AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les trois Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Rassemblement [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Informations
Grade : Daimyô de Hi no Kuni
Messages : 3289
Rang : SSS


Message(#) Sujet: Rassemblement [PV] Mar 7 Jan 2014 - 11:20

Un papier. Un simple petit mot pour lui donner rendez-vous. Le mot avait été scellé avec le cachet du Palais du Hokage. Mais ceci, il ne pourrait à présent plus le prouver, où le montrer à ses amis –amis qu’il n’avait pas réellement encore tant il connaissait si peu de monde depuis son intégration dans le village. Cela faisait quoi ? Quelques jours à peine ? Tout juste le temps de trouver un minuscule studio. Il y prêterait d’avantage attention à ce côté immobilier s’il revenait. Oui … S’il revenait. C’était loin de ce qu’il avait imaginé pour son emménagement. Mais bon, il n’avait jamais été doué pour ce genre de choses. Il avait donc délaissé ses cartons, brûlé la convocation et revêtit ses habits de voyage.

C’était triste. Pour sa première mission – en effet il espérait que c’en soit une et pas une vengeance à son encontre ou autre -, il n’allait pas pouvoir arborer son beau bandeau gravé. On lui avait intimé l’ordre de le laisser au chaud chez lui. Une prochaine fois… Quoique, quand il y réfléchissait, toutes les preuves étaient là pour suggérer l’idée qu’on voulait l’éliminer en douce sans avoir à montrer son affiliation à la feuille. Ô joie. Une mission qui s’annonçait tendue pour lui. Il n’était pas arrivé ici vivant en faisant confiance au moindre badaud certes mais tout de même… Avoir à se méfier de ses propres alliés et supérieurs… La vie en village s’avérait moins prenante que ce qu’il aurait cru.

« Bon … j’pensais n’avoir que quelques minutes d’avance, à croire qu’on m’a foutu un vent. »

Evitant quand à invoquer Rufus pour lui tailler bavette, il se retint pour deux raisons : il préférait garder son chakra, et il ne pouvait pas convoquer son frère comme un vulgaire sous-fifre alors que lui aussi avait des responsabilités auprès des siens. S’adossant à un arbre, le fraîchement ancien Nukenin regretta de ne pas avoir un livre à disposition. Il aurait probablement moins senti le temps passer si toute cette affaire n’avait pas un avant-goût amer.

Captant enfin l’arrivée d’une personne, le shinobi se redressa quelque peu, rouvrant ses paupières qu'il avait fermé un court instant lentement. Il ne voulait pas particulièrement se vanter mais il était loin de pouvoir se faire prendre par surprise… Et cet arrivant ne faisait pas exception.

« Ah finalement quelqu'un ... L'attente commençait à être longue... Iroh dents d'acier enchanté, et vous êtes ? »

Se redressant, l'ancien militaire s'inclina légèrement en mimant une révérence grossière.




Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Informations
Messages : 397
Rang : B+

Message(#) Sujet: Re: Rassemblement [PV] Mar 7 Jan 2014 - 19:55

    Je faisais tourner mon pinceau dans ma main droite, ma main gauche étant occupée à supporter le poids de ma tête qui reposait dans ma paume. La réunion se passait devant moi, sans que je n’y prête aucune attention depuis plusieurs minutes. Mon regard plongé dans le vide, je m’interrogeais sur cette étrange lettre que j’avais reçue, soi-disant du bureau de l’Hokage : elle en portait le sceau, était cachetée, bref, un truc carré et officiel. Cependant, à l’heure dudit rendez-vous, la mission que le même bureau m’avait confiée la veille n’était pas censée être terminée. J’étais en réunion de stratégie, avec d’autres Jônins et Chûnins, réunion devant se clôturer dans une heure. J’avais rendez-vous dans une demi-heure. Qui donc pouvait bien s’être fait passer pour le Kage, de sorte à avoir accès à l’endroit où il met le sceau ?

    - Et toi Ayako, ton avis ?

    J’étais habillée d’une tunique noire cachant mon cou, ouverte sur le côté à partir des cuisses, et ces dernières étant cachées par des bandages. Le bandeau de Konoha pendait à mon cou. Je tournai les yeux vers la personne me demandant mon avis, n’affichant aucune autre expression que l’ennui.

    - J’en pense qu’on devrait être intelligents.
    - Ah bon ?
    - Non mais… Pas toi. Toi tu peux rester tsoin-tsoin comme d’habitude.

    J’avais peut-être été trop loin, mais le ton avec lequel son « Ah bon ? » avait été lancé m’agaçait. Oui, il fallait être intelligent, et leur pseudo-réunion tournait en rond. Il faut dire que rien ne se jouait, mais que la plupart des présents pensait que la conclusion de cette réunion allait décider du sort du village. Un ton pédant, faussement alarmiste et un air si sérieux qu’on se serait cru à un Gokage. Mais non. On débattait juste de la meilleure façon de déloger un camp de voleurs soutenu par une bande de ninjas inexpérimentés.

    Lasse, je me levai, et leur présentai ce qui s’avérait être la solution que tout ninja sensé ayant compris les enjeux nuls de cette réunion aurait proposé il y a une demi-heure. Puis, ayant fini mon exposé, je sortis de la salle, sans attendre une quelconque réaction. Après tout, ils pourraient bien continuer à penser que le monde reposait sur leurs épaules, peu m’importait. J’avais mieux à faire, et sans doute plus important.

    Sans me presser, je me dirigeais au point de rendez-vous convenu par la lettre, ayant pris soin au préalable d’aller déposer mon bandeau chez moi. Les bras croisés, j’avançais sous les ombres des branches d’arbres qui se dessinaient sur le sol orange illuminé du coucher de soleil. Il s’avéra qu’une personne se trouvait déjà sur place lorsque j’arrivai.

    - Ah finalement quelqu'un ... L'attente commençait à être longue... Iroh dents d'acier enchanté, et vous êtes ?

    Iroh. Je m’attendais à tout sauf à lui. Un ancien Nukenin, croisé par hasard il y a des années avant mon arrivée à Konoha, et qui avait lui aussi rejoint le village caché de la feuille il y a peu. On s’était rapidement parlé, vu plusieurs fois, mais nos relations, bien que cordiales, n’étaient pas encore amicales. Etait-ce lui qui m’avait demandé de venir ? Non… Même s’il avait bénéficié du rang de Jônin, sa récente arrivée ne lui permettait pas d’avoir accès aux affaires du bureau de l’Hokage. Signifiant donc qu’il avait été convoqué également.

    - Ayako sans surnom. Tu sais pourquoi on est là ou la raison n’a pas été révélée dans ta convocation non plus ?

    Au fond, je crois que cet air d’ennui me poursuivra pour le restant de ma vie. Même lorsque ma curiosité était éveillée, je ne parvenais pas à me défaire de cet air blasé. Bah, peu importe. Qui se souciait de moi de toute façon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang B
Messages : 816
Rang : B+


Message(#) Sujet: Re: Rassemblement [PV] Mar 7 Jan 2014 - 20:41

    « Suis-moi, je t’expliquerais ce que tu dois savoir en chemin. »

C’était les paroles que mon partenaire ANBU m’avait prononcé tandis que j’étais dans mon lit d’hôpital recouvrant mes forces. Ma jambe se glissa le long du matelas avant de quitter celui-ci et se poser à terre. L’autre suivait de près alors que je me levais pour la première fois. Mes appuies étaient légèrement maladroits. Je titubais légèrement avant de reprendre un équilibre correct et sortir de ma chambre. J’allais suivre Masûta avant de me rappeler d’une chose : ma main se mit sur son épaule et je le fixais droit dans les yeux.

    « Attends. » Lui dis-je d’un ton neutre avant de retourner dans ma chambre.

Je me dirigeais vers une armoire où mon doigt se logea sur une emprunte. Mon chakra se concentra à cet endroit avant de déverrouiller celle-ci. J’ouvris le tout et pris mes effets ANBU : j’allais me préparer en chemin pendant qu’il allait me dire ce que je devais savoir en chemin. Je le suivais sans même me poser de question : il ne me faisait pas peur de toute façon. C’est ainsi que ma sorti d’hôpital avait lieu, accompagné d’un collègue en direction de je ne sais où…

Quelques minutes plus tard.

    « J’approuve le plan. Et je te suis… »

Un signe de tête avant de mettre mon masque ANBU. Il ne savait probablement pas que j’étais ce fameux Anonymous : et je n’en avais que faire qu’il le sache maintenant. Nous étions dans la même mouise tout les deux, aussi j’estimais qu’il avait le droit de savoir : et c’était chose faite. Le fait de l’avoir sauvé des griffes de cette misérable kunoichi devait surement l’irrité mais j’avais bien fait : nous ne savions pas ce qu’elle avait encore dans la manche, et nous devions profiter du fait qu’elle soit déjà bien affaiblie avec ses coéquipiers pour battre en retraite – une retraite tactique en somme. Le fait d’avoir mis mes deux adversaires au tapis me réconfortait dans l’issue du combat : nous n’avions pas perdu… Nous avions gagnés !

Nous arrivions dans la forêt de Konoha : lieu dans lequel j’avais passé la majorité de mon temps. En charge des affaires extérieures, je n’avais pas le choix que de connaître les lieux sur le bout des doigts. Le reste du monde était aussi à connaître, et c’était en bonne voie… Sur notre lieu de rendez-vous, deux individus déjà présent : l’un que j’avais déjà vu, et avec qui j’avais eu affaire lors de son arrivée au village ainsi qu’une kunoichi que je n’avais pas eu l’occasion de rencontrer jusqu’à maintenant. Je tournai mon visage masqué vers Masûta tout en lui grommelant.

    « Nous aurions pu y arriver à deux… » Dis-je en secouant la tête.

Une fois auprès d’eux, je leur fis un rapide signe de tête pour les saluer tandis que je m’adossai à un tronc d’arbre proche. J’avais décidé que je lancerais le préambule, la petite phrase d’introduction qui allait accrocher leur attention, et avec laquelle Masûta pourra continuer.

    « Vous êtes ici pour une raison bien précise. Je n’estime pas être en mesure de tout vous dire, aussi je laisserais soin à mon collègue de justifier votre présence. » Je fis un signe à mon partenaire. « Si tu veux bien continuer. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 615
Rang : A


Message(#) Sujet: Re: Rassemblement [PV] Mer 8 Jan 2014 - 9:11



Cela faisait quelques minutes que je venais de quitter l'hôpital de la feuille en compagnie d'un compère Anbu. Au préalable, j'avais consigné à un Genin de remettre à deux shinobis une lettre, ou plutôt une convocation. Je ne connaissais pas, à ce moment des faits, le contenu exact de cette convocation mais dans la lettre que j'avais reçu plus tôt par Yamanaka Seijirô, tout les détails de ce qu'il fallait que je fasse avait été inscrits. En premier point, il me fallait donc remettre les deux convocations à une tiers personnes qui, ladite personne, apportera les convocations pour un certains Iroh, nouveau venu dans le village caché du pays du feu en tant que Jônin, et à une certaine Tokonatsu Ayako sous le grade de Chûnin. Tout deux étaient auparavant des Nukenins ayant fait dont allégeances envers Konoha Gakure no Satô. Le vieux Seijirô avait bien fait son choix, les deux convoqués accepteraient forcément la mission sans trop poser de questions.

En deuxième point, il fallait me trouver un certains Kamejirô. Malgré faire parti de l'Anbu, ce nom ne me disait affreusement rien. Son identité était peut-être resté secrète tout comme moi ? A vrai dire, je n'en savais rien, mais je m'en contre fichait, du moins, sur le coup. Personne ne pouvait savoir la satisfaction que j'avais eut de constater qu'il était l'homme que je cherchais peu de temps avant et que je désirais tuer, après m'avoir empêché de tuer mon adversaire, cette kunoichi de la brume sur le champ de bataille, sur nos plages, lors de l'opération amphibie. J'allais avoir tout le loisir de répondre à mes envies, mais pour l'heure, là n'était pas la question. Il m'avait suivit sans soucis jusque dans une ruelle sombre où il se fit soigner par un shinobi aux airs louches. Puis dans un dernier temps, nous nous rendîmes dans la forêt, au point 760 x 315, point de rendez-vous avec les deux autres shinobis.

Une fois arrivé sur place, les deux convoqués étaient déjà là. Anonymous, alias Kamejirô se trouvait avec moi plus en retrait, écoutant ce qu'ils étaient en train de se dire. Rien de bien apportant, alors nous fîmes notre apparition devant eux à visage couvert, caché derrière nos masque d'Anbu. Ce fut mon camarade de groupuscule qui prit e premier la parole :

« Vous êtes ici pour une raison bien précise. Je n’estime pas être en mesure de tout vous dire, aussi je laisserais soin à mon collègue de justifier votre présence. Si tu veux bien continuer »

Comme je le pensais auparavant, ce shinobi là était quelqu'un d'étrange, pour ne pas dire agaçants. Il allait falloir que je fasse ainsi, que je prenne sur moi, mais tout allait bien se payer tôt ou tard. A cette idée là, je passais ma langue sur mes lèvres. Meurs...

Me souvenant de ce qu'il y avait écrit sur la lettre sur j'avais reçu, je fis un petit speech de ce qui avait été inscrit dessus pour leur expliquer la situation, chose qui m'avait été imposé.

« Vous n'êtes sûrement pas sans savoir que le village de la feuille a toujours prospéré pour la paix. En ces jours, suite à l'attaque du sable et de la brume sur nos terres, Konoha va passer dans une air de répression pour faire attiser la crainte, pour nous donner une nouvelle image et pour ainsi mieux nous protéger. Suite à l'opération amphibie, le Yondaime Mizukage a été enlevé par les soins de notre Hokage. Nous savons par ailleurs de sources sûrs et différentes qu'ils vont à nouveau nous attaquer dans quelques jours, et c'est pour cela que notre groupe a été crée. S'il a été crée, c'est pour passer à l'offensive. La grande majorité, voir presque toute l'armée de la brume va se trouver au côté du sable pour nous attaquer. Alors qu'ils seront absents de leurs terres, nous allons détruire le temple de Sanbi ainsi que les longs tunnels donnant accès du pays de l'eau au village caché de la brume. La période passive est finit, nous passons en répression »

Nous nous trouvions tout au sud du pays du feu et c'est de cet endroit que se trouvait notre point de départ, comme cela, nous serions plus tranquille pour notre voyage, ne craignant pas vraiment de tomber sur des forces armées. Sans prêter attention à s'ils avaient des questions, je commençais à prendre marche en direction du pays ennemi mais juste avant cela, j'avais dépose trois masques noirs sur une imposante pierre se trouvant à côté, et donné un parchemins à Kamejirô. Dans les instructions inscrites sur la lettre que j'avais reçu, Seijirô m'avait ordonné de donner ce parchemin, qui était un Fûinjutsu à l'autre Anbu. Je lui avais expliqué qu'il devait le plaquer contre son corps pour que le sceaux soit apposé. Cela servirait à ce que le vieux puisse lui communiquer, comme il communiquait avec moi, mais également à nous localiser.

C'est en partant et en leur tournant le dos que je mis mon masque. Enfin, s'ils avaient des questions ou autres, ils pourraient me les poser en route, il y avait le temps, mais il faudrait faire attention à ce qu'ils allaient me demander. De toute façon, ce sera en route que je leur expliquerais le reste de détails de cette mission. S'ils désiraient abandonner la mission, il le feront et rentreront au village, mais les deux pieds en avant. J'avais carte blanche et Kamejirô allait m'accompagner là-bas sans aucun doute puisqu'il m'avait dit qu'à nous deux, cela suffirait à atteindre les objectifs voulu.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rassemblement [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-