N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Apprentissage en plein cœur des montagnes (PV Seki Zennosuke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Informations

Message(#) Sujet: Apprentissage en plein cœur des montagnes (PV Seki Zennosuke) Dim 1 Déc 2013 - 15:49

Il s'était écoulé du temps depuis leur dernière séance d'entrainement spéciale équipe Gakuun, non pas que les deux n'avaient plus souhaité partager leurs connaissances en matière de ninjutsu, mais plutôt que les circonstances au cours de ces derniers mois n'avaient pas vraiment facilité les choses pour l'un comme pour l'autre. En effet cette fameuse mission que Hiruzen devait effectuer le lendemain de sa journée en tant que superviseur de l'apprentissage de son coéquipier Zennosuke, et bien elle s'était tout bonnement soldée par l'enlèvement du chûnin, même si heureusement pour ce dernier il fut délivré quelques temps plus tard des griffes de ses ravisseurs par un commando kumojin mené par ce même traître qui avait piégé à Tetsu no Kuni l'équipe de Hiruzen menée par le Jônin Aoki Shinji. Triste ironie lorsqu’on sait comment tout cela s'est terminé, mais ce n'était pas le sujet du jour, maintenant la menace principale n'était plus vraiment le Genei Ryodan mais bien deux autres villages cachés à savoir Suna et Kiri, ces derniers ayant déclaré la guerre, un fait pas si étonnant que cela lorsque l'on sait combien les relations avec le village caché du Sable s'était grandement détériorée depuis la mort de l'un de leur shinobi alias Ao Kuroi.

Mais au-delà des intrigues politiques, il fallait maintenant que tous les ninjas en bas de l'échelon comme les deux chûnins se tiennent prêt pour affronter et vaincre cette nouvelle menace qui planait sur leur tête. Pour se faire Hiruzen avait expressément demandé à son coéquipier de lui enseigner à tour une technique digne de ce nom, et sachant qu'ils avaient tous les deux en commun l'affinité du vent, il lui apparut évident que son choix devrait se porter sur une technique de ce type. Après si le leader de la team Gakuun était sans aucun doute niveau puissance brute le plus puissant utilisateur de leur don héréditaire au sein du trio, il était évident qu'au niveau des techniques élémentaires c'était ni plus ni moins Zennosuke qui était le plus apte à occuper ce poste. D'ailleurs en parlant de lui, cela faisait à présent cinq minutes que l'homme aux cheveux verts l'attendaient tout au bout du sentier perdu, l'endroit où ils s'étaient donnés rendez-vous pour partir s'exercer aux abords des grands lacs dans les montagnes, là où ils ne risqueraient pas de blesser quelqu'un en se servant de puissantes techniques. C'est donc juste une minute plus tard qu'il aperçut au loin ce dernier tout en souriant légèrement et lui adressant un léger hochement de tête alors qu'il s’approchait de lui.

Puis lorsqu'il fut à bonne distance pour parler, il lança une petite phrase d'introduction:

"Sa va Zenno, t'as pas l'impression d'être un peu en retard non ?"

Bien entendu c'était amical de A à Z et il n'avait enfin de compte pris la parole que pour taquiner son ami.


Dernière édition par Seki Hiruzen le Mer 4 Déc 2013 - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1806
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Apprentissage en plein cœur des montagnes (PV Seki Zennosuke) Lun 2 Déc 2013 - 22:58

Que de jours étaient passés depuis leur dernier entrainement. Hiruzen et Zennosuke, depuis ce jour où le premier avait enseigné au second la technique de défense du susanoo primaire, ne s’étaient plus revus. Pourtant beaucoup de choses s’étaient passés. Hiruzen avait été envoyé moult fois en mission contre le Genei Ryodan, tout comme Zennosuke. Le Genei Ryodan,vVous savez, cette organisation qui semait la terreur dans les terres de Kaminari no kuni… Il paraîtrait d'ailleurs que durant une mission, Hiruzen avait eu le temps de se faire capturer et de passer tout près de la mort. Tout un tas de sensations donc pour le chef de la team Gakkun depuis lors. D’ailleurs ces sensations avaient dû aller crescendo, car depuis peu, les ninjas du pays de la foudre étaient en guerre. Une guerre déclenchée pour un motif des plus absurde et qui pourtant embrasait toutes les terres de ce monde. Il s’agit ni plus, ni moins d’une guerre de libération des pays dits neutres. Hiruzen et Zennosuke participaient, en tant que shinobis de Kumo, à ces affrontements, et les réunions et entraînements entre membres de la team Gakkun en pâtissaient naturellement.

S’étant levé tôt le matin comme à son habitude, le Seki comptait profiter au maximum des deux jours de libre qu’il avait pour voir les rares amis qu’il comptait encore ainsi que sa chérie, Hiryuu. Les copains d’abord ! Toutes façons, il n’y avait pas moyen de faire autrement, Zennosuke était convoqué par son chef d’équipe. Le lieu était fort éloigné de Kumo et il laissait penser que l’entrainement allait être aussi difficile que lors de leur dernier face à face. Soit ! S’étant habillé comme s’il partait pour la guerre, le Seki exécuta des mudras et se retrouva dans les montagnes de Kaminari no kuni. Une fois sur place, le Chuunin se mit à chercher des traces de Hiruzen. Ce dernier était-il déjà arrivé ? Avait-il laissé des traces de son passage ? Où pouvait-il bien être ? Une quinzaine de minutes de recherche plus tard, le Seki trouva une piste qui menait à qui semblait être la piste du chef d’équipe. Une dizaine de minutes après, Zennosuke arriva auprès de son compère qui semblait l’attendre depuis un petit bout de temps. D’ailleurs le ton moqueur avec lequel le chef de la team Gakkun accueillit le Chuunin aux cheveux noir ne laissait pas de doutes à ce dernier à ce propos.

« Non mais ouais… Mais en fait j’étais là à l’heure ! C’est juste que… Puis tu me fais marcher hein ! Tu sais bien que les retards je connais pas ! » Le ton au début proche de la lamentation, avait pris une tonalité plus d’assurée. Le Seki allait se justifier, pour expliquer pourquoi il était en retard, mais il se rendit bien vite compte que c’était pas la peine. Hiruzen s’en foutait au fond.

« Okay ! Ce sera quoi ce coup-ci ? Tu comptes m’apprendre quoi comme nouveauté ? Hein senseï ? » à chaque fois qu’il prononçait le mot senseï en s’adressant à Hiruzen, c’était qu’il le taquinait. A vrai dire, Hiruzen pour lui était le chef d’équipe de la team Gakkun. Il ne recouvrait pas toute la dimension d’un senseï au sens où un Genin parle de senseï en se référant à un supérieur hiérarchique. Pour la bonne et simple raison que Zennosuke avait participé à la mise en place de cette équipe. Le leadership de cette équipe revenait à Hiruzen, parce qu’il était le plus expérimenté des deux et peut être aussi le plus puissant et aussi parce qu'il avait plus d'assises au sein du clan Seki que Zennosuke. Pour le reste, les deux shinobis avaient toujours été du même grade et n'étaient pas trop éloignés en termes de puissance.

« Hey au fait, on raconte que tu t’étais fait chopper par le Genei ! C’est de fausses rumeurs hein ? Rassures moi ! » Le Seki était devenu subitement un peu plus sérieux tandis qu’une main fraternelle était venu se poser sur l’épaule gauche de Hiruzen. A vrai dire, Zennosue aurait aimé discuter avec Hiruzen de beaucoup de choses, mais il sentait bien que ce n’était ni le moment, ni l’endroit. En tous cas, pour ce qui était de la rumeur de la mésaventure du Chuunin aux cheveux verts avec le Genei Ryodan, l’homme à la chevelure hirsute voulait être fixé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Apprentissage en plein cœur des montagnes (PV Seki Zennosuke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays de la Foudre :: Kaminari no Kuni :: Montagnes de Kaminari no Kuni-