N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Berger et Pyromane? [PV: Hiryuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Berger et Pyromane? [PV: Hiryuu] Sam 3 Aoû 2013 - 12:59

Mission Rang C:
 


Travailler en duo ?



Dans la fièvre de cette journée, Itami ne pensait pas du tout à sa carrière ninja. Il était à la banque et avait un air un peu triste. Cela faisait un bon moment que ses parents ne lui avaient pas envoyer de sous et il commençait à avoir les poches légères. Pourtant c’était assez aisé pour lui. Il avait encore de quoi vivre un ou deux mois mais s’il touchait à ses économies ce ne serait pas bien. En fait, il voulait s’acheter une nouvelle console de jeu. C’est vrai que ce n’était peut-être pas nécessaire mais le temps qu’il passait à trainer dans les rues lui prenaient du temps. Et c’était difficile de s’approcher des gens… Pour lui ce serait mieux de rester enfermer comme à son habitude avec une bonne raison au lieu d’affronter la phobie de la société. Bon de toute façon, il allait attendre avant de voir s’il allait l’acheter. Il décida donc de rentrer à la maison.
Sur le chemin de retour, il décida de passer par le bureau des missions pour voir s’il n’y avait pas quelque chose d’intéressant. Le système de gestion des missions était assez cool. Chacun avait son casier. Peut-être trouverait-il une mission qui lui permettrait de sortir de ce dilemme. De quoi payer la console de ses rêves. Il entra donc dans le hall où il y avait les casiers classés selon les genins, chunins et jônins avec des couleurs corresponds aux couleurs des missions auquel on pouvait avoir accès. Le rouge pour les missions de rang S et moins donc les jônins, le jaune pour les chûnins donc les missions de rang A maximum et le vert pour les genins qui ne pouvait qu’avoir que des missions de rang C.

Itami s’approcha de son casier. Il y avait été écrit son nom… Kizuato Itami. Il sortit la clé de sa sacoche ninja toujours posé sur sa fesse droite et l’ouvrit. A son grand bonheur. Il y avait une enveloppe verte où il était écrit mission de rang C avec pour sceller le sceau du Kage. Itami s’empressa de l’ouvrir et de la lire :

Chers Kumojins,

Actuellement dans les montagnes de Kaminari, nous avons entendu des rumeurs selon lesquelles, un berger ermite et sociopathe se serait fixer pour but de détruire tous les refuges environnants de la montagne où il habite pour qu’on lui fiche la paix. Selon certaines de nos informations, un couple a été tué lors de son dernier crime.
Votre mission est de l’appréhender et de le neutraliser.
Pour cette mission, vous serez accompagné d’un autre Kumojin qui vous épaulera. Vous avez rendez-vous devant le village au niveau du sentier perdu au premier poste de garde à sept heures.

Bonne Chance.


Apparemment, Itami n’était pas le seul à avoir reçu la mission. Il était deux et avait rendez-vous donc le lendemain près du premier poste du sentier perdu. La mission quant à elle était un peu lugubre. Il se mettait à la place du pauvre couple qui avait cramé. Cela pouvait être bien lui avec sa copine. Un froid lui traversa le dos. En tout cas, il fallait arrêter ce tueur et peut-être l’envoyer chez un psychologue. Quoi que la mission disait de le neutraliser. Cela voulait-il dire le tuer ? Voilà encore autre chose… Itami n’avait jamais encore tué… Peut-être quelques rats ou cafards… Mais tuer un homme… Ce serait très difficile. Peut-être que son partenaire ou sa partenaire l’avait déjà fait et le ferait… Tant de questions dans sa tête et aucune réponse bien sûr.

Rentrant chez lui, il prit une douche. Puis sortit son sac de randonné qu’il avait utilisé pour la première mission et y rangea des outils de campement et quelques parchemins ainsi que quelques trucs pour son hygiène propre et des combinaisons de rechange. Il se fit à manger pour environ une semaine et mit la nourriture dans le frigidaire. Vers sept heures du soir, il alla se coucher.

Le lendemain matin très tôt, environ vers cinq heures il était déjà debout. En fait Itami n’avait pas pour habitude d’être aussi réglo et soigné. Pour sa première mission, il était seul donc, il n’avait pas de quoi l’être. Mais là, il voulait faire bonne impression surtout qu’il n’était pas seul. Il s’occupa rapidement de son hygiène et mis sa combinaison habituel ainsi que son sa sacoche ninja. Il mit son sac à dos et il était partit.

Après quelques minutes de marche, il arrive à la sortie du village. L’automne n’avait pas du tout laissé sa marque sur ce paysage assez vague qu’était le sentier perdu. Mais le temps était assez brumeux. Il y avait des postes de gardes tous les kilomètres. Le premier était à quelques mètres de la porte du village. Il y avait deux tours opposés au-dessus desquels étaient perchés des gardes. A la base d’une des tours un genre de cabine où se trouvait un autre garde qui avait l’air de s’occuper de contrôler les passants. Au niveau de l’autre tour, une autre cabine mais avec un genre de système électrique servant à activer le barrage empêchant d’avancer.

Dans un coin près d’une tour, il vit une silhouette féminine caché par la brume. Serait-ce sa partenaire pour la mission. Il commença à marcher doucement vers elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Civil
Messages : 106
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Berger et Pyromane? [PV: Hiryuu] Mar 6 Aoû 2013 - 14:42

Une mission, c'était bien mieux que cet espèce de tournoi à la gomme. J'étais déjà aux portes du village, plus enthousiaste qu'à l'accoutumée. Les missions, y avait que ça de vrai, œuvrer pour la pérennisation du monde, ou de Kaminari, c'était déjà pas mal. Au moins si j'avais à me battre aujourd'hui, ou demain ; cela ne serait pas pour rien. J'attendis un moment, et le temps de voir mon coéquipier, je réfléchis un instant à l'ordre de mission. Un berger qui, pour avoir la paix, fait brûler les abris de sa montage jusqu'à commettre l'irréparable.. Hum.. On était encore loin de sauver le monde avec des individus de ce genre. Si on veut la paix, autant quitter le pays et aller se réfugier loin, genre tout au fond de Yuki. Au moins là bas on ne risquait pas de rencontrer quelqu'un d'indésirable, et si jamais ; et bien on pouvait s'en débarrasser sans être inquiété par les autorités... Je m'effrayais moi même à cette idée. Enfin, on devait l'arrêter, y a pas de doute. Je tournai la tête et vis le jeune homme de l'autre fois s'approcher, lui ? ok.

« Itami-san ! Je t'attendais ! » Dis-je avec un enthousiasme.
« Faut qu'on se dépéche de mettre la main sur cet homme ! Allé, allé. » Ajoutais-je en le tirant pas la main.

Bien sûr nous n'irions pas beaucoup plus vite comme ça, mais ; de cette façon je partageais avec lui mon envie de... ''travailler'' ? Je ne revenais pas sur notre affrontement amical, du moins pas pour le moment ; je ne pouvais nier que j'y pensais, mais pour le moment nous avions bien autre chose à faire. Nous marchions sur sentier de montage, déjà assez loin du village, une ou deux heures s'étaient déjà écoulées. Nous savions parfaitement où aller, nous rendre aux différents abris victimes des flammes me semblait être une très bonne idée. Le temps me sembla assez long d'un coup, alors quoi de mieux pour l'accélérer que de discuter ? Je l'avais lâché depuis notre départ de Kumo, nous marchions côte à côte, enfin, normal quoi. Je pris la parole ; enfaîte peut être n'aurions nous pas le temps le discuter, nous approchions déjà d'une maison, enfin,  un reste de bois et pierre calciné. Plus qu'une centaine de mètres. Je parlai quand même, nous ne risquions rien ici, le berger était asocial pas psychopathe ; il ne nous attendait pas, d'ailleurs personne ne nous attendait, c'était sûr.

« Tu es à Kumo depuis longtemps ? Moi pas trop ; mais j'ai suivi l'éducation ninja dans un dojo, situé dans une forêt de Kaminari... C'était si bien cette époque... Ha, désolée, je suis trop bavarde, non ? On devrait se reconcentrer sur... notre mission. »

Dis je en observant les restes brûlés de la cabane. Au moins nous n'aurions pas à chercher très loin... Ha, je retire ce que j'ai dit, le berger soit être vraiment atteint pour avoir fait ça, j'avais oublié que des personnes étaient mortes de sa main. Nous devions le mettre hors d'état de nuire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Berger et Pyromane? [PV: Hiryuu] Mer 7 Aoû 2013 - 16:32

  Un produit inflammable  



Lorsqu’Itami s’approcha de la fille, il avait remarqué qu’en fait ce n’était pas une inconnue. C’était Sogou Hiryuu, une genin comme lui, qu’il avait rencontré à un genre de tournoi censé évaluer les nouveaux genins. Apparemment, Hiryuu était contente de voir Itami malgré leur combat plutôt acharné. Il était plutôt septique à l’idée de faire une mission aussitôt et avait peur de certaines tensions dû à ce tournoi. Mais le fait qu’elle lui ait pris la main le rassura tout de suite. Il ne se sentait plus mal et avait envie de réussir cette mission qui leur a été confié.

Ils marchèrent côte à côte un bon moment et c’était assez silencieux. Itami ne trouvait pas les mots pour déverrouiller la situation.  C’était bizarre. C’est vrai qu’il n’était pas bavard en société mais avec les filles c’était autre chose. Mais il fallait avouer qu’il ne se battait pas contre les filles en tout cas pas ce genre de combat…

Après environ une heure de marche. Ils sortirent du sentier perdu. Bientôt, il gravir une montagne, celle du berger. Les pentes étaient assez faciles à la marche et elle n’était pas très haute. Pourtant assez vaste pour accueillir plusieurs refuges. Sans problème, ils arrivèrent à la cabane brûlée En effet, il y avait beaucoup de gens autour qui observaient. Hiryuu et Itami dépassèrent ce beau monde sans y faire attention.

Lorsqu’ils arrivèrent au niveau des débris de la cabane en feu, Hiryuu trouva enfin les mots. Mais là, elle parlait d’elle. Lui disant qu’elle était nouvelle. Ben lui aussi. Et qu’elle avait grandi dans un dojo. Lui avec sa famille, dans une grande maison. Ils avaient du mal à placer un mot mais Itami avait l’impression que cela allait aller de mieux en mieux.

Hiryuu termina sa phrase sur un air gêné mais Itami la rattrapa :

« Non pas du tout… Au contraire tu es bien silencieuse » lui dit-il avec le sourire puis il continue :

« Mais tu as raison, on devrait se concentrer sur notre mission. Apparemment, il ne reste rien de la cabane. Mais cherchons des indices ».

Hiryuu devait peut-être trouver Itami un peu trop hors sujet mais, il n’avait jamais été dit sur que le coupable était le berger. Il fallait s’assurer de cela. Pour cela, il fallait trouver l’origine de l’incendie et les outils utilisés et ensuite trouver des indices chez le berger qui confirmerait cela.

Itami se rapprocha de la cabane. Apparemment, les corps des victimes avaient déjà été récupérés, mais les limites de leur corps étaient laissées sur le sol. Ils étaient vraiment coller les uns sur les autres. Il regarda la scène et cherchait d’où pouvait débuter l’incendie.

A part les piliers de la cabane, tout le reste était effondré. Mais on pouvait bien voir au niveau d’un dès pilier que la trace laissé par le feu était la même laissé par un produit inflammable. Il vérifia au niveau des quatre piliers. Même chose. A part cela pas grand-chose… Pour lui l’origine de l’incendie venait des quatre coins et vu la combustibilité du poids, c’était vite propagé et vite piégé le couple qui était dans ses ébats et donc n’a pas pu voir l’incendie venir. Il se rapprocha d’Hiryuu et essaya de résumé ce qu’il avait remarqué.

« Qu’est-ce-que t’en penses ? » dit-il en la regardant d’un air interrogateur ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Civil
Messages : 106
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Berger et Pyromane? [PV: Hiryuu] Lun 26 Aoû 2013 - 4:19

J'observai la maison et Itami, il inspectait le lieu, tentait d'établir les origines du feu, et tout ça tout ça... De la balistique en somme. Pour retrouver notre homme, cela ne nous aiderait pas d'autant plus que quelqu'un avait certainement déjà dû faire ce travail à notre place. Je le laissai, peut être qu'au bout du compte il nous apporterait quelques éléments de réponse. Quant à moi j'observais plutôt les alentours, le sol pour être plus précise ; je cherchais le moindre indice pouvant nous indiquer une route à suivre. La tâche n'était pas simple, y avait des traces partout, celles des secours arrivés trop tard, les nôtres, et certainement dans toutes ces empreintes, celles de notre berger.

J'avais un don naturel pour le pistage, je devais cette capacité à ma vie dans le milieu rural, j'étais une habituée de la chasse... Attention, je ne 'étais pas une experte, pas encore, mais je savais distinguer une piste tracée par un animal de celle laissée par un homme. Je m'accroupis, observant de plus près. Je touchai du bout des doigts une des traces, profonde, large avec un petit trou un peu plus profond, je voyais là la marque d'une canne ou d'un bâton, et vue leur proximité de la maison, le parcours qu'elles suivaient ; je ne pus qu'en déduire que c'étaient bien celles du criminel. Une chose de faite. Je m'approchai maintenant du genin. Je ne lui fis pas part de mes observations, elles interviendraient bien assez tôt.


« Je pense qu'il a mis le feu au niveau des sorties, fenêtres et la porte donc. Les pauvres... Aucune chance.. Je n'aime pas trop être dérangée lorsque je repose ou que je dors, comme tout le monde je suppose, mais de là tuer.. »
« J'ai trouvé des empreintes à différents endroits, un homme avec un bâton vue leur profondeur. La piste s'éloigne vers le sentier, par là bas. » Dis je en montrant les traces du doigt.
« On est sûr que c'est lui malheureusement, inutile de perdre notre temps ici.. » ajoutais je en abaissant la voix.

J'imaginais l'horreur qu'avaient du subir les deux amants, je m'imaginais à leur place, cela aurait très bien put nous arriver, à moi et Zennosuke. Être allongée à côté de lui paisiblement, et l'instant d'après être cernés par les flammes, peut être déjà morts asphyxies par les vapeurs toxiques.. Quelle horrible fin. On pouvait vouloir la tranquillité, peut être même détester certaines personnes, mais aller à tuer ? Je n'étais pas persuadée.. Je repris mes esprits et me fis la remarque, à voix basse, que je n'étais pas folle non plus. Oui, j'étais saine d'esprit, et cet homme devait être atteint de schizophrénie, ou un truc dans le genre.

Nous marchâmes alors toujours dans la même direction durant quelques heures, deux tout au plus. Nous ''gravîmes'' la montagne, l'air se faisait plus froid, et la montée plus difficile. Le sentier que nous suivions semblait se rétrécir, si bien que nous ne pouvions bientôt marcher côte à côte. ''Faut pas avoir le vertige'' comme on dit. Le seul avantage à être ici : la vue, elle était imprenable, et par un temps aussi radieux offrait un spectacle sans pareil, à vrai dire, jamais je n'avais vu tel paysage dans les basses plaines de Kaminari, seul le soleil couchant pouvait provoquer mon émerveillement de la sorte. Itami marchait devant moi, et lorsque je reportai mon attention sur la route, je vis quelques petits cailloux dévaler la paroi à notre droite, je supposai que le vent, aussi faible fut il, avait fait s'agiter quelques buissons, lesquels firent vibrer le sol qui les retenait et...


« Raiton Muchi ! » en exécutant deux signes.

Un fouet électrique qu'avait déjà vu le kumojin jailli de ma main, et je frappai un énorme rocher qui dévalait la pente au dessus de nous. Le rocher explosa en plusieurs morceaux inoffensifs. Dans la foulée, je plaquai le Kizuato contre la paroi rocailleuse, dos au mur, nous vîmes plusieurs autres pierres tomber, nous les évitâmes de justesse. Les énormes masses de pierre ''roulèrent'' dans un fracas raisonnant, on put entendre le bris des arbres en contre bas. Je regardai le genin d'un air inquiet, surveillant en même temps au dessus de nos têtes.

« un, ok... Mais... trois ! C'est pas normal ! » Dis-je en essuyant mon front dégoulinant de mon effort fourni et ma peur.

J'avais eu la chance de maîtriser l'électricité, autrement...


« C'était pour nous je crois... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Berger et Pyromane? [PV: Hiryuu] Mer 4 Sep 2013 - 14:33


la vérité était qu’Itami n’était pas du tout dans son assiette. Quelque chose l’intriguait. Il avait envie de voir sa famille mais il ne savait pas trop pourquoi. Ce genre de mauvaises intuitions que l’on a soudainement et qui vous donne des sueurs froides. Mais pour le moment, Itami ne pouvait rien. Il était en mission et il devait se concentrer. Sa partenaire Hiryuu avait le regard bien vif. Elle avait l’air plus concentré que lui et bien plus objective.

en effet, elle avait réussi à repérer les pas de leur cible apparemment et avec une telle facilité. Itami se préparait à faire une longue enquête, à réinterroger, à se demander comment aller chez le berger était-ce lui ou pas ? Bref, tout un cirque mais la jeune fille avait trouvé quelque chose qui semblait assez important et qu’il ne fallait pas du tout négliger. Sur le coup, Itami se sentit un peu gêné de n’avoir pas trouvé quelque chose de concret à dire mais, il ne le montra pas et suivit tranquillement sa partenaire qui avait pris les devants.

le duo suivit alors les traces de pas qu’Hiryuu avait trouvé ce qui les mena à une montagne après quelques heures de marches. Assez difficile à gravir. Mais pour Itami ce n’était pas si dur à un tel point qu’à un moment, il dépassa sa partenaire la laissant derrière lui. Tout à coup, il entendit le bruit d’un rocher qui éclatait. Hiryuu venait de créer un fouet électrique qui avait servi apparemment à détruire le rocher qu’il voyait volé en éclat. Puis, la jeune fille le plaqua contre le sol. Itami vit plusieurs rochers passer à côté d’eux. De justesse, elle l’avait sauvé. Elle était plus compétente que lui apparemment. Elle lui fit comprendre que c’était forcément pour eux. Et elle avait raison. En regardant plus haut, Itami vit une silhouette difficile à décrire du fait que le soleil l’éblouïssait. En tout cas, c’était un homme grand de taille. La silhouette disparut.

« Merci de m’avoir sauver »

ce n’était pas un défi, mais Itami en avait marre d’être passif. Se relevant, il fit une mudra du raïton et fit apparaître un aigle impérial fait d’électricité. Il allait utiliser l’oiseau pour leur permettre de se repérer. Recommençant à marcher, il gardait pourtant un œil sur les images qu’il recevait de la volaille. Tout en haut de la montagne se dressait une petite maison en brique, avec à côté un champ et un enclos assez vaste pouvant contenir à peu près une centaine de moutons. Cela devait être surement la maison du berger. Et apparemment, ils n’étaient pas les bienvenues. Itami informait de ce qu’il voyait sa partenaire comme si elle pouvait voir ce que l’oiseau montrait.

le berger se tenait à la fin du sentier qui menait chez lui et les voyait venir. Mais, il ne savait pas qu’Itami l’espionnait avec son aigle. Et il était donc facile pour eux d’éviter les pièges qu’il lui tendrait. En parlant de piège… Celui qui arrivait était assez dangereux. Le berger avait l’air de s’y connaître en doton.

en tapant les deux pieds au sol, il faisait s’élever du sol de la terre qu’il malaxait sous forme d’une grosse plus grande qu’Itami qu’il lança sur le sentier. Il était impossible d’éviter ce genre de boule. Kizuato regarda sa partenaire et lui demanda de se mettre le plus possible sur le bord du sentier.
Il exécuta plusieurs signes, en tout cas assez nombreux faisant apparaître de l’électricité sur sa main puis. Comme s’il avait une toile devant lui commença à dessiner quelque chose. Le dessin qu’il fit en l’air prit la forme d’un ourson.

« Kuma Kaminari ! »

la boule venait à toute allure sur Itami qui dirigea l’ourson foudroyant sur le rocher qui explosa. Itami prit de plein fouet un morceau du rocher, ce qui le fit glisser et il tomba dans le vide. Mais de justesse, il sortit un kunai qu’il planta dans la pierre. Mais cela n’allait pas être suffisant pour qu’il s’en sorte…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Civil
Messages : 106
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Berger et Pyromane? [PV: Hiryuu] Lun 7 Oct 2013 - 1:39

J'eus le temps de reprendre mon souffle, de récupérer un peu avant la suite des événements. Car effectivement, elle n'était pas de tout repos. Je reconnaissais la force, et le style de mon coéquipier, oh oui, ça, il n'en manquait pas. Je lui avais donc sauvé la vie, normal, et lui en avait fait de même, haha, nous formions une bonne équipe, au moins pouvions nous compter l'un sur l'autre, heureusement. Je lui suivais toujours jusqu'à la prochaine embuscade, laquelle fut impressionnante, un boulet de pierre gigantesque dévalant sur le sentier, j'avais bien fait d'écouter Itami et de mettre sur le côté. Tout semblait une nouvelle fois réglé, mais ce fut sans compter sur la malchance. Effectivement, combien de chance avait le kumojin d'être percuté par un fragment du rocher qu'il venait de pulvériser ? Tout se passe rapidement, je le vis tomber, chuter de la route de montagne, une succession d'images me revint en tête; non, cela ne pouvait se reproduire! Je me précipitai sur le rebord du chemin escarpé, et le vie suspendu dans le vide, à un kunaï.

Tiens bon Itami!

Je pris un kunai dans l'une de mes sacoches, sortis une bobine de fil métallique, assemblait les deux et plantai le kunaï dans la pierre avec autant de force que possible, je testai l'ensemble, et accrochai le câble autour de ma taille avant de descendre le long de la paroi, usant de cette technique qu'on nous a appris au dojo, celle pour marcher sur les surfaces verticales. Et je descendis lentement, le chakra émanent de mes pieds avec régularité, j'approchai sûrement de mon collègue, et enfin arrivai à sa hauteur. Je lui tendis la main, je n'avais plus de mou derrière moi, il devait faire un dernier effort pour m'attraper. Ses doigts frôlèrent les miens, et enfin nos mains se joignirent dans un ultime effort. La roche supportant son kunaÏ et son poids céda l'instant suivant, causant un éboulement quelques mètres plus bas. On pouvait dés lors dire qu'il était en sécurité. J'essayai de le ramener vers les hauteurs avec autant de bien que de mal, en effet, son poids, à bout de bras, tirait fortement sur le fin fil en acier, lequel se resserra autour de ma taille, sectionnant le tissu et pénétrant ma peau.

Quelques minutes après nous fûmes en haut, et même si le filin n'avait exercé sur moi qu'une pression de quelques secondes, et bien elle fut suffisante à m'entailler, ce n'était pas une douleur insurmontable, mais tout de même assez gênante sur le coup. Je fouillais dans l'une de mes poches pectorales, et extirpai un petit flacon, un baume inodore, blanchâtre. Me mettant sur le côté, un peu en retrait de la route, je défis ma veste, relevai un peu mon T-shirt noir, baissai légèrement mon pantalon tâché de sang à la taille, et dévoilai une vilaine coupure marquant le bassin, visiblement assez profonde. j'appliquai l'épaisse crème sur la plaie, un picotement désagréable signe que cela fonctionnait. Je fis une grimace et rabaissai mon tshirt, remontai mon pantalon, et repassai ma veste. Je posais maintenant le regard sur Itami.


Prends le.. en lui tendant le petit pot de crème. C'est un désinfectant, coagulant anesthésiant.. Pour ta blessure, au front...
Bon... Je fais une pause maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Berger et Pyromane? [PV: Hiryuu] Sam 16 Nov 2013 - 4:33

Tomber dans le trou, Itami avait eu de la chance qu’il faisait cette mission en coopération ? S’il avait été seul, ce n’est pas sûr qu’il sorte aussi vite du trou. Evidemment avec un peu plus de volonté et de jugeote il y aurait pu. Mais à quoi cela sert d’avoir un partenaire si on ne peut pas s’en servir. Hiryuu était venu à son secours très vite. Elle sortit son kunai relié à un câble et était descendu le chercher. Puis l’avais remonté. Une fois revenu sur la terre ferme. Elle sortit un baume qu’elle passa sur ses blessures.

Lorsqu’elle descendit son pantalon, sans totalement le descendre, Itami sentit une chaleur monter en lui. Est-ce-qu’il devait regarder ou pas ? Il ne savait pas. Il se sentit gêné et lançait des regards brefs jusqu’à ce qu’elle se rhabille correctement. Ensuite, Hiryuu lui passa son baume. Itami en prit par politesse pour ne pas vexer celle qui venait de le sauver. Il en prit un peu et en passa de façon incorrecte et imprécise sur ses égratignures, surtout sur celle causée par la roche. Puis, il lui tendit à nouveau le baume.

Itami avait toujours son aigle impérial en reconnaissance. Apparemment, le berger avait arrêté de les surveiller. Il n’était plus dans le champ de vision de l’aigle. Itami commença à le chercher des cieux. Il ne pouvait être bien loin. En cherchant bien, Itami retrouva rapidement le berger. Il se tenait derrière la maison contre le mur. Il s’apprêtait à brûler quelque chose. Cela ressemblait fort à des outils qu’il utilise pour ses crimes. Il y avait un bidon d’essence, du foin et quelques autres outils qu’Itami n’avait pas le temps de décrire à sa coéquipière. En effet, pendant qu’il utilisait son Yachou, il en informait sa partenaire.

« Bon, je crois qu’il faut faire vite. »

Sans tarder, il se mit à courir. Les membres supérieurs en arrière. Le buste penché et les pieds en pleine activité. Aussi, pendant cela, il envoya l’aigle sur le berger afin de les gêner dans ses actes. Celui-ci n’eut aucun mal à se débarrasser de lui. Apparemment, celui-là était un habitué aux ninjas. Itami sortit un kunai et continua à courir. Bientôt, il arriva suivit de sa partenaire en haut de la montagne. Le paysage était magnifique. Les herbes étaient bien hautes. Il y avait quelques fleurs par ci par là. Mais l’heure n’était pas à ce genre d’activité. Le yachou n’était plus mais avait bien servit. Le berger était contre le mur de la maison aux aguets. Il était temps d’attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Civil
Messages : 106
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Berger et Pyromane? [PV: Hiryuu] Lun 30 Déc 2013 - 1:04

Nous étions efficaces, c'était un fait. Enfin, en même temps ce n'était pas la mission de siècle et nous faisions notre devoir. Arrêter le berger pyromane, ce n'était pas si compliqué que ça. Dans la théorie bien sûr, comme d'habitude. Pour l'heure, je suivais Itami, et bientôt l'homme fou apparut dans notre champ de vision. C'était un civil, je ne pouvais pas lui faire de mal, néanmoins quiconque inflige le mal à individu ne pouvais espérer rester sain et sauf. Je sorti une dizaine de senbon, et les lui jetai pour l'interrompre, ou le surprendre. J'avais pris garde de ne pas le toucher directement, comme dit; je préférais éviter de lui infliger une quelconque douleur, il aurait à répondre de ses actes bien assez tôt. Lorsqu'il nous vit, brandissant un genre de bâton.

    Itami, faut essayer de ne pas le blesser, juste le mettre hors d'état de nuire! Dis-je à mon coéquipier. Puis je m'adressai directement au berger. Vous devez arrêter ça, vous avez causé trop de mal!
    Non! je vais chasser tous ces profiteurs de ma montagne!
    Mais, vous avez tué des personnes!
    Non, impossible! je n'ai brûlé que des maisons!
    La dernière, il y avait un couple... dis-je, la voix perdant de son intensité.


Le berger ne répondit pas. Il resta sans voix. J'avais compris dans cet échange de paroles que cet homme n'avait jamais voulu tuer qui que ce soit finalement, il voulait juste faire fuir les gens pour retrouver sa quiétude parfaite. Quelque part, je le comprenais, il n'avait pas d'autres moyens, il ne pouvait faire autrement qu'user de la terreur, puisque visiblement le dialogue n'avait jamais aboutie. Enfin, le ma était fait, il resterait ainsi gravé. Maintenant, je me demandais s'il allait se rendre ou tomber dans la folie provoquée par des actes contraire à la volonté, et surtout inconnu jusque lors. Il plaqua sa main contre son front, et s'essuya le visage. Puis il nous observa sans mot dire. Je portai la main devant moi, prête à agir.

Il apparut dans son regard comme une nouvelle étincelle, il était passé de la tristesse et l'incompréhension puis, à autre chose; à la... folie. Certaines choses peuvent détruire un homme, ou une femme d'ailleurs, des actes... Et il nous lança une bouteille enflammée. Alors qu'elle nous parvenait, prêt à faire son office, je fis les signes. Les clochettes accrochées aux senbon retentirent, figeant l'homme sur place. Puis un pas de côté, et le flacon éclata sur le sol, répandant une vague de flammes bleuâtres. Derrière nous le feu, devant nous le pyromane, aucune échappatoire. Quelques secondes de plus, et l'homme reprit ses esprits.

    Vas y Itam, il faut le mettre hors de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Berger et Pyromane? [PV: Hiryuu] Mer 1 Jan 2014 - 0:28

La mission du jeune genin était plutôt abordable pour son niveau, mais elle était riche en expérience. Il y avait beaucoup de choses qu’il ne maitrisait pas et qu’il devait apprendre mais Itami savait que le seul moyen était l’entrainement. Pourquoi il pensait comme cela ? Parce qu’Itami trouvait assez farouche cette histoire de pyromane. Au début, il croyait que c’était une erreur. Que le berger n’avait rien à voir avec l’incendie encore moins les meurtres. C’est qu’il n’avait pas tort. Mais cet homme était plutôt vieux et fou.

En effet, l’homme leur fit face avec une certaine ignorance. Il ne se rappelait pas avoir tué des gens mais d’avoir mis le feu aux maisons ci. Tout cela pour rester seul. Un vieil ermite assez pathétique avec un bâton. Il semblait perdu dans son esprit, dans ses gestes, sa façon d’agir. Sans réel objectif apparemment. Il était coupable de double crime mais pour son âge, et son trouble psychiatrique, il n’était pas sur qu’il n’aille en prison. Dans un hôpital psychiatrique peut-être.

Le vieil homme plein de rage, leur balança une bouteille enflammé dérouté avec talent par Hiryuu. Cette fille lui avait été d’une très bonne utilité. Ce n’était pas pour rien que les missions se faisaient en duo. C’était faciliter la réussite. Elle l’avait immobilisé un moment puis, celui-ci s’était relevé. Hiryuu demanda à Itami de l’achever. Celui-ci était déjà en voie pour cela puisqu’il posa sa main sur le sol.

« Kanketsusen ! »

Tout à coup, un geyser de magma sortit du sol éclatant à coté du vieux projetant sur lui des petits blocs de lave bouillant qui le brulèrent rapidement.

« Qui tue par le feu, périra par le feu. »

Le vieil homme était par terre souffrant des brulures causées par les blocs chauds. Il se tortillait par terre. C’était peut-être un peu trop pour un homme de cet âge, mais c’était largement suffisant pour l’empêcher de bouger. Itami sortit de sa sacoche ninja une corde. Le vieil homme qui agonisait ne le vit pas venir. Itami dégagea de sa main les blocs de lave qui continuaient à bruler le corps du vieil homme. Il l’attacha sans que celui oppose de la résistance. Il avait l’air préoccupé par autre chose. Itami ne savait pas quoi dire en fait à cet homme. Parce qu’il avait l’air très perturbé. Etait-ce peut-être parce qu’il vivait seul dans ces montagnes. Avait-il des enfants ou des petits-enfants. Ce n’était pas sur.

Itami lui tient les mains dans le dos et le fit lever. Il se dirigea en direction d’Hiryuu. Il esquia un sourire et déclara :

« Nous l’avons ! On peut rentrer à Kumo ».

Ainsi sans tarder, ils se mirent en route vers le bureau des missions là où il fallait faire valider les missions. Le chemin du retour allait être long. Avec un vieil homme devenu peut bavard, une partenaire qui devait être contente et lui qui avait hâte de retrouver son lit.

Finish:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Berger et Pyromane? [PV: Hiryuu]

Revenir en haut Aller en bas
 

Berger et Pyromane? [PV: Hiryuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Montagnes de Kaminari no Kuni-