N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.

Partagez | 
 

 Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 29
Rang : C

Message(#) Sujet: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon] Jeu 12 Déc 2013 - 23:59

Introduction


De par une journée froide à en glacer le sang, Shin avait été contacté par un messager du Mizukage. Celui-ci lui informa que le chef du village voulait que le jeune Samui se rende au bureau des missions et que, là-bas quelqu’un l’attendrait. Le Genin en demanda plus au messager qui n’avait pas su lui répondre car lui-même n’en savait pas plus que ça. Un peu déçu Shin lui fit signe qu’il avait compris le message et lui dit qu’il s’y rendrait dans moins d’une heure. Après avoir fait ce qu’il avait à faire, le messager ne perdit pas de temps et traça sa route sûrement vers sa prochaine destinatation. Le garçon qui venait de se réveiller il y a environ une demi-heure, fut quelque peu déboussolé par cette nouvelle qui demeurait tout de même mystérieuse. Sans plus attendre, Shin commença donc les préparatifs, après avoir pris une bonne douche bien brûlante, il sauta dans ses vêtements de ninja qui ce jour-là se composaient d’une grande tunique longue et sombre flottante vers l’arrière, un pantalon en cuir sombre également munit d’une sacoche à kunais/shuriken et d’une ceinture à boucle ralliant le tout, finalisé d’une paire de de botte style rangers de couleur noire. Les tenues du jeune homme étant très souvent prêtes du corps mettant en valeur sa silhouette dessinée et surtout rendant ses gestes plus fluides et plus rapides. Une fois qu’il s’était glissé dans ses vêtements, il prit une brosse et coiffa vaguement ses cheveux bleus/gris vers l’arrière qui inconsciemment mettait son visage aux traits fins en valeur. Une fois prêt le shinobi embarqua ses affaires restantes et se dirigea vers le bureau des missions. Shin marchait le long des maisons du village de la pluie, comme d’habitude l’air très sérieux et hautain. Le vent soufflait avec une vitesse remarquable, ramenant les nuages les plus noirs du pays, la pluie n’allait pas tarder à tomber. Mais avant que cela n’arrive Shin était déjà arrivé à destination, il traversa la grande porte d’entrée, monta quelque marche et se rendit dans le bureau, sur le chemin il croisa un jeune garçon se nommant Jisetsu Demon, apparemment lui aussi avait rendez-vous dans l’une des sections, mais Shin continua sa route en solo. Après une minute à vagabonder dans le bâtiment le Samui arriva finalement au bureau désiré, il toqua, empoigna la poignée et pénétra dans le bureau. Là se tenait un shinobi, un Junin sûrement vu la veste qu’il portait et la position qu’il occupait. Immédiatement à sa vue Shin se présenta à lui, mais à peine il avait ouvert la bouche quelques seconde que le shinobi l’avait interrompu l’informant qu’il était seulement le « secrétaire » du chef des missions, mais que dans ce cas il partait le chercher, Shin devait par contre attendre dans le bureau. Il patienta à peu près cinq minutes pour que le donneur de mission pointe le bout de son nez, à ses côtés se tenait justement le shinobi que Shin avait croisé sur la route, Demon. Dès lors l’homme prit la parole :

-Messieurs bonjour, le Mizukage vous a tous les deux fait convoquer ici afin que vous effectuiez une mission de catégorie B. Voici les informations que nous avons en notre possession, ainsi que l’objectif de cette mission : Nami no Kuni est réputé pour ses tribus de pirates sanguinaires qui l’habitent, d’après nos sources l’une de leurs tribus se vante de détenir un artefact inestimable, il se trouve que cet artefact est justement recherché par notre nation, il s’agit du crâne de cristal. La rumeur ayant été confirmée par l’un de nos agents spéciaux, votre mission est d’aller, et de récupérer cet artefact en parfait état. Demon Jisetsu étant le plus haut gradé sera donc le chef de cette mission, il en sait un peu plus sur la localisation de l’artefact et en informera son coéquipier, donc vous Shin Samui, sur les lieux. Dissipation !

Une fois les ordres reçus, les deux shinobis acquiescèrent d’un geste positif de la tête tout en prononçant en cœur un « hai » enthousiaste, tous deux disparurent alors dans un léger bruit de vent signant leurs déplacements. Demon et Shin s’étaient donnés rendez-vous aux portes du village afin d’entamer leur mission. A vrai dire le Samui était plutôt excité puisque c’était la première fois qu’il prenait part à une mission de rang B, et pour signer la bonne nouvelle, les nuages noirs qui menaçaient la tranquillité du village avaient finalement étés repoussés au Sud de ses frontières, laissant place à un beau soleil qui certes ne dégageait pas énormément de chaleur, mais en revanche rapportait une lumière qu’il faisait bon de voir. Durant la demi-heure qui lui restait, Shin décida d’aller manger un morceau avant de remplir la tâche qui lui avait été donnée, en effet le garçon n’avait pas mangé depuis la veille au soir, et son estomac n’arrêtait pas de le harceler avec des bruits qui devenaient de plus en plus étranges signifiant que la faim approchait. En vitesse accéléré il se rendit au centre-ville, dès son arrivée dans la zone il pouvait capter les douces odeurs de bœuf caramélisé qui lui caressaient le nez, beaucoup de restaurants se trouvaient là, d’un côté des ramens, de l’autre des brochettes de bœuf, et par ici des nems de porc, il y avait de quoi rassasier une compagnie entière. Notre jeune protagoniste étant très friand de nourriture avec un appétit démesuré s’installa au comptoir du restaurant spécialisé en bœuf et leur commanda une trentaine de brochette de bœuf caramélisés aux fromages. Le restaurateur lui demanda si s’était à consommer sur place ou à emporter, Shin choisit la deuxième proposition lui expliquant qu’il lui restait très peu de temps avant de partir en mission. Après une vingtaine de minutes Shin était servi, le cuisinier lui rapporta sa commande, alors que le garçon, lui, le payait. Une fois son repas engloutis tranquillement sur un banc public, le shinobi aux cheveux gris/bleus se dirigea vers les portes du village. La mission allait commencer dans cinq minutes, il ne fallait surtout pas être en retard, alors pas le temps de digérer et hop ! Shin s’envola. Lorsqu’il arriva aux portes son coéquipier et chef d’équipe était là, et l’attendait. Sans se prononcer un mot ils se mirent tous les deux en route pour le pays de Nami no Kuni. Le chemin fut long et se comptait en heures passer à sauter de branche en branche, courir de route en route tout cela en restant d’une discrétion optimale, ce n’était certainement pas le moment de se faire suivre ou repérer. Une fois arrivé à Nami, le spectacle dont Shin était témoin n’était pas des plus grandioses. A première vue l’endroit était composé de plusieurs petites îles appelés plus couramment des îlots, les grandes villes n’existaient pas, du moins d’apparence, en effet les habitants semblaient dispatché aux quatre coins des différentes îles. On pouvait voir des familles de simples civiles par-ci par-là, le pays semblait énormément touché par la pauvreté expliquant la saleté qui régnait sur ces terres malgré les habitants. Les bidonvilles étaient le principal moyen pour se loger. Les racines ondulées et débordantes de la terre que provoquaient les mangroves donnait aux îlots une apparence un peu sauvage. Après avoir jeté son petit coup d’œil le Samui adressa enfin la parole à son équipier :

-Et maintenant, par quoi devons-nous commencer ?


Dernière édition par Samui Shin le Ven 13 Déc 2013 - 19:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon] Ven 13 Déc 2013 - 13:41

ENFIN! Le jeune démon de Kirigakure no Satô était enfin devenu un chunin, enfin il n'était plus qu'un simple génin, cela était une étape très importante pour lui car cela voulait dire qu'il se rapprocher de plus en plus de son objectif. Son entrainement acharné avait enfin fini par porter ses fruits. D'autant plus que le jeune Demon avait enfin réussi a mettre au point de nouveaux justus, le Jisetsu n'eu malheureusement pas trop le temps de fêter ça. Il devait accompli sa première mission en temps que chef d'équipe.

Cette mission était assez spéciale vu qu'il s'agissait de partir a la recherche d'un artefact très ancien le crâne de Crystal. Ce type de mission n'était pas facile a réussir, mais cela n'était pas sa première mission de rang B il était donc hors de question d'échouer. Sous sa tutelle, le chunin se vus confier un génin du nom de Samui Shin. Un manieur de hyôton? Cela lui serait surement utile.

En attendant le nom Samui, le manieur de temps ne put s'empêcher de penser a la Yuki, la fille des neiges au cœur chaud. Il est vrai que cela faisait déjà quelque temps qu'il ne l'avait pas vu, mais au moins il avait tenu sa promesse a son retour il serait belle est bien devenu plus fort.

Demon avança donc jusqu'à la porte. Et se mit attendre son équipier du jour, une fois que celui-ci fut arrivé les deux kirijin se mirent en route, le chemin fut assez long et très peu intéressante. La plus part des pensers de l'homme aux yeux doré furent : Pour quelle raison je me retrouve a accomplir une mission stupide alors que nous sommes en guerre.


Cette guerre a laquelle pour le moment le chunin n'avait pas encore pu se rendre utile, mais cela n'était pas fini et une fois rentrer de mission il était prêt a se battre et rien ne pourrait ne l'en empêcher.
Une fois arriver a Nami no Kuni le génin lui demanda quel était le plan, Le manieur de temps lui expliqua donc :


-Pour le moment tu va partir a la pêche au information pour localiser tout se qui pourrait ressembler un temps soit peu a la cible, pendant ce temps moi je vais me renseigner pour voir est-ce qu'il y a un dur a cuire dans ce pays qui pourrait être un ennemi potentiel et le mettre hors d'état de nuire s'il s'avère être une menace. Des question?


Cela était dit, il valait mieux prévenir que guérir et il était hors de question de tomber dans une embuscade a la dernière minute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 29
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon] Ven 13 Déc 2013 - 18:12

A la recherche d'une piste!

La réponse de Demon fut comme Shin s’y attendait. Du moins pas tout à fait, le Genin savait qu’ils seraient amenés à enquêter sur le sujet, en revanche il ne s’attendait guère à ce que la tâche lui soit pleinement attribuée, à lui seul. Pendant que le Samui allait enquêter, Demon lui, allait explorer la zone afin d’y repérer des dangers potentiels. Cette stratégie ne déplaisait pas à Shin bien qu’il aurait aimé être un peu plus au cœur de l’action, mais les instructions étaient ce qu’elles étaient, et ne voyant pas de dangers apparents, la machine à glace n’avait aucune raison de s’y opposer. Le seul hic étant, que les deux shinobis allaient se retrouver séparés, se fut le seul point faible au goût du Samui. Pour pallier à ce défaut, Shin informa à son équipier qu’il allait laisser un de ses clones de glace à ses côtés qui dans un cas de nécessité, pourrait informer l’un ou l’autre de la situation actuelle de son coéquipier. Immédiatement après le garçon composa deux mudras à une vitesse fulgurante et aussitôt un être possédant la même apparence que son créateur prit place sur la droite du Jisetsu. Les préparatifs étaient donc prêts, les deux shinobis pouvaient à présent s’adonner pleinement à leur mission. Les missionnés se firent un signe affirmatif de la tête et ils disparurent tous deux dans un bruit de vent filant, chacun de leur côté. Shin se sentait vraiment à fond dans l’action, d’autant plus que la sensation de double vision que lui procurait son clone réveillait clairement les instincts de combat du Samui. Au bout de quelques minutes le garçon arriva dans une sorte de village, il ne devait comporter pas plus de deux cents habitants, le centre-ville étant l’endroit le moins paumé de la zone. Shin devait absolument se fondre dans la masse s’il souhaitait soutirer des informations, à vrai dire il avait été le meilleur choix possible pour cette tâche puisque grâce à ses facilités en Genjutsu, l’homme pouvait plus aisément tirer les vers du nez de sa victime. Il rangea discrètement son bandeau de Kiri dans sa pochette qui contenait ses armes, et enfila une veste sombre à capuche qu’il mit sur sa tête. A présent le ninja était infiltré dans le village en mode incognito, la mission « Plume de serpent » (oui il l’avait baptisé comme ça dans sa tête) pouvait commencer. Plus il avançait et plus Shin remarqua que les principaux commerces de cette ville étaient… Des bars, oui des vieux rads où tous les pochtrons de la ville venaient se saouler du matin au soir afin d’oublier leurs conditions. Le Samui n’avait pas du tout l’habitude de boire, il pénétra dans l’un d’eux, et prit place sur un vieux tabouret prêt du comptoir dans un silence qui passait inaperçu dans les chamailleries élancées des poivrons. Le barman était occupé avec un client à première vue, les deux hommes bavassaient ensemble comme de bons vieux camarades, et leur langage n’était pas des plus saint. Le shinobi observait les moindres recoins de la salle afin de repérer tous les groupes de personnes qui s’y trouvaient. D’un côté il y avait ce qui pouvait ressembler à des paysans ou des hommes de la terre si vous préférez, de l’autre les voleurs, dans cette partie-là les habitués du bar, de l’autre les commerçants, vers le milieu se trouvaient les deux plus gros groupes du bar, les bandits, ainsi que les pirates. Les gens n’avaient pas l’air de faire partis d’un clan ou d’une même famille, mais plutôt à une même catégorie de personne. Mais pas le temps d’analyser plus que ça, le serveur c’était approché de Shin et lui demanda :

-Alors mon p’tit gars t’es nouveau ici dit moi donc ? Et ce sera quoi pour toi ma p’tite gueule ?


-Hum oui… Euh ouais j’suis nouveau, met moi une grenadine s’il te plaît ?

- *Crache*... arg *tousse tousse* C’est que t’es plutôt marrant comme gars toi, t’as failli m’faire m’étouffer p’tit con. Y'a pas de ça ici! Aller une bière pour le rigolo ! Tu m’en paieras bien une aussi, tu m’as fait recracher la mienne avec ta blague pourrie.

-Bon euh… C’est ok.
Aussitôt dit, aussitôt fait ! Le barman avait à peine finit sa phrase que deux bières fraîches se tenaient côte à côte sur le vieux comptoir poussiéreux du bar. Très vite le serveur posa, tout en buvant sa bière, plusieurs questions à Shin. Il lui demanda en premier lieu d’où il venait, le garçon avec un sang-froid défiant toutes épreuves répondit instinctivement « du désert de Suna », l’homme connaissant vaguement ce qu’il s’y passait ne voulait pas en savoir plus et passa immédiatement à autre chose. De fil en aiguille les bières descendaient et l’alcool montait excessivement vite au crâne du jeune ninja. Effectivement celui-ci n’avait pas du tout l’habitude de boire, et avait dû se prêter à l’occasion qu’une ou deux fois dans sa vie. Et comme vous le savez une bière plus quelques anecdotes en attirent une deuxième, puis le barman vous sort un dicton du style « jamais deux sans trois » et l’alcool s’enchaîne. Au bout de sa troisième Shin se sentait un peu pompette mais gardait malgré tout son esprit clair grâce à des turbulences glacées qu’envoyait le jeune homme dans ses veines. Au bout d’une heure l’un des pirates, saoul comme un cochon, prit place sur un tabouret à côté de notre héros. Aux premiers abords son intention était simplement de redemander un breuvage au serveur, qui coupa cours à la conversation et s’exécuta. Une fois le barman éloigné, l’homme complètement ivre s’approcha de Shin et lui glissa que lui et ses deux frères allaient bientôt devenir les hommes les plus riche du pays. Le Samui eut immédiatement un tilt et essaya d’en savoir plus, l’homme le stoppa tout de suite d’un rire moqueur et lui dit que cela ne concernait pas les étrangers comme Shin, ni personne d’ailleurs. Il ne restait plus qu’une solution au jeune homme : Faire boire l’individu dans le but de soit le faire parler, ou soit le mettre dans un état quasi léthargique afin de pouvoir user discrètement d’un Genjutsu et le faire parler. Le shinobi dit au pirate que cette tournée était la sienne, malgré sa future richesse, le malhonnête accepta et fonda la conversation sur un autre sujet. Une fois de plus, les tournées fusaient, malheureusement tout était pour le compte de Shin qui espérait être remboursé par le village de cette dépense. Qui plus est, si Shin tenait à rester conscient il ne fallait surtout pas qu’il consomme cet alcool sous peine de ne plus rien contrôler, il élabora alors la stratégie de faire passer son verre à côté de sa bouche au moment de boire, balançant l’alcool dans les airs qu’il transformait ensuite en glaçon pour finalement le récupérer dans sa main. Au bout de dix tournées (oui oui dix) tout frais payer par le jeune homme, et des centaines de paroles complètement incohérentes qui à la longue, devenaient ennuyeuses, le pirate salua Shin lui indiquant qu’il devait retourner chez lui afin de se reposer. Shin lui fit un signe affirmatif, puis l’homme sortit du bar. Deux minutes après le Genin avait lui aussi décollé du bar miteux, à la poursuite de son interlocuteur. Vu l’état du pirate, le jeune homme n’avait pas mis longtemps à le rattraper, à sa vue Shin fit un bon devant lui et enchaîna un mudra, grâce à sa spécialisation en Genjutsu le Samui avait des capacités psychiques précaires et vu l’état de déchéance dans lequel se trouvait le brave pirate, violer ses barrières mentales était un jeu d’enfant pour le ninja. Mais Shin avait ses limites et ne put seulement voir que la zone où se trouvait le crâne de cristal, pour preuve il n’avait même pas vu l’artefact en question. Tout ce que le Samui savait, c’était que le crâne se trouvait au Sud à deux îlots à côté de celui où se trouvait le shinobi. Sans plus attendre il ordonna à son clone de partager ses informations avec Demon, qui par la suite devait rejoindre Shin au large de cette île.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon] Ven 13 Déc 2013 - 19:40

Demon une fois séparer du génin commença a faire le tours de tout les endroit suspect, de tout les bar ou se trouver soi-disant homme... Cela était pitoyable, des hommes totalement ivres. Voila quel étaient les adversaires du chunin... De simple bandit de seconde zone qu'il n'eu aucun mal a mettre hors combat. Des larve pareil ne parviendrait jamais a venir a bout d'un shinobi même si leur adversaire n'était qu'un simple génin …

Pas un pour rattraper l’autre, tout aller tranquillement quand soudainement le clone de glace commença lui aussi a se comporter bizarrement… Peu a peu lui aussi sembler être sous l’effet de l’alcool… Mais comment cela était possible ? Shin n’était tout de même pas en train de boire durant une mission ? Qu’est-ce que c’était que ce shinobi ? Même Demon n’avait jamais fait un coup pareil, il commencer a être las de se clone qui faisait que des conneries, mais il ne pouvait pas se permettre de le frapper car peut être qu’il finirait par donner une information importante.
Au vu du comportement du clone devenu ingérable, suite a l’effet de l’alcool consommer par Shin, le démon de Kirigakure no Satô du attendre que soit le clone reprenne ses esprits, soit qu’il donne une information importante avant de pouvoir continuer son propre boulot dans cette mission… Décidément pour le moment le clone n’était qu’un boulet… S’il avait pu il l’aurait certainement frappé. La nuit était enfin tombée.

Au bout d’une bonne heure a devoir attendre le clone fini enfin par sortir une information intéressante, le Samui avait enfin fini par localiser la position du crane de crystal… Cela n’était pas trop tôt, Demon posa donc sa main sur l’épaule du clone, il n’avait plus besoin de lui la part du contrat du genin était tenu, il n’avait plus qu’a se rendre au point de rendez-vous :

-Merci… Maintenant…


Demon enfonça un kunai dans la poitrine du clone, il avait suffisamment fait de dégât et il ne le laisserait pas le ralentir a nouveau :


-La ferme… Et la prochaine fois, tache de ne pas me gêner dans ma mission.


Demon était parfaitement conscient que tuer le clone ne blesserait d’aucune manière l’original, c’est la raison pour laquelle il n’eu aucune hésitation ni remord. Demon rangea donc son Kunai puis sur la route, il fut interpeller par un homme qui disais être le chef de la bande a qui il avait mit une raclée quelques heures auparavant.
Demon avança calmement sans le calculer sur le passage il envoya un coup de poing dans le ventre de l’homme :

- BIN'SOKU TAIMU…


A une vitesse imperceptible pour des yeux normaux, Demon avait activer son Kinnegan et donner trente coup a son adversaire, il fixa donc l’homme a terre avec ses yeux doré sous le reflet de la lune :

-Ça sera mon seul avertissement… Fuit avant que je ne te mettre pourquoi on m’appelle Akuma no Kiri…


L’homme apeurer parti donc le visage déformer par la peur, Demon avança donc les yeux fermer et les mains dans les poches avant de les rouvrir et de désactiver son Kinnegan. La main du chunin porter encore du sang que l’homme avait cracher lors de l’impact. Il dessina donc un trait en vertical de petite taille sous son œil gauche ainsi qu’un autre horizontal au niveau du début de la hauteur du première.

Au bout de quelques minutes Demon était enfin arriver, il expliqua a Shin :

-Sort ton packtage et va dormir nous iront le chercher a l’aube.


Demon s’installa donc sur un rocher, il resterait éveiller au cas ou des ennemis se présenteraient durant la nuit…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 29
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon] Ven 13 Déc 2013 - 22:18

La tranquillité perturbé!


Le clone avait eu à peine le temps de divulguer les informations nécessaires à Demon, que celui-ci l’avait déjà fait disparaître d’un coup fatal pour ce genre de Bunshin. Apparemment les quelques bières qu’avait engloutis Shin avaient eus certaines répercutions sur le double de l’homme, menant sûrement son comportement proche de l’insupportable. Bref comme il l’avait dit, les deux shinobis se rejoignirent au large de l’île que le Genin avait décelée dans la tête du pirate. Très vite le duo posa les pieds sur la terre ferme, cet îlot semblait un peu moins abandonné que les autres, le sable semblait plus propre et plus saint. En revanche l’endroit était très silencieux, non loin d’eux se trouvait une forêt de mangroves qui allait servir de passage discret pour nos amis. Avant de s’avancer plus, Shin demanda donc la suite des évènements à son capitaine de mission, celui-ci lui déclara qu’il valait mieux s’y prendre le lendemain puisque la nuit allait tomber. Le Samui déposa alors son paquetage au sol et pendant qu’il était en train d’établir le mini campement de ninja qui lui avait été fournis, le Jisetsu lui allait monter la garde sur un rocher non loin de là. Une fois son camping discret terminé, Shin effectua alors quelques sceaux nécessaire à la réalisation d’un Jutsu. Le Samui allait pratiquer son art, une spécialité Hyôton qu’il a lui-même mis au point : le Tan’Chi no jutsu. Voici ce qui se produisit ensuite, le garçon restait sur la position de son dernier sceau, ses yeux étaient fermés, il était en pleine concentration. Puis d’une seconde à l’autre, l’air commençait à vivement se rafraîchir, le vent soufflait un petit air glacial tandis que les nuages commençaient à sur peupler le ciel qui devenait aussi blanc que la fourrure d’un loup. Quand finalement, de tous petits flocons de neiges se détachaient du ciel, grossissant au fil des secondes jusqu’à atteindre leur taille maximale, soit environ deux centimètres de circonférence, les cristaux englobant une bonne partie du pays.

Cette technique avait été mise au point par Shin, elle consiste à baisser la température ambiante à moins cinq degrés Celsius l’avantage étant que sur un rayon de seulement cent mètres hélas, le Samui pouvait repérer tout être égal ou inférieur à ses capacités de par le chakra qu’il enfouit dans les flocons. Demon était assez surpris de ce qui se passait mais la raison il la connaissait, c’était son coéquipier qui, comme il le savait maîtrisait l’affinité Hyôton. Shin remarqua que son capitaine tremblait légèrement de froid, il ne pouvait lui en vouloir n’étant pas un Samui, afin de faire preuve de gentillesse Shin saisit la deuxième veste qu’il avait ramenée dans ses affaires et la tendit à Demon qui la saisit sans dédaigner un regard au Genin. Il lui expliqua donc ce qu’il venait de se produire, et dans quel but, puis lui affirma qu’il pouvait prendre le tour de garde en attendant que le Jisetsu installe lui aussi ses affaires. Une fois les deux ninjas installés, la nuit venait déjà de tombée ce qui renforçait l’effet de fraicheur qui régnait sur la zone, ils se glissèrent tous deux à l’intérieur de leurs duvets, c’était doux et surtout bien chaud, car même si le Samui était capable de résister à des températures négatives assez poussés, cela ne l’empêchait d’apprécier la chaleur. Ils étaient dans un noir complet, impossible pour le Genin de discerner le moindre détail à plus de deux mètres, les animaux qui vivaient là poussaient des cris et hululements à en devenir paranoïaque, mais le jeune homme était difficilement impressionnable et savait parfaitement ce qui se trouvait dans un rayon de cent mètres puisque durant la nuit, les deux équipiers avaient postés un clone afin de monter la garde, celui de Shin maintenait le Tan’Chi en permanence. Avant de s’endormir Shin dit furtivement à son coéquipier :

-Bonne nuit, surtout il faut que l’on reste prudent, à la moindre hésitation tu me réveille et vice versa.


Demon confirma sa réponse d’un signe affirmatif, et tous deux commencèrent leur nuit. Quand tout à coup, dans les environs de quatre heures et demie du matin, la neige que contrôlait Shin se mit à détecter quelque chose d’anormale. Dans la demi-seconde le Samui était avertis, durant l’autre moitié c’était Demon qui était avertis, des ennemies potentiels empiétaient sur la zone de tranquillité des deux shinobis de Kiri Ga Kure. Sans plus attendre Shin avait recouvert leur tante de neige qui s’était aplatis sous le poids de celle-ci les camouflant grossièrement. A présent qu’allaient-ils décider de faire ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon] Lun 16 Déc 2013 - 18:02

Rapidement, le Jisetsu remarqua que la température avait chuté a grande vitesse, surement par le bilais d'un Justu du manieur de glace, certes il faisait froid mais la température rester supportable pour le démon de Kirigakure no Satô, durant les deux où il avait vécu dans la rue, il avait appris a devenir plus résistant aux températures basse. Grace a cet entrainement forcer durant deux années, il était devenu nettement plus résistant qu'un homme normal, d'autant plus que durant son voyage a Yuki no Kuni, la froideur était beaucoup plus intense.

Ensuite, Shin vint voir Demon, il proposa de prendre un roulement pour monter la garde... Soit si cela faisait plaisir au Samui, l'homme aux yeux dorés n'avait aucune objection. Le manieur de temps prit donc le premier tour de garde, et toutes les heures environ un Shin prenait le relais et vice-versa.

Durant la nuit, le démon remarqua quelques choses qui n'allaient pas, chose que rapidement le justu du Samui confirma. Le kirijin fit tout de même l'air de rien afin que les ennemis ne voit pas qu'il avait remarqué quelque chose et qu'il pense toujours avoir de leur côté l'effet de surprise... Chose qui se retournerait contre eux plus tard.

Le manieur de glace avait dissimulé de manière stupide la tente, bien qu'il avait tenté de bien faire, il avait fait une erreur grossière en dévoilant qu'il avait remarqué quelque chose. Demon a l'extérieur de la tente soupira puis il cria :


-Aller les taffioles sortait de votre cachette, contrairement a mon camarade je ne compte pas me cacher si vous voulais du combat vous aller en avoir. Mais n'oublier pas une chose... Vous êtes peut-être les chasseurs... Vous, c'est vous qui êtes devenu mes proies et je vous conseille de sortir avant que je me mette en chasse.


Demon n'avait pas peur, d'autant plus que s'il s'agissait d'adversaire du même niveau que ceux qu'il avait affrontés avant il n'avait rien a craindre d'eux.

Rapidement une dizaine d'hommes sortir de leur cachette, Demon avait donc vu juste, tous armer le combat s'annoncer serrer, le résultat dépendrait aussi de s'il devait protéger le génin ou de s'il était suffisamment fort pour s'occuper de lui même. Une fois que les hommes furent tous en face de Demon celui-ci se mit a sourire il sortit deux kunai puis il expliqua:


-Que la fête commence.

Demon laissait échappait comme une sensation de mort autours de lui :


-Akuma no me...

Aux yeux des adversaires, le manieur de temps pris l'apparence d'un démon assoiffer de sang, la peur pouvait se lire sur le visage de chaque adversaire, mais le combat aller commencer, il était temps de se battre. Demon souffla sur le sol afin de créer un nuage de poussière :

- KOKYUU CHIRI !


Un épais nuage de poussière s'était levé, il chargea donc dedans afin de commencer l'offensive. Il était temps de voir si Shin allait participer au combat ou non.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 29
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon] Mer 18 Déc 2013 - 22:12

Les ennuis commencent



L’heure du combat était donc venue, en effet tandis que Shin tentait inlassablement de dissimuler les deux hommes sous sa couche de neige, Demon optait lui, pour une autre entrée en matière. En effet l’homme ne perdit pas une seconde et sortit de la tante afin de provoquer ses adversaires qui ne tardèrent pas à se dévoiler. Un bon petit groupe d’hommes armés venait de se déclarer, Shin n’avait nullement peur de cette troupe de seconde zone, et il avait bien raison puisque le Jisetsu qui venait d’ouvrir les hostilités en avait balayé une bonne partie en l’espace de deux ou trois techniques. Mais l’ennemi ne faiblissait pas et revint de plus belle. Pour le moment le Samui observait simplement, après tout est ce que ce garçon valait-il vraiment son titre ? Être Chunin est quand même un grade respectable pour un shinobi, et Shin n’était certainement pas impressionné par ces deux tours de magie grotesques. Après avoir fait son petit cinéma Demon enchaina ensuite sur une charge afin d’aller percer le front adverse, et donc de lancer l’offensive. Le Genin se mit à hésiter, fallait-il observer un peu ce que savait faire ce chef d’équipe ? En vérité le talent héréditaire de cette famille intriguait au plus haut point le Samui. Effectivement d’après ce que l’on raconte les Jisetsu sont capable de tordre la courbe temporelle grâce à leurs pupilles dorées, le Kinnegan. Pour l’instant Shin n’avait rien vu de tel, après tout le chef d’équipe gardait peut-être quelques tours en réserve qui pourraient s’avérer fort intéressants. Suite à maintes réflexions, Shin décida finalement de prendre part à la bataille, de toutes manières avec tout le boucan qu’avait fait le Chunin il n’était clairement plus nécessaire de se camoufler, qui plus est, étouffer l’affaire le plus vite possible était véritablement la meilleure option. Il ne fallait pas attirer de trop l’attention afin de garder un minimum d’effet de surprise, moins la cible était organisée, meilleures étaient les chances de victoire des deux hommes. Sans attendre plus longtemps le manipulateur de Hyôton commença le processus de refroidissement de l’air, il voulait prendre son temps, Demon durant sa percé occupait à merveille les ennemis. Le Samui observait, ciblait, verrouillait ses cibles, il était maintenant l’heure d’en finir, mais avant le jeune homme souhaitait s’échauffer un peu avec ses ennemis. Il saisit alors un kunaï dans sa pochette et se mit à suivre le chef d’équipe dans son élan, immédiatement la bataille faisait rage, les deux hommes se battaient chacun de leurs côtés, entraîné par le fil du combat Shin remarqua que Demon n’était plus dans son champ de vision, mais il savait qu’il s’en sortirait aisément, car lui s’amusait avec les sept ou huit hommes armés qui s’étaient focalisés sur sa personne. Rien qu’avec son kunaï le garçon les envoyait balader un par un, mais dans un coin de sa tête il conservait l’idée de ne pas trop s’attarder sur cette affaire. Après quelques échanges accompagnés de violents bruits métalliques que provoquaient le choc des armes, Shin se retira furtivement sur une plateforme qui se trouvait à un mètre trente à peu près des assaillants. Les ennemis recherchaient bêtement sa présence en regardant autour d’eux comme de vulgaires autruches. Cela faisait intérieurement rire le Samui qui se réjouissait un peu violemment de l’état de ses adversaires, ses instincts de combat le rendait inhabituellement agressif, sentiment qui pouvait même frôler la soif, oui la soif de toutes ces années d’expériences perdues durant sa mise en esclavage, années qu’il aurait pu consacrer à sa formation shinobi. Il ne serait indéniablement pas à l’heure qu’il est, un petit Genin. Shin prit finalement la parole d’une voix grave et sereine:

« Il est temps de vous donner une bonne leçon. Vous avez commis des crimes et il est l’heure d’en répondre. Vous savez, pour quelqu’un comme moi… Me débarrasser de minables comme vous n’est qu’une bagatelle pour ainsi dire… Ninpo… Shimobashira !!»


Tout en prêchant sa bonne parole, le garçon exécuta une petite série de mudras, immédiatement de fines gouttes d’eau cristallisées commencèrent à se rassembler entre elles. Peu à peu les cristaux semblaient prendre l’apparence de plusieurs petites lucioles qui tournoyaient s’enlaçant mutuellement, le spectacle était très beau à voir, mais celui-ci n’était certainement pas finit. Au fil des millièmes de secondes qui s’écoulaient, les gouttes se rassemblèrent pour finalement former dix fines aiguilles de glace, plus particulièrement des senbons. Les hommes en face avaient finalement repérés Shin et avaient donc assistés à la scène. Sur leurs visages on pouvait apercevoir le faciès de la confusion. Certains se demandaient s’ils rêvaient, d’autre si cette chose était tout bonnement possible ? Ils étaient tous comme déboussolés, surpris par cet élément de l’action qui apparemment leur semblait quasiment inconnu, du moins ils n’avaient jamais vu un tel acte de leurs propres yeux, cela était certain. Sans tarder, Shin élança l’une de ses aiguilles dans la gorge d’un des hommes afin de le tuer et d’étouffer ses gémissements. Immédiatement deux guerriers partirent à l’assaut de l’homme de glace, brandissant avec détermination leurs haches brillantes sous les reflets d’une aube naissante. Mais leur tentative était vaine, à peine avaient-ils eu le temps d’être à porter du garçon, que tous deux reçurent en l’espace d’un court instant signé d’un sifflement de vent, une aiguille chacun, dans la gorge, eux aussi s’étaient finalement écroulés. Quatre attaquants demeuraient encore debout devant Shin, ils doutaient, ils se posaient les deux questions préférées du garçon, « fallait-il s’enfuir en courrant ? » Ou, « si on tente de l’attaquer, lequel de nous va tomber le premier ? ». Et comme si ils étaient tous réunis par télépathie, les quatre en même temps décidèrent de sauter sur Shin avec une profonde violence. Pendant qu’ils étaient dans les airs, le shinobi les observait, il balança à nouveau deux senbons qui une seconde fois coupa net deux hommes, en une seconde de réaction le Samui dégaina un kunaï et se laissa entraîner dans un corps à corps presque d’amusement avec les deux hommes restants. Shin était d’une aisance déconcertante, il était fait véritablement pour ça, pour le combat, baladant ses adversaires d’un point à un autre. Il semblait apprécier l’échange, mais toute bonne chose ayant une fin, il mit un coup rapide en direction du biceps de l’un des deux assaillants qui au même moment avait engagé un coup en direction de notre héros, ce qui eut pour résultat une contre-attaque astucieuse de la part de Shin qui enchaina sur un violent coup de lame sur la gorge de sa cible. Son équipier qui venait de constater avec quelle facilité son camarade venait d’être tué, jeta ses armes au sol et prit ses jambes à son cou. Toute son équipe venait d’être décimé en l’espace de même pas trois minutes, malgré le désavantage numérique dont était victime le Samui, les chances de réussite de l’individu étaient depuis le début quasi-nulles pour ne pas dire, inexistantes. Il restait encore trois senbons, avec un regard des plus hautains et irrespectueux, le garçon envoya à la charge deux de ses senbons dans les genoux du lâche les lui transperçant de l’arrière. L’adversaire tomba net à genou, au sol, ne pouvant plus faire usage de ses membres inférieurs, et alors qu’il s’apprêtait à pousser un dernier hurlement de désespoir, Shin envoya son dernier senbon dans la nuque de l’homme lui traversant par la même occasion la gorge, avant même que celui-ci n’eut le temps de produire ne serait-ce qu’un son. Une fois cette bande de minable terrassée, il était temps de rejoindre Demon, il n’était pas question de l’aider mais surtout de voir où il en était. Après s’être positionné au sommet d’un grand arbre qui se trouvait à ses côtés, le Genin aperçut son capitaine, de cette hauteur il ne voyait pas très bien ce qui se passait, on pouvait juste apercevoir plusieurs masses aux alentours du Jisetsu, qui par déduction semblaient êtres des corps, étaient-ils morts, ou vifs ? Il allait le savoir en un instant, d’un bon Shin arriva en bas de l’arbre, et deux bonds plus tard il était sur un autre juste au-dessus de Demon qui à son humble avis, avait déjà repéré sa présence.

Spoiler:
 


Dernière édition par Samui Shin le Ven 20 Déc 2013 - 13:39, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon] Jeu 19 Déc 2013 - 12:58

Demon remarqua que le génin était sorti de la tente puis qu'il avait commencé a se battre de son côté... Il voulait faire bande à part? Qu'a cela ne tienne, si il se faisait blesser ou tuer, le démon de Kirigakure no Satô n'en prendrait aucunement la responsabilité... Bien qu'au final les chances de défaite d'un shinobi contre des simples brigands étaient assez discutables.

Cela serrait aussi un petit test, Demon arriverait bien a voir si le jeune manieur de glace était capable de se débrouiller tout seul ou non, les adversaires bien que faible lui forcerait bien a montrer un peu de son potentiel. Et peut être même de le forcer a se servir de l'art des Samui, le chunin en avait déjà eu légère démonstration de la part de Yuki... Le Jisetsu avait était impressionner de cette force... Peut-être que la curiosité simple le pousser a vouloir voir a nouveau ce style de combat pour en voir les limites.

Mais il était temps pour l'homme aux yeux doré de se mettre en action, le nuage de poussière qu'il avait levé ne durerait pas éternellement... Il se mit donc avancer dans le nuage, la visibilité était loin d'être bonne, mais il était évident que chaque ombre qu'il y verrait était un ennemi, le génin était déjà suffisamment loin, il n'y avait aucun risque qu'il le blesse par accident.

Demon frappa donc discrètement un a un tous les ennemis d'un coup de kunai en évitant les point vitaux, mais a s'arrangent de les mettre hors combat. Une fois le nuage lever toutes les adversaires était a terre sans qu'il n'ait eu a recourir a son Kinnegan. Le genin était de retour, le chef d'équipe lui expliqua donc:


-... Bon... J'ai plus vraiment envie de dormir, remballe le package et on y va.


Demon attendit donc que Shin soit fini sans rien faire... Oui, le démon n'avait aucune envie de bosser, et puis pour une fois qu'il était chef d'équipe, il pouvait bien en profiter un peu. Demon se mit a sourire... Cette situation lui rappeler tellement de souvenirs de fois, c'était lui a la place du manieur de glace... D'autant plus que son passage en chunin était encore récent, cela lui faisait donc assez bizarre, mais la sensation n'était pas désagréable.
Les deux kirijin avançaient donc pour enfin rejoindre la base de la tribu en la possession du crâne de crystal... Au bout de deux bonnes heures de marche, il était enfin arrivé, la taille du bâtiment était assez important, mais cela ne vouler pas dire grand-chose... Du moins pas pour le chunin. Demon expliqua donc :


-Bon, une idée ? Personnellement, je serais pour le traditionnel passage en force... Mais les adversaires a l'intérieur seront certainement nettement plus fort que le menu fretin de tout a l'heure et je ne peut pas prendre une telle initiative sans ton accord. Alors tu le sens ou pas ?


Demon se mit a attendre la réponse du génin en souriant... Dans son cas, la décision était déjà prise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 29
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon] Jeu 19 Déc 2013 - 17:21

Le temps des choses sérieuses.


Lorsque Shin arriva auprès du Jisetsu, les ennemis du garçon étaient eux-aussi à terre, mais pas mort. En effet pour on ne sait pour quelle raison, le Chunin avait laissé vivre les assaillants qui eux pourtant avaient certainement l’intention de tuer les deux shinobis sans aucunes hésitations. Peut-être que sous ses allures un peu arrogantes le chef d’équipe cachait en lui un cœur d’artichaut ? Peu importe, ce n’était pas la question mais plus la mission avançait, plus le Samui en savait sur la psychologie de son coéquipier. Alors que Demon venait de terminer ses adversaires, il se tourna un instant vers Shin en lui indiquant qu’il pouvait faire les bagages avant de partir, lui faisant comprendre péniblement qu’il ne l’aidera pas. Shin étant une personne avec un égo en plein essor se dit *Kuh ! Comment ose-t-il ? Il vient d’épargner ses adversaires, et me traite comme ça pour essayer de regagner un peu de crédibilité, je ne marcherai pas.* Le Samui ne rétorqua pas un son, il se dirigea en direction du campement, et tandis que son équipier était un peu plus loin en train de l’attendre, le jeune homme ne replia que ses bagages et laissa le campement de son supérieur afin de bien lui faire comprendre au moment venu que même s’il n’était pour l’instant qu’un Genin, il allait de soi que cela ne faisait pas de Shin son chien. Certes il commençait à apprécier Demon, mais son comportement était parfois incompréhensible voir blessant, rendant notre garçon aux cheveux gris-bleus assez irritable et rancunier. Bref le jeune homme passa l’éponge et reprit la route avec son capitaine. Apparemment le campement ennemi se trouvait bien au Sud, et le soleil venant de se lever signait l’heure du départ. Les deux hommes avaient encore pas mal de chemin à faire et maintenant que la vision y était claire, s’y prendre le plus tôt était le mieux. Sur la route, le paysage semblait être le même partout, une inlassable forêt de mangroves à perte de vue, les rayons du soleil traversaient difficilement la touffe de feuilles de ces végétaux à l’apparence peu commune, provoquant des sortes de rayons de lumière jaillissant des trous irréguliers du feuillage. Cette forêt étrange était longue et embarrassante, Shin se demandait si l’endroit qu’ils recherchaient était dissimulé à l’intérieur de cet amas de végétaux qui serai, il faut l’avouer, plutôt une bonne stratégie de la part de l’ennemi. A force de marche, et de recherche, les deux ninjas avaient finalement atteint la zone qu’avait vu le Samui dans la tête du pirate, il avait immédiatement reconnu le bâtiment de taille assez imposante qui se trouvait en face d’eux et en informa Demon. Le duo s’arrêta donc, la bâtisse était grande mais sans plus, en effet elle ne possédait pas d’étage ménageant sa hauteur, en revanche sa largeur était impressionnante en comparaison de sa taille. Le Jisetsu prit finalement la parole, et demanda à Shin la stratégie à employer qu’il pensait la plus adéquate, pour sa part le chef d’équipe optait pour une banale entrée en force, bien qu’il était conscient que un ou plusieurs ennemis les attendraient à l’intérieur et que leurs puissances seraient de beaucoup supérieures à celles rencontrées jusqu’ici. Le Samui ferma les yeux, ne répondit pas. En réalité il se concentrait afin de réfléchir l’esprit serein. Il est vrai que les deux shinobis ne connaissaient pas la puissance numérique de leurs adversaires, ils pouvaient très bien être trois comme cent. Shin ouvra les yeux subitement et prononça ces quelques paroles en direction de Demon :

Hm Hm… De toutes manières tu n’es bon qu’à ça. Kukuku. En temps normal j’aurai opté pour une approche plus discrète afin de nous renseigner davantage. Mais bon vu les circonstances… Pratiquons ta spécialité !
Il n’avait pas fallu le répéter deux fois à Demon, celui-ci afficha un petit sourire en coin et observa la porte de l’habitacle de façon déterminé. Sans plus attendre d’un violent coup de pied le Samui l’explosa littéralement, un petit nuage de poussière prit place quelques instants aux abords de l’entrée dévastée, pour finalement se dissiper et laisser un champ de vision totale vers l’intérieur. A première vue la salle qui se présentait devant les deux shinobis était totalement sombre, pas une seule lumière. Nos deux protagonistes pénétrèrent donc dans l’enceinte de la maison, une fois à l’intérieur quelque chose d’étrange se produisit. Il se trouve que la lumière venait d’apparaître soudainement laissant finalement paraître deux personnes distinctes. En les observant d’un peu plus près, Shin s’était souvenu qu’il les avait aperçus lors de l’interrogatoire du pirate bourré, et ces deux mecs là, n’étaient autres que les deux grands frères de ce même ivrogne. Le Samui en était donc sûr, le crâne de cristal se trouvait ici-même. Le plus grand des deux se tenait devant la porte qui avait été détruite, bloquant donc par la même occasion la sortie, le deuxième qui semblait être un peu plus jeune, se tenait devant Shin, donc à l’opposer de son frère à l’intérieur de la maison, les deux shinobis étant au milieu des deux pirates. Comme s’y attendait le Samui, le passage en force les avait mené droit dans la gueule du loup. Dans un premier temps il était nécessaire de tuer en priorité celui qui bouchait la sortie, si Jisetsu s’occupait de celui-ci, et que Shin distrayait le plus jeune, le Genin pourrait alors feinter pour ensuite prendre l’adversaire de Demon en deux contre un brutalement et donc prendre l’avantage, si la stratégie fonctionne. Mais avant de réfléchir ne serait-ce qu’une seconde de plus le plus vieux des deux frères ennemis prit la parole :

Shippuden ost hidan Naruto


Hmhmhm ! Alors c’était vous… Vous voyez, depuis hier ce crétin de Hairo, notre frère n’est pas rentré, vu ce que nous avons en autre possession nous avons tout de suite pensé à un complot visant à nous dérober notre crâne de cristal. De ce fait nous avons envoyé une troupe d’hommes chargés de récupérer cet imbécile à environs deux heures du matin, et étrangement plus aucun contacte non plus. Et là, qu’est-ce que nous voyons débarquer ?! Deux putains de shinobis du village de Kiri !! Mais vous n’êtes pas assez, vous ne sortirez pas d’ici vivant ! Prenez garde, mon frère et moi avons tous deux suivis étant enfant une formation ninja correcte, ne nous sous-estimez pas !!!

Pfff, je sais qui est votre frère, ce n’est qu’un bouffon sans cervelle. Demon donnons-leur une bonne leçon. Désolé messieurs, mais à compter de ce jour, le ciel vous a maudit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon] Ven 20 Déc 2013 - 18:33

Finalement, la décision fut celle de rentrer a l'ancienne, la tête la première. Ce type de stratégie était les préférer du démon de Kirigakure no Satô, pas plan détourner, pas de chichi ni d'autres imbécillités de ce genre la, un simple passage en force tout ce qu'il y a de plus de basique.

Demon laissa donc un sourire se dessiner sur son visage, être un chef d'équipe était vraiment quelque chose a vivre, pouvoir prendre ses propres décisions, être le seul maître de ses stratégies. Cela était aussi bien évidemment une grosse responsabilité, mais Demon se sentait capable de protéger son équipier du jour, d'autant plus que cela était un entrainement parfait, quoi de plus enrichissant que du travail de terrain ? C'est au combat qu'un shinobi apprend a être fort, et non pas en jouant sur la discrétion ou d'autre artifice superficiel.

C'est l'une des choses que le Yomdaine avait appris au Jisestu, être fort n'ai pas être capable de se cacher, mais bien de se battre et de protéger ses être cher et sont village a la seule force de ses points. Pour une telle mission, le but n'était pas de faire dans le détail ni la discrétion, mais bien de réussir la mission qu'importe la méthode.

Pour Demon qu'importe la manière tant que l'on obtient le résultat voulu, cela était la seule chose qui compter.

Les deux shinobis se mire a avancer en direction de la porte puis le manieur de glace colla un coup de pied dans la porte afin de la défoncer. A leur entrée il n'y avait que deux hommes dans la pièce.

Les deux étaient surement frère au vu de leur ressemblance physique, les deux se mirent a expliquer des trucs dont le démon n'avait pas grand chose a faire. Pour la première fois depuis le début de la mission, le jeune homme activa ses pupilles dorés. Les adversaires semblaient pour fort que les nuls de tout a l'heure et son Kinnegan lui serrait surement utile.
Demon se mit a sourire puis a appuyer sur sa bague, peut être était-il temps pour lui de sortir l'arme de son père, d'enfin dévoiler Kazeshini, Demon expliqua donc Shin :

-.... Garde cette technique pour toi, je ne veux pas que trop monde sache que j'ai ça, mais bon aux grands mots les grands remèdes.

Demon appuya donc sur la bague sur son majeur gauche :


-Shi no yobidashi kage !


La bague se mit donc a briller puis a changer de forme jusqu'à se change en deux faux relier par une chaîne

Demon se mit donc a faire tourner la chaine du coté gauche afin de la faire tourner et il finit par la lancer en direction des adversaires le combat aller enfin pouvoir commencer


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 29
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon] Sam 21 Déc 2013 - 13:46

Le vrai combat!


Le Jisetsu comme à son habitude venait d’entamer le combat, en effet pour l’occasion celui-ci avait même déclaré devant son équipier une technique pour ainsi dire jusque-là inédite. S’il voulait garder son jutsu anonyme, il valait mieux pour les deux Shinobis de tuer leurs adversaires. Pour le coup Shin avait lui aussi plus d’une flèche à son arc, en effet en cas de danger il possédait quelques techniques en réserve, pouvant radicalement inverser le cours du combat si la situation venait à s’envenimer. Après l’avertissement du Chunin, celui-ci composa quelques signes incantatoires avant d’invoquer une lame dont l’acier reflétait une qualité hors norme. En réalité cette invocation comptait deux lames, plus précisément, deux faux rattachés entres-elles par une chaîne. Cette arme devait sûrement comporter une capacité spécifique qui la sortait du lot, dans le cas inverse se procurer de vulgaires faux à l’armurerie aurait été bien plus simple. Pour conclure sur ce jutsu, Shin le trouvait certes, intéressant, mais pas au point d’être impressionné, peut-être le serait-il plus tard, sait-on jamais ? Il était plus au beau fixe de se concentrer davantage sur le combat, car comme l’avait si bien fanfaronné l’un des deux ennemis, ceux-ci avaient subis d’après leurs dires, un entraînement shinobi assez poussé. Il fallait bien assurément tester cela, après tous ces deux-là n’étaient peut-être que deux jolis vantards aimant amoureusement se la péter aux quatre coins de rue. Sans attendre une seconde de plus, Shin se procura un kunaï à l’intérieur de sa pochette et prit un air sérieux tout en fronçant les sourcils. L'idée du combat l'excitait beaucoup, cet affrontement s'avérait prometteur pour une première vraie bataille.


Naruto shippuden Ost



L’intrigue avait atteint son summum, les quatre individus restaient de glace, chacun ne relâchant pas la pression du regard. Ils pouvaient se sauter dessus à n’importe quel instant. C’était finalement le Samui qui lança le premier assaut, en effet comme à son habitude le garçon voulait tester ses adversaires afin d’avoir une idée de leurs capacités. Rapidement, il s’élança de toute l’élasticité de son corps kunaï armé, en direction du plus jeune des deux ennemis, donc celui se trouvant juste en face de notre protagoniste, lorsqu’il décela l’intention du jeune homme le pirate saisit à son tour une arme du même type que Shin et une lutte au corps à corps acharné fit rage. Contrairement aux hommes de l’escadrille qu’avaient précédemment terrassés le duo ninja, ceux-ci leurs semblaient assurément de beaucoup supérieurs. La preuve était là, puisque malgré les attaques à répétitions du Genin, son opposant parvenait à toutes les parer tant bien que mal. Mais la constatation était là, Shin possédait un léger avantage de puissance face à son adversaire puisqu’il était sans cesse porté sur l’attaque, contrairement au pirate qui subissait sa loi et devait se résigner à se concentrer sur sa défense. Les coups s’enchainaient à un rythme endiablé, les déplacements des deux combattants étaient d’un silence d’or, laissant place à un bruit d’acier résonnant dans toute la pièce. A force d’essais, la détermination de Shin venait de porter ses fruits, tandis qu’il fit mine de vouloir asséner un violent coup de couteau dans l’abdomen de sa cible, il profita de l’attention détournée de son adversaire pour avec son autre main prendre possession d’un second kunaï, une fois la stratégie appliquée le garçon feinta son geste pour envoyer son autre bras en direction de la gorge du pirate, avant même que l’action soit terminée on entendit alors l’homme murmurer quelques chose.

Doton Doroheki ! Le Samui venait de vaguement entendre ce que l’homme avait prononcé et dans un réflexe des plus opportun, il prit congé en s’écartant immédiatement de son adversaire. Et on dirait que le Genin avait eu la bonne intuition puisque même pas trois millièmes de seconde après, un immense mur constitué de terre et de roche s’extirpa du sol avant de s’étendre rapidement vers le haut lui procurant une taille non négligeable. Notre héros avait donc compris à ses risques et périls que déjà l’un des opposants était un pratiquant du Doton, autrement dit l’homme en question utilisait des jutsus qui se servaient de l’élément naturel de la terre. D’après ce que l’on raconte les manieurs du Doton étaient couramment reconnus pour leurs techniques défensives s’avérant souvent très utiles. Mais le pirate présumé n’avait clairement pas l’intention d’en rester là, il était plutôt malin et tandis qu’il était dissimulé d’une part grâce à son mur Doton, et d’autre part, par le nuage de poussière qu’avait provoqué la réalisation du mur, lorsque son jutsu prit fin il profita d’un effet de surprise pour sortir subitement de la fumée se dirigeant vers Shin kunaï bien en main. Le Genin se trouvant tout de même à proximité de la poussière dégagée, n’avait eu que peu de temps pour se sortir de l’attaque lancé, et malgré l’esquive tardive qu’il avait pratiquée, le Samui reçut dans l’une de ses côtes un violent coup de poing élancé par son adversaire. Le choc se suivit d’un bruit de résonnance venant de l’abdomen du garçon qui finalement vola à un mètre de là pour ensuite se réceptionner sur ses pieds. Il releva la tête avec une expression fâchée, voir même au bord de la contrariété. Il prononça alors :

Kuuh. Il est temps de vous refroidir sérieusement, déjà cet incident n’arrivera plus. Donnez-nous le crâne, de gré ou de force nous nous en emparerons. Même si pour cela je dois vous faire subir les pires souffrances, vous allez vous repentir. Je ne serai pas clément… Pas avec vous. Ninpo… Hyôton, Kitakase no jutsu !


Le ninja assembla alors ses deux mains, provoqua quelques mudras d’un enchaînement fluide et leste. Sans perdre de temps une espèce de courant d’air de plus en plus glacial semblait intervenir de par la porte d’entrée dévastée, le vent soufflait anormalement baissant de façon régulière la température de toute la salle, chaque parois fut recouvertes d’une couche de glace bleue azure avec une légère peau blanche ici et là qui faisait penser à de fins flocons de neige. L’entrée elle avait été scellée par une couche de glace un peu plus épaisse qui pourrait éventuellement poser un peu de résistance pour sortir de la maison. La bâtisse entière tomba en dessous de moins dix degré Celsius, rien que la respiration de chacun provoquait lors de l’expiration un petit nuage de brouillard devant les cavités respiratoires des individus. Les conséquences de ce jutsu sont les suivantes, lorsque la zone voulue est passée en dessous de zéro degré, les réflexes de toutes les personnes prisent dans le froid se voient baisser considérablement, sauf pour les Samui puisque étant naturellement résistants à des températures très basses, l’effet pour eux est au contraire plus que bénéfique puisque cette technique engage une augmentation à ne pas négliger de leurs jutsus de type Hyôton occasionnant un accroissement de leurs efficacités. Une fois son jutsu mis en place, Shin fit un signe de concentration et fit apparaître deux clones de glaces qui prirent place à ses côtés. Le début de la stratégie du garçon avait été mené sans embuches pour celui-ci, en fonction des actions de son coéquipier, Shin allait adapter son plan en conséquence. Il ne restait plus qu’à voir ce dont le second pirate était capable…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon] Dim 22 Déc 2013 - 20:39

Le combat avait enfin commencé, il était temps pour les deux kirijin de montrer ce qu'il savait faire... Rapidement l'un des deux frères eus recourt a une technique de Dôton... Cela était parfait, le Jisetsu aurait un avantage certain sur lui grâce a sa maîtrise du Raiton, resté maintenant a savoir quelle était l'affinité de second... Cela n'était pas gagné, mais tôt ou tard il serait bien obliger de se servir d'un justu.

Le Samui utilisa une technique afin de rendre l'air glacial... Il n'avait pensé qu'a lui pour le coup... Le manieur de temps avait beau être résistant au froid il en rester humain, et a une température de moins dix degrés lui aussi commencer a avoir des membres engourdi, mais cela n'allait pas l'arrêter pour autant, ce n'était pas un vulgaire air glacial qui allait le rendre inoffensif, Demon continua a frapper avec ses faux au corps a corps sans réel succès, il fit donc un salto vers l'arrière puis il composa un signe moudras:


-Kage bushin no Justu!


Demon créa donc cinq clones, puis il repartit a l'attaque, tous les clones posséder une réplique des faux, il avait donc un bon avantage au Taijustu, Demon envoya trois clones pour attaque le manieur de dôton, et il garda un clone avec lui afin de se battre contre l'autre, a force d'attaque acharner le démon de Kirigakure no Satô parvint a entailler légèrement au visage son le frère a l'affinité encore inconnu. Il pouvait paraitre logique que lui aussi utile du Dôton, cela était très loin d'être sur...

Connaitre l'affinité de son adversaire était une chose très importante, car cela peut permettre de donner l'avantage ou non sur un adversaire, c'est la raison pour laquelle le démon tenter de forcer son adversaire a utiliser un Justu, afin de pouvoir élaborer sa stratégie en conséquence.


Pour sa part, le manieur de temps en plus de son Kinnegan est utilisateur de Futon et de Raiton, donc si son adversaire utiliser la faiblesse du Raiton, c'est-à-dire le Futon, le Jisestu pourrait compter sur son propre Futon pour équilibrer leur force, par contre si son adversaire était utilisateur de Katon, c'est-à-dire la faiblesse du Futon, Demon ne devrait plus que compter sur le Kinnegan pour retrouver l'avantage.


Demon finit par faire un bond en arrière afin de se remettre en garde tout en laissant ses clones continuer a se battre, il fallait qu'il trouve une stratégie pour forcer le second frère a utiliser un Justu


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 29
Rang : C

Message(#) Sujet: Re: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon] Mar 24 Déc 2013 - 15:08

Les stratégies s'affinent!



Le combat battait son plein, les quatre adversaires ayant engagés l’affrontement étaient tous sur le qui-vive, pour leurs parts les deux shinobis du village de Kiri Ga Kure avaient leur propre stratégie et essayaient de jauger leurs ennemis. Shin de son côté avait donc crée deux clones de glace juste après avoir refroidi la température ambiante sous la barre des moins dix degrés Celsius, quant au Jisetsu, il avait enfin consentit à rejoindre le théâtre de cet affrontement et prit d’assaut le second pirate. Ses enchaînements offensifs pleuvant à répétition n’avait guère d’influence sur le pirate qui comme l’avait fait son frère avec Shin, se débrouillait toujours pour ne pas être affecté par les deux faux qui le traquaient sans répit. Mais le forcenée qu’étais Demon n’allait pas se laisser mener en bateau de manière si grossière, et s’acharna d’autant plus, provoquant finalement une plaie superficielle au niveau du faciès de son adversaire. Cette blessure était en fait inutile puisqu’apparemment la victime ne semblait ni atteinte de troubles psychologiques, et encore moins de troubles physiques. Il fallait que Demon se bouge un peu plus que cela s’il voulait espérer toucher de façons pertinentes son ennemi. Juste avant, afin de renforcer son action, le Chunin donna la vie à cinq Kage Bunshin dont trois prirent place en face du manipulateur de la terre, les deux autres le suivirent dans son offensive réfrénée. Shin fit alors de même, il ordonna à deux de ses trois clones d’aller se joindre à la team Demon, tandis que le vrai Samui allait avec son dernier bunshin affronter le spé Doton. Les shinobis de Kiri étaient donc provisoirement au nombre de dix contre deux. Si avec cela ils n’arrivaient pas à en apprendre un peu plus sur ces brigands, ils pouvaient dès lors rendre leurs tabliers.


Les quatre clones aux côtés du Samui se lancèrent tous à l’assaut du pirate le plus jeune, celui-ci esquivait bien difficilement les coups, à vrai dire les attaques percutantes des quatre clones en même temps étaient bien sûr de trop pour le vandale qui en prenait plein la poire. A force d’agacement l’homme en question ne se fit pas prier pour exécuter deux Justus de type Doton, l’un balançant des projectiles en direction de l’un des Kage Bunshin du Jisetsu le réduisant en nuage de fumée épais, puis la seconde attaque était en réalité de nature défensive, puisque pour la seconde fois dans ce combat un mur constitué de roches et de terres avait été dressé percutant par la même occasion un second Kage Bunshin le faisant disparaître. Mais Shin était bien plus malin que ça, en réalité il avait ordonné aux deux répliques du Jisetsu de se sacrifier afin de mettre au point une diversion, et durant ce moment de distraction l’homme des glaces réalisa plusieurs mudras prédéfinis, l’air transpirait une fraîcheur à en glacer le sang, et les choses n’allait pas en s’arrangeant pour le pirate car l’exécution de ces signes incantatoires allait forcément lui apporter une nouvelle calomnie. Et cela n’allait pas sans dire, le jutsu à peine achevé, une prison de glace vint rapidement se former autour de l’ennemi le prenant d’abord par la tête, créant d’abord une sensation de panique, pour finalement imprimer la forme de tout son corps à moins quarante degrés Celsuis dans un tombeau de glace opprimant. La « bête » était capturé, une poignée de seconde après, le clone du Samui vint littéralement se jeter sur le cercueil établissant un contact physique empêchant toute tentative d’escapade intérieur, comme extérieur tant que le lien entre les deux masses persisteraient. Le véritable Shin et le clone de Demon restant prirent place à côté du Jistesu afin de lui venir en aide.


J’ai emprisonné l’autre, mais il faut le neutraliser mieux que ça. En attendant que son frère trouve une solution pour le libérer, nous devons nous en débarrasser.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Informations

Message(#) Sujet: Re: Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon]

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission de rang B: "Le crâne de Cristal" [PV Jisetsu Demon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Nami no Kuni-