N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Kassen ( Shinji )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1099
Rang : S

Message(#) Sujet: Kassen ( Shinji ) Lun 22 Juil 2013 - 18:33



Kassen. Con : Shinji


J'avais compris une chose, il ne fallait rien omettre et ne jamais rouiller. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas combattu et je commençais réellement à le ressentir, autant lors des missions que de simples petits affrontements tout à fait banal comme des entraînements amicaux avec des amis, collègues etc.. La solution ? Combattre, encore, encore et encore, contre tous, jusqu'à ce que la mort devienne une partie de vous-même. Contre qui combattre ? C'était une bonne question, mais désirant faire d'une pierre deux coups, j'avais proposé à mon homologue Kumojin et shinobis de Saitan de venir combattre contre ma personne. Aoki Shinji, ninjas pourpre de Kumo, Jûunin du village qui m'avait accompagné combattre le Genei Ryodan lors d'une mission de rang A. Le petit gnome était encore enfermé dans les geôles nuageuses au moment ou nous parlons. C'était d'ailleurs moi en rentrant de cette mission qui avait contraint le conseil, fort de nombreux arguments de faire monter l'Aoki au rang jûunin, alors chûunin lorsqu'il m'avait accompagné pour cette mission de capture. D'autant plus que j'avais plusieurs raisons de me forcer à combattre, à m'entrainer. Des rumeurs, de vils sornettes à mon avis, mais mes conseillers avaient insistés afin de faire en sorte que je m'entraine au cas où ces rumeurs s'avéreraient fondées. Quelles sont-elles ? Je ne peux pas encore vous le dire, mais de nombreux évènements vont bientôt se dérouler à Kumo, des shinobis perdront la vie, de grands changements s'opéreront d'ici les prochains mois au sein de la grande nation des nuages, capitale du pays de la foudre et pilier de l'économie mondiale.

J'avançais, seul dans la forêt, en direction des montagnes de Kaminari. Notre combat aurait lieu ici. Je savais parfaitement qu'une escouade de trois shinobis me suivait à la trace afin de prévoir à tout assaut contre moi. Après tout, j'étais le Raikage et ils se devaient de me protéger, même si je ne supportais que de plus en plus mal le fait d'être tout le temps accompagné, de ne pas pouvoir avoir de moments à moi. Bientôt, il m'accompagneront même aux chiottes ou me liront une histoire pour que je puisse m'endormir. C'est donc l'air grave et agacé que je me dirige vers cette montagne, légèrement pentue, idéale pour un combat avec un terrain un eu plus difficile. Il ne serait pas aisé de combattre sans chuter ici. Ou même de combattre tout court. Arrivant en premier, l'un des hommes m'avertit d'une présence qui se rapprochait exactement de notre position, elle n'était pas hostile. Bien entendu, c'était l'Aoki, jamais il ne serait arrivé en retard à une convocation personnel du Sandaime. Je congédiais de force l'escouade des trois ninjas avant de me concentrer sur la direction dans laquelle le shinobis finit par arriver. Toujours le visage grave, je lui annonçais.

" Shinji, les choses vont bientôt changer à Kumo. De grands évènements se préparent, des rumeurs circulent. Mon règne est en danger. J'ai confiance en toi et c'est pour cette raison que j'ai demandé à ce que ce soit toi qui t'entraine avec moi. Attention, la zone est en pente, ce n'en sera que plus complexe. Commençons donc le combat, mais soyons clair. Ne me ménage pas, ne te soucie pas de ce qui pourrait m'arriver et j'en ferais de même. Combat pour ton honneur, combat pour ta vie. Frappe moi comme si tu me haïssais, frappe moi comme si j'allais te tuer. Sauve ta vie, car je ne t'épargnerais pas moi ! "

Après ces mots, je ne fis pas attendre un peu plus mo compagnon et en composant une rapide série de mudras, je soulevais mon poing, concentrant du chakra à l'intérieur avant de frapper avec puissance sur le sol, fissurant alors le sol, un craquement ce fit entendre, puis voir, il s'etendait jusqu'à Shinji. Le sol se dérobait légèrement sous ses pieds. Quel effet aurait cette technique ? Pas d'offensif en tout cas, ce n'était rien de plus qu'un simple petit tremblement de terre, cela le destabiliserait, voir le ferait tomber, au mieux. Non, cette technique était reellement utile, pour les diversions, ou les combos de technique, comme là !

" Katôn, Karyuu Endan ! "

Je pris une grande inspiration en regardant mon adversaire alors qu'une grande quantité de flammes s'échappaient de ma bouche, prenant la forme d'un dragon rugissant en se dirigeant droit sur l'Aoki. Comment réagirait-il ? Et puis, le fait qu'il soit déstabilisé rendrait-il ce combo gagnant ? Je l'ignorais, mais il faisait une chaleur insoutenable. L'on pouvait entendre les crépitements des flammes avec le rugissement d'un dragon énervé. La créature de feu se dirigeait à toute hâte vers mon adversaire, les yeux figés dans les siens, ouvrant sa gueule, prêt à capturer sa proie. Bien qu'éphémère ce dragon avait toujours faim. Quant à moi, je me plaçais simplement en position de défense, avec une main dans l'une de mes poches d'argiles, je n'avais pas encore utilisé mon pouvoir spécial, mon argile explosive, mais ce ne saurait tarder. Un grand combat débutait maintenant, et je savais parfaitement que le Jûunin face à moi ne me décevrais pas.

Vie : Full
Chakra : 95 %

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 2088
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Kassen ( Shinji ) Mar 23 Juil 2013 - 1:53

" Katôn, Karyuu Endan ! "

Quoi ? Il se passe quoi là ? J'arrive dans l'histoire et bim, le Raikage lance une technique sur Shinji. Non, mais je comprends que dalle ! Quelqu'un peut m'expliquer ? Non ? Personne ? Non parce que bon, il y a genre quelques semaines, le Aoki faisait une mission avec le Bakushô, il avait intégré son équipe. Tout allait bien. Alors, pourquoi l'autre bureaucrate là lui balance du K ... Quoi ? C'est un combat amical ? Un entraînement ? Pourquoi on me l'a pas dit ! Du coup, je suis obligé de comprendre le pourquoi du comment. Gérard ... FLASHBACK !

Le nuage pourpre traversé une forêt des plus sauvages. C'était bizarre. C'était une forêt qu'il traversait tout le temps, mais il n'avait jamais remarqué qu'elle avait une végétation abondante. En tout cas, le démon cendré avançait d'un pas décisif. On sentait qu'il était motivé. Il sautait de branche en branche avec un sourire dissimulé. Pourquoi était-il heureux ? Tout simplement parce que le Raikage lui avait envoyé un courrier par le biais d'un messager. Ce message disait qu'il fallait que le Jônin le rejoigne Soroshiya le plus vite possible dans les montagnes de Kumo. Le message précisait aussi qu'il espérait que le Aoki serait prêt. Voilà pourquoi Shinji était plutôt content. Il ne savait pas ce qu'il allait se passer, mais il était excité par le fait de ne justement pas savoir.

Le démon cendré était proche de l'endroit en question. Les montagnes de Kaminari no Kuni. Un endroit assez dangereux quand on ne le connait pas. Ces montagnes et ses roches peuvent très vites se transformer en un piège redoutable. Enfin, Shinji connait bien le terrain, donc pas de soucis. Il a pratiquement vécu ici alors bon. D'un coup, la tête brune sentit l'arrivée de deux hommes. Il se mit en garde et vite que finalement, c'était deux Kumojins. Ils expliquèrent que le Raikage attendant un peu plus loin vers une montagne. Shin' acquiesça et partit en direction du Kage. Quelques minutes passèrent et le voilà arrivé. Le Bakushô était là, en train d'attendre. Il prit très vite la parole. Cela s'annonçait assez … long.

Il commença direct en disant que bientôt les choses allaient changer à Kumo. La tête du brun changea brusquement. Un bon changement ? Un mauvais changement ? Impossible de savoir. Est-ce pour cela qu'il l'avait fait venir. Le prévenir d'un danger la discrétion la plus totale ? Il vaut mieux laisser le Raikage continuer pour en savoir plus. Soroshiya ajouta que des événements d'envergures se préparent. Ces quelques paroles commençaient vraiment à inquiéter le Jônin. Il continua en disant qu'il y avait aussi des rumeurs qui circulaient. Mais que veux-t-il bien vouloir dire ? Finalement, il dit des paroles qui firent froids dans le dos du Aoki. Pour lui, il est possible que son règne soit en danger. Deux choses. Déjà, il a enfin craché sa pastille et ... bah dur quoi ! C'est un problème internet ? Externe ? Impossible de savoir pour l'instant. Il a le don de mettre le doute dans la tête du maître des cendres. En tout cas, il confia le fait qu'il avait confiance en Shinji et que c'était pour ça qu'il l'avait demandé. Cependant, ce n'était pas pour bavarder, mais pour s'entraîner. Alors, c'était pour se foutre sur la gueule ... Tant mieux ! Cela ne dérangeait pas Shin', car il voulait voir les progrès qu'il a fait. C'était le meilleur moyen de voir cela. Qui plus est, avec le Raikage, c'est un honneur pour l'Aoki. Le Bakushô s'exprima sur le fait que même si c'est un entraînement, il ne devait pas se ménager. Il devait attaquer comme si sa vie en dépendait. C'est le seul moyen de faire le point sur ses capacités et de s'améliorer. Par conséquent, Shinji prit la parole.

« Ne vous inquiétez pas. Je ne trahirais pas votre confiance. Si Kumo est en danger, alors je le protégerais de tout mon être. Je suis prêt Raikage-sama, prêt à vous montrer que vous ne m'avez pas promu Jônin pour rien. Je suis prêt à vous combattre. »

Sur ces paroles, le combat commença. Très vite et sans attendre réellement une réaction de son adversaire temporaire, Shinji recula de trois grands pas. Il avait déjà vu le Raikage en combat. Il sait qu'il a plutôt tendance à attaquer au corps à corps. Qui sait, il doit aimer les rapprochements charnels et autre pratique des plus ... Je m'égare. En tout cas, il lui fallait garder de la distance entre lui et le Kage. Cela n'allait pas être chose aisé, mais il lui fallait essayer. Très vite, le Bakushô souleva son poing et tapa violemment le sol. Sous le pois de ce coup, le sol céda. Il se craqua et se fissura de partout. Les craquements s'étendait en direction du nuage pourpre. Une chance pour lui qu'il est fait quelques pas en arrière. Cependant, les craquements s'étendaient quand même jusqu'à Shinji. Celui-ci devait agir et vite. Il ne perdit pas plus de temps avec cette technique visant à le déstabiliser. En concentrant son chakra Fûton dans ses pieds, le Aoki voyait sa vitesse augmentait. Un halo blanchâtre entoura ses pieds. Avec cette technique, il peut éviter les techniques de rang assez faible. C'était parfait pour le craquement. Le Jônin se déplaça alors à une vitesse au-dessus de la normal et exécuta un droite, gauche pour esquiver chaque fissure. Cependant, Shinji c'était concentré sur l'arbre qui cachait la forêt.

Ce qui nous amène au gros dragons de feu que se prend Shin' actuellement. Une bête rugissante apparut alors de la bouche du Kage. L'air était devenu intense et pesant. Les flammes incandescentes prenait le profil d'un dragon qui n'était pas là pour tailler le bout de Yu.. le bout de gras. Ce dragon dégageant une aura menaçante fonça à une vitesse assez impressionnante sur Shinji. Maintenir la technique Fûton lui permettant d'esquiver ne servirait à rien dans ce cas. La vitesse de la technique dépasse largement celle du nuage pourpre avec le vent comme allié. Il n'avait pas le choix, il allait devoir combattre le feu par le feu comme on dit. Très vite, il concentra son chakra afin de préparer sa technique. Le problème, c'est qu'à se concentrer trop sur les fissures, le démon cendré avait perdu beaucoup trop de temps. Malgré ce désavantage, il lança finalement sa technique. C'était globalement la même que le raikage. Cela commence par une grande inspiration puis relâcher toute la technique progressivement. Au début, ce n'est qu'un jet de flammes, mais plus la technique se rapproche de l'adversaire, plus le jet se transforme en dragon. Un combat de dragon s'enclencha donc. Au bout d'un moment, les techniques s'annihilèrent et la température chuta. Cependant, du fait du retard de lancement de la technique et de sa posture de profil, Shinji avait subi quelques dommages au niveau de son bras droit. Sa manche droite était en mauvaise état et son bras avait quelques brûlures, légère dans l'ensemble. Il s'était fait avoir comme un bleu en ce concentrant sur les fissures. Ne voulant pas se faire berner par le même procédé, il fit de nouveau trois pas en arrière. Pendant le dernier petit saut, il concentra son chakra et deux lames Fûton apparurent au-dessus de sa tête. D'un mouvement clair et précis, il dirigea les lames vers le Bakushô. Une attaquant son flan droit, l'autre son flan gauche. Comment allait-il réagir.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1099
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Kassen ( Shinji ) Jeu 25 Juil 2013 - 22:48



Kassen. Con : Shinji


Mon adversaire du jour s'exprimait comme s'il allait se marier, annonçant ses voeux de mariages à sa dulcinée ou son.. Expliquant le fait qu'il protégerait Kumo si ce dernier se trouvait dans une position dangereuse. Cette idée me fit sourire légèrement. Il le protégerait de tout son être ? Effectivement, ca faisais terriblement mariage ce qu'il disait. Mais le message était passé, je pouvais bel et bien compter sur le ninjas pourpre dans mes rangs et sa loyauté n'était pas une valeur monnayable, mais bien honorable. Et cela faisait plaisir à voir. De nos jours, Kumo vit une période de trouble plutôt déconcertante. Le Genei Ryodan est inactif depuis que nous avons capturé le gnome aux cheveux blancs. La tension entre les clans au sein de la capitale croit, et je savais pertinemment que le fait qu'un Bakushô soit au pouvoir pour la toute première fois était un élément déclencheur de ces tensions. Malheureusement, ce n'est pas le seul clan dont s'émet une tension. Les Kadoria et les Bakushô, mais aussi les Dentô qui je le sais n'apprécient pas l'apparition des Monjara au sein de la nation à cause de leurs pouvoirs qu'ils disent " maléfiques ". Des sornettes pour ma part, surtout qu'ils n'ont rien demandés, les Monjara ne sont que le fruit des desseins ratés de plusieurs fous. Ils étaient des cobayes, pas des satanistes. Enfin, je savais pertinemment que je devrais bientôt gérer les Kadoria et les Dentô, mais qu'en serait-il des autres clans ? Le clan Seki.. Les Hakushi.. Comment tout cela allait se passer ?

Revenons plutôt au combat. Alors que mon dragon de feu allait en direction du nouveau Jûunin des nuages, je préparais ma prochaine action, tout en m'attendant à une riposte de sa part. Composant des mudras, je vis alors le Aoki créer lui aussi une sorte de jet de flamme qui se transformait peu à peu en dragon hurlant. Les deux dragons n'étaient pas semblables physiquement, mais avaient la même force. Ils se rentrèrent littéralement dedans, créant une sorte d'explosion de flamme. Protégeant mes yeux avec ma manche, je ne quittais cependant pas mon adversaire du regard. L'explosion de flamme était d'une chaleur insupportable, surtout pour des techniques de ce rang. Il y avait pire, mais je n'étais que peu adepte de cette affinité, moi je préférais le Dôton qui se liait plus avec mon pouvoir d'argile. Mais j'étais cependant plus habitué aux explosions, je ne vous dirais pas pourquoi.. Le jeune homme en face de moi répondit alors par une technique, dont je le vis de par le dernier mudras, Fûuton. Ainsi donc il changeait la done. Deux sortes de lames de vents se dirigèrent vers moi, mais se séparèrent pour m'attaquer chacune d'un côté différent. Astucieux, mais pas assez pour me vaincre, ni même me blesser. Voulant d'abord répondre par une technique Dôton, je me ravisai lorsque je vis les deux lames se séparer pour prendre des directions différentes. Avec quelques mudras, je levais brusquement la main devant moi, comme si je jetais quelque chose, avec dédain, comme si cela ne m'avait pas fait l'ombre d'une seule frayeur. Une grande bourrasque de vent se levait soudain, l'espace d'une seconde, balayant les deux lames de vents de mon adversaire.

Je Le regardais en souriant, ma contre-attaque ne serait pas immédiate. Cependant, j'approchais lentement vers l'Aoki, ma tenue blanche volant au vent. Je mis les mains dans le dos, tout en me rapprochant lentement de ma cible. Avec un léger sourire, je m'adressais à mon homologue, allais-je chercher à la provoquer ? Hum... Oui ! Clairement ! C'était l'objectif, afin qu'il me montre réellement ce qu'il avait dans le ventre, de quoi il était capable. Moi, je ne me retiendrais pas. Et s'il le faisait, ce ne serait pas un ou deux jours qu'il passerait dans l'hôpital des nuages, mais quelques mois, et Dieu l'en garde s'il n'aurait pas de séquelles.

" C'est tout ce dont tu es capable ? Si tu ne suis pas les instructions que je t'ai donné, la tête roulera bientôt sur le sol. Une, deux ou trois fois avant que je ne la donne à mes filles pour qu'elles jouent au football avec.. Je ne te pensais pas si faible Shinji.. Dis-je en continuant d'avancer, regardant sur la droite, comme si ce combat ne m'intéressait plus. Ou peut-être est-ce parce que le combat à distance ne te sied guère ? Dans ce cas, essayons autre chose tu es d'accord. Allons y froussard ! "

Puis je me catapultais littéralement sur lui, débutant alors un combat au taijutsu. Enfin pas que, car en composant, j'exécutais aussi une composition de signe bien connu, que lui avait déjà vu auparavant. C'était une technique de rang B du clan Houzouki, gardiens de la prison de Kusa no kuni. Cette technique il l'avait déjà vu car je l'avais utilisé contre le déserteur Kadoria Shuji lors de la réunion à Konoha pour m'entretenir avec le Godaime Hokage. Shinji lui avait servit ma cause en tant que "garde du corps" si on pouvait appeler ça comme cela. Il en connaissait les effets. Distançant Shinji de ma main gauche, une lueur mauve apparut alors que la paume de ma main droite avec laquelle j'allais frapper mon adversaire au torse. Comment allait-il réagir face à cela ? Il la connaissait, elle et ses effets, il savait que si cette technique le touchait, cela mettrait pratiquement fin au combat. Alors petit Shinjounette, que vais-je donc faire de toi ? Froussard...

" Tu n'oserais pas me décevoir hein ? " Dis-je en frappant..

Vie : Full
Chakra : 90 %

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 2088
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Kassen ( Shinji ) Ven 26 Juil 2013 - 16:20

La chaleur était écrasante. La rencontre des deux dragons de feu avait été très violente. Elle avait laissé derrière elle des flammèches sur le sol et une atmosphère insoutenable. Le terrain n'était déjà pas en faveur des Kumojins pour combattre, mais alors là, avec cette lourde chaleur, ça n'arrange pas les choses. Le combat avait débuté en défaveur de notre cher Shinji. Celui-ci était tombé dans un piège ridicule. Ce concentrer sur une pathétique technique pour ensuite se prendre la grosse sauce. Malheureusement, la manche droite de son costard avait pris cher. Normalement, on ne touche pas au costard. Le Raikage avait malheureusement outre-passé cette règle fondamentale. Dommage pour lui, maintenant, le démon cendré est obligé de lui refaire le portrait. C'est dommage, de base, même si le Bakushô voulait qu'il se batte à fond, le nuage pourpre n'avait pas vraiment envie. Enfin, du coup, vu que son costard est mort, il se dit que foutu pour foutu, au temps faire ça bien !

Les lames de vent étaient lancés en direction du Raikage. Un espoir peut être de lui infliger quelques blessures. L'espoir était minime, mais présent. Les lames de vent changèrent brutalement de direction grâce au contrôle de celle-ci à distance. Une à droite, l'autre à gauche. Il devait se défendre des deux côtés, ce qui allait être un problème possible pour Soroshiya. Du moins, c'est ce que pensais l' Aoki. En effet, le Kage se mit dans une position des plus bizarres. Il levait sa main en l'air sans aucune raison. Les lames arrivèrent à son niveau et soudain, une sorte de répulsion d'air balaya les deux courants d'air en forme d'épée. Le nuage pourpre ne s'attendait pas vraiment à une technique comme celle-ci. Sa riposte avait été annihilée en un rien de temps. Il regardait donc le Raikage, qui semblait assez content. Ce n'était pas le cas de Shinji.

Le sourire sadique au visage, le maître de l'argile s'approchait doucement vers l'Aoki. Il avait les mains dans le dos et faisait de petits pas pour venir à lui. On avait l'impression qu'il voulait savourer chaque pas qu'il faisait. On aurait dit un chasseur et sa proie. Le chasseur sait pertinemment que le proie ne peut rien faire et donc, le chasseur s'avance doucement pour profiter de cet instant de sur-puissance. Finalement, il prit la parole. Il provoqua Shin' en lui demandant si ce qu'il venait de faire était son maximum. Il indiqua qu'il ne suivait pas les instructions et que par conséquent, sa tête roulerait dans pas longtemps. La tête brune avala brusquement sa salive en tenant le regard avec son adversaire temporaire. Celui-ci ajouta que peut-être le combat à distance n'était pas le fort de Shinji. C'est bien là le problème. En réalité, c'est l'inverse. Son point faible est le taijutsu et vu les paroles du Raikage, il va y avoir du corps à corps. Enfin, Shinji décida de ne pas répondre aux provocations du Kage. Il préférait resté concentré sur le combat.

L'homme le plus puissant de Kumo fonça littéralement sur Shinji. Il enchaîna quelques coups simples du registre du taijutsu. Shinji arrivait à en esquiver voir parer une bonne partie, mais on sentait que cela ne pouvait pas durer indéfiniment. Tentant à son tour de donner quelques coups, Shinji fit une triste découverte. Le Kage était en train de composer des signes que Shin' avait déjà vu. Konoha, le bureau de L'Hokage. C'était le lieu de la découverte de cette technique. C'est un puissant Fuinjutsu qui vous immobilise totalement. Soroshiya l'avait utilisé sur Shuji pour le transporter quand toute la troupe était rentrée à Kumo. Il savait pertinemment que s'il se prenait se fuinjutsu, c'était la fin du combat. D'un coup, la main gauche du Bakushô s'illumina d'un violet étrange. C'était le fuinjutsu qui était en place. Comment l'esquiver ? Son sensei prit brièvement la parole en demandant s'il oserait le décevoir. Ah le salop ! Il avait d'abord essayait de provoquer l'Aoki puis maintenant, il espère qu'il ne va pas le décevoir. Bonne stratégie, mais, Shinji avait une idée maintenant.

La main gauche du Bakushô s'approcha et Shinji devait agir vite. Il fit un mudra bien connu. Il invoqua un clone de feu. Cette réplique de lui-même peut utiliser tout le répertoire Katon de son utilisateur. Cependant, là, il va être utilisait comme bouclier. Le clone se prit le fuinjutsu et tomba raide par terre. Il était immobile et ne pouvait plus rien faire. Ne perdant pas de temps, Shin' fit une de ses nouvelles techniques. Étant assez puissant maintenant, il a eu la possibilité d'apprendre une nouvelle affinité. C'était assez éprouvant, amis finalement, le voilà maître du Suiton. Il lança alors une bonne quantité d'huile sur son clone. Il fit trois bons en arrières et lors de son dernier, il lança cinq kunais en direction de son clone. Celui-ci étant dans l'incapacité de se défendre, il va sûrement se prendre les kunais dans le museau et mourir. Or, quand un Katon Bunshin meurt, celui-ci projette des flammes autour de lui. Qui plus est, avec la présence de l'huile, on va avoir droit à un bon petit feu bien sympathique. Qui se trouve autour du clone déjà ? Ah oui ! Le Raikage ! Dans tes dents ! Enfin, cette technique combinaison n'était pas très puissante, mais Shinji voulait surtout gagner du temps. Pour faire quoi ? Simple ! Une fois au sol, Shin lança un fumigène devant lui et fit de nombreux bons pour arriver derrière le fumigène. Il se mordit le pouce et invoqua Xanton, un scorpion assez grand et très puissant. Il était prêt à vraiment se battre !

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1099
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Kassen ( Shinji ) Sam 27 Juil 2013 - 1:39



Kassen. Con : Shinji


Bonne réaction ayant engendrée une bonne défense. C'était pas mal du tout. Mon attaque atteint son but, enfin presque. Je venais bien de frapper Shinji, mais pas le bon. En me voyant arriver, l'homme créa un clone de feu sur lequel j'apposais mon sceau. Bonne défense certes, mais ce n'était pas que ça, car le ninjas pourpre en reculant créa une sorte d'huile grâce à son affinité Suiton et me l'envoyait dessus. Un kunai tua le clone qui s'évapora en quelques flammes. L'huile que j'avais sur moi s'embrasait alors et je ne vis que des flammes brûler ma peau. Par reflexe, j'enlevais d'un trait mes habits et étouffa le feu avec. Mais les brûlures étaient nombreuses, seulement sur le haut du corps, car c'était tout ce que l'huile avait touché. La douleur était bel et bien présente, mais pas assez pour m'avouer vaincu, ou ni même pour me gêner durant le combat. Si j'avais attendu avant de réagir bien entendu les dégâts auraient étés plus importants, ce qui semble logique, mais j'avais réagis assez rapidement. Je laissais tomber ma veste sur le sol, il venait de cramer ma veste blanche. J'étais désormais torse nu devant mon homologue, ma peau aussi blanche que ma veste laissait voir alors un grand signe, le 4 tatoué sur mon torse. Pourquoi ? Je ne le dévoilerais pas maintenant, mais ce tatouage avait une signification..

Ne bougeant pas, je plongeais de nouveau mon regard dans celui de mon adversaire du jour. J'étais prêt à me lancer de nouveau sur lui, usant de mon taijutsu quand je le vis se mouvoir, et je voulais absolument savoir ce qu'il préparait avant de lui mettre la raclée de sa vie. Une simple petite bombe fumigène et quelques pas en arrière. Minable ! Je me jetais alors sur ma cible, mais je fus arrêté par une soudaine inondation de chakra. Me stoppant d'un seul coup, je vis alors un immense nuage de fumée apparaître suivit d'un immense scorpion. AU moins trois fois la taille d'un homme normalement constitué. Un sourire se dessinait alors sur mes lèvres. Et bien il avait donc décidé de venir me combattre de toutes ses forces. Invoquer une telle créature sur un terrain aussi pentu était risqué, mais il n'avait pas trop le choix. Cependant, le soucis, c'est que plus c'est gros, plus ça fait une cible facile. Plongeant mes mains dans mes acoches, j'allais enfin utiliser le pouvoir de mon clan. Mes mains plaquées l'une contre l'autre donnèrent alors une sorte de créature d'argile, un volatile des plus étranges.

" Et bien il semblerait que tu te sois enfin décidé à m'attaquer avec force. Et comment se nomme cette gigantesque créature ? Je n'ai rien contre elle, mais elle va devoir retourner d'où elle vient. KIBAKU NENDO !! "

Sans attendre, je lançais alors ma petite créature d'argile sur l'immense scorpion. Comment une boule aussi petite pourrait faire le moindre dégât à un monstre aussi grand qu'une montagne naissante ? Je plaçais mes deux doigts devant mon visage et en concentrant mon chakra, la taille de cette petite créature d'argile devint celle d'un homme normal. Là, c'était déjà plus impressionnant. Et sachant que mon pouvoir était explosif ! C'était une créature de composition C3 que Shinji avait également vu. C'est grâce à elle que nous avions gagné notre combat contre le gnome du Genei Ryodan. Connaissant ses effets, il ne se risquerait pas à laisser son scorpion géant essuyer une technique de cette ampleur. Il devait la défendre ou elle trépasserait. Comment allait réagir le nuage pourpre ? C'était une technique visant une seule cible. Avait-il un ninjutsu capable de l'arrêter ? Prendrait-il le risque de s'interposer entre les deux ? Son scorpion réagirait-il ? Ou essayerait-il l'attaque ? Vous découvrirez tout cela dans le prochain épisode, des Pokémons ! Cependant, il s'en sortirait, j'en étais certain. Une simple technique de rang A ne pourrait pas avoir raison de lui, ou même de sa créature. Et si c'était le cas, et bien j'aurais bien du souci à me faire quant aux niveaux ridiculement faible de mes Jûunins.

Vie : 90 - 95 %
Chakra : 80 - 85 %

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 2088
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Kassen ( Shinji ) Sam 27 Juil 2013 - 3:31

C'était la première fois. Vous vous dites, quoi Shinji est une petite pucelle, c'est quoi ce bordel ! Hey bien non ! C'est la première fois qu'il invoque Xanto, le bras droit du roi des scorpions. Ce n'est pas rien ! Le démon cendré ne savait pas comment se comportait la bête. Il espérait sincèrement qu'il n'avait pas les mêmes manières que Moldgath. En effet, ce scorpion était comment dire ... in-sortable ! Au moment où le nuage pourpre l'invoquait, il le regrettait déjà. Il était tout le temps en train de dire de la merde ou raconter ses histoires un peu bizarre avec d'autres scorpions du sexe féminin. Enfin, c'était assez dégueulasse le plus souvent. Il faut espérer que son grand frère qui est bien plus puissant que lui, soit aussi bien plus mature que lui. Il n'y a pas de soucis à se faire je pense.

Revenons au combat. La créature était maintenant invoquée et la fumée du projectile s'envola. La tête brune pouvait voir tout le terrain et ainsi voir l'étendue de ses précédentes attaque. Que cela avait-il donné ? C'était la petite question du jour. Il regarda au loin son Kage ainsi que son clone qui venait de disparaître. Des flammes firent leur apparition et grâce à l'huile, les flammes prirent de l'ampleur. Une déflagration non négligeable se déferla sur les vêtements du Bakushö, là où l'huile était principalement. L'homme à la peau blanche ne perdit pas de temps et pris sa veste pour faire en sorte de contenir les flammes ainsi que d'éviter au maximum des brûlures. Malgré cela, on pouvait clairement voir des brûlures en haut de son corps. Cela faisait un immense contraste avec sa peau couleur cadavre. Qui plus est, Soroshiya était maintenant torse nu. Une chose choqua le bougre. C'était le tatouage qui était sur son torse. Il avait le nombre quatre marqué sur sa peau. Que voulait dire ce mystérieux tatouage ? Impossible de savoir pour le moment.

La tête brune et ... bah l'autre tête brune, se regardaient droit dans les yeux. Je pense que l'homme à moitié à poil avait compris que le taijutsu allait être le chemin de la victoire. Pendant son bref échange, il a dû facilement se rendre compte que Shin' n'excellait pas dans ce domaine. D'ailleurs, à chaque enchainement, le Jônin se met à distance pour garder une certaine marge d'écart. Les seules personnes ayant besoin d'une marge d'écart sont ceux qui redoute le taijutsu. Enfin, il était clair qu'à tout moment, le chef du village des nuages allait foncer comme précédemment sur l'Aoki. Cependant, le visage du Kage changea d'un seul coup. On pouvait clairement voir un sourire qui se dessinait sur son visage. Que préparait-il ? Il plongea ses mains dans ses sacoches et en sortit de l'argile explosive. Le pouvoir des Bakushô. L'art de faire exploser tout et n'importe quoi. Un pouvoir de brute tiens ! En tout cas, ça pue du cul j'ai envie de dire. D'ailleurs, l'explosé prit la parole. Il constata que finalement, Shin' c'était enfin décidé à vraiment attaquer. Attends, tu lui as bousillé son costard mec ! Bref, il voulait savoir comment se nommait cette créature puis il termina en disant qu'il n'avait rien contre elle, mais il doit la tuer. Le nuage pourpre avait décidé, une nouvelle fois de ne pas répondre, mais Xanto n'était pas d'accord.

« Je m'appelle Xanto mon petit gars ! Sache que je suis là pour te faire ravaler tes paroles et prouver à mon invocateur que tu n'es qu'une petite tapette. Tu vois cette pince, quand tu vas l'avoir dans le ... »

Les paroles du scorpion fut très vite coupé lorsque le Raikage lança sa créature d'argile. Il visait clairement Xanto. Le scorpion rigola quand il vit la taille de la boule. Alors que l'animal allait reprendre la parole pour ce foutre de la gueule de Soroshiya, celui-ci se concentra et la petite boule d'argile se transforma en quelque chose aussi gros qu'un homme. La gueule de Xanto changea instantanément et le projectile gagna de la vitesse. C'était la même technique qu'il avait utilisé pour combattre le gnome du Genei Ryodan. C'était même la technique victorieuse, si sa mémoire est bonne. De ce fait, Shinji connaissait la puissance de ce jutsu. Le problème, c'était que cet idiot de scorpion avait perdu trop de temps à répondre aux veines provocations du Kage de son invocateur. De ce fait, le maître de la cendre se plaça rapidement devant son scorpion et activa son justu de défense. Armatura. Une armure de cendre recouvra immédiatement le corps de Shinji. Celle-ci bloqua alors l'attaque du Bakushô. L'explosion retentit. Un son des plus désagréable résonnait dans la tête du scorpion, mais pas celle de Shin' grâce à l'armure. Par conséquent, son armure tomba en lambeaux et le bougre regarda le scorpion avec un air déprimé. Sans perdre de temps, il reprit ses esprits et chuchota quelque chose au scorpion. Le Jônin monta sur son scorpion et concentra son chakra. Le scorpion fit de même, mais il fut le premier à lancer l'attaque. Xanto souffle une grande vague d'air qui peut aussi bien repousser que faire des dégâts. C'est une technique simple en soit, mais ce n'est pas dans ce but que l'Aoki l'utilise. En effet, le démon cendré matérialisa l'animal qui renaît de ses cendres. Un phoenix de feu fit son apparition. Shinji le contrôlait entièrement par ses gestes ou même par sa pensée. Il ordonna au phoenix de se dirigeait dans la grande vague d'air. En quelques secondes, les flammes composant l'animal de feu augmentèrent. Leur taille et leur capacité devenaient plus importante et dangereuse..La vague de Fûton avait considérablement boosté le phoenix. Un immense animal Katon boosté par un grand souffle Fûton arrive sur le Bakushô. S'il ne réagit pas, il se prendra un phoenix plus puissant qu'à sa matérialisation ainsi que la vague d'air. Que vas-tu faire, Soroshiya ?

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 1099
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Kassen ( Shinji ) Sam 27 Juil 2013 - 4:02



Kassen. Con : Shinji


Je fus choqué par les propos tenu par la créature de mon acolyte, membre de Ni Saitan. Elle était.. Vulgaire et provocante.. Ce n'était pas signe d'une créature de cette importance, mais c'était plutôt marrant, enfin personnellement ça m'amusait. Elle répondait aux provocations que j'émettais contre son invocateur, il voulait quoi ? Me faire passer pour une tapette ? Et bien on aura tout entendu, nous verrons s'il ferait encore le fier après ce que j'avais prévu pour lui et son maître, le ninjas pourpre. Bon, au moins j'avais tout de même appris le nom de ce scorpion géant : Xanto, c'était son nom. Un nom très étrange, un peu gay même, mais bon, on ne choisit pas après tout, ça doit être pareil dans le monde des humains comme pour le monde animal. Mais si on considère que les hommes sont des animaux, ou donc est la barrière entre le monde animal et humain ? Y en a t-il même une ? Enfin, je m'égare je crois, c'est l'altitude.. Poussant la provocation à son paroxysme, le scorpion émit alors la possibilité de me mettre sa pince dans mon.. Enfin dans.. Enfin voilà quoi.

Cependant, Xanto changea entièrement de tête lorsqu'il vit mon idole d'argile grossir, prendre une taille qui pouvait s'avérer " dangereuse ". Ne pouvant réagir, ce fut Shinji, en tant que Supergay avec des collants rouges qui s'interposait entre mon idole et son scorpion provocateur. L'explosion fut soudaine et d'une grande puissance. Un grand souffle balayait tout sur son passage, même le scorpion semblait choqué de la puissance de cette dernière. Mais un spectacle me ravis soudain. La vue de mon compagnon, intact certes, avec une sorte d'épaisse couche de cendre tombant sur le sol, disparaissant dans les méandres de ce monde. Une armure ? Il s'était mis cette armure avant de se prendre la technique de plein fouet pour éviter à son Xanto de manger sévère ? C'était.. Courageux ! Ca je le lui accordais, il était courageux. Mais le courage n'est qu'une raison pour les faibles d'aller droit au massacre. Faisait-il partit de cette catégorie de gens ? De ces pauvres ignares sans cervelles, se cachant derrière des convictions fantomatiques et "honnorables" afin de tuer, ou même de se suicider. Je ne pensais pas, mais qui sais, tout le monde se trompe..

L'homme d'un saut se retrouvait alors sur la tête de ce charmant scorpion au nom gayzou. Qu'allaient-ils faire ? Quelque chose de bien je l'espérais. Sans même attendre que l'attaque ne s'approche de moi, sans voir ce qu'ils allaient faire, j'allais mettre au point une tactique de base, mais qui marcherait très bien je n'en doutais pas. Composant une rapide série de mudras, je posais ma main sur le sol et me retourna en en composant une autre alors qu'un immense mur s'érigeait derrière moi. Un simple clone d'argile qui alla se dissimuler sous la terre. A l'instant même ou le clone disparu sous le sol, je sentis une soudaine chaleur, bien plus grand que lors de notre affrontement de dragons Kâton. Là, ça sentais mauvais ! Tèrs mauvais même ! En me retournant, je sentis alors la technique de mon élève se percuter violement contre le mur. En regardant de plus près, je vis que mon mur se fissurait peu à peu avant de..

VLAN ! Le mur explosait. Je me pris une soudaine vague d'air, de terre et de flammes qui me propulsèrent au loin. Quelques tonneaux sur le sol plus tard. Ventre contre terre, je redressais la tête. Une technique de rang S ? Une A ? Je n'avais pas pu voir la technique de mon adversaire, mais il avait très bien joué, même s'il devait avoir dépensé une grande réserve de chakra dans cette attaque. Au vu de Xanto, lui aussi devait avoir participé à cet assaut. Une technique combinée ? Peut-être bien.. Je ne lui demanderais pas. Un shinobis ne dévoile pas son panel de jutsus comme un magicien ne livre pas ses secrets. Je me redressais lentement. Du sang coulait sur mon torse, légères blessures des bouts de terres et de roches m'ayant heurtés lors de l'explosion de mon mur. D'autres brûlures étaient apparues, plus importantes cette fois-ci. Mes habits tombaient en lambeaux. Il avait troué mon pantalon le fourbe.. Debout, quelques mètres plus loin donc, devant Xanto et Shinji. Je levais les bras vers le ciel, encore et toujours de la provocation, je voulais le pousser à bout. Enfin, les pousser à bout du coup.

" Et c'est tout ? C'est tout ce dont tu es capable ? Et toi Xanto, dommage pour toi que ce ne sois pas la taille qui compte apparemment hein ? Un couple de faible, voila ce que vous êtes. Faibles comme des moucherons ! C'est mignon à souhait ! "

Vie : 80 %
Chakra : 65 - 70 %

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwa
avatar
Informations
Grade : Genin d'Iwa
Messages : 2088
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Kassen ( Shinji ) Sam 27 Juil 2013 - 5:49

Ce scorpion, il est vraiment très con. On pourrait pourtant croire que, vu qu'il est puissant, il devrait être plus intelligent. Mon cul sur la commode tient ! Puissance n'est pas égale à intelligence. Elle est géniale cette phrase ! Elle marche pour pas mal de gens en plus. Enfin, tu dis pas à l'homme le plus important de Kumo que tu veux lui foutre ta pince dans le ... le ... CUL ! Oui, voilà, c'est dit ! Même pour scorpion, il doit y avoir un minimum de tenu. Shinji faisait l'effort surhumain de ne pas répondre aux paroles démesurées du cadavre vivant. C'est évident qu'il fait ça dans le seul but d'avoir une réaction. En ne donnant aucune réponse, il lui met bien profond au Bakushô ! Néanmoins, faut qu'il y a Xanto, ce vieux zob, qui la ramène. Franchement, vous parlez d'un combat !

Une créature de flammes se dirigea vers le Raikage. L'animal était de toute beauté ! Ces flammes, ce rouge crépitant mélangeait à ce orange cinglant. Les deux couleurs étaient en parfaite harmonie ! C'était de l'art. Bien sûr, une technique d'un shinobi peut être considéré comme de l'art. Demander aux abrutis du clan Bakushô. Ils vous diront tous, que ce qu'ils font c'est de l'art. Pour moi, c'est juste de la pâte à modeler Play-Doh. Rien de plus. Bon, alors oui cela explose. Cela indique juste qu'à part être des gamins jouant à la pâte à modeler, ce sont aussi de vieux terroriste tout moisi. De plus, on les voit souvent sur des montures de type vol. Ils aiment vraiment détourner tout ce qui vols ces terroriste. Enfin, j'ai l'impression de m'égarer non ?

L'oiseau de feu était prêt à faire impact, mais, le nuage pourpre avait omis un détail. En effet, Soroshiya avait fait un énorme mur protéger ce lâche. Obliger de se cacher derrière quelque chose ! Comment ça, Shinji a fait pareil ? Absolument pas ! Lui, son armure était sur lui, pas devant ! C'est très différent. C'est comme si on confondait un clafoutis et une part de clafoutis ... Ce n'est pas pareil ! En tout cas, si c'était une défense classique, elle n'allait pas faire long feu. Bah oui, Shin' a fait une technique Katon donc ça ne va pas faire long feu ... Ahahahaha ! Qu'est-ce qu'on se marre ! Bref, un défense classique face à une technique de calibre, boosté par une autre technique qui plus est, cela allait forcement céder ! C'était obvious j'ai envie de dire. Oui, je suis bilingue et si tu ne comprends pas, tu n'avais qu'à pas suivre le même parcours qu'une certaine personne se nommant Jou. Tu te demandes qui est cette personne hein ? On s'en fout de toute façon ! Le phoenix entra en contact avec le mur qui tenut quelques secondes avant de s'écrouler. Le Bakushô se prit alors une vague d'air dans sa tronche ! Attention, ce n'est pas fini ! Après le vent, la terre et après la terre, le feu. Cette combinaison avait envoyé valser l'homme d'état. Il roula comme une sous-race qu'il était. Il termina sa course à plat ventre, la tête face à la terre. Il se releva doucement et on pouvait clairement voir du sang coulait sur son torse blanc comme un cul. Ajouter à cela des bouts de terres, trois petites blessures et une pincée de brûlures. Mettez cela au four thermostat sept pendant vingt minutes et ce sera parfait ! Ses habits étaient aussi en mauvais état. Si ça continue, le Bakushô va finir à poil ... SO GAY ! Enfin, il leva son poing et prit de nouveau la parole. Il demanda si c'était tout. Il se tourna ensuite vers Xanto en lui disant que malheureusement pour lui, ce n'était pas la taille qui compte. Il affirma que c'était un coup faible et que les deux étaient mignon et c'est tout. Devinez qui prit la parole.

« Tu vas voir quand tu vas te prendre mon dard dans ton postérieur ! Tu vas voir si la taille ne compte pas ! SHINJI ! J'en ai marre de ce merdeux. On lui crame sa face et c'est tout ! »

Dans ce cas, pas le choix, faut attaquer. Le nuage pourpre composa quelques mudras. Il matérialisa cinq boules de feux prenant la forme de têtes de dragon au-dessus de lui. Les cinq projectiles étaient bien sûr entièrement contrôlable par l'utilisateur. Pourquoi créer ces boules de feu comme ça ? Il n'y a aucune stratégie derrière. Et bien si ! Juste après ça, le maître de la cendre se projeta en avant. Il commença à courir comme un dérater. Son but ? Atteindre une distance efficace pour sa prochaine technique. Pendant ce temps, Xanto fit un bon en l'air. Le frère de Moldgath s'aida de sa queue pour gagner quelques mètres de hauteur. Une fois arrivée à une hauteur convenable, l'animal concentra son chakra pour envoyer une très grande quantité d'huile extrêmement inflammable. Shinji, lui, atteignit la distance parfaite. Assez près pour sa technique et assez loin pour ne pas prendre l'huile. Il posa violemment ses mains sur le sol et un tapis de cendre fit son apparition. Habituellement, ce tapis s'étend sur 360°, mais pour le coup, il avait réduit la zone pour se concentrer que sur le Kage. Il n'y avait donc que 180°. Ce tapis de cendre s'étendait à une vitesse incroyable. De plus, les cendres étaient brûlante. Le n°4 n'avait pas le choix, s'il voulait éviter cette technique, il devait sauter. Cependant, l'huile qui était en l'air se dirigeait vers lui et le tapis. Imaginer si la cendre brûlante rentre en contact avec l'huile ... Cela ne va pas faire plaisir au chef du village des nuages. Cependant, ce n'est pas fini. En effet, le bougre envoya finalement ses cinq projectiles Katons qu'il avait laissé au-dessus de lui. Cette technique de rang A qui va aussi se mêler à l'huile de rang A ... ça va faire un bon barbecue. Soro, si tu ne fais rien, tu vas te prendre de l'huile sur le museau. Puis, des projectiles de feu qui vont embrasser l'huile. Et si jamais tu veux rester au sol, tu as un tapis de cendre brûlante qui va bientôt rencontrer l'huile qui tombe de plus haut. Gare à tes fesses !

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Kassen ( Shinji )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Montagnes de Kaminari no Kuni-