N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 De nouveau face à son bourreau [Itami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1498
Rang : S

Message(#) Sujet: De nouveau face à son bourreau [Itami] Ven 15 Nov 2013 - 19:48

Toujours au même endroit, partit de temps à autre de mission envoyé par des faucons de Suna, des missions sans le moindre intérêt pour la simple raison qu'il est certain que Kumo doit fouiller chaque lettre que je reçois. J'ai pris une bonne position dans ses lieux. Le marteau qui a chaque voyage reste ici avec un mot disant que je revenais dans X temps celons la mission mais mon marteau montre que mon retour est inévitable. L'herbe eux le temps de repousser sur les lieux de combat que j'ai mené ici. Pour le moment en adversaire de valeur, je n'ai eu que cette femme au regard glaciale. Une vraie furie et surtout un magnifique cul. Ouai son boule est aussi puissante que sa force de combat. Fiou, enfin voilà. J'aurais au moins ressues un combat plaisant dans ses lieux. Posé sur ce tronc coupé, j'attends les prétendants, plusieurs viennent et plusieurs furent étalés au sol que des délinquants ou des maitres de Dojo. Avec cela il y avait quelques Ninjas, mais aucun à mettre dans ma liste de combattants vraiment puissants. Je commence à vraiment être déçu surtout que seule une combattante fût à ma satisfaction. Après je ne perds pas espoir et qui sais ce qui va venir en entendant les rumeurs de ses hommes que j'ai défié. Des défis faits toujours dans le même lieu sans vraiment forcer, même si des fois j'ai joué l'atout de la provocation pour arriver à avoir des combats. Le terrain a repris les marques des combats que j'ai reçus. Les regards au loin qui sont surement des ninjas mis pour me surveiller et qui sont cachés dans l'obscurité me regardent toujours. Autant dire que j'ai fait une belle arrivée dans ses lieux. Ma façon de parler n'a pas vraiment plus à ceux qui nous ont ouvert les portes. Dans un sens leur façon de faire était un poil vexant. Mettre tant de moyens pour une simple lettre à donner.

Le marteau qui maintenant mélange la couleur du vieux sang sec à celui du sang frais fut posée de nouveau au même endroit, toujours se même endroit qui et non loin de ce tronc qui ne tient plus son fier arbre. Moi poser avec Phénix sur le tronc, je regarde ses magnifiques nuages qui dans le désert ne sont que rarement posé sur ce bleu étendu. Phénix la petite aveugle elle ne bougeait pas. Restant fixe pour garder un papillon le plus longtemps possible sur son front. Ses yeux blancs sans la moindre pupille restent figer sans vie. Une des choses que j'aime en elle c'était bien ses yeux. Voire comme la vie peux être cruelle avec certain en est un véritable délice. Je me fiche de ce que peuvent penser les autres de notre duo. De ce qu'ils pensent de ma façon d'éduquer cette gamine. Enfin je m'en balance comme la propre vie de cette enfant en fait. Je ne m'attache à personne et cette enfant est simplement l'instrument de mes occupations et de ma vie quotidienne si un jour je me lasse d'elle, il est certain que je n'hésiterais pas à la tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Dim 24 Nov 2013 - 18:30

ThE WoRlD iS ToO SmaLl

La journée était assez banale. On dirait même ennuyante. Rien à faire en ces moments. Kumo était en tension et quelque chose de lourd se préparait. Mais pour Itami s’était plutôt très calme. Il avait reçu plusieurs sollicitations après sa récente promotion mais n’avait pas répondu à une seule. C’était plutôt bizarre pour un ninja qui voulait évoluer. Il était préoccupé par beaucoup de choses en fait. Il se demandait en fait ce qui se passait dans son village. Beaucoup de rumeurs et peu de réponses. Ce n’était pas du tout précis.

Itami marchait dans la région des montagnes près de Kumo. C’était pour lui un endroit qui lui offrait une vue magnifique surtout à l’aube et au coucher du soleil. Deux moments bien contraires. L’un signait le début et l’autre la fin. Il portait une tenue toute noir : un pantalon et un tee-shirt qui faisant pensé à une combinaison de plongeur mais dans laquelle on était bien à l’aise. Des chaussures ninjas banales pour ses pieds. Bref, il était à l’aise dans sa tenue.

Marchant sur une montagne, sur un chemin montant et rocailleux, il arrive sur un terrain plat. Plutôt boisé, il était pourtant situé au bord de la montagne et c’était plutôt facile de se s’aventurer sur le bord de la falaise car caché par les nombreux arbres. Il marcha encore un peu puis fut attiré par un genre de campement. Il n’y avait rien de spécifique mais l’intuition d’Itami lui disait qu’il y a avait quelqu’un. Avançant un peu, il aperçut une silhouette masculine.

Un homme assis sur un arbre coupé, lui faisais dos. Assise à côté de lui, une petite fille, elle aussi de dos. C’était plutôt bizarre car Itami avait le cœur qui battait fort. Comme si il venait d’avoir une surprise. Cette carrure gigantesque lui rappelait quelque chose. Il met la main sur sa poche ninja comme à son habitude sur le sa fesse droite comme pour se réconforter puis l’enleva. En y repensant, les dernières nouvelles faisaient part d’un homme plutôt costaud et effrayant. Il aurait affronté même une de ses partenaires de mission. Quoi qu’il en soit, il ne pouvait pas rester là à le regarder. Il devait au moins saluer…

Il s’arrêta de marcher empli ses pieds de chakra comme pour rester en alerte et lança :

« Il fait beau aujourd’hui »

Il espérait que cela aurait suffi à attirer l’attention de l’homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1498
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Mar 26 Nov 2013 - 14:07

Bon, l'ennui qui me fait attendre n'est pas bon, pas bon du tout pour mon prochain adversaire qui va devoir me réveiller en combat. Je ne suis pas du genre à me lever du bon pied. Vous savez, je suis le genre de type qui doit faire du sport pour que mon réveil se fasse de façon motivante. Un petit vent se sent et j'ai l'impression de sentir une présence derrière mon dos. Le genre que mon instinct me prévenant d'une forme intéressante. Pas celle d'un minable sans cerveau. Laissant l'appât venir en restant sans trop rien faire. J'attends de voir les intentions de cet homme. Son aura ne semble pas hostile, même s'il semble méfiant par sa gestuelle. Après quelques secondes, il semble laisser sortir une phrase pour laisser place à une discussion. Je me lève, levant l'enfant par le col pour la mettre debout, ensuite je me retourne. Je regarde le type qui m'a parlé et voit ses yeux et cette tenue. Je ne connais pas ce type, mais il me dit vaguement quelque chose. Je crois l'avoir vue, mais savoir où, ça je l'ignore. Dans un sens je ne suis pas du genre à m'enquiquiner avec ce genre de détail et le fais que je m'en souvienne s'explique de façon simple. Cela signifie qu'il ne m'a pas attaqué ou plutôt combattu de manière à me tuer ou à me neutraliser, ce qui signifie que l'histoire que l'on a vécue n'avait pas un grand intérêt pour moi. Une bonne chose ? Pas vraiment, enfin disons que si je tombe sur un type qui a tenté de me tuer dans le passé fait qu'au moins j'aurais étais sûr d'avoir un combat intéressant. Alors que là, je ne sais pas vraiment ce qu'il vaut et cela même s'il garde cette brillance qu'ont des hommes de renom. Pourquoi je dis cela. Ben en scindant grossièrement ça force, je peux sentir une puissance intéressante, mais cela ne fait pas tout, car s'il ne sait guère utiliser sa force, ce il n'y a aucun intérêt de battre un joyau non forgé. C'est donc me retournant face à lui que je me mets à dire :

Ta tronche me dit quelque chose. Bon ce n'est pas comme si ça m'intéresse. Tu es là pour relever le défi que je propage depuis un petit temps maintenant ?

Phénix : Moi je trouve le temps frisquet. À Suna on a l'habitude d'avoir un temps bien plus chaud, mais d'après Goren, les nuages sont trop cools. Bon je ne peux pas le voir de moi-même mais bon.

Arrête tes Conneries Phénix.

Donnant un royal kick qui ne fait même pas crier la gamine. Je me mets à souffler, puis à regarder l'homme qui est habillé comme un noble. Une tenue qui souvent déçoit mes attentes de combattants, mais bon, on ne juge pas l'homme à ça tenu d'après une expression. Fixant donc le Shinobi de Kumo, j'attends de savoir ça réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Mer 27 Nov 2013 - 20:03


L’homme se retourna. Il avait la carrure vraiment imposante. Rien avoir avec le gringalet qu’était Itami. Cela rendit Itami encore plus méfiant mais toujours aussi neutre. Il tenait la gamine qui était à côté par le col. C’était assez écœurant. Les gens ne savent plus quoi faire de nos jours d’horribles pour pervertir ce monde. Il prit une mine un peu dégoûté. Pourtant, il n’était pas étonné. A vrai dire l’homme lui était dans un sens familier. Il avait une image vague dans la tête lui rappelant quelque chose mais il n’arrivait pas à la saisir.

A son tour, l’homme confirma qu’ils s’étaient rencontrés puisqu’il se rappelait de lui. C’était alors probablement lors d’un des nombreux voyages marchands de sa famille. Pourtant cela ne le satisfaisait pas. Itami n’avait pas du tout l’habitude de discuter avec les clients ou encore de s‘éloigner de sa famille pendant les voyages. Il réfléchit un peu plus mais rien ne lui venait en tête.
Il parla aussi d’une histoire de défi. Kizuato avait entendu des rumeurs sur un monstre dans les montagnes qui massacrait plusieurs maîtres en arts martiaux et surtout qui avait affronté Mairu. De mémoire, le jeune garçon avait participé à l’examen Chuunin avec cette fille plutôt jolie mais elle n’avait pas joué un grand rôle dans leur combat. Elle était surtout un poids.

« Effectivement ! Je pense que l’on s’est déjà rencontré. Moi aussi, tu me dis quelque chose ». Rattrapa Itami qui était déjà trop parti dans ses pensées.

Puis la gamine parla. Elle raconta un truc sur le temps entre Suna et Kumo par rapport au climat. Ce qui était plutôt vrai. Mais elle apporta quelque chose de primordial. L’homme devant lui s’appelait Goren… Goren comme Gorille… En effet, cela sonnait bien vu le physique trapu de celui-ci. De plus, elle parla de Suna. La famille Kizuato avait eu quelques affaires avec des mercenaires, ninjas et même dirigeants de Suna. Goren était peut-être là à une des transactions. Ce n’était pas sur mais bon.

Tout à coup, il infligea un violent coup à la petite fille qui ne réagit pas. Itami lança son bras comme pour rattraper la main qui était bien loin de lui. Il la baissa rapidement. Itami devint plus méfiant et lui lança un regard hostile à Goren. Que faisait un homme aussi vieux avec une gamine. L’avait-il kidnappé ? Etait-ce sa fille ? Et pourquoi lui donnait-il des coups. Ce n’était pas du tout clair.

« Ca va Petite ? » Dit-il en regardant la fille d’un air terrorisé. Il n’aimait pas du tout ceux qui battaient les enfants.

« Pourquoi battez-vous cet enfant ? Ce n’est pas bien… Et que fait-elle avec vous ? » Il avait un regard froid avec lui.

Il s’énervait de plus en plus s’apprêtant à faire un truc hostile. Mais il se calma. Cet homme voulait un combat. Et bien ! Il allait profiter de celui-ci pour venger ce geste. Quel que soit leur relation. Il ne devait pas la frapper aussi fort. Itami n’aimait pas qu’on batte les enfants. Quelques petites claques quelque fois mais pas aussi violemment. Il mit les mains dans les poches puis inclina la tête à gauche et à droite comme pour dénouer ses articulations puis se mit à s’étirer. Et reprit la parole :

« Peu importe… Goren c’est ça ? Moi c’est Itami. Vous voulez un combat… Ben allons-y ! Mais d’abord déposez la petite ailleurs. » Il croisa les bras comme s’il attendait qu’il exécute.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1498
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Jeu 28 Nov 2013 - 11:26

J'ai en face de moi un homme qui semble plutôt costaux. Enfin non par la carrure qui est loin d'être celui d'une athlète, mais ça présence semble plus que puissante. Je le regarde, lui me lançant un regard froid. Ses Kumojins savent lancer ce genre de regard à ce que je vois. Cette femme avec qui je me suis battu fut aussi munie de ce même regard glaçant et le combat qui s'en est décousu fut plus que passionnant. Donnant un coup sur le crâne de Phénix l'homme se met à demander si elle va bien. Comme si cette enfant était faite en sucre. C'est moi qui l'ai éduqué et se fut à la dure comme toute éducation devrait se faire. Je la prépare pour un monde en guerre. Vous pensez qu'une enfant ne devrait pas avoir une éducation telle que celle-là ? Chacune à ses idées diront certains. Moi je dis c'est la seule éducation valable pour survivre dans un monde hostile. Juste après cela, l'homme se met à me demander pourquoi ? Mais pourquoi je répondrais à cette question ? Alors que je vois très bien qu'il devient chaud bouillant pour venir au combat. Sans un mot, je ne pus deviner que Phénix elle ouvrit la bouche :

Je vais très bien tu sais, Goren ma poser une plaque métallique sur le crâne, car une fois il a tapé un coup de trop et j'ai fait une commotion cérébrale, donc Goren m'a rafistoler.

Ouai à la mode bonne franquette.

Itami donc ? Ben cette Itami se met à accepter de combattre face à moi sur une condition. Celle de laisse plus loin l'enfant. Je souriais face à son regarde plain de haine. La haine, symbole de puissance. Les phrases de Phénix furent bien posées. Ces mots ont surement incité la colère dans l'esprit de cet homme qui est prisonnier de ses propres idéo. La gamine comprenant d'elle seul qu'il valait mieux qu'elle bouge. Elle se met en trottinant, à s'éloigner de la zone. Etant ici maintenant depuis un petit temps, même aveugle elle sait où elle va et par se poser à une cinquantaine de mètres plus loin poser sur une herbe des plus vertes. De l'herbe juste un peu humidifier par la rosée du matin. Moi pendant ce temps-là je me mets à prendre mon marteau et à le lancer vers mon adversaire. Mon imposante masse qui fait deux fois la taille de Goren. L'arme fut tachée de sang des anciens combattants. Pendant que je lancer cette arme, je me mets à dire :

Mec sache une chose. La seule puissance réside à ceux qui ne vivent que pour soit.

L'attaque lancée, le marteau se met à prendre de la vitesse pour foncer en direction de cette Itami qui à eux le malheur se venir se frotter à moi.


Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Jeu 28 Nov 2013 - 14:41


Le personnage devant Itami lui semblait bien caractéristique. Un homme qui a dû souffrir pendant son enfance violenté par son père le plus souvent, il a vu beaucoup de choses et se croit supérieur aux autres et transforme son complexe et ce qu’il a refoulé en violence gratuite sur tout le monde. Ces gens sont souvent en manque d’affection. Mais une fois qu’ils ont trouvé leur maître, quelqu’un de plus sadique qu’eux, ils entrent dans un certain dévouement. Comme s’il avait vraiment eu à faire avec lui. Pourtant, il n’avait pas d’idée vraiment précise. Ce qui était sûr, il le connaissait. La gamine lui avait répondu par quelque chose de pire que le coup donné, une commotion cérébrale. Une plaque de métal comme traitement. Itami n’était pas ninja médecin mais franchement c’était abusé. Il baissa la tête et serra son poing. Il imaginait déjà comment il allait martyriser Goren. En effet, Itami avait pour habitude d’épuiser ses adversaires afin de les faire craquer.

« Je vais me faire une joie de t’en faire baver. Même si je ne te bats pas. Tu risques de regretter de m’avoir rencontré ». La réponse fut rapide. Itami était maintenant sur les nerfs prêts à se déchaîner sur son adversaire. La petite s’éloigna de Goren car elle avait tout de suite compris.

Il y avait un marteau. Vraiment énorme plus gros que Goren à foutre les jetons. Itami se sentait tout à coup en manque de moyen. Itami se demandait même comment il avait fait pour le rater. Malgré cela il ne bougea pas regardant son adversaire. Tout à coup, le marteau fut lancé à toute allure vers lui. La réaction devait être rapide et efficace. Itami décolla d’un coup du sol dans une explosion de chakra et se retrouva à une hauteur lui permettant de voir le marteau passer en dessous de lui. Le marteau retomba bien loin en glissant dans un grand bruit.

Pendant que Goren avait lançait son marteau, il avait dit une phrase qui était resté dans la tête d’Itami : La seule puissance réside à ceux qui ne vivent que pour soi. Une phrase sans sens. Il avait peut-être à faire à du muscle sans cervelle :

« Je crois plutôt que tu voulais dire que La véritable puissance ne vient que de soi-même » Il flottait encore en l’air puis redescendit doucement. Puis s’inclinant légèrement, chargea du chakra dans ses pieds puis fut propulsé dans une autre explosion de chakra tendant un poing vers Goren. Plus il s’approchait de Goren, plus le poing devenait électrique. Quelques instants plus tard, il était face à lui prêt à lui faire déguster son poing revigorant.

Battle Info:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1498
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Ven 29 Nov 2013 - 14:03

Le combat a bien commencé et l'attaque que je lui envoie par ma propre force et ce marteau même que j'utilise sur la plupart de mes combats. Maintenant à main nue, je regarde cet homme qui répond de mon idée de la force. Il répond par ses idées. Je le regarde avec son regard froid. Mon marteau esquivé par une technique qui ressemble à a des sceaux. Des sceaux posés sous ses pieds pour pouvoir se propulser. Je rigole. Surtout en écoutant ses dires qui disent clairement que ses actes sont dirigés par la vengeance. Une petite vengeance pour arrêter les actes que j'ai faits envers l'enfant. Pourtant dans sa phrase il y a un hic. Il ne combat pas avec assez de dextérités et d'envie de gagner pour pouvoir me terrasser. Je le regarde avancer droit devant moi, pour me donner un coup-de-poing qui semble imbibé de foudre. Surement encore un produit crée par le chakra. Mhh pourtant si ce gamin pense arriver à me toucher avec ce genre d'attaque, il peut toujours courir. Jamais, il ne m'aura avec une telle attaque directe. Les Ninjas se doivent d'avoir toujours l'idée en tête de trouver une parade et d'avoir une longueur d'avance sur son adversaire, je le regarde puis, laisse mon adversaire s'approcher tout en montrant une tentative d'agrippement de la main qui est en Raiton. Tenir cette main peux paraitre suicidaire, voir même donner la main en pâture à mon adversaire. Dans un sens ça pourrait limite être raisonné avec l'idée que les hommes se font de moi. Un homme avise de sang ne sachant réfléchir aux actes qu'il fait. Je le regarde et au moment de l'impact montre à ma main une couche de Kinton qui protège cette main de l'effet de son attaque. Main pas seulement, la main tenue, je me mets à faire apparaitre un sceau qui vient se montrer sur le front de mon assaillant. Je le regarde l'aire supérieure et dis :

Pauvre gamin, tu as encore beaucoup à apprendre. Seule la puissance n'a de valeur dans ce monde. Seuls les forts vivent et cela au détriment des faibles. Cependant, ce n'est pas avec le peu de déterminations que t'as, que tu vas me faire peur.

La suite fut dite d'une voie des plus fortes, un crie résonnant sur les écots des montagnes au loin :

Allez, montre-moi ta haine, montre-moi de quoi tu es capable. Combats-moi non pas pour tenter de gagner. Combats pour vaincre. Seul le vainqueur aura la jouissance de prouver sa valeur.

Cette phrase se dit sur un temps qui semble s'arrêter, comme si l'horloge qui fait tourner se monde s'arrête pour laisser place à une importance plus grande. Je le regarde et dis :

Montre-moi tes véritables capacités et non ses médiocrités faites pour simplement me donner quelques coups.

Au début de cet affrontement, je peux, voir qu'une haine est en lui, comme tout homme sur cette terre se régisseur cette force du surhumaine que mon adversaire détient somnole dans un recoin de son corps. Je veux libérer cette arme et aussi ça haine. Changer ses idées pour le faire sombrer dans le côté que j'ai choisi. La haine. Je le regarde toujours l'aire supérieure ne montrant qu'un dégout de l'avoir face à moi. Tentant un coup-de-poing banal en gardant bien ma main tenant la sienne, je me mets à lui dire :

Je pensais avoir senti une force en toi, mais il semble qu'en réalité tu n'es qu'une larve.

Comment va réagir mon adversaire par ses paroles plus que provocatrice.



hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Ven 29 Nov 2013 - 23:30


Kizuato Itami ne semblait pas du tout convaincu par ce que racontait son adversaire. Cette logique. Ce mec était un sociopathe. Parce que tout ce qu’il racontait en de longues phrases se résumait dans la seule qu’Itami avait dite en un mot. Il disait qu’Itami n’était pas déterminé et qu’il allait beaucoup à apprendre. C’est à croire qu’il jugeait ses adversaires à leur enveloppe. Le combat avait à peine commencé Itami n’était pas encore à terre mais Goren se voyait déjà plus fort et en avance. Itami n’était pas du genre à riposter pour ce genre de bêtises. Pourtant cette manière de parler lui disait quelque chose. Il sentait même qu’elle lui avait donné une certaine motivation. Se disant cela, il conclut que leur première rencontre devait être importante.

Goren saisit le bras électrique d’Itami. Puis, il annula le Dengeki grâce à une technique Kinton. Alors celui-ci utilisais le métal. C’était déjà une bonne information. Puis toujours tenant son bras, il lui posa un sceau. Aussitôt Itami sentit une gêne en lui comme s’il ne pouvait pas utiliser tout son potentiel… Une entrave.

Hmmm… Au fait tu es juste une grande gueule. Je suis sûr que parfois toi-même tu ne te comprends pas. Mais ce n’est pas grave. »«

Le fait que Goren avait attrapé le bras lui donnait accès à son corps. Il posa sa main sur le torse de Goren en libérant un peu de chakra faisant apparaître un sceau sur sa poitrine. Puis libérant du chakra du bras attrapé par Goren provoqua une décharge électrique repoussante. Il en profite pour faire quelques bons en arrière et d’un geste posa une main au sol en criant assez pour que Goren puisse entendre :

« Suitou no Yôton ! » Une gourde apparut de nulle part au côté d’Itami.

« Le moineau ne sera toujours de la bave ! »

Enchaînant, il fit quelques signes faisant apparaître de l’électricité autour de sa main. Puis, il dessina dans l’espace un ourson. L’ourson était lié à la main d’Itami par lien électrique.

« Goren tu sais… Il faut que tu apprennes le respect de l’autre. Ce n’est parce que quelqu’un à l’air faible qu’il ne peut pas te vaincre». Tout à coup diriger par la main d’Itami, l’ourson foudroyant fonça à toute allure vers Goren se trouvant droit devant lui.

Il espérait que cette fois-ci, il aurait plus de chance même si l’entrave qu’avait posé Goren diminuait la puissance de son attaque. Car il fallait l’avouer, il y avait un adversaire intéressant.

Battle Info:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1498
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Dim 1 Déc 2013 - 17:10

Son premier coup ne fut pas vraiment une réussite. Mon sceau posé et ma main tenant toujours la sienne, je tente d'assener un coup-de-poing qu'il esquive d'une façon dont je n'aurais jamais imaginé voir. Cette foudre qu'il a utilisée avant il l'utilise comme répulsif pour enlever l'étreinte que je lui assène. Faisant cette action en me pose en même temps un sceau sur le bras. Il réussit à éviter mon coup en lâchant une décharge faite pour se repousser de mon emprise, me laissant quelques minimes brulures causées pas cette décharge. Ma main fut démunie du Kinton qui me protège par la seule raison que je n'avais insufflé juste assez pour parer son attaque. Et donc même l'attaque diminuer se coup me donna quelques brulures qui sont vraiment insignifiante, mais existant. C'est clair que ces dégâts ne gêneront en aucune manière. Cela fait tout en reprenant une distance aisée par rapport à moi. Je le laisse prendre cette distance. Qui maintenant l'amène à six bon mètres de moi. Je le regarde faire des choses, son baril et dire ses mots qui me servent en même temps à soulever mon marteau par une technique que seul le manieur de Kinton peut faire sans un ars poussé du Ninjutsu et donc sans muda. Le sourire aux lèvres, je regarde cette technique qui semble aussi forte (Dison un peu plus) que la dernière, mais avec mon sceau posé sur son corps faire cela montre que d'ordinaire cette attaque à un effet bien plus dévastateur. Son attaque lancée, mon marteau derrière lui fus aussi lancer en sa direction. Surement concentré sur moi. Je vais lui donner un spectacle des plus passionnant Levant la main au ciel je montre devant lui comment moi le grand Goren fabrique une arme en Kinton. Une chose qu'il va pouvoir prendre comme une information importante à prendre. Je le regarde et au moment où son attaque arrive je me mets à l'écraser de ma masse imposante faisant exploser son attaque et mon marteau même temps que le choc que ses deux techniques. La seule chose qui fut gênante fut seulement les éclats de métaux qui me firent recevoir trois ou quatre coupures pas vraiment profondes. À ce même moment mon arme se met à arriver sur Itami pour l'attaquer par-derrière et lui infliger des dégâts. Je le regarde, puis dis :

Montre-moi donc alors tes vraies capacités ?

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Mar 3 Déc 2013 - 19:54


Montre-moi tes vraies capacités… Cette phrase tournait dans la tête d’Itami telle un boomerang. Itami affrontait un homme plutôt résistant. Goren avait trouvé un moyen afin d’éviter le Kuma Kaminari d’Itami. Mais malgré cela, il s’en était bien sorti. La prochaine technique qu’Itami préparait ne serait pas aussi facile à esquiver et pouvait prendre les devants. Pourtant, le jeune Kumojin se sentait mal. Comme s’il avait raté quelque chose. En effet, derrière lui se trouvait le marteau que Goran avait lancé au début du combat. Il l’avait complètement oublié et était concentré vers Goren. Tout à coup, il sentit un coup violent dans le dos. Trop préoccupé à surveiller l’effet de sa technique, il n’avait pas pensé au marteau derrière. Le marteau lui avait frappé le dos provoquant un léger traumatisme thoracique. Il s’en suivit une toux hémoptysique.

Itami se laissa tomber à terre comme. Il gisait quelques minutes. Goren l’avait bien eu. Il sentait une profonde douleur dans tout le thorax. Après maintes reprises, il se releva. Son corps était plutôt fragile mais l’entraînement de ninja lui avait apporté une certaine résistance lui permettant de passer outre cette douleur et de considérer ce traumatisme comme un simple bobo.

« Tu veux voir ma force… Tu vas la voir » Plein de rage, il saisit le manche du marteau et commença à tourner sur lui-même. Le marteau qui trainait par terre dans un bruit grisant se retrouva bientôt à à une hauteur assez suffisante pour qu’elle puisse être lâché. Attendant d’être sûr d’être dans la bonne direction, il balança le marteau vers Goren. Il était lourd mais, il réussit cet exploit.

Puis sans attendre, il fit une mudra. De la lave jaillit à flot de la gourde prenant progressivement la forme d’une main fonçant à pleine vitesse vers Goren prêt à l’écraser. Même si la main de lave téléguidé retrouvait un obstacle inanimé à choc, elle n’avait aucun problème à retrouver sa forme.
« Je n’ai jamais dit que j’étais plus fort que toi mais j’ai promis te faire baver. Shimau ! » Le sceau qu’Itami avait placé sur Goren autrefois lorsqu’ils étaient au corps à corps s’activant. Celui-ci bloquait l’expression du chakra mais pas sa consommation. Ainsi donc ce que Goren s’apprêtait à faire n’aurait pas d’effets.

Battle Info:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1498
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Mar 3 Déc 2013 - 23:19

Ma technique à belle est bien marchée. J'avais une suite d'enchainement en tête, mais cela n'est guère dans mes intérêts de le mettre out. Pourquoi casser un jouet qui peut encore servir. De plus, je sais que je n'ai pas vu tout ça force en face de moi et rien que ça me donne des frissons. Je le regarde me disant bien que cette fois il va pousser ses vices au summum de sa force. Je vais enfin pouvoir voir de quoi il est capable. Je le vois se lever difficilement après le coup de marteau qu'il a reçu. Se prenant par plusieurs fois, je le regarde attendant qu'il réagisse. Ma patience à des limites et j'ai plus d'une fois envie de riposter, mais j'attends. Je le regarde et le voilà enfin debout. Ca rage se met à jahir en lui. Je sens ça colère et qui sais si ce n'est pas son amour-propre qui en a pris un coup. Je souris et le regarde prendre mon arme qu'il bougea difficilement, puis après un certain temps arrive à tourner autour de lui de plus en plus vite jusqu'à arriver à me le lancer à une vitesse plus que correcte. Ce fut le premier à oser me lancer ma propre arme et pour cette initiative, je ne jouerais pas à mes plants machiavéliques comme j'ai souvent l'habitude de faire. Lâchant une aura malsaine, je me mets à dire :

Vas-y montre-moi. Libère la haine qui est en toi.

Je libère mon aura qui montre toute la noirceur que j'ai à l'intérieur de moi laissant des pierres voler autour de moi. Je pose une main devant moi. Usant de mon Chakra Raiton, je bloque mon marteau de métal comme si de rien n'était et le tourne rapidement pour prendre son manche quand d'un coup rapidement je vois une main de lave jahir en ma direction. J'évalue l'attaque et à cet instant je sens que mon sceau n'était plus apposé qu'il s'est brisé sous sa colère. Un défaut que je réparerais et qui ne se reproduira pas. Que la fureur avait détruit ce sceau. Activant une défense sous cette technique qui semble des plus dévastatrice mon sceau n'a pu s'activer. Ses mots qu'il dit se mettent à venir à mes oreilles. Je suis sûre que cette supercherie vient de lui. L'attaque ne peut plus être évitée. Je fus pris par surprise. Prenant mon marteau, je donne un grand coup sur la main en lave, mais celui-ci ne le sentit que peux en voyant quelques morceaux de lave quitter la main qui continuait sa route en ayant dissout la totalité de mon marteau. La main fut maintenant littéralement sur moi. Posant de manière superficielle une défense qui n'a que fait minimiser les dégâts. Sur le coup, se gamin m'a bien eux. Tombant et me faisant littéralement engouffré dans ça lave la main se mets à plus bouger et je me défais comme je peux de son entrave. Je fume littéralement étant brulé de toute part, une plaque de métal est posée sur mon visage une parti de mon torse et d'un de mes bras allant jusqu'à ma main. Je fus satisfait et combattre plus n'avais guère d'intérêt. Je n'ai de toute manière pas vraiment un état à combattre :

J'abandonne le combat tu as gagné.

Le métal qui semble être en fusions est brulant, mais étant du métal je ne sens pas cette douleur sur le fer. Cependant le reste du corps me lance de façon atroce. Phénix sentant l'odeur comprend ce qui se passe et dis :

On mange du Goren ? Ha, ha le looser tu as perdu.

Ha, ha ouais dans un sens c'est vrai, mais dans un autre. Approche.

Ok

La gamine courant vers moi j'approche ma main qui a le métal brulant du visage de l'enfant aveugle :

Je te propose une chose. Soit je la marque d'une marque qu'elle gardera à vie. Sois tu m'apprends ce sceau. Je vais même jusqu'à t'apprendre le sceau que je t'ai moi-même apposé. Tu pourras surement même l'amélioré.

Pour ma part je n'en ai pas trouvé d'intérêt de la rendre plus forte elle m'est très utile t'elle quelle. Tu en penses quoi ? Ton côté chevaleresque va-t-il m'être bénéfique ?

Marquer comme le bétail ? Hhooo, c'est à l'enfant de Kumo de décider hi, hi, hi.

J'ai eu le combat que je souhaite, maintenant à voir si j'avais l'instruction que je souhaite :

Si tu acceptes, donne-moi ta promesse et cela se déroulera comme ça. J'ai encore pas mal de Chakra même si mes mouvements sont difficiles, je pourrai donc apprendre des maintenant ton sceau. Moi je t'apprendrais le mien demain quand tu auras repris tes forces.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Mer 4 Déc 2013 - 20:08


L’odeur de la chair brûlé. C’était le signe de la victoire d’Itami. Son adversaire n’avait pas pu se défendre comme l’avait prédit Itami contre cette stratégie. Mais en même temps c’était risqué car après cela il était presque à court de chakra. Il se disait quand même que c’était un combat plutôt instructif car son adversaire avait aussi usé de subterfuge auquel il n’aurait pas pensé. Il libéra Goren qui était immobilisé et agonisait de la main de lave qui retourna dans la gourde. Ensuite après avoir renvoyé la gourde, il s’approcha de lui à petit pas.

La gamine qui était maintenant à côté de Goren se moquait de lui. Il lui répondit avec une moquerie. Et malgré le sale état dans lequel il était menaça à nouveau de faire du mal à la gamine. Itami eut un sourire plein de pitié. La petite malgré cette menace riait. Comme si cela ne lui faisait rien. Elle était du côté de Goren et quel que soit le choix d’Itami, elle s’en foutrait pas mal. La relation qui liait ses deux personnes était très complexe en conclut Itami. Il avait l’air d’avoir subi plusieurs traumatismes.

« Arrête tes conneries ! » dit-il en shootant de son pied la main de métal chaud tendu vers la petite.

« Je ne suis pas du genre a accepté un chantage. Tu n’es pas vraiment en mesure de te battre. Et tu veux me menacer. Je n’aime pas ta manière de faire avec cette petite mais apparemment vous vous entendez bien. J’ai aussi apprécié le sceau que tu as utilisé sur moi. Il a l’air plutôt efficace mais avec quelques améliorations, il sera parfait. Alors c’est conclu ! On s’apprendra nos techniques mais pas maintenant. Quand tu seras guéri, on se reverra ici. Vu que je ne suis pas allé à la carbonisation et vu ta résistance, je pense que dans deux semaines ça ira mieux. »

Il se tourna vers la petite fille aveugle et lui dit avec un large sourire :

« Prend bien soin de lui ! Et profites-en pour te venger ! »

Itami se retourna, le regard maintenant évasif. Il marchait vers Kumo ne faisant plus attention à Goren. Il réfléchissait au combat. En y réfléchissant bien, Goren aurait pu gagner. C’est vrai qu’Itami n’avait pas utilisé le genjutsu qu’il avait activé mais vu le chakra qu’il lui restait, il aurait pu se défendre et riposter… La victoire d’aujourd’hui était due à l’effet de surprise du Kinsei no Sayou. Il n’aurait pas autant de chances contre d’autres adversaires. Itami se sentit tout à coup faible. Il devra s’améliorer s’il veut réussir à atteindre un niveau acceptable. Toujours plus fort !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1498
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Mer 4 Déc 2013 - 22:44

Qui aurait pu penser que moi, j'aurais voulu apprendre une technique d'un enfant comme celui en face de moi. Je le regarde, menaçant l'enfant pour avoir ce que je souhaite. Pour ma part tous les coups sont permis pour avoir ce que je veux obtenir et cela va même du bien-être des gens qui m'entourent. Regardant mon ancien adversaire. Ce petit être, semble encore vouloir me donner des leçons. Moi pas apte à me battre, il s'est vu essoufflé comme il est-il ne doit avoir guerre la possibilité de faire qu'une petite technique d'envergure. J'en rigole d'avance. Surtout quand il dit ne pas céder à mes chantages, mais accepte tout de même. Comme si le résultat de ce combat a une once d'importance à mes yeux. De plus j'ai beau être cuit au troisième degré et plus apte à faire beaucoup de mouvement. C'est clair que même lui doit en comprendre que bouger n'efface pas ma menace, mais fait simplement que la réduire. Je le regarde accepter de m'enseigner le sceau qu'il a utilisé et me dis que mon sceau l'intéresse grandement aussi. Le pacte est donné et nous voilà donc maintenant avec un rendez-vous. Dans deux semaines, je serais surement plus là. J'attends la fin de son petit spitch et dis :

Dans deux jours. Je ne sais guère quand je vais partir, mais deux semaines risquent d'être trop longues. Dans deux jours cela me suffira pour les premiers soins. La douleur ne m'a jamais vraiment gêné.

Les brulures sont d'une douleur incommensurable, mais j'avais déjà vécu bien pire. Deux jours c'est le temps que je me donne pour pouvoir me mouvoir correctement. Mon séjour va surement bientôt se terminer. Cela fait déjà un petit temps que je suis ici et je ne pense pas que je vais pouvoir rester extrêmement longtemps. Après tous les sceaux ne demandent pas un apprentissage physique, mais bel et bien un apprentissage neuronale ce qui est des plus embêtant pour moi qui n'aime pas vraiment réfléchir. Enfin par chance les sceaux et moi n'ont jamais vraiment posé de problème, car je ne sais pas par quel miracle j'y arrive, mais quand je crée des techniques de sceau c'est comme si la capacité que mon père avait me fut offerte. Je n'ai pas vraiment besoin de réfléchir pour crée un sceau qui donne un résultat intéressant. Pour ma part, je ne bougerais pas d'ici. Phénix ferais mes bandages et les soins avant le tomber de la nuit, mais même avec mes gènes il est hors de question que je refuse un affrontement. Enfin, Phénix prendra ma place si les types qui viennent sont comme la plus grande majorité des hommes que j'ai combattus. Phénix n'aura pas de problème pour les vaincre ce qui me laissera un temps de récupération.

Deux jours plus tard. Un temps parfait pour l'entrainement et j'attends matinalement celui qui va me donner son enseignement. Je voulais voir s'il allait tenir parole ou si je dois lui faire passer un message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Dim 8 Déc 2013 - 11:29

Le rendez-vous qu’il avait fixé avec Goren était plutôt pour dans deux jours et non deux semaines. C’est ce qui était revenu dans la tête d’Itami. Il se rappela que lorsqu’il insistait pour les deux semaines celui-ci lui avait dit qu’il ne serait plus là et Itami avait continué sa route. Soit, il prenait le risque de rester chez lui pépère soit il se levait et y allait. Quoi qu’il en soit, il devait se distraire avec une ou deux filles avant l’après demain. En espérant qu’il ne se perde pas dans ses vices.

Le jour d’après, Itami ne se leva pas tôt. La décision qu’il avait pris de s’amuser ces deux jours n’était pas du tout bonne. Dans son appartement, couché sur son lit, il n’arrivait pas à se lever. Non pas qu’il était bourré mais plutôt fatigué. Il était couché sur le ventre, les mains loin du tronc de son corps, bougeant frénétiquement lorsque sa main touchant une surface douce dessinant progressivement des courbes. Un terrain plat, puis deux collines de tailles incroyables ! Itami se leva en sursaut. Une fille aux cheveux bleus était couchée dans son lit dormant paisiblement. Il était étonné de la voir et voudrait bien savoir ce qu’elle faisait là. Ce n’était pas la première mais, cette fille lui était plutôt familière. Puisqu’il ne ramenait jamais la même fille chez lui. Eroi Kumojin sortit discrètement de son lit et s’éloigna. Il réfléchissait assez sur le pourquoi lorsqu’il se rappela qu’il avait quelque chose d’important à faire aujourd’hui. Ben oui ! Il devait aller voir ce fameux Goren.

Se leva très discret, il prit rapidement sa douche porta ses habilles habituels, et sortit de la maison en courant. Même si dans toute cette pagaille, il avait pris soin d’écrire un mot à la fille. « Je suis parti régler un truc. On parlera ce soir si tu es toujours là. Fais comme chez toi. PS : Ne fouille pas dans mes affaires. »

Plus tard, il se retrouva dans les montagnes de Kaminari. En arrivant, il était tout essoufflé. Il faut dire qu’il espérait ne pas avoir raté le rendez-vous. Goren l’attendait impatiemment. Même si son air ne disait pas long sur ces pensées. En tout cas, il était là. Il devait apprendre sa technique à Goren. Il faut dire que c’était la première fois qu’il jouait le rôle de sensei et il ne savait pas s’il y arriverait vraiment.

« Hey ! Gorille ça va ? » Dit-il d’un air sarcastique.

Sans attendre, il prit un baton de bois et dessina sur le sol un sceau. Celui de la technique et fit signe à Goren de venir voir.

« Voici le premier sceau de la technique. Shimei. Retiens le bien. Une fois le sceau connu, il ne reste plus qu’à savoir l’utiliser est tu prêt ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1498
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Mar 10 Déc 2013 - 15:46

Gorille !!!!! Non, mais il se prend pour qui ? Il pense vraiment que j'ai une tête de singe. Voulant commencer à me lever pour lui refaire le portrait je sens les brulures me relancer et abandonne l'idée de lui refaire sa gueule d'ange. Au pire, j'aurais largement le temps à notre prochaine rencontre, puis il doit m'apprendre quelque chose avant que je ne l'étripe. Après deux longues journées ou Phénix s'est battu à ma place et cela en gagnant ses combats. Je pue me reposer pour reprendre des forces. Mon chakra étant à block et mes brulures me laissant me mouvoir un minimum. Je regarde le sceau que fait le Kumojin ayant pris de l'assurance. Pour ma part c'est ce qui c'est passé, car il est passé d'une phrase du genre « je vais tenter de te vaincre » dite comme ceci « Même si je te bats pas. Tu risques de regretter de m'avoir rencontré ». Qui est passé maintenant à m'appeler ouvertement « Gorille ». Il y a du progrès. Comme quoi il n'y a pas que du mal de venir me voir, je donne quelque peu de l'influence à ses jeunes freluquets sans cervelle. Je regarde le sceau qui semble plutôt compliqué à comprendre. Un large sceau avec plusieurs détails qui changent selon l'emplacement et je suis sûr que même l'emplacement exact en est aussi important. Si le dessiner en devient compliquer. Alors le poser grâce à sa main en revient à vraiment être difficile. Je regarde les yeux verts et sérieux de Ninja qui m'enseigne et pense qu'à part mon père se fut le seul à avoir tenus le temps de me montrer un semblant de technique pour que je l'apprenne. Aucun Sunajin n'a eu la patience d'en faire autant ou même l'idée. Enfin si une fois notre Kage, mais cela s'est fini avant même que l'on se soit échauffer.

Vous allez me demander pourquoi ? Ben c'est simple, je suis venu à l'entrainement et a commencé en voulant tester ce que les gens appellent l'homme le plus fort du village. Autant dire qu'il avait un certain, piquant. Bon la chose triste c'est que l'entrainement a pris une courte situation. Enfin je regarde le sceau et j'ai vraiment du mal à le retenir, j'en ai même déjà marre avant de commencer, mais ce sceau me donne plus envie que la flemmardise d'apprendre se maudis sceau. Après un temps d'attente, je me mets à dire :

Tant qu'à faire, je te montre le sceau que tu souhaites améliorer.

Faisant signe de main pour qu'il me lance le bâton. Quand je le réceptionne, je me mets à dessiner à côté de moi le sceau. Certainement moins compliqué, surtout quand l'on sait que le sceau montre pour la plupart du dessin un sceau de stockage. Vous savez ce genre de sceau permettant de poser n'importe quoi dedans et de le ressortir quand on en a besoin. Ben celui-là c'est le même avec quelques modifications :

Le sceau en lui-même n'est pas vraiment difficile. C'est la suite qui l'est dans ma technique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Dim 15 Déc 2013 - 7:17


Les villages de Kumo et de Suna n’étaient pas vraiment en bonne entente ces derniers temps. Mais malgré cela deux citoyens des deux villages avaient trouvés un moment pour se rencontrer et s’apprendre leurs techniques. Apparemment, les deux hommes s’étaient compris. Plus vite, ils finiraient, plus vite ils pourront vaquer à d’autres activités. Goren lui demanda de lui envoyer le bâton ce qu’il fait sans s’hésiter. Itami et Goren se montrèrent les sceaux des techniques qu’ils voulaient s’apprendre. Le sceau de Goren était assez particulier. Pas très compliqué mais plutôt original. Itami avait même des idées pour l’améliorer. Mais quoi qu’il en soit, l’objectif n’était pas encore atteint en ce qui concerne Goren. Il ne lui avait pas encore montré comment utiliser la technique et comment inscrire le sceau.

Une fois après avoir prit soin de recopier sur un bout de papier, provenant de sa sacoche. Il fit le signe du multi-clonage faisant apparaitre cinq clones de lui. Ensuite, il fit signe à Goren de lui renvoyer le bâton et fit le schéma de la circulation de chakra dans le corps humain. Il lui fit signe d’approcher et dessina des croix sur des canaux tout en lui expliquant quelque chose.

« Ben, l’idée est simple… Le sceau bloque certains canaux par lesquels le chakra est produit. Le problème sans qu’en posa le sceau, il faut éviter de totalement les bloquer donc il faut insuffler la bonne quantité de chakra sinon au lieu d’avoir une rétention, tu auras un excès de production car le sceau ne permet pas de bloquer le canal principal. C’est comme l’eau, elle trouve toujours son chemin. Si tu bouches totalement les autres canaux, il y aura un trop de flux au niveau du canal principal. Mais si tu bouches en partie, le chakra va essayé de forcer la barrière et passera par les petit espace en petites quantités tout en passant dans le canal principal avec une quantité qui serait inférieur à la normale. »

Itami venait d’expliquer la technique comme si c’était un professeur qui expliquait un cours de physique. Quoi qu’il en soit, il espérait que Goren compris que serait-ce le tier de ce qu’il avait dit. Regardant celui-ci, il attendait une réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1498
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Mar 17 Déc 2013 - 13:59

L'entrainement cérébral n'est pas mon truc, je n'aime pas réfléchir, ce qui est totalement différent de ne pas savoir le faire, mais pour le moment ce qu'il me raconte revient à me dire des proverbes chinois en arabe concernant les aides bénévoles du Pakistan. Bon les canaux du chakra qu'il faut couper pour je ne sais plus quoi. Bon il me faut un récapitulatif. Je regarde Phénix et elle se met à dire :

Ouai en gros tu bloques avec ce sceau à des endroits la circulation de son énergie pour qu'il ne puisse pas faire ça technique. Cependant ce que je ne comprends pas, c'est comment on l'active avec un simple mot ?

Mhhh, je vois, en gros je dois faire en sorte que dans ce sceau mon énergie bloque à des endroits le chakra de mon adversaire. Pour réussir une telle chose, il va me falloir énormément de Chakra. Comme quoi une bonne technique utilise forcément une grande quantité de Chakra. Je respire, puis consens mon chakra pour former le sceau. Cela de fait, je me mets à avancer et à poser cette technique sur un clone. Une explosion, rien de plus. Ce n'est pas vraiment l'idée de ce que je pensais comme résultat. J'ai mis trop de chakra et bouché trop de canaux dans même temps, le résultat fus un rejet de mon chakra qui pour un clone fut l'explosion. Pour un corps humain, je pense que cela s'explique par une simple douleur sur le corps qui pour la quantité de chakra utilisé ne vaut surement pas la peine. Du moins c'est l'idée que je me fais de ce qu'il va se faire et donc du résultat plutôt médiocre. Je tombe à terre. Le chakra que j'ai utilisé est en une bien plus grande quantité que je ne le pensais. J'ai dû user de la moitié de mon chakra en un coup. Une pression qui me fit même moi plier un genou à terre. Je me relève attend cinq petites secondes et m'approche du second. Je le regarde et concentre mon chakra dans ma main. Après cela j'approche ma main de son corps et retente. Le même résultat. Bordel. Comme quoi apprendre la technique d'une autre personne en devient bien plus compliquée. Moi qui dans mes habitudes fait l'autodidacte en apprenant des techniques en testant des choses de façon est d'autre. Je le regarde et dis :

Si tu rigoles, je te ferai ravaler les dents, on verra si ton sourire sera toujours aussi beau après. Bon, je suis épuisé je vais t'expliquer comment marche ma technique. C'est tout con, mais pas si simple à faire. Le sceau marche comme les sceaux de stockage de base. Ceux où tu peux mettre des objets et tout. Sauf que là j'ai rajouté deux petites choses. La première elle sert à stocker mon propre chakra. La seconde c'est que j'ai fait une boucle dans ce sceau. Au lieu de stocker le chakra ou de l'envoyer. Ben il fait les deux en même temps. Le chakra que je mets dedans sert de flux.

Ouais c'est ça l'idée en gros. Me posant au sol je reste assis épuisé. Je regarde maintenant comment le jeune homme tente d'apprendre cette technique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Dim 22 Déc 2013 - 16:06

L’entrainement avec Goren avait bel et bien débuté. Même si Itami était encore quelque peu préoccupé par ce qui l’attendait chez lui, il se souciait plus d’être un bon enseignant. Il avait expliqué à Goren, le fonctionnement de sa technique qui jouait sur la circulation du chakra. Mais celui-ci avait l’air de ne pas vouloir comprendre. Il avait un air un peu perdu, lorsque la petite fille s’approcha pour lui expliquer le fonctionnement de la technique. Mais elle en profita pour demander le comment de l’activation par un simple mot. C’était plutôt simple :

« Le sceau que l’on pose en premier qui s’appelle Kinsei n’est qu’un sceau basique pour pouvoir cibler la circulation de chakra. Il permet de poser des obstacles précis sur les canaux. Le mot « Shimau » prend son sens parce qu’il veut dire Fermer ou Interdire et permet donc d’activer ces obstacles. Le sceau réagit à ce mot parce que j’ai créé le sceau pour qu’il soit sensible aussi bien au son qu’aux mudras. »

Tout à coup, il entendit une explosion. Pendant qu’il expliquait ces choses à la petite fille aveugle, Goren s’archanait à essayer à réaliser cette technique. Il venait déjà de bousiller un clone d’Itami ce qui le fit grincer un peu. Goren tomba à terre. Itami fit un léger sourire mais tout en évitant que celui-ci le remarque. Puis, Goren essaya à nouveau mais cela ne marcha pas. Itami prit alors la parole.

« Dis-toi que tu veux jeter un objet dans de l’eau sans t’éclabousser ».

Oui… C’était une image un peu tordu mais Itami avait bien une raison d’utiliser cela. Comme celui-ci devait utiliser le sceau en mettant une bonne dose de chakra, il fallait lui faire comprendre qu’il fallait y mettre de la douceur. Car on peut bien jeter un objet dans l’eau avec force sans éclaboussure, il fallait de la précision et une bonne vitesse.

Goren lui expliqua à son tour comment marchait sa technique. Il lui dit qu’il fallait qu’il à la fois stocker et envoyer du chakra. Ce mouvement de stockage et de largage devait etre à l’origine de la perturbation du chakra créant une diminution de la puissance des attaques. Mais, on pouvait bien l’améliorer. Si l’on peut troubler par ce même principe la puissance d’une attaque, on peut bien aussi se libérer d’une entrave.

Itami s’assit sur le sol en position du Lotus. Il mit ensuite sa main sur sa poitrine et commencer à insuffler du chakra posant le sceau délicatement. Puis, il essaya de libérer encore un peu plus pour troubler sa propre circulation. Soudain, il toussa et se coucha sur le coté. Apparemment, soit il avait mit trop de chakra, soit le sceau ne permettait pas de troubler son chakra pour se libérer d’une entrave. Il se releva et fit invoqua l’aigle impériale de foudre qui disparu aussitôt. Cela voulait tout simplement dire que le sceau permettait bien de diminuer la puissance du chakra. Il fallait peut-être qu’il l’améliore ou change sa manière de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1498
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Sam 28 Déc 2013 - 13:20

Mon chakra est sans aucun doute épuisé. Pendant que celui qui est en ma compagnie tente de son côté à maitriser la technique moi je me fais des simulations intérieurement. Cherchant psychologiquement à débloquer ce qui dérange le fonctionnement de ma technique. Je me concentrais en visualisant comment faire. La forme du sceau la maniabilité du chakra et la forme ce scellement. Sans compter le mot qui sert à libérer la technique afin de gêner celle de son adversaire. Jeter un objet dans l'eau dans éclabousser. Quand es que je voudrais faire une telle chose sans intérêt. Là n'est pas la question j'avoue. Le temps passe et la nuit tombe. De toute évidence l'entrainement continuera une autre foi. Demain en toute logique. Si ce type n'a rien à faire. Enfin quoi qu'il en soit s'il veut que l'on s'entraine ensemble il a intérêt à se désister.

Le lendemain nous voilà de nouveau réunies et moi avec une réserve de chakra de nouvelle plaine. Même si mes nuits ne sont pas sans de constant réveille causer par ses brulures, ma nuit fut plutôt reposante. À vrai dire j'ai dû bien subir de dégât bien plus graver que ce genre d'inconvenant. Dans un mois, je n'aurais même plus la marque de ses brulures avec des soins appropriés. Seconde journée d'entrainement et je me mes simulations à l'avant. Je regarde ma main. Laisse mon Chakra ressortir de chacun des doigts d'une de mes mains, de manière à dessiner correctement le sceau. Je le pose sur moi et ressens cette douleur. Le chakra utiliser me semble bon, pourquoi une telle douleur ? Je créée des signes pour faire une technique de puissance équivoque à une technique de rang A, mais le sceau ne contient pas la force de l'attaque. Si je le souhaite je peux le faire apparaître. Je n'en fis guère la chose pour simplement conserver mon chakra. L'entrainement n'est pas fini et je me dois donc de garder mon énergie. Je refis d'autre signe et fais une technique de rang B qui cette fois elle fut annihilée par le sceau. J'ai plus ou moins réussi la manœuvre. La technique marche, mais de manière minime. Ma consommation est pour crée cette technique sur une force optimale comme celle qu'a utilisée Itami sur moi pendant le combat. Cependant le résultat fut totalement minimisé. Je ne suis surement pas assez précis. Enfin c'est déjà un début. Je ne peux guère me plaindre de mes résultats. Après tout l'entrainement que je produis, n'est guère dans les habitudes que je prends pour apprendre ce genre de chose. Moi dans mes habitudes j'y vais au Filling. J'ai une idée, je l'exécute et trouve un résultat à ce que je fais. Tout simplement, l'entrainement n'est pas mon Dada et pourtant j'ai toujours réussi en faisant ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Dim 29 Déc 2013 - 18:24

Le premier jour de l’entrainement s’était terminé par un échec des deux cotés. Goren qui n’arrivait pas à effectuer le sceau pendant qu’Itami n’arrivait pas à le modifier. Dans tous les cas, ils avaient décidé de se revoir le lendemain pour continuer l’entrainement.

En rentrant chez lui, Itami espérait revoir la fille qu’il avait laissée en arrivant. Mais sans surprise, elle était partie. Pourtant, elle avait pris la peine de laisser un mot afin de l’informer. « Je travaille aux renseignements. Sakura.» Le mot en disait beaucoup. Elle voulait le revoir. Puisqu’elle avait laissé un endroit ou la retrouvez et son nom. Il eut un petit sourire. Itami se trouvait plutôt heureux de cela. Il ne se rappelait toujours pas de comment elle avait peu arrivée dans son lit. Quoi qu’il y ait une petite idée.

De retour au même endroit, Itami s’était assis sur le rocher pensif. Mais tout en regardant Goren. Celui-ci était plus posé et une fois posé sur lui, il essaya une technique. Elle marchait quand même. C’était une technique qui avait l’air puissante probablement une A. Puis, il refit d’autres mudras mais cette fois-ci rien ne se passa. Kizuato en conclut qu’il avait utilisé une technique plus faible mais avait quand même réussit. Apparemment, l’énergie qu’il avait utilisé pour le sceau n’était pas suffisante pour arrêter une A.

Itami se leva et chercha à son tour un moyen de faire la technique apprise. Il décida d’essayer quelque chose d’autre. Au lieu d’utiliser le chakra pur, il utilisa du chakra riche en raiton. Il posa sa main sur son torse pour poser le sceau. Puis il fit quelques mudras et balança un kuma kaminari en direction de Goren. S’était un risque qu’il prenait. Mais l’ourson électrique n’atteignit pas l’objectif s’arretant à mi-chemin. Apparemment pour cela, s’était bon.

Puis, changeant cette fois-ci la quantité de chakra, il remit le sceau mais avec quelques modifications sur le torse. Il se sentit comme engourdit un peu. Il se mit à genou et posa sa main sur le sol. Un geyser de lave apparut de nulle part et éclata à coté de lui projetant des blocs de lave. La technique n’avait provoqué aucun dégât sur Itami mais avait toute sa puissance.

Il se releva avec sourire regardant Goren. Il avait modifié la technique.

Rang B
Kousoku Nari Ina
Fûinjutsu
Itami pose un sceau du nom de "Kousoku" sur lui ou sur son adversaire. Sur son adversaire, le sceau a pour effet de diminuer de 40 pourcent la puissance de ses attaques. La technique reste deux tours et utilise 1 rang C par tour supplémentaire.
Sur Itami, il le libère de n'importe qu'elle entrave (inclut Fuinjutsu ou Genjutsu) dont la puissance ne dépasse pas le rang B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1498
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Mar 31 Déc 2013 - 13:30

Voilà, donc plusieurs jours que notre entrainement se produit. Mon temps est compté, mais j'y suis presque. Le flux que j'utilise est correct et la compréhension de la technique est assimilée, il ne me reste plus qu'à l'exécuter correctement. Mon partenaire lui semble avoir réussi la technique deux jours au paravent. Je ne cache pas que je fus un poil vexé qu'il ait réussi à apprendre ma technique avant moi, enfin cela est ainsi et je ne suis pas du genre à résilier pour si peu. Sous le tonner d'encouragement de la petite Phénix j'exécute une autre fois cette fameuse technique. Ma respiration fus lente, la concentration que j'ai peut surprendre les gens me connaissant ou même m'ayant peux côtoyer. Cependant rare sont les gens me connaissant vraiment et donc n'étant pas surpris de cette facette que je cache. Cel de l'homme assidu que je suis. Du moins quand j'en ai envie, car cela est dans de rare occasion et surtout pour de simple chose dont je souhaite vraiment. Du fait de cette technique qui pour moi sera un atout majeur dans mes plants. Un clone en face de moi je le regarde et pose le sceau sur lui. Pas de réaction, pas d'explosion ou autre effet qui n'est pas en temps normal un résultat non voulu. En gros on est sur la bonne voie. Du moins ça y ressemble.

Je recule de quelque pas pour des raisons simples du fait que l'on ne sait jamais ce qui peut se passer à la suite de l'effet d'une technique que l'on ne maitrise pas. L'espace de sécurité mise en place, je rigole pour rien repensant à une fois ou l'effet de sceau fut une explosion qui eux un espace plutôt large. J'en ai imaginé si celui qui avait le sceau n'est pas un clone un truc du genre confetti à volonté avec giclement de sang dans tous les sens, un spectacle que je n'aurais guère aimé rater. Le petit rire passe, je me mets à dire le mot magique et vois que le résultat après une attaque du clone fut totalement réussi. Un sourire, me voilà maintenant avec une technique supplémentaire et donc peux de nouveau me considérer plus fort qu'avant. Cela je le devais à une personne c'est con, mais je le sais et j'en ai conscience. J'en ai fait de même, c'est donc l'une des rares choses que j'ai dû partager de « normal » avec une autre personne, car ce genre de chose avec moi sont rare, je regarde le vrai Itami et me souviens de notre première rencontre. Une rencontre ou sans qu'il sache j'ai utilisé comme amusement, mais aussi dont j'ai surement sauvé de la fureur de mon père.

technique aprise

KINSEI NO SAYOU
Fûinjutsu
Itami pose sa main sur son adversaire et inscrit un sceau nommé ''Kinsei''. Dans la suite du combat, lorsque celui-ci est activé par la simple prononciation du mot ''Shimau'' ou d'un mudra, la prochaine technique de l'adversaire n'a(ont) aucun effet(s) quel-qu’il soit mais utilise le chakra nécessaire pour celle-ci. Il ne marche pas sur les techniques de rang S. Le sceau disparaît après une technique de rang A ou deux techniques de rang B/une technique de rang B et deux techniques de rang C ou quatre techniques de rang C ou six techniques de rang D.

je pense que le Rp est fini tu en pense quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Chûnin
Messages : 380
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami] Mar 31 Déc 2013 - 23:33


La technique apprise grâce à Goren était un atout pour Itami. Elle lui offrait beaucoup de possibilités. Poser une entrave de puissance, ou tout simplement lever une entrave. C’était aussi pour la première fois qu’Itami s’entrainait avec un partenaire. Il n’avait pas non plus l’étoffe d’un sensei. En tout cas pour le moment. Puisque Goren avait eu du mal à apprendre sa technique contrairement à lui. Même s’il se pourrait que Goren était lent à la détente ce qui n’était pas le cas, le rôle d’un sensei est de faire tout pour que tous ses élèves aussi bien les meilleurs que les derniers soit en mesure de réussir ce qu’il leur demande.

Après plusieurs jours d’essai. Goren avait réussi enfin à faire le Kinsei No Sayou. Ce n’était pas une technique extraordinaire mais elle avait pour avantage de créer la surprise. Itami l’utilisait souvent dans les combats difficiles pour prendre l’avantage. C’est ce qui avait été le cas avec Goren. Même s’il faut dire que celui aurait pu prendre l’avantage sur lui. Mais la chance était avec Itami.

Une fois que Goren avait appris sa technique, il n’y avait plus grand-chose à dire ou encore moins à faire. Pourtant, Itami se sentait bizarre. Goren était de Suna non ? Et s’il arrivait qu’ils s’affrontent dans un combat une guerre et qu’il utilisait sa technique ? C’était assez paradoxal mais vrai. Goren était fier d’avoir réussi a maitriser la technique du jeune Kizuato Itami. Une technique qu’il avait mis du temps à préparer.

La grimace triomphante de Goren lui rappela quelque chose. Il se remit à réfléchir. Maintenant, il était sur qu’il avait rencontré Goren à Suna. Il était aussi sur que Goren n’avait pas été méchant avec lui mais peut-être violent. Mais, il ne se rappelait toujours pas de la raison pour laquelle il ne se rappelait pas précisément des détails de leur rencontre. Il était probable que c’était un traumatisme que son cerveau lui forçait à oublier.

Il n’avait pas grand-chose à dire. Après toutes ces petites réflexions, Itami se leva de là où il était assis à observer Goren. Il fit un signe de la tete à la petite Phoenix puis en direction de Goren. Ce n’était pas comme si c’était un adieu ou un au revoir. C’était plus un A bientôt.

Rentrant dans sa maison à Kumo, il fit une agréable rencontre. La fille nommée Sakura qu’il avait rencontré dans son lit pour la première fois, l’attendait assise devant sa porte. Elle le regarda venir avec un regard froid, mais qui n’était pas du tout effrayant. Itami se demandait ce qu’elle voulait de lui…

Fin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: De nouveau face à son bourreau [Itami]

Revenir en haut Aller en bas
 

De nouveau face à son bourreau [Itami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Montagnes de Kaminari no Kuni-