N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Groupe #K [Yu no Kuni]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Spécial
avatar
Informations
Grade : Staff
Messages : 1275
Rang : SSS

Message(#) Sujet: Groupe #K [Yu no Kuni] Sam 4 Jan 2014 - 21:57


Contexte :
    Repousser l'ennemi sur les frontières de Yu no Kuni, voilà l'objectif donné au duo Hyûga Tenshi et Natsumi Mairu. Mais leurs premiers adversaires, eux aussi un duo, n'allaient évidemment pas dans ce sens. Goren et Jisetsu Demon n'appartenaient d'ailleurs pas au même village, tout comme leurs ennemis du moment. Jusqu'à quel point le manque de complicité allait être important ?

    Description du terrain : d'un côté un sentier avec quelques roches comme obstacles, de l'autre un petit lac.

Règles :
    ○ Respectez l'ordre de post, et privilégiez ce RP pour ne pas le faire traîner.
    ○ Vous avez 36h pour poster lorsque c'est votre tour. Si vous ne le faites pas, le Maître du Jeu viendra poster pour vous laisser une seule et unique fois 12h supplémentaires. Si vous n'avez toujours pas posté, vous serez exclu du groupe.
    ○ Chaque personnage a droit à un seul délai de 24h s'il le demande dans le Bureau de SNH.
    ○ Le premier tour est un tour d'introduction, vous devez décrire tout ce qu'il s'est passé jusqu'à maintenant. Pas de technique donc.
    ○ Si combat il y a, résumez toutes vos actions et vos techniques (ainsi que leur rang et leur cible) à la fin de votre RP, avec la balise spoiler ou hide.
    ○ N'hésitez pas à utiliser le Guide de Combat et l'Indicateur de Chakra pour vous aider en cas de combat.

Ordre de post :
  • Hyûga Tenshi
  • Goren
  • Natsumi Mairu
  • Jisetsu Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 640
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Dim 5 Jan 2014 - 2:29

La guerre avait commencé il y avait de cela quelques semaines déjà, mais je ne reçut aucune lettre du village. Il y eut cette mission à Mizu no Kuni puis les nouvelles de l’opération amphibie me furent transmises à mon retour. Avec la capture du Mizukage, ça allait sûrement alimenter un peu les choses. Je me tenais donc prêt à l’action, passant la plupart de mon temps à m’entraîner, évidemment, en attendant avec impatience le jour où je serais appelé à défendre mon village. Ce jour vint enfin lorsqu’on cogna à ma fenêtre de chambre, ce qui me réveilla instantanément. Je pris quelques secondes pour mes réveiller, frottant mes yeux collé par le sommeil, puis je me dirigeai vers la fenêtre que j’entrouvris légèrement. Je ne vis pas le visage de mon interlocuteur, mais ça ne m’empêcha pas d’enregistrer chacune de ses paroles. J’étais demandé de toute urgence au Palais de l’Hokage. À en juger par l’heure à laquelle on venait me convoquer, je me doutai qu’il s’agissait de quelque chose de sérieux. J’enfilai donc mon équipement à la vitesse de l’éclair puis je sortis par cette même fenêtre pour monter directement sur les toits. De là, je filai en ligne droite vers le Palais.

Une fois sur place, je fus aussitôt escorté à une salle de réunion où je fus briefé sur la mission. Comme je m’y attendais, c’était du sérieux. J’avais été choisi par le village pour défendre la frontière de Yu no Kuni, pays neutre adjacent au Pays du Feu mais dangereusement exposé au Pays de l’Eau. Craignant justement une attaque de Mizu no Kuni, un duo de shinobi allait être déplacé sur place. C’était là que j’entrais en jeu. Un représentant de Konoha avait été désigné et il en fut de même pour Kumogakure, qui enverrait lui aussi un shinobi. J’étais donc pour partir seul, dans les plus brefs délais, vers le Pays des sources chaudes où j’étais sensé prendre contact avec mon binôme. Au moins, j’avais été briefé sur elle aussi : Natsumi Mairu de son nom complet, elle avait de longs cheveux, des prunelles rouges et une paire de lunette. C’était assez bref comme description, mais ça serait suffisent.

Je me félicitai d’avoir amené des rations, car je partais immédiatement et je n’aurais pas eu le temps de passer prendre des provisions, surtout à cette heure plus que matinale. Le soleil n’était même pas encore lever, mais on pouvait voir à l’horizon la lumière orange du Soleil qui s’apprêtait à se lever. Je quittai donc le village pratiquement à l’aube puis voyageai pendant toute la journée, me couchant que lorsque le Soleil fut couché. La nuit fut courte, mais il ne m’en fallait pas plus. Lorsque j’ouvrai les yeux, la noirceur dominait encore le ciel ce qui accentua l’effet d’une nuit trop courte. Je m’mangeai un peu de mes provisions puis je me mis en route pour une deuxième journée de voyage. Ce fut en fin de deuxième journée que j’atteins enfin les frontières de Yu no Kuni. Sans plus attendre, je relâchai mon Byakugan, à la recherche de ma partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1447
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Lun 6 Jan 2014 - 22:35

La guerre, quel doux parfum d'ivresse et d'action. Une excitation permanente ne laissant pas de place à l'ennui. Les champs de bataille se créant partout dans le monde qui semble dans une ébullition sans fin. Pourtant cette guerre en aura surement une. Cette guerre n'est pas celle que j'attends, elle n'est qu'un amuse-bouche avant cette guerre éternelle que j'attends. Je suis donc sur la route avec un bambin qui n'arrête pas de me dire des choses du genre « Tu sais on ne m'appelle pas Demon pour rien. » Tout en faisant apparaitre des lunettes de je ne sais où et disparaissant tout aussi rapidement et de la même manière qu'il les a fait apparaitre. Le seul souci, c'est que les binômes avec des freluquets sans intérêt, n'est pas vraiment mon style et ouais et pour ça j'ai l'arme absolue. Phénix Poowa, ouaip la gamine aveugle de sept ans ne sachant pas combattre et n'ayant vraiment aucune raison de venir avec moi, mais qui pourtant est bien là. Je sais, je sais, vous allez dire c'est inéquitable, le village à payer pour deux ? Ben raison de plus. J'en vaux deux et disons-le de façon à gentille, l'autre vaut la moitié d'un Shinobi, oui c'est gentil, je ne pense même pas qu'il vaut la moitié. Ben avec elle, ça nous fait un handicap qui réduit la force de notre troupe.

La mission ? Ben plusieurs troupes viennent entrer dans le pays de Yu no Kuni, Pourquoi ? Rien à foutre, je ne suis pas là pour ce genre de petit détail. On m'a dit qu'il y aura de l'action donc j'arrive, je cours même. Surtout qu'il me faut de l'action. J'ai les nerfs à bloc et tuerais même le gamin que j'ai comme partenaire si cela ne faisait pas suspect. Bon, en gros on doit poser campement et prendre comme zone stratégique le Pays. Pour cela nous étions un duo dit, important pour cette mission. J'en rigole intérieurement, donner ce genre de mission dite importante à un simple Genin comme moi ? S'en est sur maintenant, c'est bien mon caractère qui les mènent à ralentir ma progression. Plus le temps passe, plus j'ai l'impression que mon propre village me nuit. J'en ai la nausée rien qu'à y penser. Nous voilà à l'intérieur du Pays notre progression fut faite et nous faisons le tour du village pour notre travail jusqu'au moment où l'on trouve deux individus dont une que j'ai croisé juste avant la guerre. Gardant une certaine distance, je me mets à dire :

Cool de l'action. Hé ma mignonne, regarde qui tu as de nouveau en face de toi.

Un sourire narquois sur mon visage avec la gamine toujours sur mon épaule qui se met à sentir l'odeur du vent qui emmena le parfum de la jeune femme :

HHooo, c'est la fille qui fait les nattes. Cool.

Ouais, celle avec un corps tout aussi intéressant que ça façon de combattre. Hé ha ce que je vois, tu as trouvé ton bigleux à toi. Phénix t'as tellement manqué que tu as dû la remplacer.

Attention Goren, tu sais, un clan dénommé Hyuuga a les pupilles blanches et leur pouvoir leur permet de voir de manière impressionnante. Il manipule aussi son chakra pour infliger des dégâts internes.

Mon excitation s'amplifie, laissant déborder une noirceur de mon corps. Une sorte d'aura maléfique et sombre. Tout mon corps crie au combat. Ce duo me semble prometteur et cette fois je ne ferais pas la même erreur que de foncer seul face à deux adversaires.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Mar 7 Jan 2014 - 22:02

ROUND ONE
Emmerdes en Perspective

Moins de deux kilomètres à parcourir avant d’atteindre le territoire indiqué. La Natsumi n’a jamais vraiment apprécié la compagnie de ses semblables mais en ce moment elle se sentait bien seule en parcourant ainsi en solitaire une si longue distance. Plus de deux jours de progression hâtive sans se permettre la moindre halte sauf pour se restaurer vite fait et se reposer durant la nuit. Une avancée plutôt éprouvante qu’un être non entraîné pour ce genre de situation ne pourrait pas supporter bien longtemps. D’ailleurs, pour ne pas arriver épuisée sur le champ de bataille, elle était partie de façon à n’effectuer qu’une courte distance le dernier jour pour atteindre la frontière d’Yu no Kuni où elle pourrait bien tomber sur un ou plusieurs ennemis à peine elle aurait foulé l’endroit.

Bien reposée durant la nuit, physiquement la kumojin était en grande forme mais ce n’était point le cas mentalement. Avec le temps qui commençait à faire froid, la flemmarde qui sommeillait en elle aurait préféré se la couler douce au village, en restant bien au chaud, mais le temps n’était pas à la fainéantise mais à l’accomplissement de son devoir. Au lieu donc de se prélasser dans une source chaude, la voilà entrain de braver le froid pour se précipiter sur un territoire inconnu où elle pourrait bien y laisser sa pauvre carcasse. La perceptive de mourir ne la faisait point peur car là était une fatalité que tout être vivant ne peut fuir, il était donc fort futile d’en avoir peur mais la Natsumi n’était point d’humeur à se battre. Pourtant là était une chose qu’elle savait inévitable car on l’avait envoyé justement pour cela en quelque sorte.

Repousser l’ennemi foulant les frontières d'Yu no Kuni en compagnie d’un allié kumojin, là était l’ordre de la mission qui l’avait amené jusqu’ici. Première chose à faire était donc de se rendre sur le lieu où elle était censée retrouver son coéquipier. On lui avait communiqué le nom de ce dernier ainsi que sa faculté spéciale. Il semblerait qu’elle allait devoir faire équipe avec un être doué en sensorialité, chose qui l’arrangeait fort car là n’était point sa spécialité. La kumojin n’eut pas à attendre car un jeune garçon correspondant aux descriptions physiques qu’elle avait sollicitées personnellement pour pouvoir le reconnaître d’un simple coup d’œil, bien qu’elle savait mieux que quiconque qu’il ne fallait pas se fier à l’apparence que trop de gens pouvaient copier avec aisance, était déjà sur place. Un dernier saut et elle se positionna à deux mètres de celui-ci tout en restant sur ses gardes car en ce temps de guerre, sa méfiance était à son apogée.

Elle n’eut pas le temps d’adresser la moindre parole à celui avec qui elle espérait pouvoir s’entendre pour le bien de leur mission qu’une voix familière lui parvint aux tympans. Si elle était du genre à laisser exprimer extérieurement ce qu’elle éprouvait intérieurement, elle aurait laissé échapper un « pas encore lui ! » mais au lieu de cela, elle se contenta d’arranger ses lunettes qui étaient pourtant bien en place tout en fixant le géant de Suna de son regard placide.

- Yo mon chou ... J’avoue que la petite m’a manqué mais ton corps si viril encore plus ! Lâcha la kumojin avec le ton qui allait parfaitement avec.

Bien entendu, là n’était que mensonge mais elle aimait bien jouer à ce jeu-là avec le sunajin qui au fond elle ne détestait pas vraiment. Sans doute à cause de son côté brute épaisse qui plaisait à la sadique qui sommeillait en elle.

- Un conseil le konohajin, ne reste pas trop prêt de ce géant et ne le laisse surtout pas te toucher ! Murmura la Nastumi à son allié de façon à ce que lui seul puisse l’entendre alors qu’elle s’était rapprochée un peu de lui.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Mer 8 Jan 2014 - 18:40

L'heure de l'entrée en scène du démon de Kirigakure était enfin venu, il avait été envoyé a Yuki no Kuni afin de repousser les ennemis qui aurait l'audace de tenter de les empêcher passer la frontière... Si le combat était nécessaire le manieur de temps n'hésiterait pas une seule seconde.

Cela serrait sa première réelle mission d'attaque d'un territoire, et il ne compter pas l'échouer... Il avait aussi reçu pour consigne de mettre la colère qu'il éprouver contre le village caché des feuilles de côte et e ne se concentrer que la mission, ... Cela n'était pas gagné, comment pouvait-il oublier que c'était eux qui avait capturer le Mizukage, et le sensei de l'homme aux pupilles dorés qui plus est...

Il avait également eu comme renseignement que Goren serrait lui aussi envoyer dans pour la même mission, et qu'il serait chargé de faire équipe... Goren... Demon le connaissait déjà, par le passé il avait déjà eu a faire a cet homme, mais en temps qu'ennemi, c'était même lors de ce combat que le démon avait réussi a s'éveiller au pouvoir de son Kinnegan lorsqu'il était encore génin, ce fut également son premier combat en temps que Kirijin... C'était déjà loin, mais il s'en rappeler encore comme ci cela était hier, mais il n'était pas l'heure d'être nostalgique, mais de partir au combat.

Demon se mit donc en route pour Yu no Kuni... Cela faisait aussi quelque temps qu'il s'y avait pas mis les pieds... Cela lui faisait plaisir de revoir ces terres ... Il traversa donc le pays jusqu'à arriver au point ou il avait était envoyer.

A son arriver, plusieurs personnes était déjà la... Dont Goren le sunajin... Demon était loin pour attendre ce qu'il eût était dit ou non, il n'avait pas encore était repérer, mais il était hors de question de rester en retrait. Le jeune manieur de temps avança donc calmement les mains dans les poches et pris position a côté de Goren puis il expliqua:


-Salut Goren, ça fait longtemps comment va-tu ?


Puis il se retourna donc et expliqua aux deux autre shinobi:


-Bonjours... Demon pour vous servir... Où vous tuer, ça dépendra de si vous compter réellement nous empêcher de passer la frontière ou non.


Demon activa immédiatement ses Kinnegan, il se tenait prêt quelle que soit la réaction des shinobis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 640
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Mer 8 Jan 2014 - 23:08

Une fois mon Kekkei Genkai relâcher, je pus tout voir autour de moi. Je détectai aussitôt une source de chakra venant de ma droite et qui filait à toute vitesse. Je restai percher sur ma branche à suivre les mouvements de la source de chakra qui s’arrêta brusquement. Elle venait sûrement de sentir ma présence que j’avais pourtant dissimulée de mon mieux. Elle atterrit à quelques mètres de moi alors que je reprenais ma vision normale et je pus aussitôt voir son air méfiante et devinai qu'elle était encore sur ses gardes. Je sais bien que les apparences sont trompeuse, mais avec un manteau comme le miens, il était facile de deviner que je venais de Konoha. Nous n’eûmes toutefois pas le temps de nous présenter ni même de monter une quelconque stratégie qu’on venait déjà à notre rencontre, un colosse avec une tignasse grisâtre et de long favoris aussi, descendant jusqu’à sa mâchoire. Il s’adressa immédiatement à Natsumi-chan, ayant évidement déjà fait rencontre. Elle lui affirma avoir manqué son corps viril et à en juger par son ton, ils avaient l’air d’avoir eu un bon moment ensemble.

- Tu… tu connais ce type?, lui demandai-je d’un ton interrogateur.

Ignorant complètement ma question, elle me répondit sur un tout autre sujet en me conseillant de rester loin de lui et de ne pas me laisser toucher par lui. Ça répondit en quelque sorte à ma réponse, m’indiquant qu’elle le connaissait mais que ce n’était pas nécessairement d’une bonne manière. J’appris aussi que mon Poing Souple ne serait pas évident à utiliser si je devais garder mes distances. Je portai donc plus attention à notre ennemi. Si nous y allions à deux-contre-un, nous avions peut-être une chance de l’avoir à distance. Je ne connaissais pas son domaine d’expertise, je ne pouvais donc rien prévoir côté stratégie. Ce fut en scrutant mon adversaire que je vis un deuxième shinobi arriver sur les lieux, marchant tranquillement les mains dans les poches. II adressa un bref regard au colosse puis lui demanda comment il allait d’un ton qui trahissait ses paroles, dans le sens qu’il semblait complètement se ficher de la réponse. Il porta plutôt son attention sur nous, nous adressant alors la parole en se présentant à nous, poursuivant à nous annonçant qu’il était là pour nous servir ou alors pour nous tuer, dépendant de nos intentions. Je sus alors qu’un nouveau joueur venait de se joindre du côté adverse.

Il fallait agir au plus vite, faire les premiers pas. Toutefois, je ne pouvais pas m’approcher du colosse, du moins ça m’était fortement déconseiller. Il me fallait donc quelque chose à distance, ce qui n’était pas forcément ma spécialité. Je réfléchis rapidement à mes options puis je trouvai rapidement quelque chose qui me plaisais. Je mis mon plan à exécution sans plus attendre, joignant mes deux mains ensembles alors que je commençais mes mudras. Après quelques instants et plusieurs mudras, je parvins tout juste à chuchoter à ma partenaire :


- Attention, couvre tes yeux.

J’exécutai mon dernier mudra puis un immense nuage gris se forma sur la champ de bataille. Il y eut quelques grondements sourds puis finalement, un éclair tomba du nuage en direction du duo de shinobi adverse. Ayant couvert mes yeux dans mon coude, je prévoyais déjà mon prochain coup. Je levai finalement les yeux du champ de bataille puis voyant que ma vision était rétablie, je passai à la seconde phase de mon plan. Je m’élançai dans une série de mudra que j’exécutai en quelques instants puis six autres moi firent leur apparition à mes côtés. Je me déplaçai du plein centre, étant toujours l’endroit le plus propice à se trouver.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1447
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Sam 11 Jan 2014 - 14:11

Voilà que les hostilités commencent. La guerre demande son quota de sang. Comme les gladiateurs vivant pour mourir avec honneur dans l'arène, il combat pour seule objection vaincre pour leur maitre. Pour ma part, je ne me considère pas comme un esclave ou un chien à la botte d'un homme. Si je suis ici à combattre dans ce champ de bataille c'est que je le veux. La mort ne me fait pas peur, la gloire n'a aucun intérêt pour moi. Seuls mes propres désirs me font avancer. La distance entre les deux équipes est assez éloignée l'un de l'autre. Quelle mauvaise aubaine. J'aurais tant voulu savoir de quoi ce fameux clan aux yeux blanc est capable au corps-à-corps. Infliger des dégâts interne tout l'opposer de mon style de combat qui demande le sang de mon adversaire. Du moins j'ai aussi ma manière d'infliger des dégâts internes, mais cela ne va guère infliger de dégâts faisant mettre un pied-à-terre à l'ennemie. Le sourire sur le visage ? Je m'exalte de commencer. L'un commence à montrer les hostilités. Faisant des signes incantatoires, je me mis à frotter avec mon pousse un autre doigt de ma main. Les discutions commencent à se faire dans l'ombre. Évitant que l'on ne les entend, la frêle femme en face de nous se met à chuchoter à l'oreille de son allier. Malgré le fait que je n'entends rien, il n'est pas vraiment difficile de comprendre ce qui se passe. Elle dit mes petits secrets à son allier. Ha les femmes toujours à trop bavasser. Je souffle et entends les dires de mon allier juste à côté. Je le regarde deux petites secondes avec un air surpris, supérieur et avec une pointe de dégout :

On se connaît gamin ?

C'est que je n'ai jamais vu ce type de ma vie. Puis même si c'est le cas, je ne pense pas prendre attention à des enfants de bas âge, j'en ai déjà une qui squatte ma bienséance. Une petite chose durant à peine quelques seconds. Les signes finis, un éclair se met à surgir et moi me met à positionner cette même main en face de l'attaque en faisant apparaitre se fameux marteau que j'utilise plus que souvent. Un poil aveuglé par cette lumière que je m'efforce d'évité du regard pendant ma courte vision obstruais je m'oblige à occuper mon auditoire affin d'évité toute petit manipulation pouvant nuire au combat. Un marteau d'une taille incommensurable se met à faire mur sans le moindre souci contre cette fameuse pointe de foudre. Un petit éclair qui s'éparpillant dans le métal que constitue la tête de mon marteau. Les choses doivent être faites de façon différente. Une vision accrue n'est plus que gênant surtout avec cette manieuse de cendre pas loin. Un sourire aux lèvres c'est mon tour de lancer un projectile. Pointant l'imposante masse en direction de l'homme aux yeux blancs. L'arme se met à projeter l'imposante tête carrée du marteau avec une vitesse plus que surprenante pour ça taille. Elle peut englober la fille et une ou deux copies du ninja aux yeux blanc. Mon sourire en dit long, j'attends de voir ce que vont faire ses deux personnages. L'attaque avait deux assauts. La première qui consiste à foncer sur l'ennemie et la seconde qui est de retourner attaquer quand l'attaque fut esquivée. La seconde attaque, se fera sur cette la jeune femme. Vue que je ne peux guerre connaitre l’identité du vrais Ninja autant être sûr de viser la bonne personne.

hrp:
 


Dernière édition par Goren le Dim 19 Jan 2014 - 22:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Dim 12 Jan 2014 - 20:31

ROUND TWO
Fight

Restant sur sa position, la Natsumi lorgna Monsieur Muscle tout en ayant recours à son tic habituel qui était d’arranger inutilement ses lunettes qui étaient pourtant bien en place. Elle constata que celui-ci n’avait pas changé d’un poil. Son aura était toujours aussi sinistre et son regard exprimait toujours cette envie de violence qui semblait insatiable. Connaissant quel genre de brute épaisse était le sunajin, elle aurait pu prendre peur à l’idée qu’elle allait devoir de nouveau l’affronter mais il n’en était rien. Face au géant de Suna, elle avait gardé son sang-froid et continuait d’arborer cette expression détachée qui lui était habituelle. Malgré le fait qu’elle savait d’avance que les choses n’allaient pas être simples, la kumojin était incroyablement détendue.

N’étant pas du genre à ouvrir une hostilité physique, la Mairu ne fit rien mais se contenta de surveiller l’adversaire du regard. Elle savait qu’il était inutile d’essayer de le raisonner afin qu’il retourne d’où il venait sans faire d’histoire alors elle attendait calmement l’amorce du combat inévitable qui pourrait s’annoncer féroce même s’ils se retrouvaient à deux contre un. Mais au lieu de l’offensive attendue, ce fut l’arrivée d’un jeune garçon qui vint troubler la situation. Les mains dans les poches, celui-ci se positionna à côté du géant qu’il salua ensuite d’un air familier. Chose qui fit froncer légèrement les sourcils de la jeune femme comme lorsque quelque chose la dérangeait. Une telle familiarité supposait que les deux se connaissaient. La face à face venait-elle donc d’être équilibrée ? Elle n’eut pas à attendre bien longtemps pour avoir une réponse à sa question car le nouveau annonça de lui-même son camp. La situation se compliquait donc et cette idée ne plaisait guère à la Nastumi qui n’avait aucune envie de faire perdurer le combat fatidique.

Arrangeant inutilement pour la seconde fois en seulement quelques minutes ses lunettes, elle se préparait de nouveau à intercepter non pas une mais deux attaques cette fois-ci car fidèle à son mode de fonctionnement plutôt grotesque aux vues de la situation, elle ne comptait toujours pas entreprendre l’assaut. Malheureusement, son coéquipier, qu’elle avait presque oublié, ne voyait pas les choses de la même façon car ce fut lui qui ouvrit le combat. Il invita la kumojine à fermer les yeux. Chose qu’elle fit sans chercher à comprendre et elle en profita pour préparer sa première attaque qui sollicitait quelques secondes de préparation intérieure. Alors que le konohajin lançait sa première offense, Mairu fit le vide à son intérieur et lorsqu’elle ouvrit les yeux, ceux-ci se posèrent sur un marteau géant qu’elle n’eut pas le temps de détailler correctement du regard car l’imposante tête de celui-ci se décolla du manche pour foncer vers le konohajin qui était à présent positionné à moins d’un mètre de sa gauche. La Nastumi joint alors tous les doigts de sa main droite puis de celle-ci, elle trancha horizontalement le vide qui se trouvait vers son côté avant-gauche visant la hauteur de l’objet métallique qui les menaçait(1). Alors que la brise s’était brusquement levée dans la zone, seul indice qui permettant de savoir qu’il se passait quelque chose, elle effectua une série de mudra rapide(2). Puis un boom se fit entendre et une bourrasque s’éleva faisant danser les objets volatiles dans l'environnement. La tête du marteau se fendit en deux horizontalement avant de s'effriter sans même avoir atteint la moitié de sa trajectoire.

Alors que les autres se demandaient surement ce qui venait de se passer car l’attaque qu’elle venait de lancer était complètement invisible à l’œil nu, Mairu insinua ses mains sous sa jupe pour les sortir armées de six kunai, trois dans chacune, un coincé entre l’index et le majeur, un autre entre le majeur et l’annulaire et enfin le troisième entre l’annulaire et l’auriculaire. Gardant toujours sa position et les sens en alerte, elle était parée à intercepter la moindre offensive …

HRP:
 


Dernière édition par Natsumi Mairu le Ven 17 Jan 2014 - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Dim 12 Jan 2014 - 21:22

Demon observa tout cette enchainement de technique en gardant les mains dans les poches, il n'avait qu'a attendre que l'un de ses opposant baisse sa garde pour frapper... Ou pas... Il n'avait pas encore choisi qu'est ce qu'il allait faire... Eliminer le hyuga? Ou sa coéquipière ?

Du moins pour le moment, chacun annuler les déjà de l'autre, donc, a part avoir chacun entamer leur réserve de chakra, il n'avait pas fait grand chose, mais cela voulais dire que a quelque chose près tout était, de force, équivalente du moins pour le moment, peut être qu'en se fatigant les uns ou les autres prendrais l'ascendant sur l'autre...

Le byakugan était peut-être le premier a éliminer... D'après-certaine rumeur, cette pupille posséder un pouvoir incroyable... Mais d'un autre coté il ne savait rien de la demoiselle, peut être était-elle encore plus dangereuse... Le démon de kirigakure ne pouvait prendre un tel risque non plus... La laisser comme ça alors qu'il ne savait rien d'elle alors que pour le hyuga bien que dangereux il savait déjà a quoi s'attendre, cela serrait certainement du Taijustu et il avait confiance en ses propres capacités en taijustu.

Le jeune homme avait enfin fait son choix, il activa ses kinnegan et murmura a ses deux opposants:

-Cela n'a rien de personnel, quel que soit l'issu du combat, je ne voulais pas d'être obligé de faire ça...


Le manieur de temps commença à concentrer du chakra raiton dans sa main gauche, les éclairs était d'une intensité assez important, il se mit également a fixer juste devant lui... :


-Jikan pōtaru : RAITON INGUSUREIYĀ !


Le démon frappa dans le vide avec sa main recouverte de foudre en créant un portail d'entrée et un portail de sortie au niveau du dos de... La jeune kumojin, le coup lui perfora le ventre au niveau de l'estomac, il avait intentionnellement évité les point vitaux, mais après un coup pareil elle serait grandement affaibli.

Demon sorti la main du portail et dessina un trait horizontal dessous son œil avec sa main ensanglanté, puis il fixa le hyuga et lui cria :

-Tu seras le prochain, je t'averti...


Frapper dans le dos était peut-être un peu lâche de sa part, mais en guerre tous les coups était permis, il ne pouvait se permettre de faire du sentiment ou cela risque de lui couté la vie... Et puis les autres villages eux avait-il fait preuve de clémence en emprisonnant le yomdaine ? Certainement pas, il n'allait donc pas en faire non plus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 640
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Mar 14 Jan 2014 - 19:05

Une fois mon éclair lâcher, je me mis aussitôt à l’exécution de mudras. Je vis toutefois mon plan complétement bousillé lorsque le colosse adverse éleva la main, faisant apparaître son fameux marteau. Celui-ci s’éleva rapidement dans les airs puis attira mon éclair sur lui, annulant mon jutsu. Ça avait toutefois eu l’effet voulu, ça les avait distrait assez pour pouvoir me mêlé dans mon armée de clones. Le marteau redescendit directement dans les mains de mon adversaire. Je dégluti avec difficulté, redoutant une offensive des plus redoutables. Contrairement à ce que je croyais, il ne nous fonça pas dessus avec son marteau. Il nous lança plutôt la tête de son marteau. L’attaque était visiblement porté contre moi, voyant le marteau filé vers moi. Je me plaçai en position, préparant mon tourbillon divin du Hakke mais je vis ma coéquipière réagir avant moi. Elle semblait avoir lancé quelque chose sur le colosse, mais je ne pouvait pas dire quoi, je ne voyais strictement rien. Par réflexe, je failli utiliser mon Byakugan pour voir de quoi il s’agissait mais je me retins, faisant confiance à ma nouvelle coéquipière. Effectuant alors une série de mudras, un boom se fit entendre alors que toutes les objets volatiles se mirent à volé. La tête de marteau fut réduite en miette et amener par la bourrasque avant même qu’elle ait put nous atteindre, moi en particulier.

- *Woua! Ça en était mois une ça… Allez Tenshi, concentre-toi.*

Alors que je posais les yeux sur nos adversaires, je vis ma coéquipière aller fouiller sous sa jupe à mains jointes. Elle les ressorti une fraction de seconde plus tard avec une demi-douzaine de kunai, répartit équitablement dans chacune de ses mains. Toujours en position de combat, j’essayai d’analyser un peu mes adversaires. J’ignorais complètement tout du deuxième arrivant aux pupilles dorés, ressemblant étrangement mes propres pupilles blanches. Toutefois, que je posais les yeux sur le colosse aux cheveux gris, je ne pouvais m’empêcher d’avoir une impression de déjà vue… Mais oui, c’était Goren, Genin de Suna. J’avais lu la page du Databook qui le concernait. Avec le marteau, ça ne faisait plus aucun doute. Il ne restait plus que ce petit brun qui se la coule douce depuis la seconde qu’il avait mis le pied sur le champ de bataille. Au même moment, il s’adressa justement à nous, nous affirmant qu’il n’avait vraiment pas voulu avoir recourt à ça. Peu importe de quoi il s’agissait, j’avais comme un pressentiment que ça va pas être jolie. N’hésitant alors pas une seconde de plus, je relâchai mon kekkei genkai alors que les veines saillaient sur mes tempes. Tous les sens aux aguets et les yeux sur le jeune homme, je le vis commencer à concentrer du chakra. Voyant des éclairs jaillirent de ses doigts me convaincu qu’il préparait quelque chose.


- Le plus jeune prépare quelque chose, du raïton je crois, et ça s’en vient bientôt., chuchotai-je à ma coéquipière qui se trouvait quelques mètres à ma droite.

Je ne le lâchai toutefois pas de vue, sachant évidement que qu’il tramait quelque chose. Comme de fait, celui-ci déclencha un jutsu raÏton directement devant lui. Me préparant alors à éviter. Attendant une attaque à distance, je vis toutefois une sorte de portail apparaître juste devant sa main. Redoutant le pire, je me mis à la recherche du deuxième portail, autrement dit la sortie. Je le trouvai juste derrière elle.


- Natsumi-chan, derrière toi!

J’étais toutefois trop loin d’elle pour faire quoi que ce soit. J’aurai bien envoyé un ou deux, mais je crains qu’eux non plus ne se rendent pas à temps. De plus, ils me verraient à coup sûr donner les ordres à mes clones et révélerait ma position aussitôt. Non, malheureusement je ne pouvais rien pour ma nouvelle coéquipière, je ne pouvais seulement espérer qu’elle ait de bons réflexes. Le jeune homme s’adressa alors à moi, m’avertissant que j’étais le prochain. Je sentis un petit élan de colère monté en moi que j’étouffai aussitôt pour reprendre mon calme. Nous étions dans une situation relativement précaire, ce n’était définitivement pas le temps de se laisser aller avec ses émotions.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1447
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Jeu 16 Jan 2014 - 5:34

Powa, la pucelle semble plutôt avoir pas mal de répondant. Oui, je parle de la nana qui change d'avis comme de string. Je sais bien entendus qu'elle ne l'est surement pas, pourtant cela n'est toujours pas vérifiable par le grand lover que je suis. Enfin finis de parler du charme que peux avoir l'un de nos deux adversaires. Le combat a bien débuté. Du moins d'un côté, car de l'autre ça semble stagner du bulbe, ils ne semblent pas vraiment motivés pour gagner ou plutôt pour venir tâter du Goren. Ils se contentent de l'annulation d'attaque sans véritable riposte. Une chose est certaine c'est que la belle Mairu a bien appris, depuis notre dernière rencontre. Mon marteau cache beaucoup de surprises et l'éliminer avant qu'il ne s'approche semble la meilleure parade pour éviter toute surprise désagréable. Cette fille surprenante du côté physique comme de sa réactivité qui n'est pas à me déplaire combine une sorte de rapidité de technique avec cette d'une technique invisible. Je regarde cette manière d'éliminer mon marteau qui fut coupé en deux, puis je ne sais comment disparut. La rapidité de l'attaque m'empêche d'amener cette attaque que proche d'eux. Cependant, je comprends une parti de cette technique. Surement à l'aire du vent après une brève concentration et positionne ses mains avant d'envoyer la purée sur ce qu'elle veut toucher. Puis en parlant de purée elle en a envoyé une bonne. Ma tête se met à se reformer sur le bout du manche. L'enfant quant à elle pendant ses escapades de technique me donne les secrets de ce fameux clan aux pupilles blanches. Elle me donne les détails, qu'ils ont des yeux pour voir derrière et pour percevoir le chakra et cela même à travers la matière. Elle m'a baratiné aussi sur les méridiens que je me dois absolument de protéger. Quand elle fit le tour de ses connaissances j'eux en gros, pigés que le corps-à-corps est une chose ardue, mais qu'avec mon panel se sera surement la seule chose possible pour le vaincre. Impossible de le prendre en traitre ? Je vois l'idée et en même temps voir un tel spectacle en œuvre est excitant. Mon marteau reformé, je pris un malin plaisir à montrer les mêmes sceaux au même endroit sur cette tête métallique. Un large sourire un certain temps passe.

Ok je vois clairement le genre. Dans ce cas.

Attrapant par le col Phénix cela tout en me rabaissant. Le combat se met de nouveau à prendre un temps d'arrêt. Mettant les points à leur place avec toujours se petit sourire sarcastique, montrant ma pleine jouissance dans ce combat. Avec mon marteau sur l'épaule. D'une gestuelle l'arme trainant derrière avec le manche posé sur l'épaule, je balance de toutes mes forces la gamine en l'air qui se ment à monter à une hauteur pouvant faire peur aux gens qui peuvent avoir un intérêt pour l'enfant. Moi, aussi j'en fais un, mais un truc du genre microscopique par rapport à la petite. Un saut qui revient au sol. Mes pieds devant toucher le sol ne le fait pas mais le traverse mettant cet acte sur toute la partit de mon corps et le marteau y compris. Partant sous le fond terrestre mon apparition fut sous les pieds Du Hyuuga. Peut-il voir sous terre ? Peu de chance. La terre n'est pas un mur ou un simple obstacle, mais qui sais. C'est possible que ça soit le cas. Enfin pas de précipice. Mon marteau apparaissant à ses pieds. Une seule chose peut montrer une différence sur l'arme. Ce petit œil posé sur l'arme. Le marteau est apparu et quant à l'action que l'arme produite, cela risque d'arriver rapidement cependant que va être la réaction de cet homme aux yeux blanc. Que va-t-il advenir de la gamine qui commence déjà à commencer son retour fracassant sur la terre ferme ? Une sauvé miraculeuse ? Une traque nard comme je sais si bien les faire ? Ou un crash qui pourrait éparpiller la cervelle de la gamine sur le sol épuré d'une future conquête de Suna ?

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Ven 17 Jan 2014 - 22:47

ROUND THREE
Contre-Attaque

Tous les sens aux aguets, Mairu s’apprêtait donc à intercepter toute nouvelle offensive venant de leurs opposants mais contre toute attente, elle eut droit à une attaque de plus lâche car ce fut par derrière qu’elle fut assaillie. Alertée par son coéquipier qui, grâce à sa capacité héréditaire, put non seulement lui révéler la nature de la technique que le tartufe se préparait à lancer, put également lui indiquer par où celle-ci avait été lancée, elle se couvrit entièrement des piques de taille variées selon les endroits du corps (1). Celles qui s’étaient hérissées dans son dos put arrêter à temps la main chargée d’électricité qui tentait de la percer de part et d’autre. Du crépitement alarmant se fit entendre dans son dos alors que de l’électricité se mit à se propager sur les piques dressées à cet endroit de son corps et dont la violence avait déchiqueté son vêtement qui laissa alors entrevoir une couche noire laquais (2). Les piques commencèrent à s’effriter tout doucement au même rythme que l’électricité perdait de sa puissance.

Même durant le temps qu’elle avait enduré la sensation désagréable que l’assaut bien ignoble de son adversaire lui avait offerte, Mairu n’offrit pas à son assaillant le moindre plaisir de savourer un rictus de douleur sur son joli minois. Elle avait continué d’arborer ce faciès froid et presque dédaigneux qui était sien. Cependant, son regard faisait miroiter une lueur qui mettrait en garde les plus avertis des hommes et feraient fuir les faibles qui tenaient un tantinet à leur misérable vie. La Natsumi n’en voulait pas personnellement au jeune garçon qui venait pourtant de l’attaquer misérablement dans le dos car elle-même était du genre à atteindre son but par tous les moyens, usant même des possibilités les plus abjectes qui l’obligeaient à piétiner sa propre fierté. Cependant il venait d’éveiller celle qui allait lui faire morde la poussière s'il ne lui faisait pas savourer celle-ci avant.

Alors que la couche de protection qui couvrait la peau de Mairu disparut à son tour, emmenant avec elle les résidus de l’attaque mesquine dont elle était victime pour laisser place à une peau dont l’épiderme souffrait d’une brûlure évidente, ses doigts se fermèrent un peu plus sur les six kunai qui étaient toujours bien calés entre ses doigts. Elle fléchit les jambes alors que ses bras s’étaient tendus vers l’arrière avant de revenir vers l’avant brusquement lâchant les kunai en direction de l’utilisateur de portails puis dans son élan, elle enchaîna trois flips arrière avant de freiner sa course à plusieurs mètres de sa position initiale. Alors que ses pieds cherchaient à se stabiliser afin de la maintenir debout, elle effectua une série de mudra express mais comme précédemment, rien ne semblait se passer. Pourtant, trente aiguilles invisibles (3) s’étaient lancées à une vitesse flagrante et dans le plus grand de silence vers le garçon aux méthodes crapuleuses. Les projectiles malicieux étaient de taille bien minime donc ils ne provoquaient pas de gros dégâts mais cela leur donnait l’avantage de s’enfoncer plus profondément dans la chair et donc plus difficilement à extraire contrairement à un kunai ou un pieu.

Au même moment où la kumojin avait préparé sa contre-attaque envers le gamin, son Monsieur muscle avait décidé de lancer à l’offense après s’être débarrassé, d’une façon bien brusque digne de sa personne, de la petite qui lui servait de bagage. Lorsque la jeune femme se positionna de nouveau fièrement sur ses deux jambes, le géant de Suna avait disparu alors que la gamine aveugle entamait une descente fulgurante du ciel. Elle ne prêta pas plus attention à la chute de la petite bien qu’elle se demanda si celle-ci ne cachait pas un acte bien fourbe qui leurs étaient destinés. Elle faisait confiance à son coéquipier pour s’occuper du sunajin qui avait décidé de le prendre pour cible alors que le gamin qui s'était joint à lui avait décidé de lui-même de devenir son adversaire. Elle prêta donc toute son attention à ce dernier, tout en surveillant même ses angles morts pour ne plus se laisser surprendre par sa capacité qui pourrait bien la prendre au dépourvu mais qui venait d'être révélée au grand jour …

Pause Explicative:
 


Dernière édition par Natsumi Mairu le Dim 19 Jan 2014 - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Sam 18 Jan 2014 - 10:56

Finalement, son attaque n'avait pas porté aussi bien que ce qui était prévu... Cette fille était douée, le démon de Kirigakure no Satô compris bien qu'il eût eu raison de se méfier d'elle, mais le regard menacent qu'elle arborer... Le jeune manieur de temps lui répondit par un rictus d'arrogance et d'amusement... En vérité, cela était tout autre, le fait de devoir utiliser des méthodes aussi base ne lui plaisait pas vraiment, mais il n'avait pas le choix...

Ce combat n'était rien d'autre qu'un combat a mort, et il se doutait que si lui se montrer conciliant ou prit de pitié durant l'espace d'une seul seconde, cela était fini... Ceci était aussi un combat psychologique, il devait se faire passer pour le méchant, pour un être abject avec les méthodes les plus base qui soit... Car après tout une autre menace pesait sur la tête du Kirijin, son nom était Goren... Ce type, le démon ne lui faisait pas confiance, et il se retournerait immédiatement contre lui s'il comprenait que lui non plus ne pouvait pas lui faire confiance.

Et puis même au delà de tout ça, en guerre les shinobi ne sont plus des hommes, mais des armes... Et le Jisetsu n'était pas une arme, mais un démon, il était temps qu'il se comporte comme tel, il n'avait rien contre cette fille, ni contre kumo, mais il ne la laisserait pas lui gêner le passage.

Le kumojin lança des kunai dans la direction du jeune homme, puis enchaîna avec des signes mudras ultra rapide, mais rien ne se passer juste les kunai qui charger dans sa direction, une erreur? Elle n'avait tout de même pas pu échouer a son justu? Enfin bref, le démon commença a tourner sur lui-même:

-SHIN'KOU!


Plusieurs tout les kunais furent dévier, mais a peine eu t'il le temps de dire ouf qu'il fut empaller par des aiguilles, et tomba donc aussi sec sans même avoir le temps de comprendre ce qu'il s'était passer, le démon était vaincu laissant Goren seul pour affronter les deux adversaire.

Il n'avait pas était a la hauteur, et s'était fait simplement balayer comme un brin de poussière par cette adversaire qui était simplement beaucoup trop forte pour lui. La mission avait était un échec, il avait fait honte a son sensei, et a son village.

Il était la planté sur le sol, comme la larve qu’il était, planté comme un hérisson, il ne s’en sortirait même peut être pas, sa misérable vie prendrait peut être fin ici ? Qui sais…
Spoiler:
 


Dernière édition par Jisetsu Demon le Dim 19 Jan 2014 - 6:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 640
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Sam 18 Jan 2014 - 21:30

Si je n’avais pas eu mon Byakugan, elle ne s’en serait probablement pas aussi bien sortie. Avec mon dojutsu, je remarquai le portail qui se formait derrière mon alliée et l’en avertit juste à temps pour qu’elle prépare une défensive efficace. Plusieurs petits piques noires se formèrent dans son dos et parèrent partiellement l’attaque raïton de notre adversaire. Les piques ne purent toutefois pas supporter la totalité de l’attaque et finirent pas tomber face à l’éclair, qui disparut à son tour quelques secondes plus tard ainsi que le portail qui l’avait amené. Natsumi ne sembla pas trop affecté par la blessure qu’elle venait de recevoir et ne laissa pas une seule seconde de répit au jeune homme en lui lançant les six kunai qu’elle avait en main pour finalement reculer de quelques culbutes arrières pour mettre de la distance entre eux et me laissant à l’avant-plan. Je dégluti avec difficulté, posant alors les yeux sur mes deux adversaires.

Quelques secondes s’écoulèrent avant que finalement les choses avancent. Apparemment, nous faisions face à des shinobis expérimenté. Tout comme moi, ils avaient probablement prit quelques mesures de recule pour regarder la situation et les options possibles. Nous ne savions pas grand-chose l’un de l’autre et aucun d’entre nous ne voulais foncer dans un piège. Goren saisi alors la fillette qu’il avait sur l’épaule puis l’envoya valser de toute ses forces dans les airs. Je la regarder monté quelques millisecondes puis reportai aussitôt on attention sur le colosse, me disant qu’il s’agissait peut-être bien d’une distraction. Comme de fait, je redescendis le regard pour le voir sauter en l’air à son tour, sans toutefois pouvoir rattraper la jeune fille. Je le vis alors entrer dans le sol à son atterrissage. Heureusement, mon Byakugan me permettait de suivre sa trace de chakra peu importe où il allait. Une barrière de chakra l’aurait sauvé, mais pas le sol.


- Attention, il est sous le sol!, criia-je à ma coéquipière.

Je me retournai quelque seconde pour confirmer qu’elle avait entendu, mais je ne vis qu’une panoplie d’aiguilles passer devant moi en direction de nul autre que le jeune homme aux portails. Voyant qu’elle semblait avoir le contrôle des choses de son côté, je portai mon attention sur Goren, qui s’avérait donc être mon adversaire désigné. Je le vis qui se dirigeait vers moi à vive à allure, son marteau à ras le sol. Je devais en venir à l’évidence : j’avais bien beau le voir, mais tant qu’il restait sous terre, il restait intouchable. Je devais donc soit trouver le moyen de le touche quand même, ou alors j’essaie de le faire sortir. Aussitôt une idée germa dans mon esprit. Je fourrai les mains dans ma poche ninja puis attachai rapidement trois parchemins explosifs à un nombre équivalent de kunai puis je sautai en l’air avant même que Goren ne puisse être sur moi. Une fois en l’air, je lançai les kunai exactement là où je me trouvais en espérant avoir Goren. Non seulement lui ferrai-je des dégâts mais en plus j’ai de grande chance de le faire sortir de sa tanière.

Je n’en avais toutefois pas fini avec le colosse. En plein vol, j’infusai la plante de mes pieds de chakra électrique puis je relâchai un boost vers l’avant qui me fit monter un peu plus haut mais surtout en direction de ma prochaine cible qui se trouvait maintenant à portée. Débouchant mes trois gourde d’eau, je maniai l’eau qu’elle contenait pour la faire sortir de leurs gourdes et foncèrent à mon commandement vers la fillette pour venir l’englober complètement. Elle venait de tomber sous ma prison. Toutefois, la gravité repris rapidement ses dues et nous nous mîmes tous les deux à redescendre. Du coin de l’œil, je vis l'autre ennemi étaler sur le sol, en sang et hors d'état de nuire.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1447
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Dim 19 Jan 2014 - 22:20

Sous le sol. Comment ce guss sait? Bon c'est clair que j'ai foiré ma supposition. Il peut donc voir à travers toutes les matières avec ses yeux. Bordel ça ne va pas m'aider ce truc. En plus de ça, l'autre tapette arrive à se faire planter par des aiguilles et tombe raide après cette attaque. Qu'il se débrouille si ces deux types le tuent je les laisse faire. Moi rien à balancer, surtout que cet effet est prévisible elle a défoncé mon marteau avec une lame de vent invisible. Le boulet quoi. Enfin lui d'enlevé de la parti il y en à plus pour bibi. Ben quoi. Je vois trop gros? Possible, mais je ne suis pas du genre à reculer avec tant d'action en perspective. Je sais mon heure pas encore arrivée et donc je vais me mettre à fond dans l'action. Mon marteau montrant son museau. Voilà que je sens une pression dessus qui se lâche. Comme si un mec prend appui dessus pour sauter. Pas le temps de riposter que la pression se lâche. J'avance encore plus et entent des explosions retentir sur la masse que j'ai. La fumée créant cette atmosphère mon marteau se met à lancer des Senbons dans la direction de la femme qui est presque nue à cause de ça défense épineuse qu'elle portait juste avant sur tout son corps. Une tenue qui maintenant est encore plus excitante que celle quelle portait à notre première rencontre. Le pire c'est que l'autre avec les yeux pouvant mater à 360° ne peut en perdre une seule bouchée. Pendant que l'armorie de Huyga profite pour faire mumuse j'en profite pour pourvoir analyser ce que j'ai pue remarquer avec l'œil avant les explosions des kunais.

La Gonze pas très loin et l'autre qui pécho ma gamine avec de la flotte plus loin. Quoi? Il pense vraiment que ça vit à la moindre valeur affective à mes yeux. Si elle devient un boulet, je peux la jeter aux oubliettes à n'importe quel moment, qui sait si je m'ennuie j'en adopterai une blonde cette foi. Enfin, mon lancé de Phénix a belle et bien une raison particulière, mais ça vous le saurez au prochain chapitre. Mon marteau faisant donc coucou à mes amis du Sud. Comme par miracle quand l'autre joue à la boule d'eau avec la gamine. Je profite de la petite intervention du côté de phénix et que j'expliquerais plus tard pour faire du suspense dans mon Rp pour faire au même moment un trajet rapide jusqu'aux jambes de la miss pour lui donner une bonne attaque sur le dos pour l'occuper le temps que des Senbons arrivent de l'autre côté vers elle à toute allure. Bien sur suivi d'un marteau téléguidé se mettant à prendre un trajet tout autre et donc plus long et donc un poil plus tard. Profitant de cette emprise pour poser un sceau sur ses le dos où j'ai tapé. Ben quoi? J'ai vu ou furent posés ses piques et pas un seul fut prise à certains points donc celui où je porte une pression pour la déstabiliser.

Revenons à nos moutons. Oui vous savez du plant que j'ai pour Phénix. Certains peuvent prendre ça pour une monumentale erreur. D'autre pour faire paraitre à une entourloupe le temps que je passe sous terre. Ben disons que j'ai voulu jouer plus sur la sensibilité que vous les gentils de l'histoire ont souvent. Je dis bien le mot, le voili le voilà, la compassion. De peur qu'une pauvre gamine se crache vous venez en preux chevalier la sauver. Bon manque de chance vous êtes pas preux et encore moins chevalier, mais l'idée vient quand même à aboutissement quand l'autre vien je suppose arracher la gamine pour tenter des menaces de mort sur elle si je n'arrête pas mes conneries. Comme si ce genre de chose a le moindre impact sur moi. Je tuerais mon propre père par simple caprice. Non, mais cette gamine à due presque être sauvé innestrémistement de la mort des dizaines de fois avec moi vous pensez sérieusement que si j'ai un attachement pour elle, je l'amènerais dans une zone de combat? Encore que si vue que les zones de combat sont les zones d'attractions que je préfère ça pourrait être le cas. Enfin l'idée étant surtout de toucher la personne venant à la gamine pour la raison qui l'a poussé d'y aller. En pleine vole et donc à côté d'elle sans la moindre raison qui peut le pousser à se méfier de cela des Senbons se mirent à apparaitre du ventre de la gamine. Oui caché sous les vêtements de l'enfant j'ai posé le même sceau que j'ai activé contre Mairu une trentaine de Senbon s'abattant sur le Hyuuga. Une action servant à blesser un adversaire et à prendre distraction de la femelle. L'auditoire peut en avoir le souffle coupé.


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Lun 20 Jan 2014 - 21:39

ROUND FOUR
Assailie

Alors qu’elle s’attendait à une riposte magistrale de la part du jeune garçon qu’elle venait de cibler de trente aiguilles invisibles, celui-ci se débarrassa rapidement des kunai qu’elle avait lancés précédant sa véritable attaque dans le but de le distraire mais il ne fit rien contre cette dernière. Il fut donc assailli par les aiguilles malicieuses et s’effondra tout doucement sur le sol. Mairu n’arrivait pas à comprendre que ce garçon qui avait réussi à la surprendre et prendre le dessus sur elle, n’était pas capable d’éviter une telle attaque. Était-ce le fait que cette dernière ne pouvait être perçue à l’œil nu qui l’avait pris au dépourvu ? Tout de même, il aurait pu tenter une défense mais au lieu de cela il ne fit rien. Aurait-il donc décidé d’abandonner le combat à peine commencé ? La kumojin en doutait fort vu sa motivation de vouloir les battre et l’entrain qu’il avait fait preuve par la suite.

Elle ne s’attarda pas plus longtemps sur le point mystérieux qui entourait la défaite de sa cible car il restait un ennemi à mettre en hors d’état de nuire. L’heure n’était pas donc à la distraction car le combat n’était pas terminé. Son regard ne fit donc que balayer rapidement le garçon en agonie avant de se concentrer aussitôt sur le combat que menaient son allié et le géant de Suna. Elle vit le konohajin fourrer ses mains dans ses poches pour y extraire trois parchemins explosifs qu’il noua avec une dextérité évidente sur des kunai de même nombre avant d’effectuer un saut tout en jetant les armes piégées vers la position qu’il venait d’abandonner. Une explosion eut lieu, laissant échapper de la fumée. Profitant de la confusion que cette dernière venait de créer, la Natsumi fit apparaître cinq répliques parfaites de sa personne sur le champ de bataille(1). Deux clones se placèrent rapidement entre elle et la position où se trouvait le marteau loin d’être discret du Sunajin, deux se placèrent une derrière l’autre à un mètre derrière elle puis la cinquième se mit à l’écart vers sa droite.

À peine ses répliques s’étaient placées que les choses s’écorchaient déjà. Pas le temps de respirer sur un champ de bataille. Une de ses fausses jumelles placées derrière elle, lui murmura dans la tête un « maintenant !» alors qu’un sommet de tête commençait à émerger du sol. Sans attendre, Mairu effectua alors une succession de roue latérale vers sa droite alors que le premier des clones placés en rempart en arrière sauta dans le dos de Monsieur Muscle pour enrouler ses jambes autour de la taille de sa cible tout en emprisonnant ses bras(2) à peine celle-ci était sortie de sa cachette souterraine alors que le second clone se vautra misérablement par terre pour lui chopper les pieds. Le sunajin s’apprêtait vraisemblablement à faire un coup foiré à l’originale qui, loin d’être une conne, avait malheureusement pour lui déjà abandonnée sa position initiale qu’elle savait trop dangereuse. La kumojin ne s’était positionnée sur ses pieds que lorsqu’elle se trouva à une distance raisonnable de ceux qui venaient de se mettre au-devant de la scène. Elle eut juste le temps de voir les répliques placées en rempart devant la position qu’elle venait d’abandonner s’évaporer après avoir pris de plein fouet une trentaine d’aiguilles et un marteau qui se dirigeait tout droit vers elle. Il semblerait que celui-ci était téléguidé et tentait donc de cibler elle l’originale. Sans laisser une seconde de plus s’écouler, la binoclarde libéra toutes les piques qui étaient restées intactes sur son corps visant l’arme qui la menaçait. Les plus grosses piques qui avaient armées sa partie avant se plantèrent dans le marteau qui freina sa course avant de voler en éclats …

Spoiler:
 


Dernière édition par Natsumi Mairu le Sam 25 Jan 2014 - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 640
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Mer 22 Jan 2014 - 18:25

Malgré la vitesse à laquelle nous allions, je restai parfaitement immobile et conservai ainsi mon jutsu. Je regardai ma prisonnière, vérifiant comment elle s’en sortait. Je crois qu’elle commence un peu à paniqué. Puis, sortis de nulle part, des dizaines de sensbons apparurent devant moi. La prison ralentit à peine les premiers senbons, mais ça me donna tout de même le temps de dégainer mon tantô de ma main libre. Je pus donc dévier quelques senbons mais je devais me rendre à l’évidence : je devais lâcher prise. Il m’avait eu sur ce coup-là et je m’en souviendrai. Je lâchai finalement prise de la jeune fille en la jetant vers le haut avant que la prison de se défasse autour d’elle. Je vis alors le sol approché rapidement et commandai rapidement deux de mes clone de venir m’attraper alors que je rengainais mon tantô dans mon dos. Les deux clones tinrent chacun les bras puis amortirent ma chute avant de disparaître. J’étais de retour et ce Goren allait y goûter.

Retirant les derniers senbons de mes bras, je portai mon attention à mon environnement à la recherche de ma coéquipière, que Goren avait probablement prit comme cible. Ayant toujours mon Byakugan activé, je remarquai que Maïru s’état multiplier, comme moi. Je vis alors Goren sortir de terre et une des Natsumi-chan littéralement se jeter sur lui. Voyant alors où elle voulait n venir, j’envoyai deux de mes propres clones leur porter main forte alors que je m’élançais moi aussi vers le colosse. En route, je concentrai autant de chakra que je pouvais dans mes doigts, mes mains et mes bras. Ce qui allait suivre allait était probablement un des combos le plus meurtrier que je puisse faire. Toujours sous l’emprise des clones, je me déplaçai rapidement dans le dos de Goren, chargeant mes mains de chakra, je frappai à cinq répétitions le dos de Goren. Je me déplaçai immédiatement devant lui puis je me plaçai en position. Je concentrai le chakra sur la pointe de mes doigts puis, une fois le moment venu, je chargeai sur mon adversaire. Je portai deux premiers coups sur son torse, puis deux autres dans les mêmes environs. Quatre autres coups suivirent, puis un autre huit coups. Je lui assenai ensuite les seize coups qui annonçaient la fin et puis enfin trente-deux coups réparties sur l’ensemble de son torse et son ventre. Goren fut alors propulser vers l’arrière ainsi que tous les clones qui le retenait. Le choc de l’attaque était vraiment énorme et il allait l’apprendre de la manière forte. Ne jamais sous-estimer le clan Hyûga, jamais.

Il avait toutefois eu le temps de placé une dernière attaque avant mon intervention, ayant apparemment lancé son marteau vers Natsumi-chan. Ne pouvant malheureusement rien pour elle, je me doutais toutefois qu’elle n’allait pas se laisser avoir aussi facilement. Je retournai donc mon attention dans la direction de Goren, rapidement rejoint de mes deux derniers clones. Je sentis aussi la fatigue qui commençait à peser sur moi, me faisait assister par mes clones quime regardait et qui semblait se soucier de moi. Je leur souris comme si de rien était mais en fais, j’avais évidemment dépensé beaucoup de chakra dans ce combo et ça se faisait paraître. Je n’étais toutefois pas à sec. Si jamais il devait se relever de ça, ce que je doute, il aura de la difficulté à utiliser son chakra. Je ne connais personne qui le puisse après les soixante-quatre coups du Hakke. Je devrai alors me dépêcher et en finir le plus vite possible.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1447
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Jeu 23 Jan 2014 - 16:58

Les actions se suivent, le problème c'est que le combat dure bien trop longtemps. Les enchainements se succèdent et j'arrive avec difficulté, mais j'arrive à leurs tenir tête. J'ai même réussi toucher un de mes deux adversaires qui semble plutôt mal en point, mais qui pourtant reste encore debout. C'est la poisse. Encore que s'il aurait tombé à terre à ce moment-là j'aurait pue tenter de me dépêtrer avec l'autre. Sa chute se fait pendant que l'autre semble s'alimenter sur une distance, puis se défendre de l'arme téléguidée en lançant ses derniers piques dessus. Mhh comme si un grand gaillard comme moi n'a jamais plusieurs flèches dans son arc. Après m'être débarrassé d'une des deux clones sur moi je suis prêt à activer un autre sceau posé sur le marteau, je n'eux pas vraiment la possibilité de le faire qu'il me faut maintenant me défendre de l'assaut du garçon étant allé rejoindre ma position de manière bien plus rapide que ce que je l'aurais imaginé possible pour les capacités d'un si petit gringalet. Ces deux-là ont une force plus qu'impressionnant et je pense que s'ils avaient profité de travailler en équipe leur duo aurait pue faire un malheur me laissant aucune chance. L'homme s'étant posé derrière moi montrait clairement une hostilité positionnée à son paroxysme. S'il me touche je vais déguster et il n'y aura pas que la niôle d'hier que je risque de cracher. Préfèrent donc opter pour ma défense la plus solide affin d'éviter toute chance que son coup m'atteigne. Un sceau posé sur mon corps libéra une sorte de gros bouclier qui vient se positionner. Quel dommage cette vitesse dont cet homme vient de prendre m'empêche de prendre d'autre initiative en me laissant la chance de préparer une riposte mieux préparer et dont la consommation m'aurait surement moins fatigué. Je sens d'avance déjà, l'attaque qui suit. Miaru profitant de cette ouverture pour lancer une attaque qui portera surement ses fruits. Je suis épuisé à cause de ce sceau qui me demande beaucoup en consommation. Sens n'est dommage car ses deux-là semblent vraiment épuisés aussi des ses combinaisons qu'ils ont usés. Le Hyuga s'acharnant sur mon bouclier, je me mets à le pousser du pied affin de lui faire perdre pied et me laisser un temps d'action pour me débarrasser de ce dernier clone qui me gêne tout en m'éloigner de lui. Je ne suis pas vraiment en état de prendre un Hyuga au corps-à-corps et cela même s'il semble en plus mauvais état que moi. J'avais plus qu'un seul moyen de vaincre. Du moins de réussir la mission confier. Le combat étant clairement à son apogée et si je voulais terminer sans me faire capturer le reste de mon chakra dois sois être utilisé pour une potentielle fuite. Du moins si mon plant ne marche pas. Gardant un œil sur ses deux adversaires, je suis épuisé. Ma respiration se faisant par de lourdes bouchées d'aire par la bouche. Entre deux de ses bouchées je me mets à dire:

Phénix toujours à bloc de Chakra?

À fond mon Roget, je n'en ai pas usé une seule goute.

Je vais parler à vous deux maintenant. J'en ai eux plain les yeux. Sérieux, vous n'êtes pas ce genre de minable qui pète plus haut que son cul. Vous liquider par les mains de la gamine me ferais chier. Je préfère largement vous écraser avec ma propre force. Vous êtes deux, mais vous n'avez presque plus de réserves. Phénix et moins puissante que moi, mais pensez-vous capable de combattre une manieuse de Chakra avec une réserve touchant presque le zéro. En comptant que je suis toujours debout les Bambins.

Je ne mentais pas. Jamais je ne mens, je n'aime pas les menteurs, j'ai simplement détourné la vérité à mon avantage. Phénix contrôle bien le Chakra, pourtant elle n'est en aucun cas une combattante et cela aucun des deux ne le sait. Cependant le Hyuga quant à lui sais pertinemment qu'elle détient du Chakra. Je compte sur ce que font souvent les gens de leur espèce c'est de privilégier la vie de leur compagnon avant celle de leur mission, puis une mission ne peut être réussie qu'avec des survivants pour la réaliser. Il me suffisait d'une personne sur ses deux pour que l'autre penche aussi sur cette décision. Mon arnaque est maintenant la clef qui déterminera le vainqueur. Je connais Miaru et je sais que je me dois de me méfier de ses dires et donc ne perdra pas de vigilance quoi que soit leur dire.

Dégagez maintenant.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Nukenin de Rang A
Messages : 1005
Rang : A+

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Jeu 23 Jan 2014 - 19:20

Alors je me permet de poster simplement pour prévenir que j'ai déjà fait mon rp de retours a Kiri (oui je ne voulais pas rester a attendre que votre rp soit fini pour bouger) et mon perso a était ramener par le Misuto donc ca serrait mieux que vous ne touchiez pas a mon perso ou que vous incluez l'intervention du Misuto pour prévenir qu'il vienne me chercher pour éviter les incohérence.

Désolé du dérangement bon RP^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang A
Messages : 723
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Sam 25 Jan 2014 - 20:24

ROUND FIVE
Fin ?

Une fois s’être libérée de ses piques qui l’avaient transformée en une créature étrange durant le temps qu’elle s’était parée de celles-ci, Mairu se retrouva avec des vêtements ressemblant à une passoire, révélant même des endroits qui ne devraient pas être dévoilés dans une telle circonstance. Ceux-ci pourraient ébranler bien des hommes amateurs de la chair affriolante mais elle doutait que cela allait aguicher son ennemi restant ou son allié car ils avaient mieux à faire que baver devant son corps que la situation avait rendu quelque peu provocateur. Même si elle qui avait pris l’habitude de porter une jupe même en plein hiver et de se contenter d’un minimum de hauts pour se maintenir au chaud elle ne pouvait pas rester longtemps aussi dénudée en pleine saison hivernale. Loin d’être une frileuse, la Natsumi ne craignait pas de mourir de froid, du moins lorsque son état physique lui permettait de combattre la température bien basse de la saison mais l’épuisement commençait à la gagner et sa réserve de chakra était presque vidée. En résumé, elle n’était pas au top de sa forme et il serait donc prudent pour sa personne de se mettre à l’abri du froid avant que celui-ci ne commence à prendre possession de son corps.

Résolue à mettre un terme définitif au combat qu’elle ne pouvait donc laisser perdurer, la kumojin suivit attentivement la contre-attaque du konohajin sur le sunajin que deux de ses clones avaient réussi à immobiliser ; du moins durant un court moment qui elle espérait assez suffisant pour permettre à son allié de mettre en hors d’état de nuire leur adversaire. Elle s’apprêtait à intercepter ce dernier au cas où il réussirait à s’échapper. Comme elle le pensait, Monsieur Muscle avait réussi à se débarrasser de ses clones avec aisance mais au moment où ceux-ci s’évaporèrent, son coéquipier était déjà sur lui, après avoir envoyé ses propres clones en renfort, pour lui infliger une série de coups qui ne semblait jamais vouloir cesser. Alors qu’un boom se fit entendre, Mairu se permit de détourner un instant le regard pour voir ce qui se passait alors que son unique clone restant continuait de surveiller les deux autres protagonistes. C’était la fillette du géant qui venait d’achever sa chute sans la moindre tentative d’amortisseur. Elle devait avoir quelques os cassés et Mairu doutait fort qu’elle était en état de se relever. Elle l’oublia donc et porta de nouveau toute son attention sur la scène principale, après avoir eu recours à son tic avec ses lunettes.

Son Monsieur Muscle semblait à bout de souffle et le voir dans un si piteux état l’excitait presque. La sadique en elle émit alors un sourire en coin alors que le sunajin tentait de les menacer avec la gamine qu’il se trimbalait tel un bagage piégé. La fillette, qui avait finit par se révéler mais qui avait du mal à se tenir sur ses jambes, répondit à son compagnon de façon positive comme si elle était vraiment en état de les détruite. La réplique de la kumojin s’approcha rapidement de la petite qu’elle frappa violemment par-derrière au niveau du cou qui lui fit perdre connaissance. Au même moment, sans crier gare, Mairu s’était rapprochée du vrai ennemi pour lui distribuer un violent coup de poing dans le ventre et dont l’impact ou plutôt les impacts(1) le firent reculer.

- Désolée mon grand mais je n’ai pas de temps à perdre en bavardage sans intérêt. Elle s’adressa ensuite à son camarade konohajin. Il est tout à toi !

Puis la binoclarde se dirigea vers la gamine inconsciente qu’elle comptait ramener avec elle … Celle-ci semblait connaître beaucoup de choses alors il se pourrait bien qu’elle révélerait des données intéressantes et sous la torture s'il le faudrait …

Pause Explicative:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1447
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Dim 26 Jan 2014 - 11:18

On peut dire que ce tour de bluff n'est guère passé. La gamine étant dans un état bien plus piteux que ce que je pensais et moi m'ayant pris une attaque qui à passé ma défense. Comme quoi, il me faut encore plus de forces. Je n'ai pas résisté et suis toujours à l'emprise d'une attaque de l'autre compagne. Pourtant juste au moment ou le bouclier se brise, j'eux le tentent de faire mes muda. Des mudas qui semblent inachevés. Pourtant se n'est pas le cas. Ma technique ne montrant pas de forme je ressue le coup du Hyuga et de cette Mairu. Je n'ai plus vraiment de chance de remporter cette victoire. Je les regarde tous les deux. Les deux fatigués d'une bataille bien menée. En les voyants, je sais bien que le résultat ne peut être autrement, mais au moins se fut... Distrayant . En sang le sourire toujours sur mes lèvres. Me protégeant d'une main pendant son coup, je prends dans ma poche ma réserve de sceau explosif. Tout en tombant j'en lâche ses papiers. Mon corps qui ne s'arrête pas au sol fut mis à disparaitre sous terrer. L' explosion eux effet juste après et le temps de la distraction et de l'esquive de l'explosion. Phénix quant à elle je sais pertinemment se quelle fera, des sons réveils et quand elle comprendra le topo elle se coupera la langue ou trouvera un moyen quelconque de s'enfuir ou de se suicider. Cette fille a pris ça vie à suivre l'homme l'ayant sauvé et fait son éducation des plus bizarre a fait d'elle une arme de choix. Mes sentiments pour elles n'étaient guères que celui d'un outil qui est s'il est gênant bon à getter aux oubliettes. Après cette action, je me mets à prendre la fuite. La satisfaction du combat est supérieure à cette douleur atroce que mon corps subit. Ma course sous terre se faisait dans une profondeur plus que grand. J'ai déjà vue une fois ce Hyuga à l'action. Je n'ai guère envie de le revoir me prendre en chasse, du moins dans mon état et avec cette femme à côté de moi. Une route que je prends le plus loin possible dans une direction hasardeuse pour éviter toute logique de poursuite. Pour Démon? Je n'ai guerre de solution, puis je m'en taponne le crâne, de toute manière mon alliance avec eux va surement se terminer.

Un chemin bien plus sombre m'attend. Un chemin qui n'aura guerre de chaine pour contenir ma fureur. Ce village n'a rien fait pour arrêter cet afflux de noirceur. L'idée qu'ils avaient étant de simplement m'utiliser pour faire de moi une arme robuste. Ils ont eux tors. Ma route se fit bien plus loin. Là ou mon chakra me permet d'aller. Mes ressources totalement épuisées j'en garde juste asses pour m'éviter de m'évanouir. Tombant sur un sous-terrain, je n'ais guerre la force pour poser à côté de moi des pièges. Mes sceaux explosifs étant utiliser pour ma fuite. Je n'ai plus rien, pourtant je pense avoir pris assez de distances et leur ayant laisser leur objectif à main nue être une proie trop chiante à chasser. Puis même sans cela, eux aussi doivent surement se reposer. Plus loin après avoir regardé si personne n'est dans les coin je me mets à penser mes blessures les plus graves.Cela de fait, je prends ses sous-terrains comme planque pour me reposer. J'ai bien autre chose à faire dans ses lieux et donc les quitter serais une perte de temps.


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konoha
avatar
Informations
Grade : Genin
Messages : 640
Rang : A

Message(#) Sujet: Re: Groupe #K [Yu no Kuni] Lun 27 Jan 2014 - 21:37

Chargeant mes doigts de chakra, je me dirigeai à toute vitesse vers le colosse. Je préparai un combo dévastateur qui, je l’espérais, allais mettre fin au combat. Je fus alors dans le dos de mon adversaire en un clin d’œil, j’assailli Goren de coups chargé de mon chakra électrique. Toutefois, le touché que j’avais n’était pas celui de la peau. Quelque chose avait eu le temps de s’immiscer entre nous-deux. Une couche grise vint envelopper le gros gaillard, lui bloquant la totalité du dos. Mes coups ne firent que ricoché sur la paroi de métal, ayant visiblement anticipé une contre-attaque de ma part. Je n’en avais toutefois pas fini avec lui. S’il avait utilisé sa défense contre ma décharge, il ne pourrait probablement rien faire contre la suite de mon attaque. Je profitai de ma petite taille et de ma vitesse pour me faufiler à l’avant de Goren, où je lui envoyai les fameux soixante-quatre coups du Hakke. Malheureusement pour moi, sa défense fut plus efficace que je ne l’avais anticipé et bloqua les soixante-quatre coups, ne le laissant toutefois pas indemne. L’impact de l’attaque le fit lever de terre pour l’envoyer quelques mètres plus loin. Je sentis aussitôt la fatigue me gagner, ayant dépensé beaucoup de chakra. J’avais toutefois encore de quoi faire quelques jutsu encore, si jamais ça en venait à ça. Mes deux clones vinrent me porté mains fortes alors que Goren, qui s’était remis de sa chute, se relevait avec peine. Il s’adressa alors à Phénix, qui devait être le nom de la fillette. Il lui demandait s’il lui restait du chakra, ce qui me fit manquer un battement de cœur. Se pouvait-il que… je détournai aussitôt le regard vers la fillette et la vie à proximité de Natsumi-chan. Elle avait l’air tout aussi amoché que nous tous, mais elle avait conservé la totalité de son chakra. Malheureusement, mon Byakugan me confirmait ses dires. Pouvait-elle vraiment posé problème, elle?

- Prend garde, ce n’est pas du bluffe.

Le colosse reprit alors la parole, nous intimidant avec sa fillette en nous demandant de rebrousser chemin et que le combat de valait plus la peine. Natsumi-chan, par contre, ne comptait pas agréer à ces termes et passa donc rapidement à l’action. D’un geste vite et sec, elle frappa la jeune fille, au niveau du cou, qui se transforma alors en poupée de chiffon le temps que son corps s’étale au sol. Dans la même fraction de seconde, Natsumi-chan avait rejoint Goren et l’assailli d’un coup de poing au ventre, un coup dont je n’aurais pas aimé être la victime. Il tomba sur les genoux, essayant du mieux qu’il pouvait d’encaisser le coup violent qu’il venait de recevoir. Ma coéquipière s’adressa alors à moi, m’annonçant qu’il était à moi. Elle s’en retourna auprès de la fillette puis la pris dans ses bras pour disparaître avec son dernier clone.

Je rapportai rapidement mon attention sur Goren, dont j’avais maintenant reçu la leçon de ne jamais sous-estimer. Lorsque je posai les yeux sur lui, j’eu tout juste le temps de le voir terminer une série de mudra avant de finalement disparaître à nouveau sous le sol. Avec mon Byakugan, je le vis s’enfoncer dans le sol presque assez loin pour m’échapper. Il lui aurait fallu un bon kilomètre minimum s’il avait voulu m’échapper. Il était toute-de-même sous terre, un endroit où je ne pouvais l’atteindre. Voyant qu’il prenait la fuite, je décidai de le laisser filer, n’ayant reçu l’ordre que de défendre la frontière. Si l’un deux prenait la fuite, je considérais toute de même cela comme une victoire. J’allais moi aussi être sur mon départ lorsque je me souvins du deuxième adversaire dont Natsumi-chan s’était chargé. Il était toujours là, étalé de tout son long, à la merci de tous. Je me demandai alors s’il ne serait pas mieux de le ramener avec moi au village. Nous ne cracherions pas sur un prisonnier de guerre, en plus que nous avons la place pour. De plus, il n’avait pas l’air trop costaud, je pourrai plus facilement le transporter comparer à ce balourd de Goren. Je me dirigeais donc vers le jeune homme lorsqu’un ninja apparut aux côtés de l’inconscient. Je pus reconnaître l’emblème de Kiri sur le masque de celui-ci, déduisant donc qu’il devait s’agir d’un équivalant de l’ANBU mais de Kiri. Je me plaçai immédiatement en position de combat. Celui-ci s’adressa alors à moi d’un voie forte, m’intimant de ne pas faire un pas de plus. Il poursuivit en annonçant que ce shinobi était avec lui et qu’il allait revenir avec lui à Kiri.


- Non, je ne crois pas…

J’aurais bien aimé m’opposé à lui mais avec le peu de chakra qu’il me restait, c’était du suicide. Je n’avais que mes clones, toujours à mes côtés. Toutefois, je n’étais pas en état de tromper qui que ce soit, simplement à en juger par mon apparence. C’était évident que j’étais épuisé. Au premier signe de mouvement, je dégainai mon tantô, me préparant à paré ce qu’il allait bien pouvoir me balancer alors que mes deux clones de mettaient eux aussi en position de combat. Ignorant complètement ma menace, il se penche et ramassa le Kirijin sur son épaule puis se releva. Je le regardai faire le tantôt bien en l’air avec la lame vers le bas, toujours sur la défensive. L’ANBU Kirijin me jeta un dernier coup d’œil puis il disparut aussi rapidement qu’il était apparu. M’assurant avec mon Baykugan qu’il était bel et bien en fuite, je relâchai finalement mon Kekkei Genkai, me rendant ainsi ma vision normale. Je fus aussitôt prit d’un intense maux de tête qui me fit fléchir les genoux. Je repris un minimum de contenance, me faisant remonter par mes clones. N’ayant maintenant plus rien à faire ici, je me dirigeai lentement vers Konoha pour finalement établir mon camp quelques kilomètres plus loin, m’installant pour une nuit de sommeil bien mérité.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Groupe #K [Yu no Kuni]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Guerres :: Guerre pour l'Indépendance :: Rebondissement #2 : Visages-