N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 L'union fait la force (PV Seki Zennosuke, Kahei et Kazuo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Informations

Message(#) Sujet: L'union fait la force (PV Seki Zennosuke, Kahei et Kazuo) Jeu 18 Juil 2013 - 1:13

Cela faisait déjà un bon moment que cette idée lui trottait dans la tête, oui celle évoquée au retour de mission de rang A en duo avec Seki Zennosuke sur l'île de Lainpou, plus précisément une folle envie de créer une nouvelle unité composée uniquement de membre de leur clan. Au vu de leur rang actuel, ils optèrent pour le recrutement de deux simples genins, leur but n'étant pas de former immédiatement une unité d'élite au servir de Kumo et du clan bien évidemment, tout du moins pas tout de suite. En effet ils avaient largement le temps, et quoi de mieux pour mettre tout ce temps à profit que d'assurer eux-mêmes la formation des jeunes pousses de leur famille, en les aidant aussi bien à développer leur don héréditaire si pointu que leur intellect. Hiruzen ne comptant en aucun cas tomber dans les dérives les plus obscures de la formation des shinobis, lui souhaitait simplement en faire des individus dotés du libre arbitre et d'un esprit, ils en auront plus que besoin s'ils aspirent à devenir un jour ou l'autre l'élite du clan voir même du village.

Par ailleurs Hiruzen avait déjà soumis sa requête au grand conseil des Seki avant d'envoyer une lettre au Raikage lui-même. La transparence était de mise, il n'avait de toute façon pas assez de poids dans l'armée et de contacts pour cacher une telle entreprise, et à quoi bon de toute manière. La seule qu'il avait à l'esprit était le choix de ses futurs élèves, et ce malgré le fait que le conseil lui avait déjà soumis une liste de prétendants qu'il jugeait dignes ou tout simplement dans le besoin en ce qui concernait une formation adéquate. Après tout il avait toute la confiance de ses aînés, et la fonction de son grand-père Zaibatsu au sein de ce conseil n'y était pas vraiment étrangère, ce n'était d'ailleurs pas Hiruzen qui risquait de cracher sur une aide aussi précieuse. Ainsi se furent seulement deux noms figurant sur cette liste qui furent retenus, il s'agissait de Kahei et Kazuo, deux individus qu'il n'ait jamais eu l'occasion de rencontrer auparavant, et c'est cela qui lui plu avant tout. En effet lui et son coéquipier chunin avaient également initié ce projet pour rapprocher la jeune génération, et quoi de mieux que de commencer par s'attaquer au cas de quasi-inconnus pour savoir si oui ou non ils avaient eu raison de penser ainsi.

C'est donc par une belle nuit d'été que le premier entez-vous fut fixé, et pas n'importe ou, en effet il avait choisi encore une fois ce terrain d'entraînement situé sur cette fameuse colline qui surplombait le palais du Raikage. C'est ici qu'il avait rencontré son première élève, il ne souhaitait donc pas déroger à la règle, surtout qu'il le faudrait peut-être tester également les capacités martiales de Kahei et Kazuo pour voir un peu de quel bois ils étaient faits. Pour le moment on ne pouvait y voir que le senseur aux cheveux verts assis tranquillement sur la branche du seul arbre qu'on pouvait y trouver, il avait opté pour une position en hauteur histoire de profiter encore plus de cette si magnifique lune. En effet malgré les montagnes et les nuages habituellement présents, elle était ce soir là si rayonnante et visible dans le ciel de Kumo que l'on pouvait y voir très clairement à bien des mètres de distance. Hiruzen qui avait préféré une heure tardive en raison du calme et de la tranquillité qui régnait à ce moment-là ne fut pas déçu de ce petit plus. Par ailleurs il pouvait déjà apercevoir au loin une silhouette se dirigeait vers lui.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 20
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: L'union fait la force (PV Seki Zennosuke, Kahei et Kazuo) Jeu 18 Juil 2013 - 21:27

Cela faisait deux trois jours que je suis arrivé ici, deux trois jours que je partage un toit avec d'autres personnes. Enfin, lorsque je dis un toit, c'est au sens propre. Oui, je n'arrête pas de dormir sur les toits, sans doute ce qu'on appelle la folie des hauteur, mais ça ferais déjà longtemps que je l'ai dans ce cas. C'est vrai, après tout, les toits sont comme des rochers à la montagne, ils ne sont là que pour donner de la hauteur.

Lorsque je suis arrivé, j'avais du mal à m'orienter. Par ce faîte, je suis tomber au hasard sur deux autres Kumojins, l'un s'appelait Kizuato Itami, il possédait des cheveux mi-long châtains et avait les yeux verts. Son visage ressemblait vaguement à celui d'un enfant, selon moi en tout cas. L'autre faisait partit du clan Kadoria et avait comme prénom Chunwoo, possédant lui aussi des cheveux mi-long mais marrons et avait les yeux dorées...assez terrifiant à regarder.

Cette nuit, je me suis sentis plus fatiguer, plus mou que je ne l'avait jamais été. Je n'avais peut être pas encore pris l'habitude d'être à Kumo, peut être devrais-je essayer de trouver un autre ninja du clan Seki. Mais la fatigue me pris de plus en plus, ignorant que la nuit suivante ne se passerais pas sur un toit et que je ne l'a passerais pas à dormir.

A mon réveil, je trouvai une missive à mes pieds. Est-ce que ce serais un piège alors que je venais à peine d'arriver ? Est-ce que cette missive allait m'exploser en pleine figure ? Bof, autant prendre le risque... A peine je l'ouvris que je reconnu tout de suite le symbole du clan Seki comme signature. Celui qui avait commandé ce message était un dénommé Hiruzen du même clan que moi. Il me donnait rendez-vous le soir de ce jour derrière le palais, sur une colline, pour former une équipe de Shinobi appartenant uniquement au clan Seki. Il y aura donc d'autre Seki que lui et moi au rendez-vous.

Lorsque j'arrivai sur la colline; le soir était ensoleillé par ce beau soleil rouge d'été. L'air était chaud, moins chaud que celui qu'on a eu en pleine journée mais chaud quand même. Je cru être seul lorsque je vis au loin une silhouette, étais-ce l'homme qui m'avait demandé rendez-vous ? Si c'est le cas, où sont les autres ? Peut être sommes tout les deux les premier. Je continua à me rapprocher de la silhouette jusqu'à ce que je l'identifie. Il avait à peu près la même aille que moi et avait l'air plus costaud. Il avait les cheveux verts et portait une tenue assez à découvert même en prenant compte du pantalon ample et de la ceinture traditionnel des shinobis. Il me sembla assez calme au premier coup d'oeil.

-Bonjour ! Ne serais-tu pas Seki Hiruzen ?

J'avais une chance sur trois d'avoir juste, autant tenter sa chance, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1782
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'union fait la force (PV Seki Zennosuke, Kahei et Kazuo) Dim 21 Juil 2013 - 12:47

Zennosuke était assis seul à une table du bar « La choppe de chakra ». C’était le bar le plus proche de sa maison, situé dans le quartier Seki. Il avait vécu depuis qu’il était arrivé à Kumogakure no Sato, d’intenses émotions qui progressivement, d’années en années s’étaient accrues. Le Seki se souvint de ses premiers cours à l’académie ninja, lorsqu’on a voulu l’aider à matérialiser son chakra. C’était un Seki après tout. La raison pour laquelle, lui qui était né hors de Kaminari no Kuni, avait été ramené à Kumo, était qu’il avait su inconsciemment manifester sa nature Seki à un moment crucial. Zennosuke s’en souvenait comme si c’était hier. Et pourtant cela faisait 10 ans maintenant. Le feu, son village natal attaqué, sa mère à terre, un homme tentant de la violer. Du haut de ses 8 ans le Seki avait voulu s’interposer en pleurant conscient du risque que sa mère et lui-même courraient. Evidemment il avait été balayé d’un coup. Mais lorsqu’on avait tenté de le supprimer lui, un phénomène avait eu lieu, quelque chose de bleuâtre avait apparu entre lui et la personne qui voulait le tuer. Plus tard il apprit qu’il avait matérialisé du chakra pur ce jour là. Des kumojins qui revenaient d’une mission et qui étaient passés par là, attirés par les habitats détruits par le feu, étaient tombés sur cette scène et avaient su reconnaître le rejeton d’un membre de leur clan en la personne de Zennosuke. Depuis ce jour, pour avoir été sauvé par des kumojins, le Seki est fier de son appartenance à Kumo et à son clan. Pour Kumo, il était prêt à donner sa vie. D’autres moments intenses parvenaient à son esprit à mesure qu'il buvait à petites gorgées son verre de saké. Il se souvint de la première fois qu’il avait matérialisé de manière voulue son chakra, sa réussite à l’examen Genin, sa première mission, sa participation à la guerre de Hai no Kuni… Et maintenant Hiryuu, sa rencontre avec Hiruzen qui avait débouché sur la mise en place d’un ambitieux projet pour le clan dont il était partie intégrante.

Le Seki bu d’un trait le dernier verre qu’il s’était promis de boire. Il n’était pas du style ivrogne, mais pour le combattant qu’il était, il lui était nécessaire par moments de ressentir cette intensité au fond de lui, la chaleur du saké lui brulant les entrailles et les poumons. Comment mieux exprimer cette idée ? Un bon combattant n’a pas le droit de se laisser aller et le saké aidait à garder un certain tempérament fort utile pour qui était appelé à sa battre régulièrement. Vous ne comprenez toujours pas la logique ? Pas grave laissons tomber et suivons le Seki dans les ruelles menant au terrain d’entrainement où Hiruzen avait donné rendez-vous aux membres de la team Seki. Il faisait nuit (Eh oui Kazuo !) l’air était quelque peu chaud et là haut dans le ciel, la lune était bien visible malgré les quelques nuages qui encombraient par moments l’astre de la nuit.  

Zennosuke était arrivé juste derrière un jeune homme qui se rapprochait de Hiruzen. Le dernier cité était perché sur la branche d’un arbre. Peut être souhait-il pendre de la hauteur par rapport à tous ceux qui arriveraient pour ce rendez-vous. C’était pas mal comme attitude, probablement que cela marquerait les Genin, qui inconsciemment, intégreraient encore plus facilement dans leur esprit la position de leader de Hiruzen. Peut être aussi que ce n’était pas le calcul de Hiruzen, que les Genin percevraient la chose différemment ou n’en feraient pas cas d’ailleurs. Zennosuke répondit à la place de Hiruzen lorsque le jeune homme qui était devant lui, s’était adressé à celui qui allait être officiellement le chef de leur nouvelle team.

«  C’est bien lui Hiruzen… » dit Zennosuke en dépassant le jeune homme tout en répondant à la question qu'il avait posé. Curieusement, ce dernier portait un masque d’ours ou quelque chose dans le genre. Il était paré pour l’action à en juger par les deux sabres qu’il avait bien rangé dans leur fourreau. Zennosuke put remarquer sur l’épaule gauche de celui qui lui était inconnu, qu’il portait un tatouage symbolisant le clan Seki : un serpent se mordant la queue. Il était quasi certain, vu les circonstances, qu’Hiruzen et lui avaient affaire à un membre de leur clan. Probablement une des nouvelles recrues, un de ces Genin avec qui ils allaient faire équipe.

« Je suis Seki Zennosuke... Nous sommes tous à visage découvert ici. Si tu es un élève d’Hiruzen, tu pourrais peut être te dévoiler à nous. » Avait tout de suite enchainé Zennosuke après avoir fait un signe de main à Hiruzen en guise de salut. Il ne comprenait pas pourquoi ce jeune homme voulait se présenter de la sorte en cachant son visage. Le ton sur lequel Zennosuke l’avait interpellé n’était pas sec, loin de là, mais il n’était pas mou non plus. Neutre disons. Il était hors de question de débuter une nouvelle relation sur une fausse note, mais quelque part, Zennosuke ne comprenait pas cette attitude de celui qui portait le tatouage des Seki. Avant qu’ils n’aillent plus loin, il lui fallait voir quel était le visage de ce Seki. On n'allait pas débuter sur des cachotteries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 374
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: L'union fait la force (PV Seki Zennosuke, Kahei et Kazuo) Lun 22 Juil 2013 - 18:46

Un seul mot me venait à l’esprit. Pourquoi ? Juste pourquoi. Je tenais une missive à mon nom dans ma main droite et j'arborais sans nul doute un air de dépit profond en relisant une seconde fois les mots qui m'étaient adressés. Un homme de mon clan me donnait rendez-vous au cœur de la zone 47 à la tombée de la nuit à moi et à deux autres Seki afin de faire plus ample connaissance. L'intention et l'idée étaient bonnes certes, le fait de rencontrer des congénères ne pouvait se montrer que positif ; cependant deux choses me chagrinaient au plus haut point. Premièrement l'heure. La nuit les gens dorment. Ils ne crapahutent pas ou ne se donnent pas des points de rencontres insolites. Ce qui nous amenait au deuxième point de litige. Le lieu de rendez-vous. Une taverne était-ce trop demandé ? Ou alors un endroit avec de la musique, je savais me montrer conciliant quand il le fallait. Et bien oui, de toute évidence l'austérité était de mise pour notre petite conférence. En plus j'avais la nette sensation de passer ma vie au terrain d'entraînement. Akeno-sensei m'obligeait à y aller quotidiennement pour perfectionner ma maîtrise du ninjutsu. Y retourner me rappelait donc mes longues heures à cramer au soleil à répéter encore et encore les mêmes mouvements de combat. Il faut avouer qu'un peu plus de talent de ma part pourrait m'épargner ces séances de souffrances mais bon, on est comme on né non ? Enfin bref. Trêve de rêverie. Je n'avais pas tellement le choix. Je devais au moins me présenter là bas. J'espérais uniquement que ce meeting de Seki n'aurait pas pour principal sujet un exercice d'amélioration. Si c'était le cas je n'aurais d'autre option que de simuler un malaise. Oui c'était indigne d'un ninja et oui je devrais avoir honte de me comporter ainsi. Heureusement pour moi ma conscience se portait absente depuis bien des année maintenant.


Le soleil disparaissait au loin dans le ciel. Il ne me restait plus que quelques minutes avant que je ne me confronte à mes semblables. Je jetai un dernier coup d’œil dans le miroir d'une échoppe sur le trajet pour soigner les derniers détails. Mes habits portant l'emblème du clan Seki n'étaient pas froissés ou tachés et pour une fois je n'étais pas trop mal coiffé. Je pouvais donc y aller sereinement. Je franchis le portail qui séparait le village de la zone et empruntais ce chemin que je connaissais si bien. Au bout de quelques minutes de marche j'atteignis le point de rendez-vous. Trois kumojins se parlaient déjà au loin. Pour être plus précis c'était surtout un homme qui parlait à une personne masquée d'un ton... Étrange. Pour résumer il s'exprimait sans qu'aucune sensation ne s'échappe. Un peu comme un automate lorsqu'il vous pose une question. Une envie de frissonner me taraudait en l'entendant. Voilà qui promettait pour la suite. Je pris sur moi et m'avançai un peu plus sans chercher à me dissimuler. Je fis un large signe de la main et les hélais au cas où il ne m'auraient pas vu.

- Salut ! Seki Kahei ravie de vous rencontrer. Vous ne m'avez pas trop attendu ?Je ne pensais pas que vous arriveriez tous aussi tôt.

J'espérais que c'était les trois bons sinon j'allais me taper l'affiche. Un peu dans le style « coucou je m'incruste dans votre conversation alors qu'on ne se connaît pas ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Informations

Message(#) Sujet: Re: L'union fait la force (PV Seki Zennosuke, Kahei et Kazuo) Mar 23 Juil 2013 - 23:27

Le premier arrivant, malgré le fait qu'il ne daigna pas se présenter, était bien l'un des futurs élèves de Hiruzen puisqu'il était à sa recherche et arborait le symbole du clan en guise de tatouage. Par ailleurs à peine eut-il terminer sa phrase que Zennosuke débarqua en répondant à sa question avant de le sermonner plus ou moins au sujet du fait qu'il se pointait littéralement masqué. Et effectivement, c'était vrai que cela ne se faisait vraiment pas d'agir de la sorte, surtout pour une première rencontre. Surtout qu'il n'avait pas non plus décliné son identité en se pointant ici. Mais heureusement pour lui Hiruzen n'était pas le plus pointilleux des sensei de ce côté, à savoir maintenant qu'il lui faudrait tout de même faire attention puisqu'il passait tout de même pour quelqu'un de mal poli, et que le second maitre de l'équipe ne semblait pas très satisfait de ses manières. Pour Hiruzen ce qui importait vraiment était leur formation, le côté politesse il s'en foutait un peu, tout du moins tant qu'on ne lui manquait pas directement et volontairement de respect. Après tout il était censé être une figue d'autorité, il en aurait bien besoin si il souhaitait mener à bien ce projet. C'est tout juste après cela qu'arriva la dernière recrue, un genin qui faisait déjà meilleure impression que son futur coéquipier, il se présenta en bonne et due forme avant de même s'inquiéter de savoir si oui ou non il était arrivé en retard.

Qu'importe la team était enfin au complet et son leader allait pouvoir s'adresser à tous en même temps pour la première fois, un moment important où il espérait pouvoir faire comprendre aux deux recrues tout l'intérêt de cette nouvelle équipe, d'une voix haute et intelligible:

"Tout d'abord bonsoir tous le monde, je suis Hiruzen, l'homme qui dirigera cette petite unité avec le soutien de mon second Zennosuke.", prenant alors la peine de le désigner de la main et des yeux pour que Kahei sache de qui il parlait, et ce avant de reprendre aussi sec: "Mais avant que je vous laisse tous vous présenter, le moment où Kazuo tu pourras ôter ton masque, je vais vous exposer l'objectif principal de cette team. Cependant je tiens à vous rassurer sur le fait que cette discussion se passe de nuit, c'est ainsi car j'ai mois aussi mes obligations la journée et que c'était le seul moment de libre dont je disposais, en ce qui concernera nos prochaines réunions elles se feront bien entendu de jour et pas en dehors de votre emploi du temps habituel."

Prenant alors le temps de descendre de son perchoir pour ne pas paraitre distant et hautain, quelque chose qu'il souhaitait à tout prix éviter, il s'appuya le dos contre le tronc de l'arbre avant poursuivre:

"Notre but à moi et à Zenn sera dans un premier temps de vous aider à développer votre potentiel de combat en tant que Seki, mais aussi votre esprit par le biais de missions que l'on effectuera en binôme ou à tous ensemble. Nous espérons ainsi pouvoir faire de vous des chûnin accomplis d'ici moins d'un an, et ce même si nous sommes prêt à déborder un peu, cette formation se voulant avant tout être de qualité. Vous me direz qu'un sensei ordinaire aurait largement fait l'affaire, par ailleurs il se peut même que vous en ayez déjà un, cependant gardez bien à l'esprit que seul un autre Seki pourra vous dévoilez toute l'ampleur de votre potentiel. Quant à la suite, nous verrons cela en temps voulu, ce qu'il faut que vous gardiez à l'esprit étant que vous ne pourrez qu'être gagnant dans cette histoire, au moins sur le plan professionnel en tout cas."

Il était fort possible que ces deux-là ne mesurent pas encore l'utilité de cette action malgré ses explications, néanmoins il est certains qu'ils finiront tôt ou tard par comprendre, en tout cas c'était-là la conviction de Hiruzen. Lui qui quelques années aurait craché sur ce genre de conviction sans hésiter, on pouvait dire qu'il en avait fait du chemin depuis ce temps. Enfin comme promis c'était l'heure des présentations pour ceux qui l'écoutaient depuis tout à l'heure:

"Maintenant je souhaiterais que chacun d'entre vous se présente à tour de rôle. Pas besoin d'y passer trois heures: votre prénom, vos objectifs personnels ainsi que votre opinion en ce qui concerne ma proposition suffiront amplement. Car oui vous pouvez très bien ne pas adhérer et vous en retournez dès maintenant d'où vous venez, je ne suis pas là pour forcer qui que se soit."
Revenir en haut Aller en bas
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 20
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: L'union fait la force (PV Seki Zennosuke, Kahei et Kazuo) Dim 28 Juil 2013 - 17:02

Lorsque je finis de parler, je trouva un autre shinobi arrivé de derrière l'homme qui était devant moi, accroché dans un arbre, il affirmait à la place de ce dernier qu'il s'agit bien de Seki Hiruzen et dit s'appeler Seki Zennosuke. Habillé d'un kimono noir caché sous un cape de même couleur, les cheveux se dissimulant dans la noirdeur de la nuit, il enchaîna ensuite sur le fait que je porte un masque et pas les autres. Etait-ce ma faute si des brigands m'ont écorchés le visage ? Etait-ce ma faute si un masque en bois n'aurait pas fait l'affaire et que je me retrouve avec un masque comme celui-là ? J'y était pour rien, et ce qui est fait et fait.

Ce fut ensuite au tour d'un autre Seki de faire son apparition sous le prénom de Kahei, faisant de grand geste et en s'inquiétant de savoir si il était en retard. Il paraissait maigre à côté des autres et très....féminin je voudrais dire. Si je ne me tournais que sur son apparence, j'aurais sans doute dit que c'était un garçon manqué entre autre.

Je m'étais assis en tailleur par terre lorsque Hiruzen commença à parler. Lui aussi semblait choqué par le fait que je sois masqué. Et alors ? Si je viens masqué, c'est pas pour rien ! Mais bon, je n'ai rien à cacher, hormis peut être quelques bandages et grosses blessures. Il dit ensuite que nos prochaines réunions se feront de jour lorsque notre emploi du temps le permet. Il ajouta après être descendu de son arbre qu'il souhaite augmenté notre potentiel en tant que Seki, nous entraîner spirituellement par le biais de missions en groupe et vouloir faire de nous des chûnins avant les douze mois annuels. C'est à quoi je m'attendais, une équipe est un peu fait pour ça, non ? De tout façon, je ne pense pas encore avoir trouvé un sensei. Ce fut le temps des présentations, je suppose que c'est là où je devrais enlevé mon masque.

-Je suppose qu'on passe dans le même ordre que celui de notre arrivée. Je vais donc devoir me présenter en premier. Mon nom est Kazuo. J'ai anciennement perdu mon père alors que je me suis fait attaquer, c'est pourquoi j'ai fait le serment de rendre fier mon père avant qu'il meurt. En souvenir de ce serment passer avec mon père mourant...

Je m'arrêta quelques secondes pour enlever mon masque. Lorsque je le leva, la plupart de mes bandage trop longs et/ou trop vieux se mirent à pendre, tous tachés de rouge sang. Après l'avoir enlever totalement, je le posa à côté de moi. Je ne savais plus à quoi je ressemblais sans mon masque. La dernière fois que je me suis regardé dans un miroir, j'avais des bandages sur tous mon visage, laissant juste passer ma bouche gonflée et laissant à l'air mes deux yeux rougis par le sang et la chaleur sous mon masque. Une chose est sûr, j'ai perdu tous mes cheveux. Je suis rester assis en tailleur pendant le "spectacle" que j'offrais.

-...j'ai gardé toutes ses blessures. Impressionnant non ? Je suis désolé de ne pas montré d'avantage mon visage mais mes bandages sont collés à mon visages à cause du sang comme la rouille s'incruste dans le fer. Pour ta proposition, je suis pour. Je veux m'améliorer d'avantage au maîtrise du chakra. Et le fait de voir d'autres membres du clan Seki me remplit de joie, malgré les apparences.

C'est tous ce que j'avais à dire, rien de plus, rien de moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1782
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: L'union fait la force (PV Seki Zennosuke, Kahei et Kazuo) Mer 31 Juil 2013 - 0:40

Le second écouta Hiruzen se prononcer. Ce dernier déclina les grandes lignes du projet de cette équipe de kumojins après que le dernier Genin eut rejoint l’équipe. D’un air désaprobateur, il écoutait, sourcil froncés, celui qui était le leader de cette team. L’air qu’il prenait n’était pas lié à ce que disait Hiruzen, mais plutôt au fait que Kazuo n’avait toujours pas obtempéré. Son masque était toujours vissé sur son visage. Zennosuke appréciait moyennement la situation. Peut être était-il trop strict. Mais en l’état, il ne s’en souciait guère. Tout ce qui lui importait était que ce Genin s’exécute. S’il ne le faisait pas, il allait le lui arracher tiens ! On n’était pas dans un bal masqué tout de même ! Lorsque Hiruzen finit son petit speech, Kazuo prit la suite. Ce dernier avait estimé qu’il devait être le premier à répondre au leader, si bien entendu l’ordre de passage influait sur la prise de parole. N'ayant ressenti aucune opposition, à juste titre il poursuivit…

Le second écouta Kazuo raconter un part de sa vie. Le ton de sa voix n’indiquait pas qu’il s’agissait d’un déconneur ou d’un quelconque type de blagueur encore moins de quelqu’un qui se la pétait. Kazuo était juste lui et c’est à ce moment que Zennosuke eut le pressentiment qu’il ne gardait probablement ce masque pour rien. Et sa crainte fut réalisée. Kazuo dévoila un visage plein de balafres, un visage encore sanguinolent avec des bandages qui s’écroulaient littéralement, en détachant des morceaux de peau. C’était pas beau à voir. Un spectacle déroutant en ce clair de lune. Zennosuke en fut stupéfait. Sa bouche s’ouvrit légèrement en O, marquant là tout son étonnement. Qu’est-ce qui avait bien pu justifier de telles atrocités sur un si jeune homme ? L’histoire de Kazuo était floue, mais à priori ses balafres étaient dues à une attaque qu’il avait subit en présence de son père. Ce dernier avait perdu la vie lors de cet évènement tragique qui avait coûté si cher au Genin.

«  Je crois que je te dois des excuses Kazuo… » lâcha Zennosuke sur un ton coupable. Il s’en voulait  quelque part d’avoir forcé, quasiment exigé que le Genin retire son masque. Quelque part c’était un mal nécessaire, maintenant, tout le monde savait à quoi ressemblait celui qui allait les côtoyer pendant un long moment. Maintenant que le trio savait, Kazuo n’aurait plus à se justifier sur le port de son masque. « Ne prends pas mal le fait que je voulais savoir à quoi tu ressemblais. J’ai pensé que tu étais un plaisantin ou un quelconque malappris. Sois le bienvenue en tous cas. » Le ton était un peu plus chaleureux et déjà bien plus sincère. D’un signe de tête Zennosuke salua Kahei comme s’il élargissait son mot de bienvenue sur ce simple signe. Puis il poursuivit :

« Seki Zennosuke, je suis en phase avec les propos d’Hiruzen et pense que nous ferons de belles choses si chacun y met du sien… » Il marqua une petite pause et regarda tour à tour d’un regard franc, Kahei et Kazuo comme pour faire peser un peu plus les mots qu’il utilisait. Deux secondes après, il poursuivit :

« Mes objectifs sont simples : accéder au Satoru, élever le clan Seki et particulièrement cette équipe, faire de Kumo un village respecté, j’allais dire craint. » Ses mots pesaient dans la nuit. Immédiatement, il se tut.  Il n’avait plus rien à ajouter présentement. Il allait se taire, écouter Kahei faire part de ses objectifs s’il le souhaitait, dire s’il était d’accord pour faire équipe avec le trio. Ensuite viendrait le tour du leader qui donnerait le ton en ce qui a trait à la suite des activités. Zennosuke et lui ne s’étaient pas concertés pour ce qui allait suivre. Le second avait pleinement confiance au leader, même s’il avait contribué à la mise en place de cette team. Lui et Hiruzen avaient le même but, alors il n’était absolument pas nécessaire qu’il lui fasse ombrage ou réduise son autorité en l’obligeant d’une manière ou d’une autre à toujours le consulter pour telle ou telle raison. Non, Hiruzen était le chef à part entière. Il déciderait seul des grandes orientations. S’il le souhaite, il pourra demander son avis à Zennosuke lorsque ce dernier ne le donnera pas de lui-même. Mais la team avait un besoin d’un vrai leader.

[HRP] Rp merdique, dsl ![/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'union fait la force (PV Seki Zennosuke, Kahei et Kazuo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Passé & Lettres :: Flashbacks-