vankris-chan.skyrock.com/
 

[Mission de rang C] Vol à l'étalage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Konohagakure no Satô :: Centre Ville-