N'oubliez pas que vous pouvez voter toutes les deux heures sur les cinq Topsites pour le forum !
Rappel : Chaque RP doit au minimum faire 15 lignes, soit 1400 caractères espaces non compris minimum.
Partagez | 
 

 Enquête et révélation [Rang S] (Nikkou; Hitomi, Aquila)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nukenin
avatar
Informations
Grade : Nukenin de rang S
Messages : 1543
Rang : S

Message(#) Sujet: Enquête et révélation [Rang S] (Nikkou; Hitomi, Aquila) Lun 5 Déc 2011 - 15:36

Citation :
C’est du terrorisme : Lors d’une enquête, des Shinobis ont découverts chez un petit groupe de criminel des armes et des plans du Palais, sur les sections plus secrètes. Les autorités étaient prudentes, mais lorsque le même genre de matériel, avec de l’équipement de guerre, a été découvert chez un autre groupe, ces groupes sont devenus des cellules. On craint qu’une attaque vise le Palais, le Conseil ou l’Hokage. On ne sait pas si la menace vient d’ailleurs, si d’autres pays sont impliqués, mais il est évident que la menace doit être comprise et, prioritairement, arrêtée.
RANG S

Citation :
Chronologiquement, ne donnez aucune indication sur la date de la mission. Nous saurons seulement que c'est la première mission ou toute notre équipe est réunit.

Je ne me trouvais pas tout à fait dans la forêt. Mais plutôt à l'entrée. En plein sur la route qui y menait. Le temps était pluvieux, l'automne s'était enfin fait entendre et les premières feuilles jonchaient le sol de notre forêt.
Je me trouvais assis par terre et patient. J'avais donné rendez-vous à l'équipe Seishin' ici-même. Le temps de les attendre. J'étudiais les informations que nous avions. Histoire d'être un minimum préparé. Cependant, la chance n'était pas vraiment de mon côté cette fois. Et les informations en question était totalement inutile. Nous ne savions presque rien ou presque sur ce que nous devions chercher.

La liste des armes et des équipements trouvé. Le nom de certains criminel qui avait été découvert. Curieusement, aucun d'eux n'avait été arrêté... Ce qui me paraissait véritablement imprudent. En revanche cette erreur de nos prédécesseur pourrait nous être utile. Je sentais en moi-même, que cette mission, serait bien plus longue que ce que nous pourrions espérer. De plus, ce n'était pas tout à fait ce que j'avais prévu comme première mission pour cette équipe. J'allais devoir faire avec. Mes "invités" ne tardèrent pas heureusement.
Les banalités de retrouvailles furent rapidement laissé de côté. Pas le temps pour les politesses aujourd'hui. De brefs salutations sans sourire et je passais directement au vif du sujet.

Je me redressais d'abord tout en prenant soin de remettre mon épée à la ceinture et je distribuais plusieurs document à chacun. Ceux-ci stipulaient pas mal de choses intéressante que j'allais évoquer.


  • Dans les premières pages vous avez les plans retrouvé chez un groupe de criminel. Puis chez un second. Ils étaient identique. Cela suggère que ces plans tourne dans le village, sous commerce noir ou pas je l'ignore. Le problème c'est le détail de ces plans. Il y'a non seulement ceux du palais, mais aussi du QG des Seika avec ses passages secret... Les appartements de l'Hokage, la salle des armes et même la salle des archives. Notre état major soupçonne une sorte de complot sans en être sur. Les équipements retrouvé et notifié sur les dernières pages, montre des armes en tout genre, mais surtout un solide équipement explosif. Je ne peux rien affirmer tant que nous n'aurons pas plus d'information, mais je pencherais pour la préparation d'un acte terroriste. Par chance, les criminels retrouvé dans le premier repère n'ont pas été arrêté. Ni même dans le second... J'ignore pourquoi. Cependant c'est une chance pour nous. En effet, j'ai les noms de deux personnes, chacune étant affilié à l'un des repères découvert. Kagami Saki et Shingi Ikari. L'un est un ivrogne, le premier, qui traîne beaucoup du côté des bars au sud de la ville. Là ou le marché noir va bon train. L'autre est un soit disant artiste qui vend des tableau que nous savons volé. Il vagabonde et marchande à l'opposé dans le quartier résidentiel ou les riches dignitaires habitent.
    La première chose à faire est de choper ces fripons et d'en apprendre le plus possible sur les repères et le groupe dont ils feraient partis. De les remettre aux autorités et de nous retrouver pour aviser selon ce que nous aurons appris. Je propose de nous retrouver ici même. Dans trois jours. C'est largement suffisant.
    Nous nous séparerons en deux équipes. Nikkou ira voir l'artiste avec Aquila. Tandis que Hitomi et moi irons dans les bars pour trouver Kagami.
    Des questions ?


Voilà. C'était plutôt clair. Pour la première partie de cette mission, il ne s'agirait que d'enquêter, interroger et espionner. Pas bien compliqué en somme, mais il fallait bien passer par là. Je me montrais toujours autant autoritaire. Mais dans ce cas présent. Je n'étais opposé à aucune suggestion. C'était à eux de faire imposer leurs voix ou non si ce que j'avais préconisé ne convenait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 269

Message(#) Sujet: Re: Enquête et révélation [Rang S] (Nikkou; Hitomi, Aquila) Mer 7 Déc 2011 - 14:06

L'automne prenait peu à peu ses aises au sein du village caché de la feuille. En cette matinée relativement fraîche, la pluie s'installait. Le sol était moite, et la terre des sentiers cédait sa place à la boue. Dissimulé derrière une épaisse couche nuageuse et grisâtre, le soleil avait toutes les peines du monde à arroser le pays de ses rayons bienveillants, les éclaircies se faisant rares. Hitomi affectionnait ce temps capricieux. Le bruit des gouttes d'eau sur la tuile ou sur les feuillages lui paraissait reposant, presque zen. Elle se surprenait souvent à fermer les yeux et à apprécier les sons. Le vent était discret, ce qui l'arrangeait. Car aujourd'hui, une opportunité toute particulière s'était offerte à elle. L'équipe Seishin avait rendez-vous à la croisée des chemins, peu avant les barricades de Konohagakure no Satô.

Une première pour le groupe de shinobis, qui honorait le retour du Okami Yuuri par une mission. Et quelle mission! De rang S, cette dernière valait son pesant d'or. La présente était, à n'en pas douter, d'une importance cruciale, sans doute plus que n'importe quelle autre apostolat que la kunoichi eut à effectuer depuis qu'elle était devenue genin. De fait, Hitomi trépignait d'impatience. Munie de sa gourde de saké et d'un parapluie, vêtue d'un kimono pervenche, la ravissante Brume Opaline s'était élégamment pouponnée en cette occasion. Bien que l'issu de la journée n'était pas certaine, elle souhaitait faire forte impression. La petite Hyô cultivait l'art d'être parfaitement présentable, même si l'affrontement pouvait surgir de nulle part. En outre, elle aimait à penser que cela pouvait être un atout dont ne pouvaient se passer ses équipiers. Rien ne disait qu'elle ne saurait pas extirper ses compagnons d'un sort peu enviable autrement qu'aux tintements des kunais. Ainsi, forte de ses certitudes, la belle se laissait aller à tout son savoir-faire en terme de maquillage et d'élégance.

Féline, elle se dirigea vers le point de rendez-vous. Le terrain, légèrement glissant, ne l'empêchait pas de se déplacer avec assurance et noblesse. Ici et là, les feuilles mortes, d'une belle couleur orange et marron juchaient le sol. Une autre chose qu'elle adorait en cette saison, c'était le mariage délicat des teintes. Mais peu importe...Hitomi fut surprise de se voir arriver avant tout le monde, elle qui s'était habituée à être en retard en permanence. Elle n'y croisa que Teichirô, qui patientait parchemins en mains, assis sur une roche proéminente qui surplombait le sentier. Elle le salua en silence, courbant l'échine en guide de respect. Le lieutenant du Hokage n'en eut cure, se contentant de lui rendre la pareille dans un silence de cathédrale, sans un seul sourire. La demoiselle eut du mal à contenir sa gêne. Elle avait eu un bref aperçu de l'état d'esprit de son sensei, mais cela ne l'aidait en aucune manière à passer outre ce caractère.

Les autres arrivèrent peu après, se succédant l'un après l'autre. Et, une fois réunis, le chef prit la parole. Concis, il annonça le but de la mission, tout en tendant aux venus un ensemble de documents. Il s'agissait d'une sombre histoire de complot qui ne surprit pas outre mesure la kunoichi du Seishin. Elle rangea une mèche de cheveux derrière l'oreille, alternant les regards vers les papiers et Teichirô, qui déclamait les tenants et aboutissants de la tâche à accomplir. Studieuse, elle n'en demeurait pas moins intéressée par l'action, et s'ennuya très vite. Finalement, ce qui retint le plus l'attention dans cette affaire, c'était la répartition des groupes. Se séparer dans ce cas de figure, cela semblait plus qu'évident. En revanche, écumer les bars pendant trois jours avec un pince-sans-rire tel que le Samidare, c'était une perspective tout simplement effrayante. Elle prit sur elle de ne pas faire de remarque désobligeante, mais il était évident qu'elle aurait préféré échanger sa place avec Yue. Elle se mordit les lèvres pour ne pas que des mots ressortent involontairement, et but une rasade d'alcool. Inutile de préciser qu'avec Nikkou, elle se sentirait plus libre. Sur son visage se lisait la détresse, mais elle dissimula habilement son état derrière son parapluie, quitte à se mouiller sous la pluie fine et douce. Elle marmonnait.

[Hitomi] -"Dans les bars en plus. Je sens que ça va être une bonne journée..."

Elle acquiesça, faisant contre mauvaise fortune bon coeur. Après tout, faire équipe avec Teichirô, c'était avant tout un gage de sécurité, même si elle ne se sentait pas pour autant en danger. Certes, les brigands ne semblaient pas commode, prudents, et particulièrement redoutables pour pouvoir mettre en oeuvre un complot d'une telle ampleur, mais Hitomi se savait tout autant pernicieuse et malicieuse, suffisamment en tout état de cause pour ne pas craindre quoi que ce soit. La kinoichi se permit de glisser malgré tout un soupire et d'adresser un clin d'oeil à Nikkou, pour qui elle avait de l'affection.

[Hitomi] -"Dommage. Enfin, tache de revenir entier avec Yue, le chevelu!"

Avec un brin d'humour, elle fit fi de son état d'esprit actuel, se permettant même de nourrir ses paroles avec un sourire ravageur. Peut-être même se prit-elle à un jeu bien risqué qu'était celui de la compétition. Quoi qu'il en fut, elle était prête à suivre le bras droit de Miyu, et même de prendre les devants. Elle était bien décidée de briser ce masque si sérieux dont était affublé son supérieur, et à lui montrer qu'au fond, il n'avait aucune raison de se prendre au premier degré.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Grade : Jônin
Messages : 598
Rang : S

Message(#) Sujet: Re: Enquête et révélation [Rang S] (Nikkou; Hitomi, Aquila) Ven 9 Déc 2011 - 20:35

Le ciel n'était pas vraiment bleu aujourd'hui, loin de là. La pluie tombait sur le village, apportant sa fraicheur. Une sacré journée, ou peut-être même semaine, attendait la team Seishin. Nikkou s'était même levé pile une minute avant que son réveil ne sonne ce matin. Il ne su la raison que lorsqu'il eut la connaissance de ce qu'il allait devoir faire dans les prochaines heures. Une mission de rang S, rien que ça, avec son sensei et ses équipiers. Le rendez-vous avait été fixé à l'entrée de la forêt. Le jeune jônin se doutait que Teichirô les attendait sûrement déjà à l'endroit indiqué.
Avant de partir, le konohajin vérifia tout son équipement un par un, pour voir si rien ne manquait. Pour une mission de cette envergure, il était tout à fait normal de prendre ce genre de précaution. Rien ne devait être laissé au hasard, absolument rien. Après avoir vérifié une demi-douzaine de fois, le jeune homme s'en alla, et ferma la porte de chez lui. La main encore sur la poignée, il prit conscience qu'il pouvait bien mourir aujourd'hui. Qui pouvait savoir ce qu'il allait voir aujourd'hui ou même endurer? Personne. Secouant la tête, il préféra laisser son esprit dans le présent, car c'est dans ce genre de réflexion que quelque chose pouvait arriver. Une minute d'inattention et c'est la fin. Tournant le dos à la porte de chez lui, il fonça vers le point de rendez-vous sans réfléchir.
Une fois arrivé, il constata que, comme Nikkou l'avait prévu, Teichirô était déjà là, ainsi qu'Hitomi. Il fut d'ailleurs agréablement surpris que celle-ci soit là avant lui. Le jeune homme alla d'ailleurs saluer son sensei avant d'en faire la remarque à la concernée.

_ Bonjour Teichirô-sensei. Salut Hitomi-san! Dis, j'aurais jamais cru que tu serais arrivée à l'heure !


Le jeune homme sourit alors, amusé par la situation. Il remarqua également qu'elle s'était mise sur son trente-et-un pour l'occasion. Cela ne surpris pas réellement Nikkou au final, mais ne pu garder le petit commentaire qui se cachait dans le coin de sa tête... Jusqu'à maintenant.

_ En tout cas on est sûr que le village sera bien représenté avec toi !


Il lui lança un clin d'oeil, persuadé qu'elle comprendrait ce qu'il voulait dire par là. Regardant rapidement autour de lui, il constata qu'Aquila n'était pas encore arrivé. En même temps il n'était pas non plus en retard. Une fois arrivé, il se contenta de le saluer avec un simple sourire. C'est alors que Teichirô commença le briefing de la mission et de la marche à suivre. La mission concernait des fuites d'informations vitales, des plans pour être précis, à l'extérieur du village. Il y avait une histoire avec des explosifs... Un attentat terroriste ? D'après ce que Nikkou entendait, personne n'en était vraiment sûr. Ce que ce dernier avait retenu, c'est que des suspects avaient été retrouvés dans le village. Lui et Aquila allaient devoir retrouver un certains Shingi Ikari, un type qui vend des tableaux volés.
Dans un premier temps le jeune jônin eut envi de grimacer à cause de la composition des groupes. Aquila et lui... En même temps ça allait être l'occasion de voir si une bonne entente était réellement possible. En même temps, il le faudrait bien. Et puis qui sait ? S'il faut il deviendrait de grands amis. Voyant Hitomi, elle n'avait pas l'air ravie non-plus, cela s'était plutôt entendu même, avec son petit commentaire. Elle tourna la tête vers le jeune jônin avant de lui faire un clin d'oeil. Ce dernier lâcha un petit sourire. La genin demanda alors à Nikkou de revenir avec Aquila, qu'elle appela Yue le chevelu. Il se retint alors de rire, pour ne pas vexer son camarade.

_ Entendu, je me fais pas de soucis pour toi en tout cas, tu es bien accompagnée


C'est un large sourire qui se dessina alors sur son visage. Il se retourna son coéquipier et lui fit signe d'y aller.

_ Aller, allons trouver notre artiste dans les quartiers résidentiels « haute gamme ». J'imagine qu'un type comme ça devrait être facile à trouver. Je veux dire, je pense pas qu'il y ait beaucoup de gars qui vendent des tableaux d'arts à la sauvette...

Une fois que toutes les questions furent réglées, ils partirent tous deux à la recherche du suspect. C'était sûr, personne ne savait sur quoi ils allaient tomber aujourd'hui, cela pouvait aussi bien être simple comme très compliqué... Seul le temps leur dirait ce qu'il en était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveau
avatar
Informations
Messages : 75

Message(#) Sujet: Re: Enquête et révélation [Rang S] (Nikkou; Hitomi, Aquila) Dim 11 Déc 2011 - 15:20

Comme à son habitude, Aquila avait travaillé tard dans sa forge. Il devait finir certaines commandes pour le village et quand on fait quelque chose qu'on aime, le temps passe très vite... trop vite! Lorsqu'il s'aperçut de l'heure tardive, il s'empressa d'aller prendre une douche, manger et dormir car le lendemain, un rendez-vous pour la team à laquelle il fait parti, avait lieu.
Au petit matin, Aquila se réveilla comme d'habitude, au son désagréable de son réveil, auquel i donna un coup de poing pour l'arrêter. Le pauvre finit comme ses prédécesseurs, c'est à dire en mille morceaux. Mais bon, c'était pas grave, il allait le reconstruire assez facilement car c'en était un de sa fabrication. Une fois debout, il prit un petit déjeuner copieux afin d'avoir une réserve de chakra gonflée à bloc. Il faut dire qu'il serait fâcheux de tomber en rade de chakra lors d'une mission, surtout de rang S. On se savait pas ce qu'il allait se passer.
Le forgeron prit ses affaires de shinobi, kunais, parchemins explosifs, ect... et sortit de sa maison/atelier à clé. Là, une fine pluie d'automne tombait sur le village. Aquila leva la tête, regardant le ciel, puis ferma ses yeux laissant l'eau du ciel coulait le long de son visage comme si elle le purifiait de ses péchés antérieurs. Au bout de quelques secondes, il décida de partir en direction du point de rendez-vous. Sautant de toits en toits et d'arbres en arbres, il aperçut le petit groupe déjà réuni. Là, il atterrit au milieu du groupe, regarda sa montre à gousset et dit :


"Juste à l'heure! Bonjour tout le monde, bien dormi?"

La suite fut énoncé par Teichiro-sensei et leur expliqua la situation. Aquila fut surprit de la situation et rigola avec le choix de la formation des groupes.

-"Dans les bars en plus. Je sens que ça va être une bonne journée...
Dommage. Enfin, tache de revenir entier avec Yue, le chevelu!"


_ Entendu, je me fais pas de soucis pour toi en tout cas, tu es bien accompagnée

"Je crois que "chevelu" s'adressait à toi, Nikkou. Perso, j'ai la vague impression qu'on casse un joli couple... Sinon, sensei, est-ce que la piste d'un traître dans les rangs du Palais a été réfléchi? Car pour avoir des plans aussi détaillés, il doit surement y avoir une taupe. Ensuite, est-ce qu'on peut tenter une infiltration, ou est-ce qu'il faut le capturer? Ça pourrait soulever des soupçons, non?"

Peu de temps après, Nikkou regarda Aquila et lui dit :

_ Aller, allons trouver notre artiste dans les quartiers résidentiels « haute gamme ». J'imagine qu'un type comme ça devrait être facile à trouver. Je veux dire, je pense pas qu'il y ait beaucoup de gars qui vendent des tableaux d'arts à la sauvette...

"Yep! Va falloir chercher dans le marché noir. Bonne chance Sensei! Aller dans les bars avec Hitomi-chan, ça frôle le suicide! Héhéhé!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Enquête et révélation [Rang S] (Nikkou; Hitomi, Aquila)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi no Hattan :: Archives :: SnH Legacy :: Pays du Feu :: Hi no Kuni :: Forêt de Hi no Kuni-