N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 IL EST FRAIS MON POISSON ! [Mission C - D'Astrae Y. Drahall]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 953
Rang : S

Message(#) Sujet: IL EST FRAIS MON POISSON ! [Mission C - D'Astrae Y. Drahall] Ven 3 Jan 2014 - 13:20

TINTINTIN. Une page de plus qui s’écrit dans mon histoire ! Mesdames et messieurs, aujourd’hui même je vais réaliser quelque chose que je n’ai encore jamais fait. Le suspense est à son comble… Je vais faire ma première mission rang C sans mes parents ! Oui je sais tout le monde s’en fout, je suis sûr que vous êtes genre trop déçu là. BAH OUAIS, BAH POUR MOI C’EST UN JOURIMPORTANT OK ? C’est une étape décisive dans ma vie de Kunoichi, vous savez. Pour une fois, je ne pourrais faire confiance qu’à moi-même à mon coéquipier du nom de… Euh… Je n’arrive pas à lire son nom en fait… On va dire Drahall et ça suffira je pense…

Bref, arrêtons un peu de faire les cons. Ce matin, dès le réveil, mes parents sont venus me voir pour me souhaiter bonne chance et qu’ils espèrent de tout cœur que j’arriverais facilement cette mission. Ils m’ont par ailleurs mis en garde sur le transfert complet, à savoir de ne pas l’utiliser à tort et à travers. Genre comme si je le savais ça. Mon œil manquant me le rappelle chaque jour ça… M’enfin bon, passons. J’ai rendez-vous aux portes du village aux environs de 11 heures avec mon coéquipier. Cependant, il n’est que 10 heures pour l’instant. J’en profite donc pour faire une petite révision de tout mon matériel Shinobi. Mes kunaï, mes shurikens. Mes kunaï explosifs…

Une demi-heure s’écoule le temps que je compte et recompte tous mes projectiles. Une fois cela terminé, je range le tout dans mes petites sacoches que j’accroche à ma ceinture comme tout bon Shinobi qui se respecte. Petite vérification maquillage et coiffure, avant de prendre la route en direction des grandes portes du village. Je fais exprès de partir en avance histoire être sûr d’être à l’heure, et aussi parce que je voulais relire l’ordre de mission tout en marchant. C’est d’ailleurs ce que je sors de ma poche avant d’y porter plus attention.

Samui Yuki a écrit:

D'Astrae Y. Drahall & Yamanaka Natsumi

Malheureusement, un convoi de denrée périssable (poissons) à été volé par une troupe de brigands de grand chemin.
Ce convoi était destinés à la population de Konoha afin d'assurer sa subsistance en ces temps difficile. Dépêchez vous de retrouver la cargaison et de la ramener dans la capitale avant que la marchandise ne soit plus consommable.

Des denrées périssables ? Ah bah bien, faut pas qu’on traîne alors sinon ça sera foutu le temps qu’on y retrouve… En plus ya des brigands. J’espère que mon coéquipier sait se battre ou alors qu’il pourra défendre mon corps si par hasard je fais un transfert complet. M’enfin, s'ils sont nombreux, je ne vais pas tenter le diable en mettant mon corps plus vulnérable qu’il ne l’est déjà. Je n'ai pas envie que mon deuxième œil soit crevé hein.

Après vingt bonnes minutes de marche à la vitesse d’un escargot et une trentaine de « Bonjour » lancé à tous les commerçants que j’ai croisés, je me retrouve ENFIN à destination. Je montre alors l’ordre de mission aux deux gardiens qui ne m’ont pas l’air très réveillé, avant de m’adosser tranquillement en attendant mon camarade du jour. Avec un peu de chance, ce sera un haut gradé, même si je ne vois pas pourquoi ils auraient mis un haut gradé sur une mission comme celle-ci et en duo avec un genin en plus. Ils peuvent très bien la faire tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 67
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: IL EST FRAIS MON POISSON ! [Mission C - D'Astrae Y. Drahall] Lun 13 Jan 2014 - 7:58

Il y a ces moments où tout va bien. Et ces moments où tu trouves l'administration du village particulièrement ennuyante. Tu ne sais pas depuis combien de temps ils te font attendre en vérité, mais... Il ne leur faut tout de même pas plus d'un mois pour faire parvenir une demande d'audience au chef d'un des clans du village ? A moins que cela ne fasse qu'une semaine... Tu as perdu ta notion du temps, alors tu ne saurais dire... Mais cela t'ennuie malgré tout, tu t'es présenté ce matin en espérant avoir une réponse, mais il n'y a visiblement toujours pas eu de nouveautés avec ta requête. La seule chose que l'on t'aie donné, c'est un ordre de mission. Obligatoire, évidemment. Tant que tu étais là, ils n'allaient pas te laisser repartir les mains vides... Tu es un peu partagé entre le sourire et le soupir. Ils sont malins, et cela te ferait presque sourire, mais... Tu aurais aimé pouvoir occuper ta journée autrement qu'avec... Qu'avec. Ca.

Tu te demandes pourquoi ils ont fait appel à toi pour ce genre de choses. Récupérer une cargaison de poissons... A toi qui n'a aucune notion du temps, on te demande de retrouver des denrées périssables avant qu'elles ne soient perdues pour tous. Et on t'envoie en mission avec une jeune débutante. Rien que ça. Tu soupires en relisant la note qu'on t'a donnée. Tu l'as reçue à peine deux heures avant l'heure prévue du départ. La seule chose qui puisse capter ton attention dans tout cela est le nom de ta partenaire. Yamanaka. C'est le seul point positif dans tout cela. Ou du moins le seul point intéressant...

Tu te diriges alors vers la sortie du village, où tu dois retrouver la petite. Tu traverses les allées marchandes, passant devant les commerces, sous les regards des badauds et de certains vendeurs. Tu détestes quand ils font ça. Tu sais bien que les curieux sont partout, mais tout de même... Cela fait quelques temps que tu es là, ils devraient avoir l'habitude de te voir. Tu te retiens de soupirer malgré tout, te contentant de bifurquer vers une petite échoppe. A peine es-tu rentré que le serveur vient te saluer. Tu as pris l'habitude de ça aussi à force... Tu te contentes de lui répondre poliment, acquiessant à sa rengaine habituelle. Le fameux « Comme d'habitude ? », toujours suivi d'un « Tout de suite monsieur ! ». Tu connais sa réaction par cœur à force... Et cela te fait sourire. Tu te contentes de l'attendre sur le pas de la porte, alors qu'il revient avec un grand gobelet. Tu le remercies, lui tendant un billet tout en lui indiquant de garder la monnaie. Tu n'es pas à quelques pièces près. Et puis, tu es assez pressé. Tu le remercies alors, saluant le patron du café au passage, avant de tourner les talons.

Tu as désormais l'essentiel. Un expresso de qualité et un semblant de motivation. C'est tout ce qu'il te faut pour l'instant. Tu te diriges alors vers le point de rendez-vous, saluant les gardes, avant d'apercevoir une jeune fille aux cheveux blanchâtres et visiblement en train d'attendre quelqu'un. Et ce quelqu'un... Les probabilités qu'il s'agisse de toi sont proche de cent pour cent. Tu t'avances vers elle, te rendant compte du cache-oeil qu'elle porte. Borgne à cet age ? Intéressant...

    « Bien le bonjour mademoiselle, je me présente : Sieur D'Astrae, prénommé Ymir, ou plus souvent Drahall. Je suppose que tu es Natsumi ? »


Question purement réthorique. Tu sais bien que ce ne peut être qu'elle. Elle est la seule ici à être visiblement prête à partir en mission... Et elle est en avance. Enfin, tu crois. Bah, peu importe, tant que vous retrouvez le convoi dans les temps... Le convoi, et ceux qui le conduisaient également. Enfin, vous n'avez aucune information sur ce dernier point... Il va donc falloir mettre ça au clair également...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 953
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: IL EST FRAIS MON POISSON ! [Mission C - D'Astrae Y. Drahall] Jeu 16 Jan 2014 - 22:08

Après quelques minutes à attendre toute seule comme une conne aux portes du village, une personne s'approche de moi. Un jeune homme visiblement plus grand et plus âgé. La forme de son visage ainsi que ses cheveux lui donne un côté particulièrement sexy... M'enfin, là n'est pas vraiment la question au final. IL se trouve d'ailleurs que cet homme n'est autre que mon coéquipier du jour, puisque ce dernier s'approche de moi avant de se présenter. Le tout, avec la grâce et la galanterie d'un prince tout droit sortie de son château. Mais qui est donc cet étrange personnage ? En tout cas une chose est sûre, il est intéressant, très intéressant.

- En effet c'est bien moi. Ravie de te rencontrer Drahall, en espérant que nous pourrons nous entendre au mieux pendant cette mission.

Les présentations étant faite, il est peut-être temps de se pencher sur ce que nous amène tous les deux ici. C'est donc tout naturellement que je décroise les bras et frappe doucement dans mes mains, tout en lâchant un petit :

- Bien !

Je reporte ensuite mes yeux azuréens sur le visage de mon interlocuteur avant de reprendre.

- Maintenant que les présentations sont faites, je te propose qu'on discute rapidement de comment on va procéder lors de cette mission, ou du moins au départ.

Oui je sais. Je ne suis peut-être qu'une jeune genin, mais j'ai toujours tendance à prendre des initiatives. Au vu de mon grade actuel, c'est à la fois une qualité mais aussi un défaut. Cependant, par la suite, ça ne sera plus qu'une qualité si par exemple je me retrouve à faire une mission avec des moins gradés que moi. Espérons juste que je ne vais pas faire de boulette en attendant de monter en grade...

Enfin bref, revenons en à nos moutons, ou plutôt, à nos poissons. Oui, admirez mon humour transcendant. Pour ma part, je pense avoir une idée de comment procédé, mais il me faut bien sûr l'avis de mon partenaire. Portant un doigt jusqu'à ma bouche, posé sur ma lèvre inférieure, je reprends la parole d'un air pensive.

- En premier lieu je suppose que nous devrions nous diriger en direction de leur dernière position connue. Au vu de la cargaison qu'ils ont, ils ne doivent pas être très rapides.

Je reprends ensuite d'un air plus assuré en pointant la forêt de mon doigt.

- Une fois cela fait, il ne me restera qu'à transférer mon âme dans un oiseau afin de les repérer depuis le ciel, puis les approcher en toute discrétion.

Le reste ne peut pas vraiment être défini vu que jusqu'à preuve du contraire je ne suis pas voyante. On verra bien ce qui se passera par la suite et on agira en conséquence, enfin je suppose...

-Après on improvisera... Est-ce que ce début de plan te convient ou tu à une autre idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 67
Rang : C+

Message(#) Sujet: Re: IL EST FRAIS MON POISSON ! [Mission C - D'Astrae Y. Drahall] Dim 16 Fév 2014 - 4:09

Tu l'écoutes discourir, silencieusement, souriant intérieurement. Une jeune fille visiblement ambitieuse. Ou du moins dotée d'un bon leadership. Intéressant de la part d'une si jeune personne. Prometteur surtout. Elle rejoindra peut être la classe des grands. Des meneurs. Des noms qui ont marqué l'histoire. Ou peut être son parcours sera-t-il brisé. La guerre lui coupera peut être les ailes. Elle tombera probablement. Nombreux sont ceux avant elle qui ont gravi les échelons à toute vitesse, finissant foudroyés et retombant lourdement au sol. Alors, pour elle. Tu ne peux te prononcer de suite. Mais elle sera peut être à surveiller. Peut être.

Tu sors de tes pensées, évaluant le plan qu'elle te propose. Ce n'est qu'une ébauche. Mais elle a bien intégré les bases. Et sa stratégie tient la route. Toutefois, il aurait fallu qu'elle se montre plus rigoureuse. Tu croises les bras, réfléchissant quelques instants, avant de prendre la parole. Et pas pour lui donner ton accord.

    « Je suis bien d'accord sur le fait qu'ils doivent être proches. Avec une telle cargaison, leurs mouvements sont ralentis, et ils ne peuvent guère compter sur la discrétion. Toutefois, je pense qu'il y aura des moyens bien plus simples de les repérer. Des poissons en pleine forêt, ça ne passe pas vraiment inaperçu. Et à moins qu'il ne s'agisse de voleur très expérimentés, je pense qu'il sera déjà aisé de les pister. Et, sincèrement... Des bandits confirmés auraient visé un convoi contenant autre chose que des poissons. »


Tu rassembles tes affaires, commençant à partir. Tu te retournes une seconde, t'assurant qu'elle te suit. Tu es confiant quant à la réussite de cette mission. Vous devriez les rattraper et les arrêter assez facilement. Tu marches d'un pas vif, dans la direction d'où aurait du arriver le convoi. Tu finis par reprendre la parole tout en avançant.

    « Pour ce qui est des brigands... Je ne saurais dire combien ils sont. Mais il y a de fortes chances qu'ils aient gardé les responsables du convoi en otage. A moins qu'ils soient stupide et aient éliminé une partie de leurs chances de s'enfuir. Je pense qu'il faudra se tenir prêt au combat. On ne sait rien de ces hommes, leur nombre, leurs identités, s'il s'agit de débutants ou de récidivistes. La prudence serait donc de mise. »


Tu achèves en continuant à avancer, toujours au même rythme. Vous devriez arriver aux dernières traces qu'ils ont laissé dans peu de temps. Tu n'as pas le temps d'aller au bout de ta pensée que vous arrivez déjà à une clairière, à l'herbe visiblement piétinée et abîmée par des roues de charrette. Tu t'arrêtes, observant les empreintes.

    « Bien, il semblerait que nos recherches soient à prendre en compte à partir d'ici... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 953
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: IL EST FRAIS MON POISSON ! [Mission C - D'Astrae Y. Drahall] Sam 1 Mar 2014 - 13:28

A vrai dire, je ne vois pas pourquoi il ne serait pas d’accord avec mon plan. Il est simple mais efficace à la fois. Si on veut réussir notre mission le plus rapidement, je suppose que ma tactique est pas mal. Pourtant, je vois que mon coéquipier d’un jour croise les bras d’un air pensif. Est-il en désaccord sur mon plan ? Ou est-ce qu’il l’évalue juste ? Là est vraiment la question. Quoique, il peut très bien être d’accord sur une partie de mon plan mais pas sur l’autre. Après tout, tout est dissociable on va dire. Oh et puis zut, j’en sais rien moi, qu’il s’exprime ce bougre !

Ah ouais, d’accord. Là par contre, je passe vraiment pour une conne. Vous voyez, ça c’est du grand Natsumi. L’art de se compliquer la vie alors qu’on peut faire dix fois plus simple. En effet, Drahall vient de proposer une façon de les repérer qui est genre… beaucoup plus facile. Au lieu de faire joujou avec ma transposition, notre nez devrait nous suffire. Pas besoin d’être un Inuzuka pour repérer une cargaison de poisson en pleine forêt, surtout que plus le temps passe, plus l’odeur sera forte. Sans parler de quand ils seront pourris… Enfin, j’espère qu’on va les retrouver avant qu’il ne soit pourri.

- Ah ouais pas bête…

Sans plus attendre, l’autre konohajin rassemble ses affaires avant de commencer notre périple. Instinctivement, je suis mon coéquipier car comme je viens de le dire, c’est mon coéquipier. Merci Sherlock Holmes. Après seulement une petite minute de marche, Drahall reprend la conversation sur le plan à adopter. Comme il le dit, il faut être prudent, dans la mesure où on ne connaît rien sur nos adversaires. Que ce soit leur nombre ou même leurs puissances. Surtout qu’il y a une possibilité qu’ils aient prit des otages…
Après seulement quelques minutes supplémentaires, nous arrivons à notre première destination. Une petite clairière qui constitue le début de notre enquête. Immédiatement, nous remarquons tous les deux qu’il y a des traces du passage de la charrette. Je me mets alors en position accroupie pour mieux observer les traces, puis, mon verdict tombe tel un médecin qui annonce une maladie.

- L’herbe a été piétinée dans ce sens, donc si on suit les traces de la charrette… C’est par là.

Je termine ma phrase en pointant du doigt notre nouvelle destination. C’est donc sans plus attendre que nous reprenons la route sans une parole. Cependant, nous n’avons pas le temps d’aller bien loin qu’un énorme bruit de pas se fait entendre. Je ralentis le pas par prudence et vérifie de tous les côtés où se trouve la source de ce bruit. Puis, sans vraiment m’y attendre, je vois une énorme boule brune qui fonce à toute vitesse dans la même direction que nous. Un ours. Adulte vu sa taille en plus. Mais oui, c’est logique ! Les ours mangent beaucoup de poisson, il doit être attiré par l’odeur. C’est à ce moment précis que germe une idée dans ma tête. Alors qu’un énorme sourire traverse mon visage, je m’adresse à mon coéquipier d'un ton certain.

- Drahall, occupes-toi de mon corps pendant quelques minutes s’il te plaît. Je vais affaiblir nos adversaires sans qu’ils puissent utiliser dans otages comme défense.

Pointant mes mains en forme de cercle en direction de l’ours presque plus rapide que nous, je lâche une grosse quantité de mon chakra. Instantanément, mon corps se retrouve inerte, manquant de s’écrouler si Drahall ne le rattrape pas. J’ouvre les yeux et moi voilà dans un nouveau corps. Un nouveau point de vue, une nouvelle puissance, et de nouveau sens. C’est incroyable à quel point ils ont un bon sens de l’odorat. Quand j’étais dans mon corps, je ne sentais même pas l’odeur de poisson alors que maintenant, je le sens comme si la cargaison se trouvait juste devant moi. Enfin bref, fini de découvrir mon nouveau corps, il est maintenant temps d’attaquer directement les bandits avec cette nouvelle puissance !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

IL EST FRAIS MON POISSON ! [Mission C - D'Astrae Y. Drahall]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-