N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3964
Rang : S

Message(#) Sujet: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Dim 13 Oct 2013 - 0:57

Mission:
 

Quatre heures de bateau ! Voilà comment avait commencé cette stupide mission. Avec mon estomac se déversant dans l'océan toutes les dix minutes à mesure que la petite chaloupe sur laquelle j'avais embarqué à l'aurore me conduisait dans le petit groupement d'ilot où je devais accomplir ma mission. Tenzö avait vraiment une belle façon de se venger de moi. Me faire embarquer sur ce canot branlant et fuyant de toute part en compagnie d'un vieux marin édentait qui parlait avec un accent bizarre et conduisait son embarcation avec une dextérité proche d'un enfant de deux ans. Je levais les yeux aux cieux tout en déversant une nouvelle fois dans l'eau noire une gerbe de bile supplémentaire.

Heureusement, mon supplice touchait bientôt à sa fin alors que j'apercevais au loin les côtes de Nami no Kuni se dessiner à l'horizon. Pourtant, mon supplice fut bel et bien fini quand, trop heureuse qu'il me l'annonce, mon geôlier m'annonçait qu'il ne souhaitait pas s'approcher plus proche de cette planque à pirate.
N'y d'une, n'y de deux et sans me faire prier par-dessus le marché, je prenais mon package et sautais par-dessus bord pour finir le reste du chemin à la nage. J'aurais pu marcher sur l'eau, mais j'avais grande besoin de me rafraichir l'esprit et surtout de sentir sous mes pieds un vrai sol dur et stable.
Je nageais donc avec bravoure jusqu'à une petite plage reculée ou l'eau versatile vint me fouetter le visage alors que je m'affalais de tout mon long sur le sable humide en respirant à plein poumon.


"Alléluia ! La terre ferme !"


J'étais "sauvée". Du moins, c'est ce que je pensais, car enfin ma mission débutait vraiment. Dans un gros effort, je me redressais légèrement et m'asseyais sur le sable avant de saisir ma sacoche de laquelle je tirais une gourde pour boire un peu d'eau. Puis, j'observais les environs en tournant la tête de droite à gauche. j'étais sur un petit îlot à première vue, un îlot ou se juxtaposait une grande forêt de palmier et une impressionnante falaise qui surplombait toute l'île. C'est par là que je devais commencer, car une fois perché au sommet de mon piédestal, j'aurais une vue dégagée sur tout mon entourage et notamment sur toute activité suspecte dans les environs. Je poussais alors un profond soupir, puis en m'appuyant avec mes deux mains sur le sol et en poussant un long gémissement, je me redressais avant de hisser mon sac sur mon dos.


"Bon allez du courage !"


Une longue marche débutait pour moi. Je devais gagner les hauteurs de cette falaise pour y voir un peu plus clair à présent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Dim 13 Oct 2013 - 1:34

    Ma première mission depuis mon arrivé à Konoha. L’indifférence avait prit possession de mon corps tandis que je déposai tendrement le parchemin sur le rebord de ma fenêtre. J’observai l’environ, me vidant la tête dans l’immensité de la faune et de la flore qui s’étalait à n’en plus finir devant moi. Le parchemin roula avant de tomber à terre : le silence fut coupé net et je fus extirpé de mes pensées par la force des choses. Je secouai ma tête de droite à gauche afin de me réveiller tandis que je me mis en route après m’être préparé en direction de Nami no Kuni.

    Quelque part, j’étais chanceux de devoir aller sur cette petite île qui ne se trouvait pas loin du village de la feuille : j’arriverai vite, et je serais de retour rapidement. Je marchais dans les ruelles de Konoha avant d’arriver dans un petit port d’un particulier indépendant qui accepta de me rendre service et de m’emmener à Nami. Je le saluai respectueusement et embarquai dans son bateau qui ne payait pas de mine mais qui semblait pouvoir tenir le choc. J’enjambais le rebord avant de déposer le pied l’intérieur : le tout tanguait un peu mais j’avais confiance malgré tout. Il me suivit de près et c’était parti pour quelques heures de voyage.

    Durant le voyage, je n’eus aucune conversation avec le marin : il me regardait étrangement tandis que je l’ignorais au plus haut point : il faisait son boulot afin que je puisse faire le mien. En aucun cas je voulais me lier d’amitié avec cet individu. C’est en regardant les vagues que mes paupières se fermèrent laissant mon subconscient prendre le relai.

    Quelque chose heurta le bateau… Mes yeux s’ouvrirent et je voyais le marin les mains en l’air, la panique s’était dessiné sur son visage. Je détournai le regard sur ma droite, un second bateau se trouvait là, quelques hommes à bord avec des armes : mon chauffeur était dans leur ligne de mire mais je ne pensais pas qu’ils allaient lui faire quoi que ce soit : nous n’étions que des futurs otages après tout… Il était inutile de nous tuer de suite : l’interrogatoire était d’actualité.

    Nous les appellerons « les pirates »… Les pirates donc, vinrent sur notre bateau et firent en sorte que nous ne puissions pas nous mouvoir. Le marin et moi-même avions les mains liées tandis que la bande décida de nous porter et nous jeter dans leur moyen de transport. Ils n’étaient pas dangereux : juste inconscient…

    L’odeur de sang était clairement présente à bord : mais ils allaient dans la même direction que nous. En tout cas, c’est le chemin qu’ils prirent après nous avoir dépouillés. Je n’avais plus mes projectiles, ni mes fumigènes, ni mon argent… Je n’avais plus que mes vêtements… Pendu par les mains, je regardai le visage des pirates : de toute évidence, ce n’était pas les personnes que je recherchais – j’attendais tout de même de pouvoir rejoindre la terre ferme… Terre que nous venions de toucher : ils étaient arrivés…

    Aussitôt, une petite lame sorti de ma manche pour se loger entre mes doigts : je commençai à scier mes liens avant de tomber à terre : j’étais seul dans la pièce, les pirates s’étant absentés le temps de régler je ne sais quoi. La porte me séparait directement de l’extérieur mais je pris tout de même le temps de trancher la corde qui liait les mains du marin qui m’accompagnait.

    Dehors, il restait trois individus qui s’occupaient de la protection du bateau : les autres avaient rejoint la terre ferme pour conclure leurs affaires. Leur sabre fut délogé de leur étui et la lame me visait clairement… Trois griffes sortirent d’entre mes phalanges tandis que je me dirigeai d’un pas nonchalant vers eux. Un coup de sabre fut stoppé net : la lame fut coupée en deux et l’autre moitié tomba à terre sous le regard stupéfait du premier pirate. Ce dernier qui fut d’ailleurs planté par ces trois griffes avant de gisait inerte au sol – les deux autres me regardèrent, les yeux écarquillés par la peur… Je fis signe au marin de me suivre de près, nous descendions du bateau, il était temps de continuer la mission… Un petit coup d’œil en arrière afin de protéger mes arrières : les deux derniers corsaires avaient décidés de tenter de soigner leur collègue… Quelque chose me disait que j’allais les revoir d’ici peu, mes griffes se rétractèrent alors…

    C’était parti pour trouver la bande de pirate qui s’appelait « la bande des Sablonneux »…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3964
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Dim 13 Oct 2013 - 2:31

Je soufflais à en perdre haleine tout en m'accrochant comme je pouvais au rebord de la falaise à l'aide de mon Sunshin. De rage, je crachais dans le vide tout en me hissant à la force des bras au sommet de l'amas rocheux, puis là, je soufflais un grand coup pour reprendre mon souffle :


"Je te jure Tenzö que quand je rentre, je demande une augmentation et une prime de risque ! Quel bâtard !"


C'est vrai quoi ! On n'avait pas idée d'envoyer une gamine aussi fragile que moi en pleine nature, affronter je ne sais quelle bande de pirates mal famés ... En solitaire qui plus est ! Je frémis de haine contre lui et je me redressais alors pour me remettre debout tout en portant ma main en visière devant mes yeux. Le soleil tapait fort sur cet archipel et il me faisait mal aux yeux :


"Et une paire de lunettes de soleil aussi ! Ça ne serait franchement pas du luxe ! Putain de Mizukage radin !"


Je crachais une nouvelle fois au sol pour évacuer la salive collante que j'avais produite lors de mon effort et j'observais les alentours. Je me trouvais apparemment sur l'une des plus petites îles de l'atoll. Il y en avait deux autres devant moi, légèrement plus grande, et l'île principale était encore derrière. Voilà qui n'arrangeait pas mon affaire. Non-content d'avoir dû escalader une montagne de merde, cela ne me servait en plus pas à grand chose au final. Mauvaise foi quand tu nous tiens. Bref, j'en profitais donc pour, malgré tout, observer les contours de mon île, sans remarquer quoi que se soit de suspect ou autre. Retour à la case départ en somme.

Une nouvelle fois, je me saisis de ma gourde pour boire une longue gorgée d'eau avant de me motiver à redescendre tranquillement de ma falaise pour rejoindre une nouvelle fois les flots.
Il ne me fallut pas trop longtemps pour retrouver la mer et une nouvelle fois, je me laissais aller à traverser à la nage pour rejoindre une deuxième île.

Soudain, alors que je nageais tranquillement, mon pied se prit dans un filet à poissons. Manque de bol pour moi, je dus me démener de toutes mes forces afin de me libérer avant de remarquer que les animaux qui se trouvaient dedans étaient d'une douce couleur argentée sensiblement identiques aux fameuses burettes argentées. Normal puisque qu'il s'agissait bien de ces poissons.
Je remontais à la surface en poussant un petit soupir de soulagement. Voilà qui allait grandement m'arranger. Si des pêcheurs mettaient leurs filets ici, c'est que les pirates ne devaient pas être loin.
Je continuais donc à nager jusqu'aux rivages de l'île suivante ou je choisissais d'établir mon bivouac pour la nuit. Je trouvais même un point de vue idéal avec vue sur les filets ou je pourrais observer en toute tranquillité les allées et venue des pêcheurs et de mes potentiels pirates.

Donc pour commencer, règle élémentaire de survie, j'allais essayer de trouver un peu d'eau fraîche avant de chercher un peu autour de moi quelques choses à manger. Même si j'avais emporté des provisions, je ne tenais pas à les gaspiller inutilement. Quant à l'eau. Ma gourde était presque vide et j'allais bientôt en manquer.
Je me mis donc en traque avant de revenir une heure plus tard sur mon point de chute. J'avais trouvé un petit lac ou s'accumulaient les eaux de pluie ce qui était parfait et cette île regorgeait de bananiers. Je m'installais donc sur mon duvet que j'avais déroulait sur mon point d'observation. Me glissant dedans, j'enfournais une banane que je suçotais tranquillement en observant la mer. La nuit promettait d'être longue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Dim 13 Oct 2013 - 15:32

    Je venais de quitter un navire pirate qui avait fait de moi, un prisonnier avec mon marin qui avait l’objectif de m’amener à Nami. Le bon côté était que j’étais tout de même arrivé à destination, mais sans mes équipements Shinobi qui furent volés par les pirates. Enfin, j’étais quand même sur l’île et je ne devais pas perdre de vue ma mission ! Le marin m’avait abandonné pour vaquer à ses occupations tandis que je marchais paisiblement dans les chemins du village. La forêt était dense, la mer à perte de vue : c’était un coin paradisiaque. Si je n’avais pas eu l’ordre de mission, j’aurais pu croire que dans cet endroit ne résidait aucun truand ou autre malfrat.

    Après avoir marché dans les chemins, la terre s’était transformé en sable et j’étais désormais sur une petite plage recouvert de quelques palmiers et autres arbres en tout genre : la chaleur était supportable à l’ombre mais le soleil tapait relativement fort. Je voulais éviter une migraine : c’était un véritable handicap pour se battre ce genre de maux. La nuit commençait à tomber, je devais dormir… Les animaux rampant tels que des serpents se baladaient dans ce genre de flore : je devais faire attention et me construire un campement en hauteur. Quelques branchages résistants trouvaient dans la forêt feraient office de matelas : deux arbres proches l’un de l’autre allaient tenir mon matelas de fortune… Une fois que tout était positionné, j’arrachai quelques feuilles de bananiers pour rendre le tout plus confortable.

    Mon campement enfin terminé, il était temps de se remplir l’estomac et de s’hydrater. Là où j’avais préalablement arraché des feuilles de bananiers, je me fis grâce à mon chakra un petit tuyau de métal que j’enfonçai dans le tronc de l’arbre : les bananiers ont la particularité d’être remplit d’eau – mon tuyau improviser allait faire ruisseler les gouttes à l’intérieur de celui-ci et provoquer un goutte à goutte dans une énième feuille de bananier que j’avais placé en dessous : dans une petite heure, j’aurais de quoi m’hydrater.

    Il était temps de trouver de quoi manger… On disait que la mer était une mère nourricière : j’allais profiter de cet avantage pour aller pêcher. Grâce au chakra, je me fis une petite lance qui allait me servir à transpercer les poissons pour les manger par la suite. Je me déshabillai et décidai de m’engager dans la mer qui était plutôt calme : il fallait que je me dépêche, le soleil commençait à décliner et je ne devais pas trainer…

    La pêche fut bonne : je sortais de là avec un poisson de grosse taille que j’allais cuir ce soir même, et j’avais eu la chance d’apercevoir des Burettes : le genre de poisson que l’on n’oublie pas, ils étaient juste magnifiques. Leurs écailles brillaient dans l’eau, la courbe de leur petit corps les rendait tout aussi mignon. Je comprenais maintenant pourquoi les pêcheurs les convoitaient tant. Les burettes présentes ici pouvaient servir d’appât pour la bande des sablonneux que je recherchais… Avec mon poisson accrochait à la taille, je courais en direction du campement. J’avais ramassé préalablement des feuilles sèches que j’avais placées en boule dans quelques branches de bois : le feu fut rapidement fait, le poisson était en train de cuir…

    Ma feuille de bananier était remplit d’eau : je me mis à quatre pattes et commençais à boire le liquide qui résidait dans celle-ci. L’eau avait le goût de bananes vertes… Ce n’était pas très bon mais elle allait m’apporter de précieux minéraux qui me permettrait de tenir le coup : la survie était très importante.

    Le poisson que j’avais pêché été enfin cuit : à point, comme j’aime. Je le dégustai tranquillement, couché dans mon matelas improviser, regardant l’horizon de cet étendu d’eau… Le coin était magnifique, mais sous les étoiles il était encore plus beau. Je profitais pleinement de ce moment tout en me disant que les missions avaient parfois leurs bons côtés… Tandis que je me reposai, mes paupières devinrent lourdes, mais un bateau au loin titillait ma curiosité, d’où les pêcheurs péchaient la nuit ? Je devais combler ma curiosité, et me rendre sur place…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3964
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Dim 13 Oct 2013 - 20:45

Il devait être un peu plus de quatre heures du matin quand je fus réveillé par le bruissement régulier de l'eau. Je m'étais assoupi sans m'y attendre et la peau de la banane que j'avais mangé la veille reposait à présent à côté de ma tête.

Encore ensommeillé, je levais un regard mi-clos vers l'horizon, vers mes filets de pécheurs. Là ... Quelque chose semblait bouger. Je plissais les yeux pour essayer de mieux voir de quoi il s'agissait et à n'en pas douter, une barque finis par se dessiner à l'horizon. Le pêcheur était en train de relever ses filets. C'était le moment d'agir. Repliant mon package rapidement, je roulais le tout en boule et le glissais sur mon dos avant de m'avancer vers l'océan. L'eau était glaciale et je mordais la lèvre pour ne pas exprimer le froid qui m'engourdissait l'esprit, tout en me glissant petit à petit dans l'eau.
Je nageais doucement pour ne pas attirer le pêcheur et lorsqu'il eut fini de remonter ses filets, je fis mon possible pour le suivre afin de voir ce qui allait se passer.
Comme je m'y attendais, un autre bateau ne tarda pas à s'approcher de mon pêcheur et j'entendis des menaces, des cris, des pleurs et une lame qui s'abat et transperce la chair suivit d'un terrible hurlement de douleur.
Je me rapprochais rapidement pour voir ce qui venait de se passer et je sentis l'odeur du sang. Le pêcheur était couché sur le navire le bras en sang ... La main manquante. Bordel de merde ! Voilà qui n'était pas prévus !

Devais-je dévoiler ma couverture pour venir en aide à se malheureux ? Où rester dans l'ombre sans rien dire.
Alors que ma réflexion se faisait plus intense, je vis le membre sanguinolent de l'homme passer devant moi ... Non ... Je ne pouvais pas rester impassible. Je me saisis de la main et immédiatement, j'apposais un sceau dessus avant de la geler pour qu'elle ne se dégrade pas. Puis je la fis disparaître. Il faudrait que je la ramène vite à un médecin pour qu'il puisse la ressouder au bras de cet homme dans les plus brefs délais.

Mais d'abord, ma mission. Les pirates étaient en train de s'éloigner avec le chargement ... Je devais les poursuivre pour découvrir leur planque

Mon seul souci pour l'instant, était le manque de signe distinctif. Étais-ce bien des membres de la bande des sablonneux ? Ou d'une autre bande ...

Aucun doute n'était permis pour l'instant. J'attrapais discrètement l'un des cordages et profitant de la nuit, je me laissais tracter par leur embarcation.
Vingt minutes plus tard, alors que j'étais complètement frigorifié. Nous avons atteint un petit renfoncement dans la falaise et la barque s'engouffra dans une sorte de grotte qui s'enfonçait dans la roche. Des torches finirent par éclairer cette dernière et je choisis de relâcher mon étreinte sur le cordage pour ne pas me faire repérer, avec la lumière ça devenait trop risqué.
Doucement, je continuais donc à avancer, écoutant les échos des voix qui s'éloignaient doucement. C'était le moment d'agir. Je rejoignais la passerelle et me hisser en dehors de l'eau. Les bruits résonnèrent en échos dans toute la caverne et je me plaquais contre un mur, la respiration haletante en espérant ne pas attirer l'attention.

La traque commençait réellement maintenant. Je suivis avec précaution le chemin vers lequel les pirates s'éloignaient....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Dim 13 Oct 2013 - 22:24

    Derrière un rocher qui masquait ma présence, j’observais le bateau qui ramassait un filet de pêche dans lequel il y avait de nombreuses burettes. Je pensais au départ à la bande des sablonneux, mais la tête des personnes à bord du navire ne m’inspirait pas la méchanceté : ils semblaient tous être de pauvres personnes en quête de poisson pour faire marcher leur commerce… Mais lorsque je souhaitais m’en aller, un second bateau arriva à leur côté tandis qu’une voix menaçante les interrogea avant de les éclairer de leur lampe torche. Je fronçais les sourcils avant de tenter de me rapprocher au plus près dans le but de savoir ce qu’il en retournait. Les paroles du navire arrivant s’arrêtèrent pour laisser place à des cris de peur et/ou de douleurs, des larmes, des hurlements… Interloqué, je restais à ma place et attentif à tout ce qui pourrait arriver.

    C’est alors que tout bruit s’arrêta… Le silence régnait à nouveau en maître dans le paysage tandis que le second navire commençait à s’éloigner… La nuit étant maître à cette heure ci, je profitais de ce camouflage naturel pour suivre le bateau de près en longeant la côte. Je n’ai pu suivre que quelques minutes puisqu’après cela, le bateau s’enfonçait dans une grotte : je devais traverser la mer pour accéder à l’entrée sans avoir la moindre idée de ce qu’il y avait derrière… Sans avoir la moindre peur, je me lançai à l’eau : le plongeon fut parfait puisqu’aucun son ne fut émit suite à ça. La température de l’eau était horrible : les frissons me parcouraient tout le corps tandis que mes membres s’engourdissaient au fur et à mesure que j’avançais. Je devais arriver au plus vite…

    Après avoir nagé quelques minutes, j’arrivais enfin à l’entrée de la grotte… Je pris une profonde inspiration avant de reprendre la nage en apnée pour arriver plus proche du bateau qui était un peu plus loin. La lumière au fond de la grotte me confirma la présence d’individus ! Lorsqu’un rebord se présenta à moi, je grimpai dessus. J’entendais des voix au fin fond de la grotte : je me rapprochais de la zone où le conflit aurait lieu. Nul doute que les pirates ne se laisseraient pas faire et que le chef de la bande des sablonneux ordonnerait ma mort. Je longeai le rebord en restant le plus silencieux possible. L’écho des voix se faisait de plus en plus forte… C’est alors que le pire arriva : j’heurtais un crâne humain qui tomba à l’eau provoquant un « plouf » des moins discrets… Je restai là, figé, les échos s’arrêtèrent…

    Par chance ou non, ils reprenaient leur discussion tandis que je continuais de m’approcher de leur réunion… J’arrivais enfin sur un terrain plat, je repris mon équilibre et me dirigeai derrière une grosse caisse de bois. Devant moi se dressait la bande : ils étaient une dizaine autour d’une table ronde sur laquelle se trouvait divers couverts, des verres à vins et derrière la pièce dans laquelle ils se trouvaient, une porte menant visiblement à la cuisine… Allaient-ils festoyer pour le butin qu’ils avaient trouvé sur le navire des pêcheurs ? C’est bien ce que j’imaginais.

    Autour de la table, je tentais de trouver le chef : en temps normal, le chef avait un signe distinctif – mais là, ce n’était pas le cas. Ils avaient tous l’air de pirates ordinaires mis à part la jambe de bois : quoi qu’un des corsaires en ait une… Je secouais la tête avec un sourire : je ne savais même pas si c’était effectivement la bande des sablonneux, mais quitte à douter, autant rentrer dedans ! Je me relevai, pensant que ma présence allait attirer l’attention mais aucun ne se retourna vers moi : étais-je encore trop dans l’ombre ? Probable puisque lorsque j’avançai d’un pas, la lumière m’éclairait enfin, et c’est alors qu’un verre passa à côté de ma tête avant de s’écraser contre le mur sur lequel je jetai un rapide coup d’œil avant de les fixer à nouveau… Les autres se levèrent, criant l’alerte : de toute façon, le butin était ici, je le savais. Là seul chose que je ne savais pas, c’était la présence ou non du leader…

    « Vous n’êtes qu’une bande d’inconscient » Leur dis-je avant de sortir six griffes – trois dans chaque main, entre mes phalanges.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3964
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Lun 14 Oct 2013 - 12:40

Je continuais à progresser en silence, me fondant du mieux que je pouvais dans le décor rocheux de la grotte. Les rires et les bruits de pas continuaient à s'éloigner. Je ne devais pas me laisser distancer. Pour cela, je tentais d'accélérer le rythme de mes pas en créant un coussin d'air sous mes pieds pour assourdir les bruits que je produisais.

Me voilà donc lancé dans une course, une course non pas effrénée mais pleine de prudence pour rejoindre la planque principale ou une dizaine de pirates s'égosillent de plaisir en buvant du vin et en observant dans un coin les kilos de marchandises qu'ils ont honteusement volés à d'honnête pêcheur.

Je reste dans un coin ... En observation, jusqu'à ce qu'un homme sorte de l'ombre ... Sans m'avoir remarqué. Il provoque les pirates et j'ai à peine le temps de voir son bandeau de shinobi qu'il se lance dans la bataille en utilisant des sortes de griffes. Que faire ? Cet homme est peut-être un ennemi. Pire encore, il était sans doute là pour réaliser la même mission que moi. Cependant, était-ce une raison pour le laisser affronter seul ses pirates qui avaient fait eux même preuve d'une monstruosité à toutes épreuves.

Je n’eus pas besoin de chercher la réponse longtemps car deux secondes après avoir eus cette réflexion, je sautais moi aussi à corps perdue dans le combat. Posant mon index droit sur mon poignet gauche, j'appuyais sur le sceau qui se trouvait la faisant apparaître une paire de tonfas à la lame recourbé dont je me saisissais au vol avant de sauter sur un pirate qui essayait d'attaquer par-derrière le shinobi de Konoha.
Je lui retombais alors lourdement dessus, le faisant tomber dans sa course, sa mâchoire produisant un fort craquement lorsqu'elle heurta le sol dur de la caverne.
Je sautais alors sur un autre pirate pour l'assommer tout en lançant un coup d'œil au combattant du pays du feu pour qu'il comprenne que j'étais de son côté.
Il ne nous fallut pas longtemps pour faire le ménage et alors qu'un seul homme semblait encore en état de parler, je m'approchais de lui la mine conquérante. Il n'y avait rien de plus ridicule en ce moment que de se prendre une branlée par une gamine de treize ans. Je le redressais donc en l'attrapant par le col et le forçais à me regarder dans les yeux :


"Le nom de ta bande, Pirate !"


Je plaçais l'une de mes lames sous sa gorge alors qu'il continuait à gémir comme un bébé. Voilà qui aurait pu être plaisant si la situation n'avait pas été aussi dramatique. Exerçant un peu plus de pressions contre sa carotide, il se mit enfin à parler :


"Les Airelles ... Nous nous faisons appeler les airelles..."


Je poussais un petit soupir alors que ma mine se défaisait. Raté, pas les bons. Je l'assommais d'un coup bien placé et me redresser tout en réajustant mon sac sur mon dos.
Je me retournais alors pour faire face au shinobi de Konoha que j'observais de longues minutes avant qu'un sourire ne se dessine sur mon visage.


"Je savais que je ne serais pas seule sur cette mission ... Mais je ne pensais pas être aussi vite confronté à un shinobi d'un autre pays !"


Devais-je être amicale ou non ? Je préférais lui laisser ce choix. Après tout c'était ma première mission en solitaire où je me retrouvais confronter à un shinobi d'un autre pays. Je ne savais pas quel comportement était le plus adéquat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Sam 19 Oct 2013 - 19:13

    Je venais d’entrer dans la grotte où bons nombres de pirates s’égosillaient en buvant de l’alcool et en mangeant ce qu’ils avaient volés durant leur descente sur un navire. Ne pouvant supporter davantage la vue de ces porcs, j’avais prit l’initiative de me dévoiler en prenant le risque de me prendre l’un de leur verres de vin dans la face : verre qui fut projeté dans ma direction mais je n’eus aucun mal à l’esquiver. En revanche, cela m’avait assez perturbé au point de ne pas avoir senti la présence d’un des leur derrière moi mais à mon plus grand étonnement, une fillette aux traits d’une gamine d’une dizaine d’année retomba sur lui lourdement le mettant hors d’état de nous nuire rapidement.

    Stupéfait de la prestation de cet enfant, il était temps pour moi aussi de rentrer dans le vif du sujet. Deux pirates se dressaient face à moi tandis qu’à une vitesse non négligeable digne d’un rang de Jônin, je me retrouvai derrière eux. L’un se prit un coup du tranchant de ma main droite dans la nuque alors que l’autre fut transpercé par l’une de mes aiguilles de métal. Le second tomba à terre tout en se tenant l’estomac tentant de retenir l’hémorragie alors que le premier se releva en secouant sa tête, sonné. Je me dirigeai alors vers lui et donnai un coup de pied dans ses côtes le faisant voler en arrière, sur la table. Marchant dans sa direction, je le pris par la gorge, serrai celle-ci et le fis glisser le long du meuble faisant tomber les assiettes, verres et couverts situés sur cette dernière. Il tomba à terre, coupé par quelques bouts de verre.

    Le second – qui s’était fait transpercé par mon aiguille – se releva tant bien que mal mais tandis qu’il tentait de marcher dans ma direction, il se prit mon poing en pleine face le faisant voler en arrière, inconscient. Mort ou pas ? Je n’en savais rien mais je préférais le laisser dans cet état le temps que je puisse faire le point sur qui était la fillette. L’autre aussi était inerte mais un énième pirate était au sol et se fit interroger par la jeune fille. Visiblement, elle recherchait une bande bien spéciale puisqu’elle lui posa la question quant au nom que portait leur groupe. Il s’agissait des airelles. Je soupirai avant de m’en aller à la recherche de la bande des sablonneux, bien décidé à la laisser seule, livrée à elle-même. Mais c’était sans compter sur le fait qu’elle m’adresse la parole, sa voix me donna même une idée. Je me retournai et me dirigeai vers le pirate qui se trouvait à ses pieds. Peut-être savait-il où se trouvait la bande des sablonneux ?

    « Tu ne m’intéresse pas, mais l’information que tu vas me donner peut, elle, m’intéresser. Sais-tu où se trouve la bande des sablonneux ? »
    « J’ai.. J’ai entendu dire qu’ils étaient au port et qu’il préparait un gros coup… »


    Je le regardai droit dans les yeux, il ne semblait pas mentir. J’allais donc lui faire confiance mais je ne pouvais le laisser en vie : il nous avait vu combattre et pouvait être en possession d’information qu’il ne devrait pas avoir. Aussi, je me mis accroupie à ces côtés et mis ma paume de main sur son front, lui faisant un sourire amical avant de la claquer sur le sol rocheux de la caverne. Sa cervelle se répandait partout tandis que je me relevai en direction du port de Nami. Faisant dos à la fillette, je pris la parole pour éviter de la laisser sur sa faim.

    « Je pars en direction du port de Nami. A toi de voir si tu veux me suivre ou pas… »

    C’est sur ces dernières paroles que je quittais la caverne en direction du port…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3964
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Dim 20 Oct 2013 - 14:00

Quel spectacle des plus ragoutant. J'avais de la cervelle qui avait giclé sur mes chaussures et je regardais le spectacle avec de léger haut le cœur. Et ben, il n'était pas commode les ninjas de Konoha. Je finis par relever les yeux vers le jeune homme en face de moi, légèrement intimidée intimidé intérieurement, j'essayais de ne pas montrer que la représentation qu'il venait de me présenter ne m'avait pas le moins de monde perturber. Et pour faire bonne figure, j'enjambais le cadavre en prenant une attention toute particulière à écraser un globe oculaire sous mes lourdes bottes en cuir.
Il s'adressa alors à moi, alors qu'il m'avait ignoré depuis tout ce temps. Voilà qui était plutôt curieux, nous étions sensés être "opposés" pour cette mission et il me proposait presque de m'aider ? A moins que ça ne soit le contraire ?
Je n'avais pas vraiment le temps d'y réfléchir que déjà, tel une fusée, il s'enfuyait de la grotte :


"Héééé !!!!"


Ah non ! Hors de question que je me fasse piquer la vedette après avoir du fournir tant d'effort pour arriver jusqu'ici. Je réfléchirais plus tard.
Je m'élançais à la poursuite du shinobi du pays du feu, essayant de ne pas me faire distancer par ce dernier. Mais il était rapide le bougre. Plus rapide que moi. Bientôt, j'arrivais à l'entrée de la grotte où je voyais déjà le jeune homme courir en direction de la sortie, soulevant des masses et des masses d'eau. Je n'hésitais pas une seconde et m'élançais à mon tour à la surface de l'eau noire de l'océan en activant mon sunshin pour m'assurer une bonne stabilité sur cette dernière.
Rien à faire, je me faisais distancer. Il fallait que je trouve un moyen de le rattraper. La solution me vint alors naturellement en repensant à mes jeunes années à Yuki no Kuni.
Je frictionnais alors mes doigts et dans un mouvement ample vers l'avant, après avoir composé trois mûdras, je m'écriais :


"Hyouton, Rinku Kōri !"


Une étendue de glace se forma alors devant moi et je sautais sans perdre de temps sur cette dernière, adaptant mon sunshin à l'aspect et la texture glissante de la glace. C'était parti à présent, je continuais à créer un couloir de glace devant moi et je progressais à présent en glissade, de façon beaucoup plus rapide et efficace que la course. Moins fatigante aussi.
Bientôt, j'arrivais à sa hauteur et je ne lui adressais pas un regard, préférant le dépasser pour arriver la première au port, je voyais déjà les lumières de ce dernier se dessiner au loin.
Sans plus attendre, je sautais sur l'une des passerelles sur pilotis et couraient vers l'intérieur du village. Maintenant, toute cette mission allait être une sorte de courses contre le temps. Le premier de nous deux qui arriveraient à trouver la bande des sablonneux.
Sans réfléchir de trop, je préférais la jouer directe, j'entrais dans le premier bar que je trouvais pour y chercher des informations.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Dim 20 Oct 2013 - 18:08

    La jeune fille avait décidée de me suivre tandis que je courrais en direction du port du village de Nami no Kuni. Pour vérifier la véracité de l’information, j’avais décidé de me diriger aux abords du port où se trouvent les différents commerces du village pour y poser quelques questions. Alors que je me dépêchais d’arriver, la jeune fille me dépassa en utilisant une méthode des moins courantes : l’eau sous ses pieds devint glace et elle glissa sur cet élément augmentant sa vitesse lui offrant la possibilité de me dépasser. Un rictus se dessina sur mes lèvres tandis que j’augmentais ma vitesse de déplacement, laissant l’avance à la fillette.

    Elle venait – à son insu, ou pas – de me dévoiler l’un de ses pouvoirs : le Hyôton. J’avais apprit dans quelques ouvrages que les Samui – clan de Kiri No Kuni – maniaient avec une certaine dextérité cet élément. Je devais me méfier d’elle : les Samui avaient une très bonne réputation tant au niveau social qu’au niveau de leur force au combat.

    Une fois arrivé sur la terre ferme, la jeune fille avait déjà prit pas mal d’avance sur moi… Elle entra dans un bar tandis que je décidai d’interroger rapidement chaque passant que je pouvais croiser… Le premier, un vieil homme moustachu se déplaçant avec une canne… Je mis ma main sur son épaule et le tirai vers moi afin qu’il me fasse face tandis que je lui posai une question…

    « La bande des sablonneux ? »
    « Vous… »
    « Parle ! »


    Terrorisé par ma présence, il me regardait avec les yeux écarquillés par la peur. Je le poussai brièvement en secouant la tête, déçu d’avoir perdu mon temps. La seconde personne était un jeune homme qui tenta de se défendre tant bien que mal ignorant totalement ma question : ma réaction fut tout aussi rapide que sa tentative : je l’envoyais valser dans un charriot à l’arrêt dans un coin de rue…

    C’est ainsi que j’interrogeais d’autres personnes qui gardèrent le silence avant que je ne tombe sur une femme trentenaire qui me fixa… Je fronçais les sourcils tentant de décrypter les mimiques de son visage : ses pupilles se déplacèrent sur sa droite… Son visage avait parlé, je regardais dans cette direction : un homme me regardait déjà…

    « ALERTE ! » cria t-il de toute ses forces alarmant la population…

    Après avoir donné l’alerte il courra en direction du port. Je devais le suivre à tout prix avec la présence – je l’espérais – de la jeune fille… Je n’en avais pas fini avec elle, il était temps de voir ce qu’elle valait en combat ! Elle m’intriguait réellement…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3964
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Lun 21 Oct 2013 - 1:03

Dans le pub miteux, tout n'était que chaleur, sueur, mauvaise odeur. À peine avais-je fais un pas dans ce lieu délabré qu'une grimace traversa mon visage.
Mon teint rosé et propre jurait solennellement avec toutes la crasse qui régnait en ce lieu. Mais je ne m'en démontais pas pour autant. Preuve que je commençais à gagner en assurance. Et malgré ma petite taille et le fais que je sois clairement, une enfant, je m'avançais pompeusement vers le bar en observant les marins autour de moi.
Puis là, toujours en regardant autour de moi, je frappais le bar d'un geste sûr en demandant :


"Un coca s'il vous plait !"


Je lançais un regard circulaire autour de moi, m'adossant au bar avant d'ajouter :


"Avec une paille !"


Oui, oui je venais de demander un coca et pour confirmer mes paroles, je déposais un billet sur le comptoir attendant que la mégère qui semblait tenir le bar me donne ce que j'avais commandé.
Je continuais alors à observer les lieux, la mine sûre alors que tous les regards se portaient sur ma personne. Tant mieux, cela me permettait de juger un peu mieux les personnes qui me semblaient suspectes. Quoi qu'ici, tout le monde avait l'air suspect. Du vieux borgne qui se curait le nez avant de manger sa morve au piaf au couleur vive perché sur l'épaule d'un des marins.
Je frémis en voyant ce spectacle. Non pas de peur, mais d'excitation. C'était une des premières fois qu'un sentiment pareil m'envahissait. Le frisson de l'aventure. J'en aurais presque ri comme une démente si la situation n'avait pas été aussi tendue.
Plusieurs marins quittaient à présent l'auberge, sans me quitter de vue, et lorsque la porte s'ouvrit, alors que je sirotais ma boisson, j'assistais à un bien curieux spectacle. Apparemment, il y avait du grabuge dehors. Le ninja de Konoha n'était finalement pas si malin que ça. Bon, ou j'en étais moi ? Ah oui, investigation. L'air de rien, ma boisson à la main, je me mis à me balader la démarche trainante dans le pub, avant de repérer quatre hommes qui visiblement jouaient aux cartes. Je m'approchais donc d'eux :


"Vous jouez a quoi ?"
"Pas un jeu pour les gamines ..."
"Oh ... Donc je ne dois pas dire que vous avez une paire de valets dans votre jeu, c'est ça ?"



Le marin ne fit rien dans l'instant, puis avec des mines déconfites et passablement énervées, il jeta ses cartes sur la table et se redressa avant de me regarder. Je soutins son regard, allant même à pousser la provocation :


"Vous avez raison de jeter l'éponge, ça pue un peu comme jeu ! Bref !"
"Dégage !"
"Hummmm ! Non, je ne crois pas !"



Je tirais alors une chaise d'une table voisine, et me fis une place à leur table :


"Je pense plutôt que je vais jouer avec vous ! Vous n'y voyez pas d'inconvénient ! J'ai de l'argent à parier !"


Et sans rien ajouter de plus, je jetais sur la table une liasse de billets devant leur regard avide. Bah quoi ? J'avais péniblement économisé mon solde depuis le début de ma carrière, je pouvais me permettre d'avoir de l'argent. Mine de rien, je ramenais la liasse de billets vers moi et commençais à la tripoter. L'un des pirates me regarda alors avec insistance avant de dire :


"On ne joue pas de l'argent ici ! Pas avec les femmes du moins !"


Mon regard se fit alors supérieur :


"Et vous jouez quoi avec les femmes donc ?" Demandais-je.


Je vis alors un regard pervers passé dans leurs yeux et sans qu'il ait besoin de prononcer la moindre parole, je sus qu'elle serait l'enjeu. Très bien, cela ne me décourageait pas :


"La mise sera belle pour vous alors comme je suis encore vierge !"


Voilà de quoi les intéressés un peu plus. Je me sentais décidément pousser des elles moi. Bref, ils distribuèrent alors les cartes et avant que chacun d'eux ne les retournes, je posais fermement mon coca au milieu de la table :


"Messieurs ! Moi aussi, l'argent ne m'intéresse pas !"


Je pris mes cartes et les posais devant moi sans les regards. Le bluff, je vous dis, il n'y a que ça de vrai.


"Par contre, des renseignements oui ! Donc je vais miser ... Ma virginité ... Contre de ... Tous ... Petits ... Minuscules ... Renseignements !"


Et je ponctuais chacun de mes mots en détaillant mes cartes devant moi. Sans rien dire. La partie était lancée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Mar 22 Oct 2013 - 22:33

    Je m’étais interposé devant l’homme ayant alarmé la population tandis que ce dernier changea radicalement de chemin… Il courrait dans une ruelle sombre, suivit de près par une présence obscure : la mienne. S’il était bien un membre de la bande des sablonneux, il ne méritait qu’une chose : que je lui ôte la vie après l’avoir questionné sur son patron. Alors qu’il courrait, il tentait de me ralentir en faisant tomber des caisses et des tonneaux que j’esquivais bon an mal an. Il vira à gauche me distançant de quelques mètres… Je continuais de courir sans me donner à fond économisant mon énergie scrutant avec attention les chemins empruntés par l’individu. Il sprintait de plus en plus vite, poussant les villageois sans le moindre respect faisant même tomber une vieille dame qui l’insulta au passage. Je ne m’occupais pas d’elle : ce n’était pas mon objectif. Mais j’avais enfin distingué où il comptait aller : un bar dans un coin de rue…

    Une fois avoir prit connaissance de sa destination, je ralentissais le pas et marchai prudemment en m’approchant de l’entrée du commerce prestataire de service. Je mis ma paume de main sur la porte et la poussai légèrement : le grincement résonna dans le bar, les buveurs et joueurs se stoppèrent et m’observèrent tandis que l’individu fuyard me montrait du doigt à une bande de cinq hommes : deux d’entre eux sortirent de leur poche un couteau, un autre une chaine et les deux derniers une batte de baseball qu’ils avaient posés à côté d’eux… Je relevai un sourcil : le groupe semblait en vouloir avec moi… J’étais du genre joueur, c’est pour cela que je m’approchai d’eux, les bras légèrement écartés montrant que je comptais me battre à mains nues. Jetant des regards rapides à droite, puis à gauche, il me semblait avoir aperçu la fillette que j’avais croisée dans la grotte quelques heures plus tôt… Je l’ignorais me concentrant sur le groupe qui s’était levé et me faisait désormais face, sous le regard curieux des autres clients.

    L’un des membres du groupe pointa son couteau et vers moi et fonça sans réfléchir. J’esquivai sans mal, le pris par la gorge et le soulevai de terre avant de le claquer au sol. Les os de la colonne vertébral craquèrent, un filet de sang jaillit de la bouche de l’agresseur, bouche rapidement remplit par la lame du couteau que je lui avais préalablement retiré de la main : celui-ci traversant l’arrière du crâne. En voilà un qui était au tapis, rapidement rejoint par le second à la chaine qui tenta aussi de me mettre hors d’état de nuire sans réfléchir, dirigé uniquement par l’adrénaline et l’envie de vengeance. Alors qu’il tentait de me mettre un coup vertical avec son arme, je saisis celle-ci, l’enroulai autour de mon avant bras avant de le tirer vers moi lui donnant un coup de boule. Les autres membres du groupe me regardaient avec les yeux écarquillés par la peur… Ils assistaient à un spectacle auquel il n’aurait jamais voulu assister : l’étranglement de leur compagnon avec sa propre arme… Je resserrais l’étreinte le plus fermement… Sa gorge émettait un son des plus atroces, le blanc de ses yeux devenait rouge, le sang suintait par ses globes oculaires avant que la mort ne décide à saisir sa misérable vie…

    Soudainement, deux personnes avaient décidées de m’attaquer en même temps : ceux à la batte de baseball. Ils levèrent son arme au ciel et assainirent un coup violent. Je fléchissais, mis mes bras en croix au dessus de ma tête et fis sortir des pores de ma peau au niveau de mes avant bras, un métal qui provoqua la casse de leurs battes en deux. Les observant avec un sourire hostile, je leur courais dessus et donna un coup de paume de main au niveau de leur thorax coupant leur respiration… Les deux tombèrent à terre, toussant pour reprendre leur souffle et pouvoir se mouvoir correctement.

    Le clou du spectacle : les deux derniers – celui au couteau et le fuyard qui m’observait avec terreur… Je me dirigeai vers eux, poussant les chaises, faisant tomber les tables tandis que la porte d’entrée s’ouvrit violemment : la vitre présente sur cette dernière vola en éclat et un gros beauf’ vint vociférer…

    « Il s’passe quoi là ?! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3964
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Jeu 24 Oct 2013 - 12:44

La première partie de cartes se déroula dans une ambiance relativement tendue. Je gardais les yeux fixés sur mes adversaires, leurs offrants de joli sourire déstabilisant lorsqu'il me regardait.
Est-ce que je bluffais ? Profitant de mon statut de jeune fille pour les abuser en leur faisant croire que je savais jouer alors que ce n'était pas le cas ? S'ils ne dirent rien, ils semblèrent convaincus de cela. Mon jeu n'était pas exceptionnel il fallait le dire, mais j'étais joueuse, très joueuse.
L'un des hommes retourna la première carte. Un valet ... Voilà qui m'arrangeait ...
Je souris de plus belle avant de relancer la mise et pour se faire, les hommes me regardant avec toujours plus d'avidité, il attendait que je relance la somme.
Mon œil se fit fier et je me redressais avant de retirer, sans aucune hésitation, ma culotte que je déposais sur la table l'air de rien avant de croiser les jambes tout en continuant de les juger du regard :


"Alors messieurs ! Est-ce que l'on joue ou non ?"


Je vis leurs regards luisants de désir et ma confiance ne fit que s'agrandir lorsque je les vis relancer leurs mises. Ils me dégoutaient vraiment ... Mais je ne laissais rien passer.

Soudain, plusieurs hommes entrèrent dans le bar à grand fracas et tous les regards se tournèrent vers eux. Pour ma part, je ne cillais pas, ne me retournais pas. J'écoutais attentive ce qui était en train de se passer. La porte claqua une nouvelle fois et ce fut le silence. Un soupir s'échappa alors de mes lèvres alors que je sentais des émanations de chakra. Décidément ...
La bataille commença et je vis bientôt les quatre lourdauds à ma table se redresser pour aller prêter main forte à leurs camarades. Ce coup-ci, je ne pouvais pas rester de marbre :


"Messieurs ! Nous sommes en pleine partie !"


Quoi ? Comment ça du sang, des morceaux de chairs qui volaient à droite à gauche. J'étais en mission et pour l'heure, ma mission m'avait conduite à une partie de poker. Peu importe le grabuge qu'il y avait autour. Du moins, c'était mon avis, car les quatre hommes me regardèrent ce coup-ci de façon hostile et il ne me fallut pas longtemps pour sauter pieds joints sur ma chaise, pour assigner un coup de pied à l'un d'eux qui se précipitait sur moi.

Ma main droite se posa alors sur me sceau de mon poignet et une seconde après, je me saisissais de mes tonfas aux lames tranchantes avant de les faire voltiger en de gracieux mouvements devant mes adversaires.
Agile, je sautais sur le dos de l'un eux et en faisant coulisser l'une des lames horizontalement, je lui tranchais la gorge.
Voilà qu'à mon tour, je me retrouvais couverte de sang. Le retombais alors souplement juste devant le cadavre de l'homme que je venais de terrasser et je récupérais ma culotte sur la table de poker :


"Vraiment aucun respect !"


Je la remettais l'air de rien, puis un regard sauvage s'échappa de mes pupilles alors que j'occupais à présent des trois hommes restant puisqu'eux aussi avaient décidé de m'attaquer.
Carnage fut le mot qui pouvait bien décrire le bar après notre passage, pourtant, la porte s'ouvrit à nouveau et dans un grand fracas, un homme entra, un homme énorme et très salle. Je stoppais alors tout mouvement pour l'observer alors qu'il demandait ce qu'il se passait.
Il n'y avait pas vraiment de doute possible sur son identité et vue stature. Hésitant alors une demi-seconde, sans plus attendre, je me mis à courir vers lui, sautant par-dessus tables, chaises et cadavres renversaient, je comptais bien être la première à me débarrasser du chef des sablonneux :

"À moi la récompense !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Mer 30 Oct 2013 - 19:34

    Le chef des sablonneux… Il venait de se jeter dans la gueule du loup. Le carnage que nous avions fait – la fillette et moi-même – l’avait ameuté ici avec deux de ses confrères… Un sourire des plus menaçants se dessina sur mon visage : j’étais content de tomber enfin sur cet individu… Je pensais déjà à revenir avec sa tête dans les mains, ses cheveux entrelacés entre mes doigts, balançant au rythme de mes pas. Je fronçai les sourcils perturbé par la vitesse de mouvement de la fillette qui semblait vouloir la même chose que moi… Elle escaladait les cadavres, les chaises et les tables avec une agilité déconcertante tout en se rapprochant dangereusement de ma cible… Je donnai une impulsion avec mes jambes et courrai en ligne droite vers le chef de la bande de pirate. Les différents meubles furent projetés par mes soins contre les murs n’ayant pas le temps de les éviter ou de grimper dessus. Le bois des chaises et des tables éclataient sous l’impact projetant de ci de là des morceaux de débris…

    C’est alors que je saisis une bouteille de saké qui trainait sur une table avant de faire un 360° suivit par la projection de la bouteille en direction d’un collègue du chef qui se trouvait juste derrière lui. La bouteille s’écrasa en pleine face, il fut légèrement projeté en arrière et tomba sur le dos. L’éclat de verre l’avait coupé de part et d’autre son visage : le sang coulait le long de celui-ci, il semblait sonné… Je ne m’occupais pas du second préférant laisser le pirate s’occuper de la gamine en espérant qu’il l’a ralentisse le temps que je m’occupe de récupérer la tête…

    Une fois à sa hauteur, le leader tenta un assaut en me donnant un direct du droit. Je m’accroupis agilement avant de lui donner un coup de paume dans le ventre… Du sang gicla de sa bouche et se déposa sur mes cheveux… C’est alors que je mis mon bras droit autour de son cou, l’autre prit son bras et je le balayai sous un magnifique harai goshi ! Je retombai sur lui et rapidement, je me mis en position de juji gatame pour lui briser le bras…

    CRACK !

    C
    e son camouflait par la musique du jukebox et des citoyens qui regardaient la scène résonna dans mes oreilles et me provoqua un frisson que je ne pouvais contrôler… Le blanc de mes yeux devint rouge… Toujours en position, je commençais à tirer sur le bras du chef en direction de ma tête… De toute mes forces… Encore… Encore un peu…

    SCROUITCH !

    J
    e me relevai habilement, le bras de mon ennemi dans ma main… Je fis un petit tour sur moi-même avant de le lancer en dehors du bar aux pieds des différents habitants qui étaient dehors… A priori, il devait être hors d’état de faire quoi que ce soit… Je n’avais plus qu’à m’occuper de sa tête et partir en vitesse vers Konoha en étant prudent et vigilant : elle ne devait pas me suivre…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 3964
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Mer 30 Oct 2013 - 23:29

Le konohajin me passa devant à une vitesse fulgurante le bougre. Mais je n'avais pas le temps de m'occuper de lui que déjà, ma vision était occupée par l'un des seconds du chef. Inutile de perdre du temps avec ce dernier, je devais m'en débarrasser au plus vite. Je lui sautais à la gorge et avec une rage sanguinaire, je plante mes deux armes au creux de son ventre, tournant alors ces dernières dans un mouvement souple, les boyaux de ce dernier se mettent à sortir alors qu'il rend son dernier soupir. Me voilà à nouveau couverte de sang, mais je n'ai pas de temps à perdre.
Je passe une de mes mains dans mes cheveux pour écarter une mèche rebelle et je répartis une grande partie du sang de mon assaillant sur ma figure par cette occasion, mais je n'en ai que faire.
Le cadavre que je viens de créer tombe au sol et je n'ai pas de temps à perdre car déjà l'autre shinobi est en train de démembrer le chef du gang.
Si nous nous éloignions un peu de la scène, cela avait tout l'air d'être l'heure du repas dans une cage de fauve affamée et la façon dont je me jetais sur le chef du gang, l'expression de mon visage déformé par la fureur, ne laissait pressentir rien d'autre.
Je toisais le jeune jônin d'un regard impérieux tout en m'agrippant sauvagement au torse de l'homme dont-il venait d'arracher le bras :


"Sa tête est à moi !" Murmurais-je furibonde qu'il ait commencé le sale travail avant moi.


Le pirate hurlait la douleur qu'il ressentait et pour faire bonne figure, j'enfonçais profondément l'une de mes lames dans son cou, lui tranchant la jugulaire pour apaiser ses souffrances.
Il tomba alors lourdement au sol et je n'en démordais pas, gardant les yeux fixés sur mon nouvel adversaire, j'aplatissais ma deuxième lame en travers de la gorge du chef, décapitant ce dernier alors qu'il finissait de se vider de son sang. Je n'en avais à vrai dire que faire, pour l'instant seul le Konohajin m'intéressait. J'attendis qu'il prenne la parole ou quoi que ce soit d'autre, mais finalement, se fut moi qui parla la première :


"Alors ...On règle ça comment ? Un nouveau bain de sang ou alors ..."


L'air de rien, je tendais ma main en avant poing serré :


"Jan-Ken-Pon ?"


Le sang des shinobis étaient quand même cent fois plus précieux que celui de la vermine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô] Lun 4 Nov 2013 - 22:02

    Je jetai un œil au sol : la tête roulait avant de se stabiliser grâce au nez du chef des sablonneux. Celui-ci avait toujours les yeux ouverts tandis que des lambeaux de peau pendaient au niveau de ce qui était auparavant son cou. L’objectif de la mission était partiellement atteint : la tête était là, sous mes yeux tandis que la fillette me demanda comment nous allions nous arranger pour récupérer le colis… J’haussais un sourcil avant de la voir me tendre son poing : un jeu dont la chance est de une sur trois pour les deux joueurs. Pour être honnête, je n’aimais pas ce genre de jeu… Aussi, je ne m’étais pas gêné pour lui donner une claque au niveau de la main pour que celle-ci soit là où elle devait être. Je me pourléchais afin d’enlever une goutte de sang qui s’était posée près de ma lèvre avant de lui répondre…

    « J’ai eu ce que je voulais… » Dis-je tout en regardant autour de moi…

    Je me déplaçais au niveau de la tête du défunt et je ramassais celle-ci par les cheveux de ce dernier. Quelques mètres me séparaient de la gamine mais je comblais rapidement la distance par quelque pas nonchalant. Le bras tendu vers elle, la tête au bout de celui-ci, je lui offrais gentiment l’objet de la mission. Pour être honnête, elle ne m’intéressait pas… J’avais eu le bain de sang, des informations sur la gamine – le fait qu’elle maitrise la glace principalement – et le démembrement qui m’avait fait frissonner de plaisir…

    « La tête ne m’intéresse pas, gamine. La tête t’appartient, j’ai ce dont j’ai envie. » Je lâchais la tête, vite récupérée par la fillette. « Tu devrais t’en aller avant que je ne change d’avis et que ce soit ta tête que je ramène… »

    Je lui tournai le dos et sortais du bar en poussant les portes battantes. De nombreux citoyens étaient en face du bâtiment en train d’observer les litres de sang qui étaient passés sous l’entrée… Je les analysais tous tandis que l’hémoglobine présent sur mes vêtements ne les rassurait que très peu. Ils étaient si minables, si ridicules… J’avais l’impression d’être en face d’enfant terrorisé par la vue d’un liquide rouge naturel présent dans leur corps – comme celui de tout individu vivant…

    Il était temps de partir : je me dirigeais en direction du port – une personne allait me ramener au village… Les citoyens présents reculèrent formant un couloir humain où je pourrais passer… Le silence était roi… Je me stoppais en plein milieu tandis que je regardais un homme qui avait la main au niveau de la taille, prêt à sortir son katana… Ses yeux s’écarquillèrent alors qu’il lâchait lentement le manche de son arme… Un petit sourire mesquin pour l’insulter sans prononcer le moindre mot, avant de reprendre la marche, passant ma langue sur mes lèvres, fier de ce que je venais d’accomplir… La mission était un échec mais j’étais persuadé de ramener d’autres informations plus pertinentes à Konoha…

    Cette gamine… C’est elle que j’aurais du démembrer…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô]

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission Rang B : Le premier qui revient avec sa tête à gagné ! [Vs Kamejirô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Nami no Kuni-